Forum des bipotes

Ah que coucou! Je viens vider mon sac :)  

 

GoupilRusay
(@goupilrusay)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines
Msg: 2
24/06/2019 7:12  

Salut, c'est le Goupil.

 

Je viens ici pour vider mon sac et faire la connaissance des bipotes de France et d'ailleurs.

Je suis un mec de 28 ans J'ai été diagnostiqué bipo en février dernier suite à une décompensation après 10 ans de phases dépressives profondes. J'ai été très gentiment amené à l'HP suite à une phase maniaque dans laquelle j'étais complètement perché. Je ne dormais plus, ne mangeais plus, passait mon temps à bosser mes cours car en période de partiels. Mégalomane, tout-puissant, arrogant, avec des idées plein la tête, tout le temps, partout. Je coupais la parole à tout le monde, je me trimbalais avec un bloc-notes où j'écrivais tout ce qui me passait par la tête, j'ai dépensé un fric dingue dans des bouquins que j'achetais en masse, convaincu qu'il fallait que je lise de tout tout de suite tout le temps pour TOUT savoir... Je vous passe mes idées grandiloquentes de devenir président d'une association étudiante... Je me suis fait plaquer par ma copine parce que j'étais juste insupportable et tranchant dans mes propos, elle ne me reconnaissait plus. J'ai perdu des amis à qui j'exposais leur défauts pour leur faire "prendre conscience de leur potentiel", persuadé que j'avais débloqué le mien.

 

Je suis resté pendant 1 mois à l'HP et j'ai fini par faire croire à mon psychiatre que j'étais stable alors que j'étais encore perché assez loin, j'avais juste capté qu'il fallait que je garde ces pensées pour moi et laisser transparaître de la sereinité pour sortir au plus vite avec mon injection d'Abilify et mon Loxapac sous le bras.

S'en est suivi une grosse phase dépressive de plusieurs mois, sédaté comme jamais, en stage, persuadé que tous les pros autour de moi lisaient dans mes pensées, qui étaient forcément hypra dévalorisantes. J'étais sans envie, happé par le vide, pensées suicidaires, accroc aux jeux-vidéos et à passer le plus clair de mes journées dans mon plumard en attendant que le temps passe.

6 mois plus tard j'ai été poussé au derche par ma famille (je vis actuellement chez mes parents) pour trouver du travail. J'ai donc suivi les cadences infernales d'une entreprise de numérisation, j'ai tenu 1 mois et demi sans me faire virer par je ne sais quel miracle (j'étais d'une lenteur pas possible) et je me suis barré pour devenir accompagnant d'enfant en situation de handicap à l'école.

C'est ce taf qui m'a remis d'aplomb. J'ai retrouvé un but, me fixais des objectifs, je savais pourquoi je me levais le matin et je combattais ma maladie au quotidien en bossant avec des mômes qui ont des troubles psychiques, comme moi :).

Aujourd'hui je me suis remis avec ma copine de l'époque, on projette de vivre ensemble d'ici quelques mois, j'ai banni les jeux-vidéos de ma vie, la drogue aussi je me sens bien avec mon traitement, j'ai des anxios si besoin car encore angoissé pour faire certaines choses. C'est la première fois de ma vie que j'assure un job pendant un an sans arrêt maladie ni absentéisme car trop angoissé à l'idée d'aller bosser.

Voila mon histoire, merci d'avoir lu ma tartine et au plaisir de vous retrouver dans des échanges par clavier interposés.

La bise!


Citer
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1337
24/06/2019 8:02  

Goupil du bouquin ?: p


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote Admin
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 1250
24/06/2019 10:05  

@goupilrusay

Bonjour et bienvenue 🙂  Les témoignages positifs font toujours plaisir 😉 


RéponseCiter
Azufell
(@azufell)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 9
24/06/2019 10:51  

Franchement ça fait plaisir de voir des beaux témoignages comme ça. J'ai bien rigolé sur "J'ai perdu des amis à qui j'exposais leur défauts pour leur faire prendre conscience de leur potentiel, persuadé que j'avais débloqué le mien.", la tête à claque haha

Petite question: tu arrives à être stable sans aucun thymorégulateur?


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription