Notifications
Retirer tout

Nouvelle bipote

 

Daria
(@daria)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 308
Début du sujet  

Bonjour, 

Je m'appelle Mary. J'ai 38 ans. 

J'ai été diagnostiqué bipolaire de type 2 en 2013 confirmé en 2016 après une première crise maniaque (car normalement, je ne fais que des hypomanies).

Mes dépressions sont noires. C'est la fosse des Mariannes. Avec des tentatives suicidaires, des phobies d'impulsions effrayantes, pleures, larmes, des cries... je me blottie dans un coin et je ne veux parler à personne.

Je suis aussi borderline et j'ai des problèmes de thyroïde alors ce n'est pas facile tous les jours (fatigue, tremblement...).

Je suis sous lithium depuis 6 ans. Ca se passe bien même si j'ai l'impression d'être sentimentalement un zombie et que depuis j'ai du mal à lire. 

Socialement... ma famille m'a rejeté mais comme ma mère était toxique pour moi ça ne me dérange pas. 

Je n'ai pas d'amis. Je suis une solitaire et anxieuse sociale . Déjà beaucoup de monde me trouve "bizarre" et me stigmatise directe. Je suis incapable de faire semblant. J'ai cru quand expliquant ma situation, ça aiderait à "m'intégrer" mais ça à été pire!

Et si je m'attache à la rare personne qui vient vers moi. C'est mon côté borderline qui se met en route. Et c'est l'enfer de l'abandon.  (Enfance avec une mère abandonnique et toxique / père bipolaire type 1 décédé quand j'avais 4 ans). 

Bref...

Mon psychiatre est complètement barge. Lol il m'a dit qu'il etait mythomane... quand je lui parle, il part à l'ouest. Et encore, a l'ouest... je devrais dire dans une autre dimension. 

Tout le monde me dit de changer de psy. Je crois que c'est ce que je vais faire...

Le boulot... j'en ai pas. Mais j'en parlerais dans un autre post. 

Merci 😊


Citer
Lilith39
(@lilith39)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 355
 

@daria

Bonjour et bienvenue ici. 

Tu prends d'autres médicaments a part le lithium? Outre le traitement pour la thyroïde bien sûr (j'ai une thyroïdite de Hashimoto). 

As tu fait une demande de RQTH? Est ce que tu aimerais dans l'idéal un boulot (peut être a temps partiel) et des relations sociales? J'avais une amie avec un trouble borderline, je sais un peu a quoi ça peut ressembler. Et que ça n'a rien de facile. 

Je pense que tu peux faire le tour du forum, consulter un peu les posts, qui correspondront peut être a certaines de tes interrogations. Et n'hésite pas a poser tes propres questions. 

J'espère que tu trouvera ici ce que tu cherche. 

Bonne journée


Daria ont aimé
RéponseCiter
Daria
(@daria)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 308
Début du sujet  

@lilith39 Bonjour, 

Merci . 

Alors, à pars le lithium je suis sous paroxetine et sous alprazolam 0,50.

J'ai eu du tercian au début mais une psychiatre m'a fait un surdosage et j'ai faillit y passer... heureusement que c'était pendant mon hospitalisation .

J'ai ma reconnaissance RQTH... Selon la psychiatre de la MDPH, l'idéal pour moi serait un mi-temps. Honnêtement, je ne suis pas fainéante mais j'avoue que je me fatigue vite. J'aimerais travailler à la maison. Je peux m'organiser seule . Je suis assez créative. 

J'ai eu un rendez-vous au Cap emploi où je suis ressortie en pleure. La conseillère m'en a mis plein la tête. Stigmatisation totale. Les gens bipolaires ne peuvent pas s'intègrer. Les bipolaires des boulets pour les patrons. Qu'avec les collègues se seraient difficile et que je ferais mieux de rester tranquille chez moi à toucher mon Aah.

J'ai beau être stabilisée. Après le rejet de tout le monde. Cet entretien a été la goutte d'eau qui fait déborder le vase!

J'essaye toujours de me relever mais parfois pffff... alors je ne vais pas mal aujourd'hui. Seulement, je cherche ma place. Je suis un peu désabusée. Je sais que je peux servir à quelque chose mais quoi? J'aime écrire, le contact avec les enfants.  J'ai bossé en bibliothèque en tant que bénévole et c'est là où je suis le mieux .  

Je dis souvent que je me sens être une extraterrestre. Je ne sais pas si d'autres ressentent ça aussi? 

Être mon ami(e) est compliqué. Parce que y'a des jours où je ne veux voir personnes. D'autres où je suis fâchée, on ne sait pas pourquoi. Et par peur d'être abandonnée, je m'auto-sabote et rejete les gens. En crise dépressive, faut constamment me rassurer. Je suis un peu trop directe. Pas parce que je suis grande gueule, juste que je ne sais pas mentir. Donc j'ai un caractère de merde. Je suis en totale raccord avec mon pseudo Daria . Personnage d'une serie tv dans les années 90.

En plus, j'ai tendance a attirer les personnes toxiques qui ont le dessus sur moi. La "jouissance" de retrouver le lien avec ma mère toxique d'après mon psy. J'ai du mal à faire confiance. Donc je travaille sur ma blessure d'abandon. J'essaye de prendre confiance en moi. Et de m'aimer (un peu) déjà.  

Je vais suivre ton conseil et faire un tour sur le forum. 

Merci 🙏


RéponseCiter
Lilith39
(@lilith39)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 355
 

@daria

Je connais un peu la série Daria 😉 

Pour l'entretien avec Cap Emploi, tu es peut être malheureusement tombée sur quelqu'un qui as des représentations négatives, et je suis plus que d'accord pour dire que professionnellement, un conseiller ne devrait en aucun cas tenir ce discours a quelqu'un qui viens chercher de l'aide. Si tu peux voir un autre conseiller, ce serait a faire, parce que se faire rembarrer comme ça n'est pas normal. Leur rôle, c'est l'insertion dans l'emploi, et son accès quel que soit ton état. 

Tu peux peut être demander un bilan de compétences (Pôle emploi confie souvent cette mission a des organismes extérieurs, qui pour ma part on été vraiment dans l'empathie). 

Si tu aimes écrire, outre le faire pour toi personnellement et envisager peut être un manuscrit, il y a un métier qui peut être exercé dans des associations, c'est écrivain public. Ou encore, auprès des enfants, AESH, il y a souvent des formations proposées, et de plus en plus d'enfants en ont besoin. 

Les relations sociales sont compliquées, quand on est en souffrance. Un nom que tu verra sans doute revenir dans différents posts, c'est l'UNAFAM. Ils ont un site internet, je crois. A voir. 

Tu fais visiblement déjà un travail concernant tes blessures passées. J'espère que ça va t'aider. 

Ton traitement médicamenteux te stabilise bien? Et surtout, tu parlais de changer de psy, mais la relation que tu as établie avec celui que tu as te satisfait elle? 

Bon courage. 


RéponseCiter
Daria
(@daria)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 308
Début du sujet  

@lilith39 

Je connais le metier d'Aesh car mon petit garçon est autiste asperger. Honnêtement, je gère bien mon petit loup, mais je voudrais que le boulot m'aére la tête. 🙂

Je pensais passer mon bafa. Y'a grave de demande par chez moi pour de petites heures de boulot. Mais maintenant, je suis toujours en train de me demander si je peux le faire (avec ma bipolarité). Je ne sais plus ce qu'on a le droit de faire ou pas.  Je me sens comme Schrek qui cherche du boulot chez les humains. 😄

J'ai un bon lien avec mon psy mais il ne gère pas le côté médicaments  (il aime pas). C'est mon médecin traitant qui le fait. Et il a 75 ans... donc la question du changement se fera bientôt. 🙂

Merci. Bonne continuation. 


RéponseCiter
Lilith39
(@lilith39)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 355
 

@daria,

Le bafa pourquoi pas. Je ne pense pas qu'il y ai d'interdit concernant un métier, juste des trucs plus ou moins faciles. Mais interdits, honnêtement, je ne crois pas. 

J'espère qu"e tu n'es pas sur une zone dite de "désert médical". 

Bonne soirée


RéponseCiter
Daria
(@daria)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 308
Début du sujet  

@lilthi39

Oh si!!! La Nièvre est un immense désert médical.  

Bonne soirée à toi. 🙏


RéponseCiter
Fantomette
(@fantomette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2102
 

Tu sembles avoir pas mal de connaissances sur toi même ! 

C est top ! 

Il a l air drôle ton ami le psy, le laisse pas tomber, pense à sa blessure d abandon à lui 😁


RéponseCiter