Forum des bipotes

Bonsoir !  

 

Truman
(@truman)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 semaines
Msg: 6
18 novembre 2019 17 h 49 min  

Salut 

j'ai décidé de me présenter, pour voir si je pourrai trouver quelques personnes avec qui discuter !

J'ai 28 ans, j'ai été diagnostiqué Bipolaire il y a très longtemps, je suis passé par des tas de médoc et thérapie. Pour le moment, les 800 mg de xéroquel le soir avant couché ont l'air de bien fonctionner. Et je compte tenté un TCC pour mes problèmes de timidité et anxiété sociale (que les médoc n'aident pas).

Ceci-dit, depuis quelques années c'est devenu un peu le cadet de mes soucis ! A cause d'un trauma crânien assez violent (je vous passe les détailles, ce serait long à expliquer, avec plusieurs mois d'hospitalisations), eh bien j'ai des problèmes cognitifs (Mémoire, etc...), je suis encore suivi sur ça.

Avant, j'étais ingénieur en sécurité réseau et serveur. Je travaillai dans une grosse boîte sur Paris. Malheureusement, avec mes problèmes de mémoires, je ne pouvais pas continuer.... Tout les jours j'ai des trous de mémoire sur tout et n'importe quoi. Parfois j'oublie ce que je disais en pleine conversation (plusieurs fois par jour), ce je faisais ou même j'oublie des choses sur ce que je suis entrain de faire.

Bref, à mon boulot c'était l'horreur, j'oublie les mdp, les lignes de commandes, et des choses que je faisais très facilement, je n'y comprends plus rien et oublie des choses basiques...

Bon, vous vous doutez bien, que je n'ai pas pu continuer comme cela très longtemps. J'ai pendant un temps travaillé à la DSEM de la poste en tant que technicien en informatique.

Mais maintenant, je pense que je vais changer de carrière. Avec mes conseillers, je pense à aller dans la logistique ou ce genre de trucs, en espérant pouvoir m'en sortir ^^

Breff, je n'ai pas une vie très joyeuse depuis quelques temps, mais j'essaye de rester positifs pour pouvoir m'en sortir (quelque part).

Même lire un livre ou jouer à un Jeux Vidéo est parfois un peu chiant ! Mais bon, ça va je m'en sort ! (heureusement)

 

Merci de m'avoir lu et désolé du pavé désastreux ^^'


Larsene ont aimé
Citer
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 1653
18 novembre 2019 17 h 57 min  

Salut Truman, et bienvenu 

Oui, tu as raison, c'est comme ça qu'il faut voir les choses pour s'en sortir .Le verre à moitié plein, mais tout le monde n'en est pas capable !  Je te tire mon chapeau !  Tu vas faire une reconversion, c'est ça ?

This post was modified Il y a 3 semaines 2 times by ver00

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
Truman
(@truman)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 semaines
Msg: 6
18 novembre 2019 18 h 06 min  

J'arrive à resté positif, surtout parce que je n'ai plus de crises de dépression sévère. Je ne sais pas si je peux dire que mon trouble bipolaire est stable, mais honnêtement, je n'ai plus les problèmes que j'avais avant (Dépression et/ou des crises psychotique de persécution dans des lieux publiques). Donc, heureusement pour moi, les médoc font très bien effet, je n'ai que peu d'effet secondaire (que le soir pendant le coucher, donc je m'en fiche), du coup grâce à ça je peux me permettre de rester positif héhé !)

Oui, je vais faire une reconversion. Bien que je reste anxieux pour la formation que je vais devoir suivre. (Avec mes problèmes de mémoires), espérons que je puisse un peu m'en sortir sur ce point-là ! ^^


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 1653
18 novembre 2019 18 h 15 min  

C'est déjà super d'avoir un but, d'essayer de continuer à travailler, c'est tout à ton honneur ! Et, oui, quand on est stable, on peut se dire heureux  !

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
Truman
(@truman)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 semaines
Msg: 6
18 novembre 2019 18 h 30 min  

J'ai eu la chance d'être suivant par de bons médecins. Ce qui n'a pas été le cas quand j'étais jeune. (Je me souviens encore d'un médecin qui refusai de prendre les CMU et les "négres", il considérait les homo comme des malades etc..etc...) Et le pire c'est que c'était le seul psychiatre de la région. (heureusement, ça a changé)

This post was modified Il y a 3 semaines by Truman

RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipote
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 1653
18 novembre 2019 18 h 56 min  

Lol, quel malheur !

 

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
Terrien
(@terrien)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 58
18 novembre 2019 21 h 12 min  

Bonjour @truman 🙂

J'habite dans le nord-ouest de la France. Ma formation initiale est bac+5 (sciences). Avant d'être diagnostiqué, j'avais déjà du mal à tenir mes jobs. J'ai une succession d'emplois éphémères (pas plus d'un an et demi). Puis j'ai été hospitalisé, diagnostiqué BP1. J'ai réussi à continuer à travailler encore un peu, jusqu'à ce que je ne puisse plus. Mon psychiatre m'a alors demandé de cesser immédiatement toute recherche d'emploi, vu à quel point elle me détruisait. Il a fait le nécessaire pour ma pension d'invalidité catégorie 2. J'émerge depuis ma stabilisation en 2010.

Je suis ravi de te trouver sur ce forum 🙂


RéponseCiter
Ninouche
(@ninouche)
Bipo
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 37
19 novembre 2019 16 h 33 min  

Bonjour.                   Je suis actuellement en invalidité 2 en fait j'étais en inva 1 tout en continuant à travailler puis ma patronne m'a demandé de passer en plein j'habite à belle île en mer et l'été le boulot c'est la folie.donc je dis ok mais en septembre je me suis eçroulee hospi à maintes reprises et je-ne-sais-quoi peux plus travailler c'est compliquée mais je n'ai pas d'autre choix.


RéponseCiter
Cakolino
(@cakolino)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 semaines
Msg: 6
25 novembre 2019 16 h 54 min  

En lisant vos posts, ça me fait réfléchir à mon parcours professionnel et je me rend compte que je ne tiens pas un boulot plus de deux ans, ça se solde à chaque fois par une décompensation soit hypomaniaque soit dépressive... donc arrêts, hospit....

Bref, j'ai beaucoup de mal avec ça, j'ai envie d'être "comme tout le monde" et je n'accepte pas d'avoir des fragilités qui m'empêche de tenir sur la longueur... surtout que je suis quelqu'un de très actif, en période euthymique j'entend.

Donc je pense reconversion, mais tout ça m'angoisse... Et si je n'étais plus capable de travailler? J'aimerai savoir si les personnes qui sont reconnus en invalidité arrivent à s'épanouir sans le monde du travail?

Je voulais partager ça avec vous pour rejoindre ces témoignages, et je m'excuse si le mien est un peu maladroit.

 

 


RéponseCiter
DOUDOU13
(@doudou13)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 semaines
Msg: 154
25 novembre 2019 17 h 31 min  

Bonsoir, tu es comme moi, tu n'as pas trouvé ta voie… , tout les métiers ne sont pas adaptés à nos caractère et notre pathologie (différente en semiologie pour chacun).

Donc trouve déjà ce qui te parait gérable en terme de stress et prendre en compte l'impact des horaires aussi, bref une organisation à ta mesure et là ton orientation te seras possible.

Bon courage à toi.


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Veuillez Connexion ou Inscription