Conjoint au cœur lo...
 
Notifications
Retirer tout

Conjoint au cœur lourd amoureux d'une femme bipolaire

7 Posts
3 Utilisateurs
2 Likes
704 Vu
JeromeS91
(@jeromes91)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 40
Début du sujet  

Bonjour,

Mari ou bientôt ex-mari d'une femme bipolaire, j'ai beaucoup lu sur ce forum pour essayer de comprendre et aider ma femme dans sa tourmente.

Je crois qu'il est compliqué de comprendre leurs souffrances tellement l'on est submergé par la notre. 

J'ai rencontré ma femme au lycée, la première fois que je l'ai vue, dès la rentrée au lycée, je suis tombé amoureuse d'elle. Je me rappelle encore 21ans après les détails de cet instant. Toutes nos premières fois sont gravés dans ma mémoire.

Nous sommes en couple depuis 20 ans et avons trois merveilleux enfants. Vous me direz que nous avons une vie de rêve. Mais c'est sans compter sur la bipolarité. La bipolarité de ma femme a été diagnostiqué juste avant que l'on déménage du Maine et Loire pour la région Parisienne. Nouveau travail, nouvelles environnement et une crise ce déclenche, elle tombe amoureuse de son nouveau patron, un psychiatre qui la traite à coup d'anti-depresseur et me l'a laisse au bord du suicide après qu'elle souhaite me quitter et partir avec son nouvel amour car moi je l'étouffe. Et on est orienté vers un bon psychiatre qui arrive à réparer les dégâts, lui trouve un traitement qui lui convient. Et je pense que nous allons pouvoir enfin trouvé une vie où c'est sentiments pour moi ne serai plus une girouette affective et où nous allions enfin communiquer ensemble sur sa sensibilité particulière de bipolaire et arriver dépasser ces épreuves en s'appuyant l'un sur l'autre. Enfin je voyais un avenir plein de fleurs et de paillettes.

Mais il y a un mois, je me suis rendu compte que le cycle reprenait et je lui en ai fait part, mais elle n'était pas d'accord et aujourd'hui je ne sais pas si elle c'est épris d'un nouvel homme mais elle m'a annoncé vouloir que l'on se sépare, qu'elle n'est plus amoureuse de moi et qu'elle n'a pas besoin d'un père qui la protège mais de quelqu'un qui l'accompagne dans la vie.

En ce jour je ne sais plus si c'est la bipolarité qui parle ou si c'est la réalité même si je penses que c'est le premier cas qui met le plus probable sachant que l'on avait des projets pour ensemble il y a même pas deux moi.

Où alors c'est moi qui espère que ce soit sa bipolarité et ainsi avoir l'espoir  et de retrouver et garder la femme que j'aime et que j'ai toujours aimé.

Voilà pour ma petite histoire et présentation.

Annonce

 


   
paps and Fantomette reacted
Citation
Étiquettes du sujet
paps
 paps
(@paps)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 30
 

Bonsoir Jérôme,

Une grande souffrance et une profonde détresse se lisent dans ton message et c'est bien compréhensif, tu as déjà fait bcp pour comprendre et aider ta femme, elle a bcp de chance de t'avoir mais de ton côté tu n'as qu'un moyen de "savoir" si c'est sa bipolarité qui parle ou ce que tu préférerais que ce soit et c'est simple à dire mais pas à faire: pose lui la question....de façon neutre pour le ton de voix et calmement (même si  tu plonges tes mains tremblantes dans tes poches...), je ne te garanti en rien la réponse parce qu'il est tout à fait possible qu'elle même ne l'ait pas mais l'avantage c'est dans la réflexion que ça va déclencher en elle, même si sur l'instant elle te répond cash, tu m'emmerdes avec tes questions, qu'Est-ce que j'en sais, la bipolarité n'est pas toute ma personne donc c'est bien moi qui le souhaite..... Blinde toi avant autant que possible (il se peut qu'elle sorte de la pièce, qu'elle claque la porte de la maison, mais aussi qu'elle te dise: je sais pas, sur un ton apathique ou qu'elle ne dise rien), quoi qu'il en soit elle sera amener à se poser aussi la question, seul moyen de la faire réagir et d'une façon ou d'une autre de t'apporter un minimum de réponse...

 Tu dis que vous avez rencontrez un bon psy qui a contribué à ce que les choses s'arrangent,le voit-elle en suivi? toi aussi tu peux t'adresser à lui et par sécurité si ta femme  est sous traitement, pour autant que tu puisses le faire, vérifie qu'elle le prend, c'est possible en effet que si ça merde de nouveau c'est parce que se sentant bien  finalement, elle ait décidé d'arrêter son traitement sans avis médical et sans rien te dire...mieux vaut vérifier pour son bien...

 même s'il est évident que nous n'avons pas demandé à être bipo, je reconnais que la vie avec certains d'entre nous peu s'avérer compliquée et qu'il  faut de l'amour et de la patience et tu as les deux, mais ne t'oublie pas en chemin et pense à tes enfants,protège toi émotionnellement, tu en as besoin alors prends soin de toi aussi!

Tu sais où nous trouver pour au moins en parler.

courage.

Namaste

 

   


   
RépondreCitation
JeromeS91
(@jeromes91)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 40
Début du sujet  

Bonjour paps et merci pour ton message.

Elle voit toujours son psychiatre régulièrement (malheureusement elle devait le voir la semaine prochaine mais il est en état grippal donc plus de consultations pendant 15 jours au moins) et elle prend bien son traitement sauf qu'elle la diminuer d'elle même sans l'avis de son médecin il y a 5 mois car elle se sentait bien. J'ai rencontré son psychiatre il y a une semaine pour avoir mon ressenti et mon point de vue sur la situation actuelle puisqu'elle lui a parlé que je la trouvais partie dans un cycle. Il devait la revoir puis prendre un rendez-vous avec nous deux mais finalement ça ce présente mal et je sens bien qu'elle s'éloigne de plus en plus.

Beaucoup de choses se sont passées pendant cette période, je me suis fait opérer du genou et elle a du tout gérer a la maison que d'habitude on fait tout ensemble. Puis on s'est mis a faire du tir à l'arc avec un mois de janvier où nous avions tous les jours entraînement et tous les weekends compétition. Vue que c'était sa première année elle a été coachée par quelqu'un d'expérimenter avec qui elle c'est senti bien. Au point d'avoir eu un bref échange de baisé dit accidentelle des deux côtés.

Et voilà qu'aujourd'hui on fait chambre à part depuis deux jours parce que je lui ai demandé à qui elle arrêté pas d'envoyer des messages lorsque l'on venait de nous coucher. Je n'ai pas selon elle a le savoir, ça ne me regarde pas.

Aussi amoureux que je sois, je ne pourrait pas supporter qu'elle aille voir ailleurs. Je ne pourrai pas l'oublier et ça détruirai quelque chose en moi et je n'aurai que reproche pour elle dans mon cœur.

Oui je souffre atrocement car chaque crises que notre conjoint fait nous laisse des blessures et je n'avais pas encore refermer complètement les précédentes.


   
RépondreCitation
Fantomette
(@fantomette)
Noble Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 2103
 

@jeromes91

Les histoires d Amour c 'est compliqué, toi c 'est clair, tu l aimes, c 'est beau, pour le reste je ne saurai quoi te répondre, si ce n 'est que ce qui est considéré comme "maladie" dans certains milieux et qui en soit l est car interactions difficiles et dangereuses, est aperçu différemment dans d autres milieux...

Question de point de vue.

Bien c 'est mon point de vue, perso je ne suis pas bipolaire, certes un peu hors cadre.

Tout ça pour dire que ta femme a besoin de créer son univers, pour aller vers l uni ...encore une fois c est une supposition 😉


   
RépondreCitation
JeromeS91
(@jeromes91)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 40
Début du sujet  

Merci fantomette,

J'ai discuté avec elle ce matin. Elle c'est elle même mis des barrières car elle aussi n'est pas ressorti Indemne de chacune de ces crises et aujourd'hui ses barrières sont associés à ma personne et elle n'a plus envie.

Je n'ai plus qu'à accepté et me faire suivre pour une séparation amoureuse plutôt que conjoint de bipolaire au fond du trou.

Cette vie avec elle fût très mouvementée et ne le prenez pas mal mais je pense que si je rencontrerai de nouveau une bipolaire je n'irai pas plus loin avec. Je ne me vois pas revivre ce que j'ai vécu pour ma femme avec une autre.


   
RépondreCitation
Fantomette
(@fantomette)
Noble Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 2103
 
Posté par: @jeromes91

Cette vie avec elle fût très mouvementée et ne le prenez pas mal mais je pense que si je rencontrerai de nouveau une bipolaire je n'irai pas plus loin avec. Je ne me vois pas revivre ce que j'ai vécu pour ma femme avec une autre.

On est pas tous toujours compatibles, disons pas tout le temps...mais faut pas tout jeter dans le même sac non plus.

Bon courage.


   
RépondreCitation
JeromeS91
(@jeromes91)
Eminent Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 40
Début du sujet  

@fantomette

Oui, et j'ai aussi été heureux avec elle. Sinon je n'aurai pas autant de mal à accepter cette séparation.

C'est juste que j'aurai peur. Nous étions ensemble depuis l'âge de 17 ans. Et je crois que je ne sais même pas comment vivre sans elle. Sa peine de me dire que ça se finisse si proche du on va enfin réussir à communiquer et dépasser sa bipolarité pour me faire rattraper par les stigmates de notre vie.

 


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce