Notifications
Retirer tout

Bonjour à tous

 

Nami
 Nami
(@nami)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 19
Début du sujet  

Hello,

J'ai découvert votre forum en parcourant le net à la recherche de témoignages. J'ai lu quelques sujets et la tentation de m'inscrire a vraiment été trop forte ... Parce que je suis littéralement désespérée de trouver de l'aide quelque part.

J'ai eu plusieurs psychologues/psychothérapeutes/psychiatres et il s'est dit beaucoup de choses à mon sujet mais jamais rien qui me correspondait vraiment. Et surtout, jamais une thérapie qui n'a fonctionné au long terme. Cela fait deux ans maintenant que je suis persuadée d'avoir le TPL mais pas une seule fois je n'ai été prise au sérieux. En fait, je n'ai jamais eu le droit à un vrai diagnostic, je dirai même que je n'ai jamais réellement été écoutée. J'ai été gavée de traitements divers et variés, totalement inadaptés, qui n'ont fait que renforcer tous les symptômes contre lesquels j'essayais de me battre. Avec mon conjoint, nous avons pris la décision d'arrêter de chercher de l'aide et de gérer nous-mêmes, parce que justement, ça devenait ingérable.

Sauf que c'est impossible.

Mon conjoint s'épuise. J'ai envie de me supprimer à chaque fois que je fais une crise et que je le vois se briser en mille morceaux devant mon état, mais je ne contrôle rien. Mes émotions me font passer d'un extrême à l'autre à longueur de journée. Il suffit d'un tout petit truc négatif pour que tout aille mal et que j'en vienne à exprimer des tendances suicidaires sérieuses. Je n'arrive à rien avec les autres, la vie au travail est presque impossible à supporter, alors que je vis de ma passion, mais le fait d'être au contact avec des gens est trop dur pour moi. 

Ça fait deux ans que je vis ça. Entre temps, en désespoir de cause, on a essayé de retenter avec des professionnels de santé. Ca a été une perte de temps. Personne n'écoute. Je suis passée par deux associations, l'Aforpel et l'Aapel, la première ne m'a jamais répondue. La seconde m'a envoyé un annuaire et m'a dit de contacter un psy' de leur part, parce qu'eux au moins on eu l'air de m'entendre, mais la personne que j'ai contactée m'a envoyée chier et refusé de me recevoir. 

Plus le temps passe, plus je suis convaincue que je ne suis pas capable de continuer à vivre si on ne me vient pas en aide. J'en ai très longuement parlé avec mon conjoint mais il ne l'accepte pas. Il sait que je souffre - il le voit - mais il ne peut accepter mon départ. Sauf que j'ai aucune solution. Aucune. 

Du coup, ce qui m'amène ici, ce sont des questions sur vos premiers pas en thérapie et sur l'établissement de votre diagnostic. J'aurai voulu savoir comment ça s'est passé, pour vous, comment avez vous pris contact, comment avez vous formulé votre mal-être, comment avez-vous fait pour être écouté et pas pris pour un(e) dingue. Je suis vraiment à court d'idées. Très récemment il y a bien un monsieur qui m'a dit que sa porte était ouverte mais je ne le sens pas du tout. Avec tout ce qu'on m'a dit/fait j'ai trop peur de refaire face à un quelqu'un, et en même temps, ne serait-ce que pour mon conjoint, je me sens obligée d'y aller.

Mais ça me terrifie ...

Merci à ceux qui me répondront et bon courage à tous ceux qui luttent. 


Citer
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 1813
 

Bonjour,

Un trouble de la personnalité n’est pas une maladie en soit je crois, après, ton état nécessitait peut-être une hospitalisation...

difficile te te répondre, le diagnostic est venu à moi sans que je le cherche.


RéponseCiter
esmeeweatherwax
(@esmee)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 1328
 

Hello

Ton parcours n'a pas l'air facile du tout. A te lire je dirais que oui, ton état releve d'une hospitalisation, ton médecin traitant peut s'en occuper, il faut lui dire ce que tu nous as ecrit. 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2279
 

Bonjour Nami et bienvenue ici, 

Ton désespoir fait mal au coeur, mais ton conjoint a raison : tu ne dois pas baisser les bras. J'espère que tu trouveras ici des réponses qui te redonneront espoir en l'avenir.

Bon courage.


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2279
 

@kust

On a besoin de toi, ici 😉 


RéponseCiter
CoralieBert
(@coraliebert)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 5
 
Salut à tous,
Moi c'est Coralie, suis nouvelle sur ce forum. Je viens très humblement partager ma joie avec vous après avoir été  dans le besoin depuis plusieurs mois. Je faisais mes recherches sur le net pour obtenir un prêt afin de payer mes factures et mes dettes engendrées par la perte de mon boulot. Par pur hasard je suis tombée sur le témoignage d'une personne parlant de Mme Agathe Chesneau qui octroie des prêts dans un délai rapide. Alors j'ai décidé de tenter ma chance, étant désespérée. Après la signature des contrats, j'ai reçu les  32.000€ sur mon compte en banque le lendemain. Ce prêt m'a aussi permis d'entreprendre afin de ne plus me retrouver dans une situation délicate et de m'occuper de mon fils...Merci Mme CHESNEAU.
Alors afin d'aider ceux qui sont dans le besoin comme moi je l'ai été, partagez ce commentaire...

Voici son émail:  agathechesceau00@gmail.com


RéponseCiter
Nami
 Nami
(@nami)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 19
Début du sujet  

Merci à tous d'avoir pris le temps de me répondre.
J'ai réussi à avoir un rendez-vous avec une spécialiste. J'appréhende beaucoup parce que j'ai peur que ça se passe aussi mal qu'avec les précédents. Et aussi parce que je ne sais plus du tout comment parler de ce qui se passe. 

En tout cas c'est de pire en pire. Je ne sais pas trop comment je compensais avant mais ce qui est sûr c'est que ça ne marche plus. Chaque jour est une épreuve, j'ai presque tout le temps des pulsions suicidaires. Je ne peux plus rien faire, je passe le plus clair de mon temps prostrée pour éviter de me charger émotionnellement. J'ai encore deux semaines à attendre avant d'avoir de l'aide, sans être vraiment sûre d'en avoir en plus. C'est très, très difficile. Surtout d'aller travailler, si je pouvais rester chez moi je pense que ce serait plus facile. Mais je dois reprendre demain et ça me fait me sentir encore plus mal (j'ai eu quelques jours de repos en début de semaine et ça allait, mais sitôt revenue dans la réalité du quotidien tout s'est assombri de nouveau).

Y a qu'en restant dans ma chambre à rien faire que j'arrive à peu près à garder le contrôle. Sauf qu'au bout d'un moment l'ennui est trop fort, donc je tente de faire un truc, et il suffit d'un rien pour que je parte en rage incontrôlable, et après c'est le néant qui suit. J'ai vraiment envie que ça s'arrête. Mais mon copain ne peut toujours pas l'entendre.

Ce message a été modifié Il y a 3 ans parNami

RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 1813
 
Posté par: CoralieBert
Salut à tous,
Moi c'est Coralie, suis nouvelle sur ce forum. Je viens très humblement partager ma joie avec vous après avoir été  dans le besoin depuis plusieurs mois. Je faisais mes recherches sur le net pour obtenir un prêt afin de payer mes factures et mes dettes engendrées par la perte de mon boulot. Par pur hasard je suis tombée sur le témoignage d'une personne parlant de Mme Agathe Chesneau qui octroie des prêts dans un délai rapide. Alors j'ai décidé de tenter ma chance, étant désespérée. Après la signature des contrats, j'ai reçu les  32.000€ sur mon compte en banque le lendemain. Ce prêt m'a aussi permis d'entreprendre afin de ne plus me retrouver dans une situation délicate et de m'occuper de mon fils...Merci Mme CHESNEAU.
Alors afin d'aider ceux qui sont dans le besoin comme moi je l'ai été, partagez ce commentaire...

Voici son émail:  agathechesceau00@gmail.com

A signaler aux autorités svp


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 3055
 
Posté par: Nami

Hello,

J'ai découvert votre forum en parcourant le net à la recherche de témoignages. J'ai lu quelques sujets et la tentation de m'inscrire a vraiment été trop forte ... Parce que je suis littéralement désespérée de trouver de l'aide quelque part.

J'ai eu plusieurs psychologues/psychothérapeutes/psychiatres et il s'est dit beaucoup de choses à mon sujet mais jamais rien qui me correspondait vraiment. Et surtout, jamais une thérapie qui n'a fonctionné au long terme. Cela fait deux ans maintenant que je suis persuadée d'avoir le TPL mais pas une seule fois je n'ai été prise au sérieux. En fait, je n'ai jamais eu le droit à un vrai diagnostic, je dirai même que je n'ai jamais réellement été écoutée. J'ai été gavée de traitements divers et variés, totalement inadaptés, qui n'ont fait que renforcer tous les symptômes contre lesquels j'essayais de me battre. Avec mon conjoint, nous avons pris la décision d'arrêter de chercher de l'aide et de gérer nous-mêmes, parce que justement, ça devenait ingérable.

Sauf que c'est impossible.

Mon conjoint s'épuise. J'ai envie de me supprimer à chaque fois que je fais une crise et que je le vois se briser en mille morceaux devant mon état, mais je ne contrôle rien. Mes émotions me font passer d'un extrême à l'autre à longueur de journée. Il suffit d'un tout petit truc négatif pour que tout aille mal et que j'en vienne à exprimer des tendances suicidaires sérieuses. Je n'arrive à rien avec les autres, la vie au travail est presque impossible à supporter, alors que je vis de ma passion, mais le fait d'être au contact avec des gens est trop dur pour moi. 

Ça fait deux ans que je vis ça. Entre temps, en désespoir de cause, on a essayé de retenter avec des professionnels de santé. Ca a été une perte de temps. Personne n'écoute. Je suis passée par deux associations, l'Aforpel et l'Aapel, la première ne m'a jamais répondue. La seconde m'a envoyé un annuaire et m'a dit de contacter un psy' de leur part, parce qu'eux au moins on eu l'air de m'entendre, mais la personne que j'ai contactée m'a envoyée chier et refusé de me recevoir. 

Plus le temps passe, plus je suis convaincue que je ne suis pas capable de continuer à vivre si on ne me vient pas en aide. J'en ai très longuement parlé avec mon conjoint mais il ne l'accepte pas. Il sait que je souffre - il le voit - mais il ne peut accepter mon départ. Sauf que j'ai aucune solution. Aucune. 

Du coup, ce qui m'amène ici, ce sont des questions sur vos premiers pas en thérapie et sur l'établissement de votre diagnostic. J'aurai voulu savoir comment ça s'est passé, pour vous, comment avez vous pris contact, comment avez vous formulé votre mal-être, comment avez-vous fait pour être écouté et pas pris pour un(e) dingue. Je suis vraiment à court d'idées. Très récemment il y a bien un monsieur qui m'a dit que sa porte était ouverte mais je ne le sens pas du tout. Avec tout ce qu'on m'a dit/fait j'ai trop peur de refaire face à un quelqu'un, et en même temps, ne serait-ce que pour mon conjoint, je me sens obligée d'y aller.

Mais ça me terrifie ...

Merci à ceux qui me répondront et bon courage à tous ceux qui luttent. 

Le TPL ?


RéponseCiter
Bulky
(@bulky)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 38
 

Trouble de la Personnalité Limite ?


RéponseCiter
Nami
 Nami
(@nami)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 19
Début du sujet  

Oui je parlais bien du trouble borderline.

J'ai eu mon rendez-vous hier. S'il est trop tôt pour poser un diagnostic officiel, la personne que j'ai rencontré m'a dit qu'il y avait bien trop de symptômes et un passé trop révélateur pour nier l'évidence. Je présente bien des indicateurs du trouble borderline.

Je vais être suivie par ce praticien, bien qu'il soit loin de chez moi, mais je ne me sens pas mieux du tout. J'ai fais une crise hyper violente ce matin et je ne sais absolument pas comment je vais me trainer jusqu'au prochain RDV dans deux semaines. Tous les jours je lutte pour que ça ne soit pas le dernier.

Mon conjoint me soutient mais il ne peut pas tout assumer seul, et en dehors de lui, au quotidien, je n'ai personne. C'est devenu presque impossible d'aller travailler alors que je suis passionnée par ce que je fais, je veux juste rester enfermée dans ma chambre dans le noir pour pas me charger.


RéponseCiter
 Anonyme
Inscription: Il y a 53 ans
Msg: 0
 

Il t a donné un traitement ?


RéponseCiter