Notifications
Retirer tout

[Épinglé] Presentation

Page 1 / 28
 

Genew
(@genew)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 36
Début du sujet  

Bonjour à toutes et à tous, 

Je suis diagnostiqué récemment bipolaire, je rentre en centre début janvier pour finaliser le type 1 ou 2 même s'ils penchent plus pour le type deux. En attendant j'ai un traitement pour stabiliser jusqu'à l'hospitalisation. Je suis maman seule de 3 enfants et j'avoue être perdue face à cela car bien évidement cela a engendré une dégradation de la relation que j'avais avec mes enfants et c'est très compliqué pour eux de comprendre... Enfin voilà en résumé. A très bientot

Geneviève 


Citer
Genew
(@genew)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 36
Début du sujet  

Je me sens seule et même sur internet on ne trouve aucun soutien... 

J'aurais essayer... 

 

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2266
 

Bonjour et bienvenue,

Le site est ainsi fait que si on n'intervient pas sur un topic, il n'est plus visible en 1ere page. Alors il ne faut pas hésiter à intervenir sur d autres conversations en cours 😉

Quel âge ont vos enfants ?

Avez vous quelqu'un de confiance a qui vous pouvez vous confier ?


RéponseCiter
Genew
(@genew)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 36
Début du sujet  

@modocool

Bonjour, 

Je suis contente d'avoir au moins une réponse et un conseil pour la suite. 

Ma plus grande de mes fille a 14 ans, la deuxième 9 ans et mon fils 5 ans. 

La je suis rentrée au centre depuis lundi, et c'est top top ils donnent énormément de médicaments pour tester le comportement, les heures de visites sont très réduites. 

Je comprends moi même ce que je ressens... A part que ça me déprime encore plus... Et malheureusement non je n'ai plus personne à qui parler, grâce à cette maladie j'ai pu constaté que je n'étais entouré que par des personnes qui avaient toujours besoin de moi mais jamais dans l'autre sens... C'est dur de constater ça... 

J'espère à très bientôt et je suivrai votre conseil d'aller voir les autres conversations dans tout les cas j'ai que ça a faire ici 😔


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 346
 

Bienvenue Geneviève,

Je suis resté dans un état d'instabilité pendant deux, alors j'ai raté plein de chose avec mes 5 enfants mais j'ai la chance d'avoir une femme qui a tenu la barre... mais c'est pas ton cas. Reçois toute ma compassion (la belle affaire, tu me diras). Par contre, je peux te rassurer puisque lorsque j'ai retrouvé mes facultés, tout a redémarré comme avant. J'ai repris le boulot, plusieurs collègues avaient gardé le contact mais il faut avouer qu'on est vite oublié. De nouveau les liens se retissent, c'est long mais il faut garder espoir : ça revient...

Courage, nicobip


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2266
 

@genew

Bonsoir,

Plus vous participerez au forum, plus vous tisserez des liens, qui, même si la plupart resteront virtuels, vous feront vous sentir moins seule. Et c'est valable bien sûr pour tous les autres sites que vous pouvez visiter. Je sais d'expérience que ce n'est pas facile de sortir de chez soi quand on a des enfants encore jeunes à la maison. Et bien sur, c'est encore pire quand on ne se sent pas bien.

Les adultes, non malades, ont déjà du mal, parfois, à comprendre votre maladie, alors bien sûr, pour des enfants, c'est encore plus compliqué. Que savent ils de votre maladie ? Leur en avez vous déjà parlé ? Est ce que vous êtes suivi par un psychiatre, psychologue ou autre pour vous aider ? Avez vous déjà contacté des associations comme l'UNAFAM pour avoir des conseils ?


RéponseCiter
Genew
(@genew)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 36
Début du sujet  
Posté par: @nicobip

Bienvenue Geneviève,

Je suis resté dans un état d'instabilité pendant deux, alors j'ai raté plein de chose avec mes 5 enfants mais j'ai la chance d'avoir une femme qui a tenu la barre... mais c'est pas ton cas. Reçois toute ma compassion (la belle affaire, tu me diras). Par contre, je peux te rassurer puisque lorsque j'ai retrouvé mes facultés, tout a redémarré comme avant. J'ai repris le boulot, plusieurs collègues avaient gardé le contact mais il faut avouer qu'on est vite oublié. De nouveau les liens se retissent, c'est long mais il faut garder espoir : ça revient...

Courage, nicobip

Enchantée et contente de te lire. En effet, j'ai pris la décision de me soigner pour mes enfants mais aussi parce que j'ai enfin rencontré un homme formidable qui considère mes enfants comme les siens et j'ai bien trop peur de perdre le peu qu'il me reste.

Ton message me rassure un peu car là vu les hauts et les bas sans plus vraiment de phase stable cela devient compliqué de se dire que retravailler ainsi c'est pas l'idéal surtout que je suis secrétaire et j'avoue avoir envoyé pas mal de clients ou fournisseurs sur les roses .... Mon patron n'était pas très content....

Je m'accroche en effet à me reconstruire un entourage correct et sain pour moi ce qui n'était pas le cas avant, ils me tiraient plus vers le bas que le contraire (alcool, drogue,...) Je faisais pas mal de dégâts?

Je suis déjà contente d'avoir rejoins votre forum, ce sera ma petite pépite qui me fera grandir mieux que personne.

Merci à toi et courage pour la suite

A très bientôt

Gene


RéponseCiter
Genew
(@genew)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 36
Début du sujet  
Posté par: @modocool

@genew

Bonsoir,

Plus vous participerez au forum, plus vous tisserez des liens, qui, même si la plupart resteront virtuels, vous feront vous sentir moins seule. Et c'est valable bien sûr pour tous les autres sites que vous pouvez visiter. Je sais d'expérience que ce n'est pas facile de sortir de chez soi quand on a des enfants encore jeunes à la maison. Et bien sur, c'est encore pire quand on ne se sent pas bien.

Les adultes, non malades, ont déjà du mal, parfois, à comprendre votre maladie, alors bien sûr, pour des enfants, c'est encore plus compliqué. Que savent ils de votre maladie ? Leur en avez vous déjà parlé ? Est ce que vous êtes suivi par un psychiatre, psychologue ou autre pour vous aider ? Avez vous déjà contacté des associations comme l'UNAFAM pour avoir des conseils ?

Bonsoir,

Je pense qu'il vaut mieux avoir des liens virtuels qui vous comprenne que de vrais personnes qui vous comprenne pas ou simplement non pas envie de vous écouter.

Concernant mes enfants, j'ai du leurs expliquer comme j'ai pu car je n'avais pas le choix étant donné que je suis rentrée dans un centre spécialisé dans ce genre de chose, j'ai commencé par un psychologue qui m'a envoyé directement chez un psychiatre qui lui m'a fait hospitaliser pour 1 mois depuis ce lundi 13/01 afin de peaufiner le traitement. Dans ce centre, ils proposent un espace enfant ainsi qu'un soutien de paroles pour aider à faire comprendre aux enfants et à l'entourage ce qu'est la bipolarité, je suis décidée de passer par là afin qu'on me prenne surtout au sérieux ... mais être enfermé seulement depuis 3 jours c'est dur car ils jouent avec les médoc pour me tester si type 1 ou 2 et bien aujourd'hui j'ai raté mon premier test lol

 


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 346
 

J'ai de la chance que mon entourage, ma belle-mère pourtant atteinte d'un grave cancer sans solution thérapeutique est très attentionnée, une femme très compréhensive même aussi lorsque je n'étais plus capable de faire quoique ce soit... Mes parents s'en foutent royalement, ils s'inquiètent plus des pieds de mon frère qui se déforment (c'est pas une blague, il a mal), eux, j'en ai fait mon deuil depuis longtemps, avant la maladie. Je suis prof et avec les élèves, même les plus durs, même si où je suis maintenant ce ne sont pas des terreurs, je garde mon calme, tjs... ou presque mais tjs en gardant le contrôle par contre avec les collègues ça peut se tendre (une bonne partie pense qu'un élève qui s'en fout de l'Histoire est perdu à vie...).

Ma femme me fait la guerre pour l'alcool, je tourne à la Tourtel twist citron (c'est bon mais c'est sucré, j'ai pris 20 kg !!! depuis la déclaration de la maladie) je fume une semaine et j'arrête trois. La drogue, non, mes copains prennent de la cocaïne festive mais je garde le contact (32 ans d'amitié, j'en ai 38) sans se voir bcp, ça évite les pb.

Bon courage Geneviève !


RéponseCiter
Genew
(@genew)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 36
Début du sujet  

@nicobip

La famille ? qu'est-ce que c'est ? 🤣 Je rigole mais de mon côté c'est bien trop long à expliquer dans tous les cas j'ai coupé les ponts avec cette pseudo famille également qui ne sont au courant de rien enfin des langues de vipères, ça existe toujours ça..

Ben pour ta femme je comprends ... déjà vivre avec un bipo c'est pas facile, être bipo c'est pas facile non plus car selon les phases, soit on mange moins ou plus et par contre l'alcool l'avis de mon psychiatre c'était stoppe complet comme tout le reste d'ailleurs, j'ai eu la chance d'avoir pu faire mon sevrage toute seule chez moi car ici au centre les bipolaires qui consomment alcool ou autres substances sont mis directs en sevrage avec 10 jours sans sortie.... mais il est clair qu'on doit revoir notre cercle d'amis avec cette maladie mais c'est pas évident parce que cela ils comprendront jamais ... et au final il te reste une main pour compter les personnes sur lesquelles tu peux vraiment compter .

Bon courge à toi aussi car être prof et bipolaire ça doit pas être facile tous les jours à gérer


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 346
 

Pour mon métier, pour le moment (je suis en mi-temps thérapeutique) ça se passe très bien, c'est comme avant. Par contre même si nous sommes des "bran***urs" avec notre faible nbres d'heures de cours, si tu les fais bien, c'est très intensifs et crevant. Je me comporte comme avant avec tous les types d'élèves, un principe d'une ancienne collègue : bienveillance et fermeté, du respect mutuel, des cours et des pratiques en relation avec les compétences et les lacunes des élèves. Tout le monde est heureux d'être ensemble (pas tjs quand même !)


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3008
 
Posté par: @nicobip

J'ai de la chance que mon entourage, ma belle-mère pourtant atteinte d'un grave cancer sans solution thérapeutique est très attentionnée, une femme très compréhensive même aussi lorsque je n'étais plus capable de faire quoique ce soit... Mes parents s'en foutent royalement, ils s'inquiètent plus des pieds de mon frère qui se déforment (c'est pas une blague, il a mal), eux, j'en ai fait mon deuil depuis longtemps, avant la maladie. Je suis prof et avec les élèves, même les plus durs, même si où je suis maintenant ce ne sont pas des terreurs, je garde mon calme, tjs... ou presque mais tjs en gardant le contrôle par contre avec les collègues ça peut se tendre (une bonne partie pense qu'un élève qui s'en fout de l'Histoire est perdu à vie...).

Ma femme me fait la guerre pour l'alcool, je tourne à la Tourtel twist citron (c'est bon mais c'est sucré, j'ai pris 20 kg !!! depuis la déclaration de la maladie) je fume une semaine et j'arrête trois. La drogue, non, mes copains prennent de la cocaïne festive mais je garde le contact (32 ans d'amitié, j'en ai 38) sans se voir bcp, ça évite les pb.

Bon courage Geneviève !

Bonsoir,

La famille est souvent maladroite, car elle est mal tout court ; elle fait diversion avec des maux de pieds .....Elle fait parfois mal, tout court, car on se croit moins aimé ... Vu qu'elle a des affinités avec d'autres ... Mais quoi de plus humain ... En fin de compte, je suis sure qu'elle nous aime quand même, mal, certes, mais quand même !  


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3008
 
Posté par: @ver00
Posté par: @nicobip

J'ai de la chance que mon entourage, ma belle-mère pourtant atteinte d'un grave cancer sans solution thérapeutique est très attentionnée, une femme très compréhensive même aussi lorsque je n'étais plus capable de faire quoique ce soit... Mes parents s'en foutent royalement, ils s'inquiètent plus des pieds de mon frère qui se déforment (c'est pas une blague, il a mal), eux, j'en ai fait mon deuil depuis longtemps, avant la maladie. Je suis prof et avec les élèves, même les plus durs, même si où je suis maintenant ce ne sont pas des terreurs, je garde mon calme, tjs... ou presque mais tjs en gardant le contrôle par contre avec les collègues ça peut se tendre (une bonne partie pense qu'un élève qui s'en fout de l'Histoire est perdu à vie...).

Ma femme me fait la guerre pour l'alcool, je tourne à la Tourtel twist citron (c'est bon mais c'est sucré, j'ai pris 20 kg !!! depuis la déclaration de la maladie) je fume une semaine et j'arrête trois. La drogue, non, mes copains prennent de la cocaïne festive mais je garde le contact (32 ans d'amitié, j'en ai 38) sans se voir bcp, ça évite les pb.

Bon courage Geneviève !

Bonsoir,

La famille est souvent maladroite, car elle est mal tout court ; elle fait diversion avec des maux de pieds .....Elle fait parfois mal, tout court, car on se croit moins aimé ... Vu qu'elle a des affinités avec d'autres ... Mais quoi de plus humain ... En fin de compte, je suis sure qu'elle nous aime quand même, mal, certes, mais quand même !  

 


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3008
 

Réfléchissez , on aime tous ses enfants, peut être on est plus prédisposé à aimer l'un que l'autre, mais c'est bien normal, c'est souvent celui qui nous ressemble le plus ... MAIS ON AIME TOUS SES ENFANTS .


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2266
 

Au lieu de multiplier les topics de présentation pour les nouveaux, on va essayer de n'en garder qu'un. Celui-là par exemple que je vais épingler pour qu'il reste en tête de liste 😉 


Fantomette ont aimé
RéponseCiter
Fantomette
(@fantomette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2025
 

Oui c est bien de changer un peu, et puis ça permettra une meilleure communication, disons plus rétro-active.


RéponseCiter
Bipo95
(@bipo95)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1
 

Bonjour


RéponseCiter
Fantomette
(@fantomette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2025
 

@bipo95

Bonjour à Toi 🙂 


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3674
 

Salut!


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2266
 

@bipo95

Bonjour et bienvenue 😀 


RéponseCiter
Gwennyn
(@gwennyn)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 8
 

Bonjour à tous,

Nouvelle sur le site, je me permets une petite présentation de bienvenue. Diagnostiquée bipolaire, ou plutôt troubles pouvant y être associés, je cherche à échanger sur le sujet car je me sens perdue face à ce diagnostic dans lequel je ne me reconnais pas. J'ai 37 ans, et ai été diagnostiquée il y a peu suite à une bouffée délirante en octobre 2019. J'en avais déjà fait une en février 2019, et une dépression au mois de juin. Hormis ça, qui sont intervenus dans un contexte de plusieurs chocs émotionnels, je n'avais rien eu avant. J'ai eu des phases de déprime par le passé, mais jamais de phases maniaques. Je suis actuellement sous depakote, et xeplion en injection retard. Avez-vous connu des cas similaires ? Peut-on devenir bipolaire à 37 ans ? Je me pose plein de questions et me sens démunie.


RéponseCiter
Page 1 / 28