notre espérance de ...
 
Notifications
Retirer tout

notre espérance de vie... je n'arrive pas à ne pas y penser

5 Posts
4 Utilisateurs
0 Likes
1,627 Vu
CleoBataille
(@cleobataille)
New Member
Inscription: Il y a 5 mois
Posts: 1
Début du sujet  

Bonjour à toutes et tous,

Je sais que mon sujet n'est pas trés gai et que tout le monde préfère ne pas y penser, le mettre de côté... mais cela fait 2 jours que je me documente, et il est certain que les personnes bipolaires ont une espérance de vie nettement diminuée, et pas seulement par le taux de suicide et le fait de ne pas être pris en charge, mais aussi à cause de maladies plus fréquentes chez les bipolaires comme les maladies cardiaques, les maladies respiratoires, les accidents vasculaires cérébraux ou le diabète.

J'ai lu des dizaine et des dizaines d'études. Evidemment nos psychiatres ne vont pas nous le dire car c'est horrible "en effet, vous êtes bipolaire, donc vous mourrez entre 10 à 20 ans avant que les autres"

Je voulais juste savoir comment vous vivez cette certitude...

Moi depuis que j'ai compris qu'aucun bipolaire n'y échapperai j'essais de me dire carpe diem, profite du moment présent... mais j'ai une boule dans la gorge et comme un ressenti de tristesse permanent, elle se fait plus forte par moment et m'oblige à calculer le nombre de mes petits enfants que je ne verrai jamais à cause de cette mort prématurée...

Je n'ai pas trouvé de discussions sur le sujet... est ce parce que vous vivez sereinement malgré toutes ces années que la bipolarité va vous voler? comment faites vous? quelles sont vos armes pour lutter contre la douleur de savoir qu'on va perdre beaucoup d'années à croquer la vie, beaucoup d'années qui auraient pu être trés heureuses?

Merci de vos commentaires, de votre vision... je suis certaine que ça m'aidera...


   
Citation
jujube
(@jujube)
Eminent Member
Inscription: Il y a 9 mois
Posts: 30
 

Nan je le vis mal, je deprimais à ce sujet ce weekend, en parlant de nos futurs enfants ...

Mon psychiatre m'en à parler :

Annonce

- pour les suicides ça dépend de l'équilibrage mais pas seulement ça peut arriver à tout le monde encore plus pour nous.

 

-les complications métaboliques sont lié souvent aux médocs mais avec une bonne hygiène de vie c'est en grande partie évitable.

 

-l'insuffisance rénale lié au lithium bah y a rien à faire . Et c'est ça pour moi le pire être dialysé une partie de sa vie...


   
RépondreCitation
jujube
(@jujube)
Eminent Member
Inscription: Il y a 9 mois
Posts: 30
 

Et pour répondre à ta question, je suis mes projets de vie et je me la pose le moins possible ... 😆 

Mais sans trop savoir pourquoi, je trouve que c'est aussi une force. On sait que la vie est éphémère...

Ce message a été modifié Il y a 5 mois parjujube

   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Moi j’en profite tant que je peux. Tant que la vie est là la mort n’a pas se place.


   
RépondreCitation
Patachounette
(@patachounette)
New Member
Inscription: Il y a 5 mois
Posts: 4
 

il vaut peut-être mieux arrêter de lire toutes ces études qui risquent de te faire du mal et de diminuer ta durée de vie... Moi je vois bien perso que j'ai lu plein de choses sur les médocs et leurs effets, ça m'a stressée plus que ça ne m'a été utile finalement. Bon courage


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce