Forum des bipotes

Notifications
Retirer tout

Nouvelle parmi vous

 

Caro70
(@caro70)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 20
Début du sujet  

Bonjour,

  • Cela fait un an que je lis régulièrement vos posts sur le forum.J'ai 51 ans,  diagnostiquée bipolaire par mon psychiatre suite à une manie sévère en 2020 pendant le premier confinement. J'avais déjà fait 2 BDA dix ans auparavant sans conséquences lourdes. J'avais retravaillé aussitôt jusqu'au jour (8 ans après) où j'ai fait un burn out suivi d'une dépression anxieuse. Après 2 ans de CLD, j'ai décidé de reprendre le travail pour améliorer mon état et reprendre une vie normale. Je suis à mi temps thérapeutique mais l'anxiété ne me quitte pas. J'ai peur du regard des autres et je panique en réunions au point d'être incapable de parler. Je ne retrouve pas mes capacités cognitives d'avant, j'ai du mal à tenir une conversation, à trouver mes mots sauf quand je suis face à quelqu'un de compréhensif et doux (pas sur mon lieu de travail) . Le retour au travail m'est très difficile. Je me juge sans cesse et ne me trouve pas à la hauteur. Mon psychiatre m'a conseillé d'arrêter de me mettre la pression mais je suis sollicitée de toutes parts et je panique ce qui crée des angoisses horribles. Il m'a dit de prendre un anxio dans la journée mais j'en prends déjà le soir depuis 1 an et cela a des répercussions sur ma mémoire. Bref, je ne me retrouve plus, cela fait 3 ans que cela dure. Je ne retrouve plus celle qui avait la pêche et assurait qu'elles que soient les circonstances. Le traitement et ma grosse manie m'ont probablement fait griller des neurones. Je ne sais pas si le temps permet au cerveau de se remettre ou si mes capacités cognitives sont perdues à jamais. J'ai eues des pensées très noires il y a 10 mois mais l'espoir est revenu malgré toutes les difficultés rencontrées. 
  • Merci de m'avoir permis de m'exprimer. 
  •  

 

 


Citer
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 119
 

Bonjour Caro, et bienvenue 🙂

je pense que le problème est plus ton propre jugement. Je comprends tout à fait pour être passée par là il y a une quinzaine d'années. Perso j'ai remonté la pente petit à petit, en allant chercher dans des activités annexes une "re-considération" de moi-même. Blog photos, forum de discussion littéraire, sport... de petites choses qui petit à petit m'ont redonné une meilleure confiance en moi et, de fait, de meilleures capacités au boulot. Bon courage ! 


RéponseCiter
Caro70
(@caro70)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 20
Début du sujet  

@zorglub Merci beaucoup pour ton message. C'est exactement ça :la perte de confiance en moi et la honte aussi de ce que j'ai pu faire en manie. Je retravaille depuis la rentrée car je suis prof et ça demande beaucoup d'attention. C'est surtout le travail en équipe qui me pèse (peur du regard des autres). Oui, j'ai une mauvaise image de moi ! J'espère que ma confiance va revenir. Tu me donnes de l'espérance et je t'en remercie vivement !

Bonne soirée 


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 750
 

@caro70 

Salut et bienvenue sur le forum.

Comme le dit Zorglub, ton niveau d'appréciation de toi même et des autres est certainement biaisé. Les autres font et feront toujours mieux que toi, et dans toutes les situations, n'est-ce pas ?

Posté par: @caro70

Je me juge sans cesse et ne me trouve pas à la hauteur.

Dans le travail, on tolère bien les autres, n'hésite donc pas à te l'appliquer à toi même. Pas facile.

 

Posté par: @zorglub

une "re-considération" de moi-même. Blog photos, forum de discussion littéraire, sport...

Se retrouver, déconnecté du travail. Excellent.

 

Courage, la motivation doit rester.

 


RéponseCiter
Caro70
(@caro70)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 20
Début du sujet  
  • @noon : tu m'as bien cernée 😊. Je me suis accrochée pour reprendre le travail car en maladie, je me sentais inutile. Je ne pensais pas que cela m'aurait autant angoissée cette reprise, moi qui faisait mon job très à l'aise et avec beaucoup de plaisir. Tu as parfaitement raison, il n'y a pas que le boulot. Lire, dessiner, peindre, écrire sont mes ressources. Je ne les exploite plus mais je vais y songer sérieusement. Il faut que je me crée un bon emploi du temps, un truc équilibrant. Merci pour ton accueil. Que ça fait du bien d'être comprise ! 

RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3619
 

ma psy m'a conseillé de faire un emploi du temps a la semaine et d'y mettre au moins un truc par jour et deux max.


RéponseCiter
Caro70
(@caro70)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 20
Début du sujet  

Oui. Je vais essayer de me faire un petit programme auquel je me tiens avec une petite chose agréable par jour. Pour l'instant, débordée par la rentrée! 


RéponseCiter
Berthoune
(@berthoune)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 3
 

Bonjour Caro,

C'est la première fois que j'écris sur un forum  , donc nouvelle aussi parmi vous

J'ai fait fin 2003 un bouffée délirante aiguës mystique suite à une premiere méditation que je faisais en groupe et guidée par une personne. 

Suite à ça après 3 hospitalisations, j'ai enfin été diagnostiquée  début 2006

Bipolaire et grâce à un traitement qui correspondait enfin , j'ai été mieux.

Mais comme toi , après on n'est plus la même, nous sommes obligés de nous soigner en prenant les médicaments et aussi en ayant une hygiène de vie qui nous aide à maintenir le cap ..et qui nous correspond..et c'est pas toujours facile.....pour ma part , 

Actuellement,  je suis de nouveau dans une période basse après être montée sans m'en rendre vraiment compte, 

Suite à un déménagement et donc une tout nouvelle vie

Donc de nouveau , j'essaye de remonter petit à petit ....

Dans le passé ce qui m'a aidé c'est d'écrire un journal , donc j'ai repris ce journal car ici je n'ai pas d'amis à qui me confier et surtout un journal m'aide à écrire mes erreurs pour essayer de ne pas replonger

Ce qui m'aide c'est la relaxation , quelques mouvements de gym, la marche  et je vais reprendre des cours de peinture 

Ma psychiatre m'a dit qu'il faut que je maintienne des liens sociaux 

Côté travail suite à trop d'angoisse 

J'ai fait le choix à l'époque  (51 ans) d'arrêter le travail et de me mettre en retraite anticipée, ce qui a été possible avec 3 enfants 

Je ne pouvais plus travailler   , je n'arrivais pas à respirer pendant mon travail , crise d'angoisse +++ et pour infirmière scolaire, c'était plus possible 

Cela fait un peu plus d'un an que j'habite en France avant j'ai vécu 32 ans en nouvelle caledonie 

Au début ça été difficile car je me sentais inutile mais bon j'ai tenu 

En pensant à mon travail   j'aimais ce travail , peut être que j'aurais du voir avec mon médecin s'il était possible d'aménager mon temps de travail afin que je puisse un peu récupérer en milieu de journée,  me relaxer   prendre plus soin de moi ...sans avoir des élèves tout le temps 

Mais à l'époque je n'y ai même pas pensée me disant ça va aller cette angoisse, ce manque de confiance en moi, cette fragilité,  sensibilité cette honte aussi par rapport à ma maladie , c'est pas grave et c'est normal ...faut faire avec ...

Tout cela pour te dire de bien prendre soin de toi 

De faire attention et y aller doucement 

On peut y arriver 

Je te souhaite bonne chance pour ton parcours 

 

 

 

 

 

 


RéponseCiter
Berthoune
(@berthoune)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 3
 

Rebonjour Caro 

J'espère que mon message n'était pas trop démoralisant pour toi

En relisant mon message précédent 

Je voulais dire qu'au début ça pas été facile d'arrêter mon travail et que je me sentais inutile 

C'est vrai que j'aurais préféré continuer mon travail, on est seule avec soi même et ses pensées , il faut s'occuper quand les autres travaillent...

C'est pour ça que c'est bien que tu aies ton boulot et que tu arrives à trouver un équilibre et de ne pas avoir peur de te faire aider si besoin 

Bonne continuation 

 

 

 


RéponseCiter
Caro70
(@caro70)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 20
Début du sujet  

Berthoune,

  • Non ton message n'était pas du tout démoralisant. Je tiens aussi un journal. J'aimerais me remettre à peindre car ça me détend mais depuis ma crise, je n'ai pas retrouvé cette pulsion de se lâcher. Je suis dans la retenue sur pas mal de choses tellement j'ai peur d'une nouvelle crise.
  • Je te souhaite une belle soirée. 

RéponseCiter
Caro70
(@caro70)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 20
Début du sujet  

Berthoune, 

Je t'avais fait une plus longue réponse mais elle a disparu...

Bon courage à toi. 

À bientôt 


RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 170
 

@caro70 être prof rien de plus dure pour l'image de sois des petites têtes blondes façon de parler qui te scrutent te regardent c'est chaud presque un travail d'acteur bien à toi yann et courage 

 


RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 170
 

@berthoune il n'y a pas que le trvail social il y a ausssi le travail sur sois en allant en psychanalyse c'est déjà pas mal oublis peut être le travail au sens stricte du terme l'activité rémuniratrice pour l'activité pour sois même la thérapie

 


RéponseCiter
Caro70
(@caro70)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 20
Début du sujet  

@yannounnet1973

Bonjour, oui ce côté théâtral me plaît quand ça va bien😊. Ce qui me pèse, c'est les réunions et le travail autour : énorme. Je prends mon seresta pour ne pas stresser. 

Bonne journée yannounnet. 

 

 


RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 9 mois
Msg: 170
 

@caro70 merci bonne journée à toi aussi


RéponseCiter