Notifications
Retirer tout

[Épinglé] Tchat

24.7 {numéro}K Posts
248 Utilisateurs
3750 Likes
777.1 {numéro}K Vu
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Faut pas forcément voir ça comme ça. Même sans hypo on peut aussi avec de bonnes idées et les mettre en pratique. Si j’étais tout je ferai ce projet et je surveillerai le sommeil et les débordements d’énergies inutiles.


   
RépondreCitation
Lyleith
(@lyleith)
Reputable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 342
 

Ce que je déteste avec les phases up, c'est quand je partage mes projets avec tout le monde et que, plus tard, on me demande avec enthousiasme où j'en suis avec mon nouveau bouquin ou si j'ai passé ce fameux casting. A chaque fois je me demande comment j'ai pu faire pour avoir des idées pareilles. C'est comme si une personne bizarre et sûre d'elle avait emprunté mon corps pendant quelques jours...


   
RépondreCitation
Meiose
(@meiose)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 98
 

C'est marrant, aussitôt arrivée au boulot je me suis canalisée à mort, et j'ai réussi à ne pas trop parler de mes idées géniales (c'est dingue, le pouvoir d'inhibition que cet environnement de travail a sur moi), seulement de leur origine, de la source de mon émerveillement. Ça a même engagé une conversation super intéressante avec un collègue. Cela dit, j'ai été en même temps très frustrée d'avoir perdu mon "mojo" au contact des autres.

Après, j'ai plus ou moins fait les montagnes russes de l'humeur, grosse descente toute la matinée, j'ai cru me fracasser au sol à midi (genre sur le point de faire un abandon de poste ou démissionner sur un coup de tête), puis une remontée chaotique cet aprem. J'en suis au même point qu'hier soir, retour case départ. Mais secouée, nauséeuse, un peu faiblarde à vrai dire. Mais comme un manège un peu violent, on a envie d'y retourner, juste pour l'intensité.

Je vais être raisonnable, boire de l'eau, prendre mes anxios pour être sûre de faire ma nuit, manger - je n'en ai aucune envie mais je sais qu'il le faut.


   
RépondreCitation
Meiose
(@meiose)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 98
 
Posté par: @lyleith

Ce que je déteste avec les phases up, c'est quand je partage mes projets avec tout le monde et que, plus tard, on me demande avec enthousiasme où j'en suis avec mon nouveau bouquin ou si j'ai passé ce fameux casting. A chaque fois je me demande comment j'ai pu faire pour avoir des idées pareilles. C'est comme si une personne bizarre et sûre d'elle avait emprunté mon corps pendant quelques jours...

J'aurais pas mieux dit.

Ça m'est arrivé tellement de fois que ce matin en arrivant devant mon chef, j'ai visualisé cette situation, le "alors, t'en es où ? C'est pas tout ça mais il faut aller au bout des choses, sinon ça sert à rien" (déjà entendu de sa bouche, évidemment).

Coup de frein immédiat.

Combat incroyable entre mon agitation intérieure et la petite voix de la raison qui me disait stop. Toute la matinée je me suis sentie comme un animal en cage.

Annonce

@malette j'ai la chance (ou le malheur) d'avoir assez de recul sur mon état physique et mental pour savoir que quelque chose cloche. Ça ne m'empêche pas d'être grisée, fascinée par mes idées, mais en même temps, je sais comment ça finit.

Mon "cimetière de projets" est comparable au Père Lachaise par sa taille - des pièrres tombales à perte de vue, et sous chacune, une super idée, morte trop tôt sous le coup d'une brutale dépression, ou remplacée par une autre idée plus brillante encore. Leur vie est souvent courte dans un cerveau en guerre permanente. J'ai essayé de les ranimer, mais les survivants sont des "gueules cassées", qui n'ont plus rien à voir avec leur jeunesse originelle.

Je vais arrêter là la métaphore et je vais me faire à manger. Il est déjà tard.


   
RépondreCitation
Meiose
(@meiose)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 98
 

Aller, une dernière analogie incongrue pour la route : je n'arrive même pas à faire survivre mes idées, c'est pour ça que je ne veux pas faire de gosses. 🤣


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Du coup tu vas faire quoi avec ton up?

changer de traitement? L’augmenter?


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

Bonsoir, je me pose des questions. Cette ère technologique, elle va connaitre une certaine limite un jour? Ou on va continuer à "évoluer" comme ça, sans raison, juste pour le bonheur de repousser les limites de notre connaissance à plus loin? On ne devrait pas s'arrêter un jour, se contenter de ce qu'on a? Accepter qu'on n'est pas plus fort que tout? Je ne dis pas que c'est mauvais d'évoluer, mais parfois ça perd son sens. Aujourd'hui ma génération vit dans un monde social alternatif. Ce n'est pas normal quand même. Ca ne fait peur à personne? 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Disons que nous glissons docilement vers la facilité. La facilité sociale avec les réseaux sociaux, économique avec les achats en lignes.

c’est pas vraiment de l’évolution, plutôt de la régressions. Quand le réveil va sonner on va douiller notre race!


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

Oui, on régresse. C'est rigolo que tu me dises ça, parce que j'ai cette phrase qui tourne en boucle dans ma tête : pourquoi personne ne se réveille? 


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Parce que c’est humain. On se réveillera quand le réveil sonnera comme un ouf. On va tellement. Avoir peur qu’on va tomber du lit🤣🤣🤣

une grosse secousse, un pain dans la tronche, c’est tout ce qu’on comprend et se dire, ha ouai j’ai fait une connerie.....


   
marlasinger reacted
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

ouep... oui c'est sûr. Je ne sais pas j'ai ce délire dans ma tête là tout de suite. Des pensées un peu radicales. Je ressens beaucoup de mépris parfois, pour les gens autour de moi. J'aime pas ça mais je ne peux pas m'en empêcher. Je vois l'humain comme un petit peuple pathétique, empoté


   
RépondreCitation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

ma relation la plus toxique c'est celle que j'entretiens avec le monde. Un jour je lui ouvre les bras, repose en lui tous mes espoirs, toutes mes idées, ma vie. Puis le jour d'après je lui crache dessus


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Il faut le laisser de coter ce monde. On peut plus rien faire pour lui a notre niveau. En tout cas moi j’ai lâché l’affaire. Je me concentre sur le principal. Ma famille et moi.


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@marlasinger

Salut à toi,

juste une partie du problème de la technologie de l'information.

Un livre sorti fraîchement : "Apocalypse Cognitive"

"La situation est inédite. Jamais, dans l’histoire de l’humanité, nous n’avons disposé d’autant d’informations et jamais nous n’avons eu autant de temps libre pour y puiser loisir et connaissance du monde. Nos prédécesseurs en avaient rêvé : la science et la technologie libéreraient l'humanité. Mais ce rêve risque désormais de tourner au cauchemar. Le déferlement d’informations a entraîné une concurrence généralisée de toutes les idées, une dérégulation du « marché cognitif » qui a une fâcheuse conséquence : capter, souvent pour le pire, le précieux trésor de notre attention. Nos esprits subissent l’envoûtement des écrans et s’abandonnent aux mille visages de la déraison.

Victime d’un pillage en règle, notre esprit est au cœur d’un enjeu dont dépend notre avenir. Ce contexte inquiétant dévoile certaines des aspirations profondes de l’humanité. L’heure de la confrontation avec notre propre nature aurait-elle sonné ? De la façon dont nous réagirons dépendront les possibilités d'échapper à ce qu'il faut bien appeler une menace civilisationnelle."

Sans parler du reste.....

Tout est résumé dans le dessin en pièce jointe.


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Je vais commencer l’éducation thérapeutique. On va voir ce que ça donne 😉


   
RépondreCitation
blurpee
(@blurpee)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 6
 

"Apocalypse Cognitive" je l'ai justement acheté à Noel à ma femme il est très intéressant


   
RépondreCitation
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Estimable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 173
 

Vous imaginez bien que ne pas commencer par le COVID serait illégitime cela nous envahi ^sychologiquement, physiquemen, humainement, séparatio; problèmes deuils impossibles de (accompagner la personne qui meurt elle est entérré sans vôtre présence quel horreur bon bref les répercutions de cette pandémie mondiale et sesdégats collatéraux sont bien plus nombreux et oncernent toute la population mondial.

Suicides dépression, anxiété, problème économique, misères accrues, isolement démesuré bref les nouvelles selon moi sont plutôt sont catastrophiques .Pour conclure dans le mauvais il peut y avoir du bon par axemple:

Nous pourrions en profiter pour nous remetre en question ainsi qu ce fonctionnement mondial et local.Evitons l'élevage intensif relocalisons privilégions le circuit court de zsaison respectant le producteur apprennons à nous passer des grandes surfaces consommons de manière citoyenne en évitant les dépenses liées à l'inutilité du système comme certaines nouvelles tecnologies le mobile l'ordi par les gafa le confort moderne non écologique les transport la fonction publique la solidarité de la part de la république fraçaise et de à travers son gouvernement chercher une forme de stabilité respectueuse de l'environnement et mieux répartir nos richesses en conclusion révolutionner nos vies et nôtre planète monde.

Tout ceci étant dit je dois dire que je profite d'un état maniaque car je suis bipolaire pour lire écrire militer numériquement sur la misssion d'information de l'asseblée nationale suer le cannabis enfin bref un autre sujet qui n'a rie avoir avec le précédent bien que là aussi je préfère une légalisation sicake solidaire et douc ethérapeutique pas chère à l'uruguayenne enfin toujours est t'il que le cannabis sicial club est primordial et pour les malades une prise en charge de la part surtout de b'une bonne mutuelle publique pas chère pour les petits revenus.

D'un point de vue éconmique une TVA à taux variable en payant carte bleu ou carte d'état ou android I phone bref en fonction de tes revenus chaque produit à une TVA adaoté à tes moyens pour les petits revenus aucune TVA y compris dans le luxe meme le tabac il faut savoir adapter les prix aux plus pauvres les autres ont de meilleurs pouvoirs d'achat j'imagine leur TVA est plus forte forcémen.

taxer les dividendes ne leur octroyer aux actionnaies 10 pourcent au dessus cela a à l'etat donc 20 pourcent de dividende l'actionnaire étatique perçoit 10 pourcent et les autres les particuliers les multinationales 10 pourcent vioilà encore une idée.

Forcer les entreprises ç replacer tous les postes qu'elles veulent supprimer plus de liceciement pour les entreprises de plus de 15 asalrié obligation d'un synsicat avec un employer responsable du syndicat et autre du club d'entreprise une loi obligatoire pour les entreprises de 15 salarié.

Création d'une mission d'écoute des reveduications citoyennes des "gilets jaunes" par écrit sans représentant un cahier de doléance citoyan envers nos assemblées le conseil d'état celui responsable de npotre constitutio.

réfléchie à une démocracie un peu plus participative de conseils de citoyes au volontariatsans étiquettes politiques tout le mode est le bien venu pour débattre de la france de L'europe et du mode ainsique de l'univers qui nous concerne déjà vu le nombre de sattéllites bref pour l'instant je pense m'arrêter là bien que d'autres idées fusent mais se sera pour le lecteur indigeste.le premier février 20212h55 du matin brève:

Ce message a été modifié Il y a 2 ans paryannounnet1973

   
RépondreCitation
Magneto44
(@magneto44)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 18
 
  • Bonsoir les bipotes ! Y'a quelqu'un pour tchater 20min ? 

   
RépondreCitation
Lanaine
(@lanaine)
Active Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 11
 

Holà ! Oui 🙂


   
RépondreCitation
Isalor
(@isalor)
New Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 1
 

Salut à tous

 

Voilà je suis bipolaire certainement depuis longtemps probablement depuis l'adolescence suit à la mort de mon père lorsque j'avais 16 ans .

J'ai été réellement diagnostiquée en 2017 après une tentative de suicide et une hospitalisation à ma demande. Je suis actuellement sous Theralite à Solian et Lamictal.

Je trouve ce traitement mais j'ai quand meme l'impression que cela va beaucoup mieux j'ai d'ailleurs fait le test  et j'obtiens un résultat de 20 sur 50 je me dis que c'est certainement grâce au traitement J'avais dans l'idée de faire des électrochocs afin d'alléger ce traitement médicamenteux mais vu ce que j'ai lu finalement j'en ai plus trop envie Le retour des expériences de certains fait très peur

Je suis actuellement en arrêt maladie CLD depuis septembre 2019, je ne me trouvais pas bien du tout au travail depuis plus de 6 moi et j'ai fini par ne plus pouvoir embaucher Je  suis infirmière et je vais donc changer de voie mais c'est compliqué avec cette maladie.

Désolée pour le pavé mais je pense que pour se comprendre et s'aider,mieux vaut avoir toutes les infos.


   
RépondreCitation
NooN
 NooN
(@noon)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 895
 

@isalor

Salut à toi et bienvenue ici.

Tant mieux si le diagnostic a été posé, ce qui te permets de poser un nom dessus. Pour les tests, il faut voir lesquels ont été passés (Angst, Akiskal, etc.) et surtout dans quelles conditions (clinique ou dans un magasine de santé ?). De toute façon, c'est l'acceptation sociale qui prime sur tout. Je m'explique, ça peut peut être un "bordel" sans nom dans ta tête, du moment que rien ne transparait pour les "autres" (colères, TS, dépression, etc.) et que tu peux travailler sans faire trop d'erreurs (d'interprétations, de mémoire, etc.), où est le problème ?

Posté par: @isalor

J'avais dans l'idée de faire des électrochocs afin d'alléger ce traitement médicamenteux mais vu ce que j'ai lu finalement j'en ai plus trop envie Le retour des expériences de certains fait très peur

De toute façon, ce ne sera pas toi qui va choisir le traitement à recevoir, seul le psychiatre peut te le promulguer, à moins de lui mentir et donc à toi même. Désolé d'être cru même si tu bosses dans le médical, mais on ne choisit pas son protocole de soin. Le jour ou j'aurais un arrêt cardiaque, je ne demanderai pas qu'on me pose un stent, si on doit m'ouvrir, alors on m'ouvrira. Point. La fameuse balance bénéfices/risques, rien d'autre ne compte.

En tant qu'industriel, ce n'est pas à moi de dire au génie civil ce qu'il doit prévoir, je lui confie la charge de la structure qui sera sur son massif béton. Ça évitera des morts quand tout s'effondrera. Chacun son taf et ses responsabilités qui vont de pair.

Essaie de trouver une stabilisation si ce n'est pas le cas, prends ton temps et fait un bilan de compétence. Si ça peut te rassurer, j'ai beau être cassant, je me pose les mêmes question que toi, sauf côté traitement où j'ai encore à faire. Quel sera mon prochain métier ? Comment nourrir ma famille à l'avenir ? Vais-je enfin vivre pour moi et oublier cette m**** quitte laisser tomber le forum un temps ? Quand arrivera l'acceptation ? Deviendrais-je un pair-aidant à ma retraite, si je ne claque pas avant ?

N'hésite pas à écrire ici, la compréhension/bienveillance envers les troubles mentaux ne court pas encore les rues.

Ne m'en veut pas d'être tranchant, on ne se refait pas. D'autres pourrons te donner un point de vue différent et plus édulcoré que le mien. Que personne ne voit de mal en parlant "d'édulcoré". Plus doux est peut-être mieux choisi.

A te lire, on est là

NooN


   
RépondreCitation
Page 1105 / 1175
Annonce
Annonce
Annonce