Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Vous voulez décoller sans disjoncter ?

 

ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2668
Topic starter  

Chercher d'abord ce que vous voulez vraiment , ce que votre moi profond veut que vous soyez, que vous fassiez aussi .Quand vous l'avez trouvé, allez dans ce sens, ne serait ce qu'un peu, (si vous voulez perdre du poids, le premier kilos peut être décisif ); ensuite, votre esprit sera tellement content, tellement satisfait , qu'il emportera votre corps ! Je suis encore grosse mais je vole comme une jeune fille !

Je suis au maximum de l'abilify , pour moi c'est un super traitement, je l'adore !

 

L'esprit est très grand, plus fort que tout, le corps, les médicaments, faut seulement l'aider en allant dans son sens, dans le bon sens, et il fait des miracles !


Trelawny ont aimé
Citer
Trelawny
(@trelawny)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 59
 

J'aime bien ce que tu dis. (Je m'alarme tout de même de ton enthousiasme, j'espère que ça va 😉 )

Je ne sais pas si tu as déjà lu Nietzsche, il a beaucoup pensé aux relations au corps et à l'esprit. Pour le coup il n'était pas dualiste, pour lui on était surtout mû par des pulsions et le tout c'était de savoir cela et d'être en adéquation avec des pulsions de vie, d'évacuer les morales contradictoires avec celle-ci qui ne pouvaient nous épanouir (d'où ses charges fréquentes contre la religion).

Il était bipolaire, il est intéressant de lire sa biographie en ce sens, notamment ses derniers écrits où les traits de sa maladie sautent aux yeux, notamment une phase maniaque qui lui sera fatal... Je ne dis pas ça pour le côté morbide de voir quelqu'un sombrer dans la maladie, c'est juste qu'on voit à quel point sa philosophie s'est construite là-dessus.

Bref je m'écarte un peu mais ça m'a fait penser à ça. C'est lui qui disait "deviens ce que tu es", n'est-ce pas !


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 385
 

@ver00

C'est le premier pas qui coûte.

C'est on ne peut plus vrai. On se fait des montagnes avant, et quand on l'a fait, elles disparaissent.


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2668
Topic starter  
Posted by: @trelawny

J'aime bien ce que tu dis. (Je m'alarme tout de même de ton enthousiasme, j'espère que ça va 😉 )

Je ne sais pas si tu as déjà lu Nietzsche, il a beaucoup pensé aux relations au corps et à l'esprit. Pour le coup il n'était pas dualiste, pour lui on était surtout mû par des pulsions et le tout c'était de savoir cela et d'être en adéquation avec des pulsions de vie, d'évacuer les morales contradictoires avec celle-ci qui ne pouvaient nous épanouir (d'où ses charges fréquentes contre la religion).

Il était bipolaire, il est intéressant de lire sa biographie en ce sens, notamment ses derniers écrits où les traits de sa maladie sautent aux yeux, notamment une phase maniaque qui lui sera fatal... Je ne dis pas ça pour le côté morbide de voir quelqu'un sombrer dans la maladie, c'est juste qu'on voit à quel point sa philosophie s'est construite là-dessus.

Bref je m'écarte un peu mais ça m'a fait penser à ça. C'est lui qui disait "deviens ce que tu es", n'est-ce pas !

Ne t'inquiète pas, je me sens bien, mais sans plus , le traitement m'aide  certainement à équilibrer ma joie . Je n'ai pas lu Nietzsche , ni aucun philosophe d'ailleurs, je suis vierge et autodidacte ,lol . Mais ça me parait intéressant ce que tu dis de lui . Le corps est la matérialisation de l'esprit à l'extérieur . La bipolarité  l'a surement aidé à écrire, car on est en prise avec notre inconscient, il nous apporte ce que la conscience ne possède pas . C'est mon cheval de bataille dans mon blog .


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Changez de Mutuelle quand vous le souhaitez !