Notifications
Retirer tout

Je ne sors presque plus de chez moi

Page 1 / 2
 

Lucille
(@lucille)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 139
Début du sujet  

bonjour à tous,

Je n'arrive plus à sortir de chez moi ou presque. j'angoisse énormément. ça fait plusieurs mois que cela dure. Je me lève très tard avec l'angoisse aussi pour compagne. Au début de l'année j'ai fait une grosse crise maniaque avec hospitalisation (suite à un drame). Plusieurs de mes amis m'ont fuit. Je suis suivie en cmp par ma psy. Je la revois la semaine prochaine mais rien ne change en fait. On va déménager dans un mois ce qui amplifie mes angoisses.

bon courage à tous


Citer
mikael
(@mika)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 404
 

bonjour Lucille . 

Je sais pas quoi te dire . Je te donne tout plein d'encouragement à refaire surface et ne pas sombrer plus . 

Perdre ses amis , se sentir encore plus seul , c'est dur , je sais bien . En plus trouver un bon traitement avec des rdv psy espacés c'est très difficile. 

 

bon courage à toi lucille. 


RéponseCiter
Lucille
(@lucille)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 139
Début du sujet  

Merci Mikael

oui je vais tenter de ne pas sombrer encore plus.

je précise que j'ai ma famille donc pas isolée c'est déjà cela.

Je ne comprends pas pourquoi je ne sors plus. tout me fait peur. les transports, la voiture. je ne conduis plus depuis deux ans. je suis trsè dépendante de mon mari.


RéponseCiter
mikael
(@mika)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 404
 

moi aussi j'ai essayé de comprendre . Et pis un ajustement de traitement parfois fait toute la difference . 

Malgré celà , je suis pas tout le temps à l'aise en voiture . Je trouve les gens agressifs. Ce qui est un comble quand on sait que nous en phase manique , on peut être agressif aussi . 

J'ai beaucoup reflechi . C'est vrai que j'aime pas la foule , donc j'évite. 

Mais ce qui m'empêche de vraiment sortir de chez moi , c'est de rencontrer des personnes à qui j'ai pas envie de causer et de justifier mon état, mon arrêt maladie. 

Bref hein , mais c'est ptet ça qui te bloque . Et par s'en foutre de ces gens , je vois pas comment faire. 

Seb ou david je sais plus , avait parlé du SEROPLEX , ptet que c'est ce qu'il faut . Encore un truc à rajouter sur la liste des médocs à avaler . 


seb ont aimé
RéponseCiter
Lucille
(@lucille)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 139
Début du sujet  

Merci Mikael, je ne sais pas si un ajustemnt de ttmt suffirait. Je crois que c'est ancré en moi cet état de ne plus sortir. Ma mère ne sortait plus de chez elle depuis longtemps (elle est maintenant en maison de retraite médicalisée) et ma grand mère avec qui on vivait quand j'étais chez mes parents jeune ne sortait plus non plus. Mon père qui est décédé en 2017 disait : la vie est une fête pour qui sait la vivre. J'ai perdu le goût de la vie. Un ami m'avait dit : trouver une source de bonheur par jour. J'essaye un petit peu. mais c'est si difficile... peut-être que en + de ma psychiatre je devrais voir une psychologue je ne sais plus. Bises à tous

 


seb ont aimé
RéponseCiter
David
(@alien)
Super Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 2099
 

Bonjour a tous

J'été invité pour fête de naissance de bébé de une amie.Bref on été 15 personnes invité,au milieux de fête arrive grosse crise d'angoisse,obligé ce réfugies dans toilette pacque j'été complètement paralyse.Obligé Xanax sous ma langue pour passé la crise.

bon courage a vous tous!!


RéponseCiter
Lucille
(@lucille)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 139
Début du sujet  

Bon courage David.

Estce que d'autres bipolaires restent chez eux ?


RéponseCiter
seb
 seb
(@seb40)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 225
 

+1


RéponseCiter
VERONIQUE
(@vero)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 153
 

et la promenade alors 


seb ont aimé
RéponseCiter
Mickaël
(@mika72)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 4
 

Moi non plus je n’arrive plus à sortir de chez moi     

 

 


RéponseCiter
David
(@alien)
Super Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 2099
 

Bonjour

Il vous faut des balades forcé comme je faire moi.


RéponseCiter
Lucille
(@lucille)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 139
Début du sujet  

Je n'aime plus ma vie. Je reste à la maison, enfermée, je suis folle et j'en ai marre. J'ai peur de la foule des gens, de l'agressivité du monde. Je me trouve nulle et sans avenir. J'ai réussi à fonder une famille c'est la plus belle chose. Mais mes enfants sont presque adultes, ils n'ont plus besoin de moi. je suis dépendante.

désolée pour ce message...

passez une belle soirée


RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 133
 

bonjour lucille,

 

tous ,je pense à un moment où un autre et même plusieurs moments,on a été,  et pour ma part je le suis encore souvent,dans le même état que toi.je ne veux pas te donner de conseil à part d'en parler à ton psy.mais je te félicite plutôt d'être debout et d'avoir le réflexe d'aller sur le site.

je ne sors que pour le nécessaire:médecin,courses,voir la famille.

 

jusqu'il y a 3-4 mois je voulais sortir pour faire des choses qui m'auraient fait du bien et que j'apréciais: marcher,aller à la piscine,à la gym.mais je ne sais pas pourquoi je suis skotchée à la maison,même prête à partir.maintenant je ne prèvois plus rien.sortir à pied est un exploit.

j'ai l'impression d'être une mémère à 50 ans.

les gens ne comprennent pas et moi non plus.pourtant je n'angoisse pas.

 

par contre ,je dois déménager.j'vais trouvé un appartemment qui me plaisait beaucoup.l'affaire était presque faite.et je me suis dit:"et les voisins?et le village?"quelqu'un qui a l'air en bonne santé et qui ne travaille pas,c'est louche.

 

du coup je vais habiter au- dessus de chez mon frère ,là où j'habitais il y a 20 ans avec mon ex. un endroit où je ne voulais pas retourner.

 

 

 

est-ce que ça arrive à qq'un d'autre de vouloir se faire plaisir et de ne pas y arriver sans comprendre pourquoi et quand le moral est relativement bon?

 


RéponseCiter
Lucille
(@lucille)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 139
Début du sujet  

Merci Marie-lou de ta réponse, on a presque le même âge et j'ai le même sentiment en ce moment d'être plus vieille. Mais bon. Moi aussi je déménage cette semaine et ça m'angoisse beaucoup. Je reste dans ma ville c'est bien mais tout est plus loin.

Pas facile d'être bipolaire. ça fait environ 30 ans que je le suis. c'est dur à porter.

Une autre chose aussi, je n'arrive pas à me lever à une heure correcte. et là avec le déménagement je vais être obligée j'espère que je tiendrai.

Courage à nous.

Merci encore.

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 901
 

Je ne ressens pas ce que vous ressentez, mais croyez-moi, je comprends ce que vous pouvez endurer parfois et vous avez toute ma sympathie.

J'ai parcouru ce we les 300 km qui me sépare de mon chéri, parce qu'il n'est pas capable de conduire en ce moment. Pas capable, comme vous, de sortir pour faire ses courses. Heureusement, son chien l'oblige à prendre l'air deux fois par jour. Je suis allée lui faire ses courses (purée, tu pourrais investir dans un parapluie et un caddie à roulettes !  😛 ), je lui ai donné envie de manger des choses appétissantes, j'ai été à son écoute. Je lui ai suggéré de prendre une douche (même ça, ça devient compliqué...) et de diriger le jet d'eau chaude sur le plexus pendant quelques minutes, là ou cette boule d'angoisse se forme. ça lui a fait du bien et donné envie de sortir se balader. Petite victoire, mais victoire quand même  😉 J'ai massé doucement ce point douloureux dans le sens des aiguilles d'une montre. Bien sûr, mon ami reste sceptique quant à ces pauvres petits conseils, mais je lui réponds à chaque fois : tu n'as rien à y perdre. Et nous, les aidants, on ne peut pas rester sans rien faire, à vous regarder souffrir.

Bon courage à vous tous.


Vous ont aimé
RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 901
 

C'est gentil, mais non, je ne suis pas formidable. C'est juste l'amour qui donne des ailes. Et puis l'empathie sans doute. On devrait donner des cours d'empathie à l'école, ça ferait du bien à beaucoup de monde. Quand tu te sens seule, viens ici, il y aura toujours du monde pour t'écrire un mot  😉 Et si tu t'en sens le courage, n'hésite pas à décrocher ton téléphone pour appeler un numéro national ou tu tomberas sur des gens qui sauront te rassurer et te remonter le moral. Tu ne dois pas penser au départ de ton fils. A chaque jour suffit sa peine. Et moi, je dis souvent à mes grands enfants : on ne s'est jamais autant parlé que depuis que vous êtes (pour certains) au bout du monde, grâce aux réseaux sociaux. Parce que les ados, à la maison, ils sont ou ? Bah dans leur chambre, les yeux rivés sur leur portable  😛 

Si tu veux vraiment penser à l'avenir, alors vois encore plus loin : imagine toute une ribambelle de petits enfants qui s'activeront chez toi  😉 que tu arriveras même par moment à réclamer des moments de solitude  😋 

Courage, Lucie !


RéponseCiter
Lucille
(@lucille)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 139
Début du sujet  

Merci à toutes de vos réponses.

Dans un sens cela me rassure de voir que je ne suis pas seule à vivre cela. Je me mets dans un cocon pour échapper au monde extérieur que je vis comme anxiogène. Heureusement que le virtuel est là. J'ai très peu vu mes amis cette année. très très peu. Ma chance cependant est d'avoir ma famille et un petit groupe d'amies avec qui je fais des ateliers d'écriture une fois par semaine. C'est ma seule occupation. Quand je pense à avant... Comment arrivais je à tout gérer ?

Lucie moi aussi l'avenir me fait peur. Le climat qui devient fou. Des crises annoncées; j'ai peur pour mes enfants et aussi une terreur que mon mari meurt avant moi. Je n'y survivrai pas

Comment vivre dans un monde si compliqué ? Je reste chez moi, comme protégée, mais c'est une illusion je suppose.

Merci de m'avoir lue et répondu. Bon courage à nous tous


RéponseCiter
marie-lou
(@alice)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 ans
Msg: 133
 

Aujourd'hui vers 13h,on a sonné 3 fois à la porte.à travers la porte,j'ai vu la silhouette massive d'un homme.en tout cas pas de la factrice et ses calendriers.Alors je n'ai pas ouvert.

 

c'est vrai qu'on finit par vivre comme des reclus.avec nos habitudes.

 

ma famille prends soin de moi.si je ne téléphone pas pendant 3 jours,ma mère appelle.je peux leur demander à tous n'importe quoi,sauf de me comprendre,de se mettre à ma place,et aussi de faire avec cette très handicapante sensibilité;"susceptibilité":un coup d'oeil,un haussement de sourcil,une moue et je suis par terre.

et le pire c'est mon fils.bien involontairement bien sûr.il est jeune médecin mais "oublie" que sa maman est malade et ne comprends pas pourquoi j'ai dû mal à raconter ,àtrouver mes mots.ça l'énerve.du coup je ne dis presque plus rien quand il est là.

 

ou alors ,un jour je lui ai dit que je préfèrerais avoir un cancer.il m'a répondu "tu peux pas comparer c'est grave un cancer;on meurt pas d'un trouble bipolaire"(.alors que j'ai fait 5 ts).  que voulez -vous que je dise à mon gamin?que je ne verrai peut-être pas ses enfants?

 

que faut-il faire pour que les gens qui nous aiment,ceux qui nous reste du moins,comprennent à quel point nous sommes devenus "à coté","inadaptés".ils pourraient au moins nous aider tout doucement au moins à resortir.plus encore peut-être.tout doucement...


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 901
 

http://www.unafam.org/IMG/pdf/vivre_troubles_bipolaires_web.pdf

Voilà ce que j'ai téléchargé, imprimé et parcouru plusieurs fois.

Je trouve que c'est très bien fait, très compréhensible et destiné autant aux personnes atteintes de troubles bipolaires qu'à leurs proches.

Alors je ne peux que conseiller de le faire lire à certains de vos proches qui ont du mal à vous comprendre, parfois  😉 


RéponseCiter
Cécile
(@cybop)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 45
 

Hello Lucie !

Petit post de soutient ! Ne te laisse pas envahir pas ces paroles, ce n'est sûrement pas de la méchanceté, mais juste de la bêtise. Je pense que la dépression fait peur, surtout à ceux qui sentent au fond d'eux même qu'ils pourraient "basculer", car ils ont une fragilité... Dis toi que ta tante a probablement autant besoin d'aide que toi ! Sans rire !

Les gens qui sont déstabilisés ont malheureusement tendance à débiter des lieux communs... Au lieu de se taire tout simplement, et d'écouter !

Trouve des personnes bienveillantes, et crée toi même ta famille !

😘


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 901
 

Bonjour, 

Je ne pense pas non plus que ce soit de la méchanceté, ni même de la bêtise. C'est surtout que c'est difficile pour certaines personnes de se mettre à votre place. Difficile de s'imaginer qu'on peut être incapable de sortir de chez soi ou même de faire quoi que ce soit. La dépression, faire peur ? Je ne pense pas. Elle est surtout banalisée. Beaucoup de gens s'imaginent qu'il suffit de "se secouer" et hop, ça repart.

Alors ne vous encombrez pas de gens qui ne savent pas faire preuve d'empathie et sont surtout tournés sur eux-mêmes. C'est tellement plus confortable d'être égoiste.

Vous vous battez contre une saleté de maladie, alors vous êtes bien plus forts qu'eux, moralement  😉 


RéponseCiter
Page 1 / 2