Tabac, mon pire enn...
 
Notifications
Retirer tout

Tabac, mon pire ennemi...

30 Posts
5 Utilisateurs
8 Likes
1,479 Vu
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

J'en appelle à votre aide pour trouver des conseils et des témoignages de bipolaires qui ont réussi à arrêter leurs différentes addictions (cigarettes notamment). 

J'aimerai également trouver de la compagnie qui s'associerait à moi en souhaitant arrêter. 

J'ai déjà discuté un peu sur ce thème dans"quoi offrir " mais je me suis aperçue que c'était pour le forum concernant l entourage des bipolaires...

 

Merci beaucoup pour vos réponses, 

Séverine 


   
Citation
Mily
 Mily
(@mily)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 383
 

@vine j'en suis, je suis partante pour les encouragements mutuels 😊👍


   
Vine reacted
RépondreCitation
CleaDaria
(@cleadaria)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 274
 

J'ai réussi à arrêter, un peu grâce au covid, je suis hypocondriaque et salir mes poumons alors que j'avais peur d'une maladie ORL me paraissait impossible à continuer 

j'ai pris des gommes à mâcher, je me suis mise à la course à pied et j'ai lu plein de témoignages degeu de personnes avec un diagnostic de cancer des poumons qui disaient combien elles regrettaient d'avoir fumé. Je peux essayer de te motiver si tu veux 


   
Vine reacted
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

Merci pour vos messages !

Annonce

Première nuit horrible, plein de cauchemars....

Couchée juste après avoir posté ma demande, endormie avec valium 15 mg et le patch du matin vu que celui ci est pour 24h.

Je ne sais pas si c est l effet du manque ou du surplus de nicotine mais j'ai rêvé d'accident de ferry dont la porte se refermait sur ma voiture, l'écrasant...J'arrive a m'extraire de là, je remarque que mes dents sont quasi toutes brisées et que ma petite chienne est entre la vie et la mort...

Bon, je me rendors heureuse de voir que ce n est qu un cauchemar mais ça continue...

Je rêve cette fois ci que durant mon absence, la résidence où j habite à entièrement été refaite et je me perds....j'appelle désespérément ma mère mais elle refuse de venir..Heureusement, quelqu'un me ramène dans la bonne direction et je constate que 2 personnes vivent chez moi....

Bref, 7h ...

Je préfère me lever mais je me recouche, je suis crevée, envie de rien.....

Déjà que mes journées sont pas très gaies,les nuits de sevrage vont elles aussi être cauchemardesques ou est ce transitoire ?

En tout cas, je regrette d'avoir commencé cette merde car aujourd'hui, non seulement je suis atteinte d' artérite au pied gauche mais en plus, accro comme pas possible !!!

Et il pleut.....

  • Que faire???

 

 

 


   
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

@mily Si tu as le courage, pourrais tu m'expliquer ton histoire avec le tabac? Et quelles sont tes motivations à toi pour arrêter ?????


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@vine

Posté par: @vine

Déjà que mes journées sont pas très gaies,les nuits de sevrage vont elles aussi être cauchemardesques ou est ce transitoire ?

Tout est transitoire dans la clope (nausées, sensation de flottement, faim, etc.). Il n'y a que les envies qui s'espacent et diminuent en fréquence mais restent. Seules ces dernières ne partirons jamais car nos capteurs neuronaux ont été modifiés par la nicotine.

Posté par: @vdaria

j'ai lu plein de témoignages degeu de personnes avec un diagnostic de cancer des poumons qui disaient combien elles regrettaient d'avoir fumé.

Je valide ce point. La trachéotomie est une "idée" pour commencer. C'est de cette façon que je pensais me motiver avant d'avoir ma baffe. C'est cette motivation médicale qui m'a fait couper court à 25 ans d'habitudes, du jour au lendemain, sans béquille nicotinique. Pour être honnête, je fumais du shit pur, donc ça a dû m'aider.

Pour le vapotage, je pense que c'est une fausse bonne idée (je pense, tout dépend de chacun).

Tu peux aussi soupeser avantages/inconvénients. Perso, le meilleur étant de ne plus être esclave d'un bureau de tabac, avec une chaîne au pied (paquet de secours du week-end, dans la boîte à gants, rituel de l'achat de cartouches, etc.).

Quand tu te seras décidée, parles-en autour de toi histoire de verrouiller ton choix.

J'arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, toutes mes confuses.


   
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

merci beaucoup pour ton commentaire que j attendais sur cette question....

Tu n'arrives pas comme un "cheveu sur la soupe" mais au contraire, ton témoignage est précieux vu ta pathologie liée à cette foutue clope...

J'ai commencé à fumer à l'âge de 11 ans..

J'en ai 48 bientôt et j'ai déjà réussi à arrêter de fumer quelques semaines mais j'ai toujours repris...

Là, je suis motivée car la douleur au pied gauche est revenue à la marche et j'ai peur d'être amputée..

Hier, 3 clopes roulées avec de l'ocbd..mais patch, gommes, et cigarette électronique...Le pire, c est que j'ai été infirmière pendant 25 ans et j'ai pu voir toutes les maladies associées au tabac et aux différentes drogues....

C est contradictoire, d'un côté je suis plutôt en phase down avec une perte d interet général mais de l'autre, j'ai vraiment très peur d etre de nouveau hospitalisée......

Bref,

Merci pour ton témoignage...

P


   
RépondreCitation
Mily
 Mily
(@mily)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 383
 

@vine mon histoire avec la cigarette est complexe. Avant je ne fumais qu'en phases hautes et puis je me suis mise à fumer tout le temps avec le stress du boulot (en même temps c'etait un outil de travail pour rencontrer les personnes que j'accompagnais (j'étais éducatrice)

Aujourd'hui je m'aperçois que la cigarette augmente mon anxiété. En plus je suis devenue Professeure de Yoga (dans l'esprit des gens un prof de yoga qui fumé n'est pas un bon prof) et enfin j'ai des boules au sein droit je dois faire une mammographie, (sûrement dû à pillule+cigarette) aujourd'hui je voudrais prendre soin de ma santé. Et arrêter cette cochonnerie.

Pour le moment je suis à la cigarette électronique. Mais je voudrais m'en passer aussi. J'ai réussi à arrêter pendant 1 an mais j'ai repris en septembre dernier lors d'une grosse phase mixte. 


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@vine 

Je ne suis pas addicto, bien évidemment. Pour les vérifications scientifiques de rigueurs, elles viendront si un doute venait à s’immiscer dans mon discours. En simplifié, je le fais selon ce que je sais et crois avoir compris, le tout agrémenté d'expériences personnelles. Ceci est dit.

Pour commencer, je souhaite réaffirmer que c'est la nicotine qui accroche, et les goudrons qui tuent. J'aime enfoncer des portes ouvertes, au cas où il y ait un coup de vent.

Si tu as pu arrêter quelques semaines, c'est que tu as pu passer l'accroche purement physique qui ne dure pas bien longtemps, de l'ordre de deux semaines (point vérif°, je commence déjà !). Puis arrive la partie purement psychologique, la lutte contre soi-même et ses habitudes. Perso, je redoutais de boire un verre de whisky sans clope derrière. Avec les bronches bien dilatées, la clope est encore meilleure, du moins, différente. Dans le fond, est-ce que je profitais plus du whisky ou de la clope ? L'envie d'une clope différente comme but ? C'est ici que le bas blesse car toutes ces habitudes te raccrochent à elle. Pour commencer, je pense qu'il faut déjà découpler au maximum la clope avec la prise ou la ritualisation de quoique ce soit. Clope-caca pour être graveleux,  alcool, la dernière avant de se coucher, après le café, le repas, etc. Je pense que ceci est un prérequis pour y arriver. L'air de rien, le fait de penser à enclencher ce processus te permets d'entériner ton envie d'en finir et de préparer ton avenir sans. C'est comme un régime, il faut le voir sur le long terme, sinon c'est yoyo, c'est mort. Il ne faut pas confondre la vitesse et l'empressement. Cette vitesse étant à adapter à tout un chacun, il n'y a pas de honte à ça. Mieux vaut tard que jamais.

Deuxième case, remplacer ces moments clope par autre chose, se détourner l'esprit. Comme tu as dû le subir, des envies t'assaillent. On a qu'une vie, faut en profiter, tu vois ? Ouais, sauf qu'elle risque d'être super courte. Perso, mes gamines en bas âge sont mon point de mire à l'horizon. Quel est ton point de fuite (perspective) ? Faire du sport pour reprendre le dessus sur ton corps que tu maltraites ? Encore perso, pour moi, la clope est un suicide lent, inconscient. Tu t'en rends compte continuant tout en disant :

Posté par: @vine

d'être amputée..

Je crois que ça a le mérite d'être concis et clair. Pour moi, c'est la crise cardiaque à venir qui m'a calmé. Ça m'a fait tout bizarre de me balader avec ma p'tite fiole de Trinitrine au début.

Il faut que tu capitalises sur cette idée ! C'est un très bon point de départ et une motivation supplémentaire. Perso, je redoute mon petit corset car on m'aura ouvert comme un poisson pour me claquer un ch'tit bout d'une de mes artères mammaires (si si, on en a aussi). L'air de rien, je me suis rendu compte que je tenais à la vie, toi aussi mais tu n'arrives pas encore à vraiment l'exprimer. N'oublie pas :

Posté par: @vine

Le pire, c est que j'ai été infirmière pendant 25 ans et j'ai pu voir toutes les maladies associées au tabac et aux différentes drogues....

Imagines-toi de l'autre côté de la barrière, dans le lit. Je n'avais pas trop peur du cancer, plutôt des problèmes cardio. Je suis servi dorénavant. Un de mes potes de lycée m'a dit qu'il a eu un cancer de la gorge après 3 ans de clope. Ma nounou celui des poumons après dit 10 ans de fumotâge. Et moi, sans peur et sans reproches, avant la chute. Pense à ton pied...

C'est un peu décousu tout ça. Ce que je souhaite, c'est de t'aider à poser les bases d'une réflexion à long terme.

 

Autre chose :

Posté par: @vine

Hier, 3 clopes roulées avec de l'ocbd..mais patch, gommes, et cigarette électronique

Comme le disait un pote, la touillette dans le café, c'est "le psychologique", quand on a arrêté le sucre. C'est là que se place le vapotage.

Tu enlève tes clopes (tu parles de CBD ?), tu restes une fumeuse en vapotant. Avec ou sans nicotine. Le geste est là.

Prends un stylo ? Un fidget cube dans la poche (ce que j'ai fait) ?

[img/]

Mon post est un peu bordélique quand même 😜 

Je reviendrais sur le souci du long terme au fur et à mesure de ta réflexion. Pour le tabac, ça fera 3 ans le 1er octobre de cette année. Mais rien n'est gagné.

A te lire


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@mily 

Ton expérience donne à réfléchir, alors si je peux me permettre...

Posté par: @mily

Aujourd'hui je m'aperçois que la cigarette augmente mon anxiété.

Le simple fait de réfléchir au moment où l'on pourra cloper avant d'entrer en réunion par exemple. Peut-on fumer en terrasse dans ce resto ? etc.

Sans parler du fait que plus le taux de nicotine descend, plus il appelle un nouveau plein.

Posté par: @mily

et enfin j'ai des boules au sein droit je dois faire une mammographie

Je te souhaite qu'elles soient bénignes. Désolé pour la banalité de la phrase.

Posté par: @mily

J'ai réussi à arrêter pendant 1 an mais j'ai repris en septembre dernier lors d'une grosse phase mixte.

Nos phases compliquent énormément les choses. Dommage, mais chaque arrêt est une victoire sur soi, cela montre qu'on a été capable de se battre contre soi-même, le pire des ennemis.


   
Mily reacted
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

@mily Merci Mily pour ton message très explicite. 

 

 


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 

Le sevrage en nicotine c est beaucoup, beaucoup plus long que 2 semaines 


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@kust 

Un grand merci pour ta rectification.

Aurais-tu une idée de la durée approximative afin de savoir si @vine était probablement encore sous l'action de la nicotine quand elle a repris ?

A titre indicatif bien sûr.


   
RépondreCitation
Mily
 Mily
(@mily)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 383
 

@noon merci pour ton soutient 😊

C'est plutôt la cigarette en elle même une fois consommée qui augmente mon anxiété. Tête qui tourne, sentiment d'être vaseur, envie de me vider, et stress augmenté

Pour la mammographie je te remercie, ça m'encourage à prendre le rendez-vous... Ça m'angoisse de le faire, je bloque 😕


   
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

Attention ! 

Grande nouvelle,  grâce aux différents témoignages reçus, j'ai pris mon courage à 2 mains et j'ai pris rdv pour un écho doppler des membres inférieurs et cardiaque...

Du coup, je suis motivée comme jamais tellement j'ai la frousse du résultat !


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @noon

@kust 

Un grand merci pour ta rectification.

Aurais-tu une idée de la durée approximative afin de savoir si @vine était probablement encore sous l'action de la nicotine quand elle a repris ?

A titre indicatif bien sûr.

les réadaptation neuronales dans les différents circuits principaux touchés (et dieu sait qu'il y en a plusieurs) peuvent mettre des mois avant de se faire, et on parle de retour à l'état basal - pas forcément de normalisation - vu l'âge de début probablement qu'il y aura des modifications durables des circuits cholinergiques et tous ceux qui en sont dépendant 

c'est pareil pour toutes les drogues, le sevrage alchool c'est 1 semaine, la normalisation du sommeil après l'arrêt ça peut mettre un an à se faire 


   
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

@mily La peur n'evitant pas le danger, je t'encourage vivement à faire ta mammographie....Il est 16:42, vendredi ! Motive toi vite et appelle ton cabinet de radiologie car en plus, le rdv fixé peut-être d'un délai assez long.....

Respire un grand coup et courage !


   
Mily reacted
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

@kust merci pour cette réponse. 

Perso, j'ai arrêté l'alcool complètement depuis février car à l'issue d'une hospitalisation sous contrainte liée à un épisode maniaque franc, j'ai compris que pour moi l'alcool était un facteur de décompensation....

Et comme je ne veux plus être hospitalisée et surtout plus à l'isolement, je préfère être complètement abstinente....


   
RépondreCitation
Mily
 Mily
(@mily)
Reputable Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 383
 

@vine bravo vine ! Quel courage ! Je t'apporte tout mon soutient ! Moi je dois rappeler la semaine prochaine pour la mammographie 🙄


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@mily 

Posté par: @mily

Pour la mammographie je te remercie, ça m'encourage à prendre le rendez-vous... Ça m'angoisse de le faire, je bloque

Je suis content si ça a participé à ta décision de faire ton RdV.

Posté par: @mily

Moi je dois rappeler la semaine prochaine pour la mammographie

Excellent 😜 

Je préciserais, "tu ne dois pas, tu vas".  Ne lâche pas la barre ! C'est trop important.


   
RépondreCitation
Vine
 Vine
(@vine)
Eminent Member
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 20
Début du sujet  

@mily je suis très contente que tu te sois motivée pour ta mammographie...je sais bien que c'est source d'inquiétude et bravo d'avance pour que tu n'oublies pas de téléphoner lundi à la première heure!!!!

D'ici là, essaie de ne pas trop angoisser et profite du week-end pour aller respirer l'air de la forêt par exemple....

Sincèrement, 

Séverine 


   
RépondreCitation
Page 1 / 2
Annonce
Annonce
Annonce