Forum des bipotes

Bien le bonjour !  

 

hyperbole
(@hyperbole)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 3
15/03/2019 9:45  

Bonjour à tous, 

Petite nouvelle sur ce forum, je suis ici pour échanger et obtenir de l'aide, des conseils. En ce moment je me sens totalement perdue et dépassée. Je suis fatiguée de ne jamais avoir de certitudes (ou plutôt d'en avoir un jour, et d'être perduadée du contraire le lendemain...) 

Ca fait 3 ans maintenant que les fameuses phases ont commencé. Au début je n'y comprenais rien et maintenant ben... Je n'y comprend toujours rien ! Mais au moins, je suis consciente qu'il s'agit de phases et que donc, par définition, aussi désagréables soient-elles, elles finissent toujours par passer. Je crois que ça m'aide, surtout quand je me sens totalement vidée, de me raccrocher à cette seule et unique certitude : "Ca finira par passer". 

J'ai vu 2 psychiatres, les deux m'ont affirmé que ce que je décrivais ressemblait à de la bipolarité légère, sans vraiment approfondir plus que ça. Les deux m'ont aussi affirmé que je devais éviter à tout prix l'alcool et la drogue, et mettre en place "une hygiène de vie saine", éviter le stress à tout prix... Mouais, facile à dire tout ça. J'ai pris RDV avec une psychologue car plus que tout, je ressens le besoin de me comprendre. Parfois j'ai l'impression de ne pas me connaître, mes envies et ma personnalité changeant au gré de mes humeurs. 

Aujourd'hui je doute beaucoup d'être bipolaire, mais en même temps je ne peux nier l'évidence. Par exemple je me sens différente de la majorité des gens dans ma manière de ressentir les choses et de gérer mes émotions. Mais quand je discute avec ma mère (bipolaire type 2) ou une amie à moi diagnostiquée cyclothymique, je me sens sur la même longueur d'onde. Ce que je lis ici fait aussi écho en moi... A partir de quel moment doit-on envisager le traitement? Le psychiatre m'a proposé du Lamictal à faible dose, mais je n'ai pas l'impression de prendre de risques lors de mes phases... Les phases peuvent-elles empirer? Peut-on apprendre à gérer cela seul (ou avec l'aide d'une psychologue)? 

En ce moment je me pose aussi beaucoup de questions sur mon avenir. J'ai toujours été assez ambitieuse, mais je me sens freinée par mes phases. Quand je commence une nouvelle activité, ça génère souvent énormément de motivation en moi puis au bout de quelques semaines/mois, ça devient insupportable et j'ai envie de tout lâcher. Comment envisager un avenir professionnel stable dans ces conditions? 

Bref, énormément de questions, désolée pour la longueur de cette présentation. J'espère que certains auront des témoignages à apporter pour nourrir mes doutes existentiels. 

Tout ça pour vous dire Bonjour, et merci à ceux qui m'auront lue ! 


Citer
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote Moderator
Inscription: Il y a 2 années
Msg: 907
16/03/2019 10:05  

Bonjour et bienvenue  🙂 

J'aurai juste une question : est ce que tu penses que tu as besoin d'un traitement ? Parce-que c'est quand même ça le plus important. Tu dis qu'au début de chaque projet, tu as toujours énormément de motivation, mais qu'ensuite, tu t'essouffles. Est ce que ce ne serait pas parce que tu te donnes trop et qu'ensuite tu t'épuises ? Il faudrait peut-être essayer d'y aller mollo, même si je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire  😉 

Bon courage  🙂 

P.S. ah mince, ça fait deux questions  🤨 


RéponseCiter
hyperbole
(@hyperbole)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 3
16/03/2019 10:35  

Salut Nath, 

Merci pour ta réponse et pour ton message de bienvenue. 

Ai-je besoin d'un traitement? Eh bien je ne pense pas, ou plutôt je n'espère pas. J'aimerais réussir à me gérer toute seule et à comprendre comment je fonctionne, mais jusqu'à maintenant ce n'est pas le cas. Ça fait un moment que je n'ai pas vécu de phases basses intenses, mais si tu m'avais posé la question lors de ces périodes, je t'aurais surement répondu que j'avais besoin d'un traitement alors... 

J'ai aussi du mal à me représenter ce que le traitement peut apporter comme bénéfices ou comme effets secondaires. Ce tempérament un peu extrême dans le haut comme dans le bas je l'associe à ma personnalité. Alors le traitement, il changerait ma personnalité et me transformerait en un espèce de zombie stable? J'ai du mal à imaginer quoi ^^

Y aller molo je ne sais pas faire. C'est toujours tout ou rien avec moi ! Je ne comprend même pas ce que tu veux dire par là en fait, si je ne donne pas tout quel est l'intérêt? 

La complexité de mon esprit me sidère, souvent je me perd à l'intérieur des méandres de mes réflexions, c'est fatigant de refaire le monde tous les jours ! 


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 1122
16/03/2019 10:06  

@hyperbole , moi aussi, j'aimais ma personnalité passionnée, j'avais l'impression que c'était moi . Jusqu'au jour ou j'ai pété les plombs, et là, plus possible de vouloir rester moi, j'ai du prendre un traitement, et finalement, avec le temps, on se retrouve, on ne se perd pas, on est plus réfléchi , plus tempéré .....

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
hyperbole
(@hyperbole)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 3
17/03/2019 8:07  

@ver00

De mon côté j'ai la chance de ne pas avoir fait d'épisodes aussi spectaculaires. Dans le pire des cas ça s'est soldé par un arrêt de travail court, une prise de toxiques (alcool, anxiolytiques, cannabis) élevée, et une phase léthargique aiguë (plus envie de sortir de mon lit). Jusque là c'est gérable, ce dont j'ai peur c'est la suite... Les événements de cette salope de vie, donc des décès, moi au chômage, des disputes etc. Je ne suis pas armée face à tout ça.

Si ce n'est pas indiscret. Que s'est il passe quand tu as pété les plombs?Ton traitement c'est quoi? Tu dirais qu'il ta apporté quoi comme bénéfices et effets secondaires? 

Merci d'avance 


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription