Notifications
Retirer tout

[Épinglé] Tchat

Page 26 / 1175
 

Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 

Je te conseilles quand même de voir avec ton psy avant de l'arrêter brutalement. Une légère prise de poids est un effet relativement commun parmi les effets secondaires du médoc, de ce que mon psy m'a dit c'est une prise importante et rapide qui doit être déterminante pour l'arrêt du traitement. 

Tu ne peux pas avoir de Rdv avant un mois ? Mon psy est tout le temps débordé mais lorsque je me suis fait diagnostiquer et qu'il a fallu ajuster les traitements presque au jour le jour, il n'hésitait pas à me prendre entre deux patients, au moins le temps d'évaluer mon moral et la pertinence de certains traitements qui m'étaient prescrits.


RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Eloossh

je me fais des play liste, je vais fumer des clopes et je parle avec vous.

Je fais exactement la même chose pour m'occuper cet aprèm, content d'avoir pu trouver un forum où je n'ai pas à faire semblant ou me forcer à donner le change sans me faire juger. 😊

 

Vous aime
RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Eloossh
Posté par: Ju013

Je te conseilles quand même de voir avec ton psy avant de l'arrêter brutalement. Une légère prise de poids est un effet relativement commun parmi les effets secondaires du médoc, de ce que mon psy m'a dit c'est une prise importante et rapide qui doit être déterminante pour l'arrêt du traitement. 

Tu ne peux pas avoir de Rdv avant un mois ? Mon psy est tout le temps débordé mais lorsque je me suis fait diagnostiquer et qu'il a fallu ajuster les traitements presque au jour le jour, il n'hésitait pas à me prendre entre deux patients, au moins le temps d'évaluer mon moral et la pertinence de certains traitements qui m'étaient prescrits.

J'ai un peu peur de l'appeler, la derniere fois elle a faillit me faire hospitaliser. Peut pas me le permettre

 

J'ai l'impression que ta psy te fais peur. Je ne connais pas ton parcours mais te faire hospitaliser sans ton consentement c'est quelque chose qu'elle a déjà fait ? 

Tu te sens à l'aise avec elle ?

 

RépondreCitation
Violette60
(@violette60)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 185
 

Tous les jours, j'essaie de faire un planning. Mais c est souvent la  même chose qui revient. La routine, m'ennuie...


RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 

Les phases mixtes sont terribles, c'est le zyprexa qui m'a aidé à m'en sortir, à mon grand regret. 

Les thymos et les AD ont pris le relais.

On t'as posé un diag de quel type au niveau du spectre de ta BP ?


RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Violette60

Tous les jours, j'essaie de faire un planning. Mais c est souvent la  même chose qui revient. La routine, m'ennuie...

C'est déjà pas si mal je trouve d'arriver à faire un planning et de s'y tenir. De ce que j'ai compris une certaine routine peut être bénéfique mais pas au point de s'emmerder continuellement.

T'as des idées ou des moyens de "casser" cette routine ?

 

RépondreCitation
Violette60
(@violette60)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 185
 

J'ai la chance car c'est une chance, de faire du saxophone, je prends des cours une fois par semaine et je m'éclate dans une fanfare. C'est mon moyen pour communiquer avec le monde.... Puis, une fois par semaine, je revois des nanas que j'ai rencontré en clinique. Ca fait beaucoup de bien de pouvoir parler le même langage.


RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Eloossh
Posté par: Ju013

Les phases mixtes sont terribles, c'est le zyprexa qui m'a aidé à m'en sortir, à mon grand regret. 

Les thymos et les AD ont pris le relais.

On t'as posé un diag de quel type au niveau du spectre de ta BP ?

Elle a parlé d'hypomanie et de phase mixte donc je suppose une bipolarité type 2

 

C'est ce que j'imaginais, je souffre de la même chose et les symptômes se ressemblaient beaucoup. Ton compagnon t'aide dans cette épreuve ? Tu es soutenue au niveau familial ? C'est important.

Sinon tu devrais réfréner tes craintes au niveau de ta psy en parlant de traitements uniquement dans un premier temps et voir s'il est possible d'avoir un Rdv plus tôt. Il en faut beaucoup pour qu'elle te fasses hospitaliser contre ton gré, à moins que tu lui parles de suicide ou d'automutilation récente. 

C'est une idée comme ça mais ça te soulagera peut-être.

 

RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Violette60

J'ai la chance car c'est une chance, de faire du saxophone, je prends des cours une fois par semaine et je m'éclate dans une fanfare. C'est mon moyen pour communiquer avec le monde.... Puis, une fois par semaine, je revois des nanas que j'ai rencontré en clinique. Ca fait beaucoup de bien de pouvoir parler le même langage.

Je jouais de la guitare électrique et la musique me faisait beaucoup de bien aussi, un vrai exutoire et moyen d'expression. 

Malheureusement j'ai dû revendre ma belle Gibson pour me payer un véhicule il y a peu, j'avoue que ça me manque beaucoup ! 

Tu as fait des connaissances sympa dans ta fanfare ?

Sinon le saxo, c'est hyper classe comme instrument 😎

 

RépondreCitation
Violette60
(@violette60)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 185
 

Ca du être dur de devoir vendre son instrument pour une voiture... 

J'ai tellement peu confiance en moi , j'évite les conversations. Mon coté "petit diable" me dit que je ne suis pas intéressante... 


RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 

Eloosh, tu t'impose un sacré fardeau en plus de la récente découverte de ta maladie, des traitements, de ton rôle de maman. Ca ne doit vraiment pas être évident de ne pas pouvoir te confier à tes proches. Moi j'ai mis du temps mais ça m'a libéré. En revanche je n'ai jamais fait de TS et n'ai jamais connu l'hospitalisation. Je partageais exactement la même vision que toi, devoir me montrer fort et résilient face à la maladie pour ne pas inquiéter mes proches. 

En revanche je pouvais en parler sans tabou à ma compagne de l'époque et ça m'a beaucoup aidé, j'ai eu cette chance.


RépondreCitation
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1813
 
Posté par: Violette60

Ca du être dur de devoir vendre son instrument pour une voiture... 

J'ai tellement peu confiance en moi , j'évite les conversations. Mon coté "petit diable" me dit que je ne suis pas intéressante... 

TCC

Mais faudrait te voir physiquement pour savoir si tu es intéressante ou non.

Moi aussi suis pas intéressant mais si tu m'inspires et moi aussi, on saura quoi faire...😜

 
Ce message a été modifié Il y a 3 ans parLaurent

RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 

Ah la culpabilité liée à la maladie... je pourrais t'en écrire des tartines ! 

Dans ces moments là rapelle toi qu'il s'agit d'un vrai handicap reconnu comme tel par la médecine du travail et que ce n'est pas "de la mauvaise volonté" mais un trouble neurobiologique. Tu t'en veux à mort quand tu chopes une angine ou une grippe ? 


Vous aime
RépondreCitation
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 1813
 

Et si c'était quand même un manque de volonté ?


RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Violette60

Ca du être dur de devoir vendre son instrument pour une voiture... 

J'ai tellement peu confiance en moi , j'évite les conversations. Mon coté "petit diable" me dit que je ne suis pas intéressante... 

Oui ça a été très dur car c'est un instrument que j'adorais, que j'avais mis beaucoup de temps à trouver dans mon budget et qui était hyper polyvalent.

Quand au fait de ne pas te sentir intéressante, je pense que beaucoup de monde ici à connu de grosses périodes de doute et de perte de confiance en soi, moi le premier.

N'hésite pas à oser et tenter de nouvelles choses malgré ton manque d'assurance. Tu serais très surprise du résultat.

Je me trouve peu ou prou dans cet état en ce moment mais ça ne m'empêche pas de rechercher du taff dans ma branche, en tant que commercial. Je me dis que la fonction crée l'organe. 😉

 

RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Laurent
Posté par: Ju013

Ah la culpabilité liée à la maladie... je pourrais t'en écrire des tartines ! 

Dans ces moments là rapelle toi qu'il s'agit d'un vrai handicap reconnu comme tel par la médecine du travail et que ce n'est pas "de la mauvaise volonté" mais un trouble neurobiologique. Tu t'en veux à mort quand tu chopes une angine ou une grippe ? 

POST SUPPRIMÉ

 

Désolé je débarque, je loupe peut-être une private joke entre habitués ?

 

Laurent aime
RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Eloossh

Non tkt, Mike était un bipote qui s'est pris la tête avec Laurent et il est parti. C'était un mec très calé en médecine, pharmaco et d'autres trucs.

C'est pas mon cas et j'ai pas cette prétention même si la psycho-education m'a beaucoup aidé au début, je suis ni psy, ni pharmacien. Tout ce dont je peux parler c'est mon vécu.

Merci en tout cas pour l'explication  😉

 

Vous aime
RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 

Pour faire écho au post de Laurent : "et si c'était quand même un manque de volonté ?"

Ce serait pas humain, en début de diag de se sentir submergé par l'avalanche de nouveaux concepts, de traitements, d'acceptation etc... ?

On nous colle une étiquette à vie, au-delà du trouble on a des humeurs normales me semble t'il, le découragement peut en faire partie. Personne n'est infaillible. 


RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 
Posté par: Eloossh

Bon j'ai envoyé un mail a ma psy pour lui dire que ca allait pas fort, j'ai parlé a mon mari, il en panique et m'a dit de l'appeler. J'espère qu'elle va pas m'hospitaliser....Je lui ai dit que j'allais arrêter le zyprexa pour passer sur le lysanxia.

J'ai fait une bêtise vous pensez?

J'ai peur de ma soirée quand même. Mon mari ne peu pas non plus me surveiller constamment, on a des enfants et en ce moment c comme si il s'en occupait seul.

Rassures toi quand à ton hospitalisation, si tu n'es pas suicidaire ca devrait bien se passer. Je pense que tu as pris une bonne décision d'en parler à ton mari et à ta psy. Ca va te soulager, tu as l'air d'être encore dans une phase compliquée de la maladie et il n'existe pas de remède qui puisse te faire guérir du jour au lendemain.

Selon moi tu devrais être cash avec ta psy et lui parler de ta peur et de ton incapacité à pouvoir être hospitalisé. Pour le zyprexa, vu qu'il n'a pas l'air de t'apaiser plus que ça, ce n'est peut-être tout simplement pas la bonne molécule pour toi. 

Comment tu te sens après tout ça ? Encore plus coupable ou bien légèrement soulagée?

 

RépondreCitation
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 2279
 
Posté par: Eloossh
Posté par: Laurent
Posté par: Ju013

Ah la culpabilité liée à la maladie... je pourrais t'en écrire des tartines ! 

Dans ces moments là rapelle toi qu'il s'agit d'un vrai handicap reconnu comme tel par la médecine du travail et que ce n'est pas "de la mauvaise volonté" mais un trouble neurobiologique. Tu t'en veux à mort quand tu chopes une angine ou une grippe ? 

POST SUPPRIMÉ

 

Laurent commence pas 😉

En plus il le connait pas il vient d'arriver

 

@lo9761

Que Mike soit là ou pas, je continuerai à supprimer tes posts désagréables.

 

RépondreCitation
Ju013
(@snickerz013)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 854
 

Je ne peux pas parler pour les autres mais vu la bienveillance dont ils ont l'air de faire preuve, je doute que les gens te prennent pour un boulet, tu es simplement dans une grande détresse. N'hésite pas à parler, vu le peu de monde à qui tu peux te confier je ne pense pas que cela puisse te faire de mal.

Tu parles d'alcool, c'est une substance qui prend une place importante dans ta vie ?


RépondreCitation
Page 26 / 1175
Annonce
Annonce
Annonce