Bonsoir, je m'apell...
 
Notifications
Retirer tout

Bonsoir, je m'apelle Laura

5 Posts
3 Utilisateurs
1 Likes
507 Vu
laurette08011982
(@laurette08011982)
New Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 2
Début du sujet  

bonsoir à tous,

je me présente, je m’appelle Laura, j'ai 38 ans. Diagnostiquée BIPOLAIRE depuis 3 mois, je sais que mon mal etre est en moi depuis l'age de 16 ans.

Mon psy m'a mis sous depamide mais effet au tout début et là plus d'effet.

La noirceur est en moi et se mélange a des élans de motivation et de combativité extreme. J'ai meme l'impression que sans traitement, j'arrivais a plus ressentir et vivre ses sentiments. je me retrouve au bord, au bord du vide et de l'envie de vivre et de me voir viellir à côte de ceux que j'aime. Mais parfois, mes pulsions prennent le dessus et je sens que je peu basculer de plus en plus et en finir pour eviter les souffrances et celles que je porte à mes enfants surtout. Mon conjoint comprend mais ne me soutient pas; il a tellement eu l'habitude de me voir 'forte' dans mes moments prolonges d'hypomanie qu'il ne supporte pas la descente qui s'est installée j avoue depuis quelques temps deja. Je pars en vrille et en lisant certains témoignages, je pense a ceux qui ont des moments d’accalmie et cela me donne de l'espoir;

je bois, et je bade... et je n'arrive pas  faire comprendre a mon conjoint qu'il me faut quelque chose de constant, qu'il me faut une régularite, une rigueure, une stabilite, des regles; mais je sens bien que ce n'est pas son objectif, qu'il ne conscoit pas l'importance de tout cela dans mon quotidien; alors j'ai le sentiment que je suis en lutte constante. de plus je fais du mal a mes enfants avec mon comportement. Je ne leur apporte pas de bases stables et je m'en veux enormément. 

 

j'ai des pertes de mémoires, je ne ressent plus de sentiments, comme si j'étais éteinte à l'interieur et rongée par ces moments d'euphorie et de tristesse. 

je vois mon psy vendredi, le traitement ne me convenant pas, des temoignages de personnes ayant commencer avec me depamide ?


   
Citation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Salut. Je sais pas si la depamide ressemble à la depakote. Mais moi aussi j’ai eu du mal avec. Je me sentais vide. Bref le parcours peut être long avant de trouver le bon traitement. Bon courage à toi!


   
RépondreCitation
laurette08011982
(@laurette08011982)
New Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 2
Début du sujet  

salut

Annonce

je ne sais pas mais c'est surement le valpromide en commun...

Tu as reussi a te stabiliser ? Sur quel traitement et en combien de temps stp?


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3991
 

Ça fait un an que j’erre. J’ai commencé en mai le lamictal. Ça a l’air de bien marcher pour l’instant


   
RépondreCitation
Anne
 Anne
(@fausta)
Eminent Member
Inscription: Il y a 6 ans
Posts: 44
 

Bonsoir Laura, je suis sous Depamide et si j'ai bien compris Depamide et Depakotte c'est pareil. Au début la psy m'a mis sous Dépamide 300 soit 1 seul comprimé. J'ai fait un bilan sanguin qui a révélé que mon taux de Dépamide n'était pas suffisant alors hier elle me l'a augmenté et je suis passée à 2 comprimés. Elle m'a assuré que si la dose n'est pas suffisante ça ne servait à rien d'en prendre. Normalement je dois remonté. Je vous tiendrai au courant. Bonsoir Laura et bonsoir à tous bonne nuit.


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce