Notifications
Retirer tout

Bipolaire incapable de se soigner

 

Bartclub
(@bartclub)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1
Début du sujet  

Bonjour a tous et a toutes,

J'ai 45 ans, je suis papa de 2 enfants (8 et 13 ans), au chomage depuis 4 mois suite a ma boite qui a coulé et séparé mais sous le même toit que ma compagne depuis 4 mois aussi. 

Je sentais moins de sentiments du coté de ma compagne hypersensible depuis quelques années et pendant le confinement et un up assez cool de mon coté, elle m'a dit a demi mots qu'elle voulait se séparer après 18 ans de relation. J'ai fais une grosse dépression, ai perdu 10 Kg en 15 jours et suis tombé en phase down. J'ai réussi a la récupérer mais juste 1 an... La phase up s'est installé et je sentais qu'elle ne m'aimait toujours pas alors nous nous sommes séparé et cette fois j'étais déterminé car dans une euphorie totale. A ce moment la tout était claire dans ma tête, je me voyais partir vite et être heureux...

Je fumais du H depuis 20 ans et essayais d'arrêter depuis 3 ans. Comme on fumait tous les 2 j'avais du mal a arrêter alors qu'elle fumais de son coté. J'ai même voulu me séparer mais surtout pour m'éloigner de la tentation car je l'aimais toujours... J'ai réussi a stoper l'addiction grace a un hypnothérapeute et c'est la que j'ai compris que j'étais bipolaire. Je pensais que les arrêts que j'ai pu faire dans le passé étaient bon pour moi car après ça j'étais bien... Sans me rendre compte qu'en fait j'étais bien car souvent j'ai arrêté en phase up. Donc oui je retrouvais les liens sociaux, la conversation, les projets et l'envie de conquérir le monde en ne dormant que 3 a 4 heures par nuit. Puis quand arrivais les phases down je craquais mais ça m'aidait a dormir et me faisait (je le pensais) du bien d'être dans ce sas de décompression. 

Aujourd'hui je suis mal car aucun traitement et me sentant dans l'incapacité a consulter étant donné la phobie sociale extreme qui s'installe... M'empêchant même de décrocher mon téléphone pour prendre un RDV quelconque et me soigner. Toutes interactions m'est difficile. Aller chercher les enfants a l'école et faire comme si tout allait bien devant eux deviens de plus en plus pesant. Mon Ex pense que je fais du chichi car j'ai plus de mal a vivre la séparation qu'elle. Mes amis (qu'on a pas mal en commun) pensent que c'est "juste" une dépression amoureuse... Mais depuis quelques années je tiens un journal de bord du moi et les nuits de 3h avec une pêche de fou et l'impression d'être totalement désinhibe sans filtre... J'aime trop ces moments et le dernier a précipité le couple dans une séparation que je souhaitais car je voulais profiter de ce bien être pour changer de vie sans me rendre compte que ma femme gérait tout au niveau administratif (ma phobie sociale me rendent pas fiable) car j'étais incapable d'appeler ou de passer voir qui que ce soit pendant ces moments. 

J'aimerais parler et vider mon sac mais je ne veux pas vampiriser mes amis et je sent dans leurs regards un coté "je suis pas psy... Va consulter" surtout quand j'ai l'impression de rabâcher les mêmes mécanismes avec des mots différents. Je ne compte même pas les rdv via doctolib chez des psychiatres ou je ne me serais pas rendu et pire je n'ai pas le courage d'annuler vu que jusqu'a la dernière minute je me dis que j'irais. 

C'est la grosse loose et puis je tombe sur ce forum. Sans doute un début de quelque chose qui va je l'espère me donner l'étincelle.

Si vous êtes arrivé jusque la bravo et merci car je n'écris pas super bien. Merci a ceux qui aurons des idées pour me sortir de ce chemin sombre qui a l'air de me mener au plus bas.


Citer
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3740
 

Salut!

tu ne peux pas tourner autour de pot. Le diagnostic ne pourra se faire que par un psychiatre. Peut être peux tu te faire accompagné par un ami pour la prise de rendez vous et y aller la première fois?

bon courage à toi 😉


RéponseCiter