Forum des bipotes

Notifications
Clear all

[Sticky] Presentation

Page 20 / 23
 

Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 2925
 

Je sais pas trop. Y a moins de monde, c’est moins animé qu’il y a un temps. C’est peut être le contexte aussi, bcp de pb de dépression...

bref!

meme si on est pas là sur le moment y aura tjs quelque-un pour te répondre dans la journée🤪


RéponseCiter
aurel
(@aurel)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 4
 

Hello

pour me présenter rapidement j'ai 29 ans et je viens d'apprendre ma bipolarité suite à une phase maniaque en aout 2020.

je voulais savoir si l'on peut se passer de son traitement après un certain temps? je lis partout que c'est un traitement à vie pour soigner la bipolarité.

j'ai vécu 29 ans sans médicament et ça allait plutôt bien jusque là (en dehors de ma phase maniaque).

je sens que mon traitement me rend moins vif au travail, je n'ai plus de libido et j'ai du mal à faire du sport comme j'en faisais avant mon traitement.

Merci d'avance pour vos retours 


RéponseCiter
Lyleith
(@lyleith)
Petit Bipolaire
Joined: 8 months ago
Msg: 97
 

Salut et bienvenue,

On n'est pas médecins mais pour te répondre ce serait pas mal de savoir quel traitement tu prends, et depuis combien de temps (six mois je suppose?)

Il y a des traitements qui sont plus sédatifs que d'autres et tu peux changer jusqu'à trouver celui qui te convient le mieux au niveau du rapport effets bénéfiques/effets secondaires. Certains effets indésirables peuvent diminuer au bout d'un moment.

Je pense que garder un traitement à vie permet d'éviter de refaire des phases maniaques, qui peuvent être dangereuses, mais aussi d'éviter de connaitre des phases dépressives qui peuvent être longues et handicapantes. Souvent, on se sent bien, on se dit que le traitement est inutile, on l'arrête et c'est là qu'on plonge dans un ping-pong de phases qu'on aurait pu éviter.

Je te souhaite bon courage, n'hésite pas à donner plus de précisions, on trouve rarement le bon traitement du premier coup.


RéponseCiter
aurel
(@aurel)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 4
 

merci Lyleith pour ta réponse.

Mon traitement est :

- matin : 1 X dépakine 500 mg

- soir: 2 X dépakine 500 mg + Lepticur 10 mg + Risperdal 4 mg

Mon traitement s'est allégé au fil du temps, avant j'avais aussi du tercian  et double dose de dépakine le matin

Je comprends l'idée de garder le traitement à titre préventif mais je pensais que pourrait arrêter le traitement quand tout va bien et le reprendre en cas de réapparition des symptômes (l'insomnie par exemple).

Je me sens bien psychologiquement parlant mais je suis un peu diminuer physiquement quand je fais du sport


RéponseCiter
Lyleith
(@lyleith)
Petit Bipolaire
Joined: 8 months ago
Msg: 97
 

Ah oui je trouve ça dur comme premier traitement! Il y en a qui sont bien plus légers et qui ralentissent moins. Tu peux peut-être en parler avec ton psychiatre? Moi j'ai arrêté le valproate à cause des effets secondaires. J'ai essayé énormément de molécules avant de trouver un équilibre. 

L'idée d'arrêter le traitement quand ça va, c'est un gros risque. Justement, les médicaments te stabilisent, et donc, tu vas bien. Si tu arrêtes, tu prends le risque de replonger dans une mauvaise phase. J'ai arrêté deux fois en 8 ans parce que j'allais très bien, et les deux fois j'ai fait une phase maniaque et une phase dépressive. En plus la Dépakine ça ne s'arrête pas comme ça. Si tu étais épileptique sous traitement et que tu ne faisais plus de crises, tu arrêterais ton traitement? 

Après c'est mon avis. Je sais qu'il y en a sur ce forum qui essayent d'arrêter quand même quand ça va bien, mais ça ne se passe pas forcément bien. Eloooo?


aurel ont aimé
RéponseCiter
Telma taratata
(@telma-taratata)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 2
 

(désolée Aurel, ce n'est pas une réponse mais je n'arrive pas à créer un message de présentation...)

Bonjour tout le monde et meilleurs vœux !

Tout d’abord, merci d’avoir créé un espace où on peut échanger.

J’ai 35 ans et je suis entrée dans la maladie à l’âge de 17 ans. Il y a eu un basculement à un moment très précis où, après une période de sevrage en cannabis j’ai eu une décorporation et je me suis dissociée. J’ai cru devenir folle et je ne comprenais plus rien, ça a duré quelques mois puis j’ai repris goût à la vie et la suite vous la connaissez...J’ai été diagnostiquée à 30 ans. Je suis borderline en plus de ça. En ce moment je remonte un peu la pente de la phase basse mais c’est encore très dur de me concentrer et de ne pas me juger. Ma vie amoureuse est un désastre, je vis seule avec mon chat (bonjour à Ste Catherine , rires…), je n’ai toujours pas trouvé ma voie professionnelle après moultes études et jobs, je vis grâce aux AAH et j’ai très peu d’amis. J’en ai beaucoup perdu à cause des pics et je comprends que ce soit pensant pour l’entourage C’est difficile de ne pas avoir honte d’être bipolaire. Pour vous aussi ?

Heureusement que j’ai un excellent psy depuis 1 ans et que j’ai l’aide de ma mère. Je ne sais pas qui je suis, j’ai le sentiment d’être enfermée dans ma tête, mes pensées me rongent le cerveau. C’est comme si mes pensées n’étaient pas moi, je pense des choses que je ne pense pas. Est-ce que vous avez aussi ce sentiment ?

Merci d’avance pour vos réponses


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

Salut @aurel

J'ai eu mon diag à 44 ans (2019). Pas de traitement médicamenteux avant ça.

On peut lire ça et là que l'arrêt du traitement peut être "envisageable" à partir de :

* 2 ans pour un hypomane

* 5  ans pour un maniaque

Ci-dessous un extrait tiré du site ameli, donc normalement pas trop à l'Ouest :

"Pour éviter des récidives, les régulateurs de l’humeur doivent être pris pendant longtemps (parfois toute la vie). En général, on arrête le traitement :

  • sous surveillance médicale stricte ;

  • quand l’humeur est parfaitement stabilisée depuis au moins deux ans."

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/trouble-bipolaire/traitement

 

C'est à titre purement indicatif, vu qu'on ne sait pas grand chose de cette maladie.

Le seul arbitre, c'est toi. On ne peut pas te forcer à prendre de traitement. Par contre, l'arrêt est à réaliser AVEC ton psy. Progressivement quoiqu'il arrive.

Si tu stoppes brutalement, ton corps se rappellera à toi de sa présence.

@lyleith est de bon conseil, elle qui a déjà expérimenté la chose.

Si ça part en live, pourras-tu revenir en arrière ? On est malheureusement pas au casino (heureusement d'ailleurs, l'argent peut brûler les doigts), tente ta chance autre part.
 
Pour le sport, je m'y suis mis depuis mais je n'ai aucun recul et pas "d'avant". Donc aucun point de vue personnel à promulguer. Le mieux est d'en parler à ton psy pour peut-être opérer un changement de traitement pour une meilleure tolérance.
 
Que prends-tu si tu dois choisir entre une bonne forme physique ou mentale ? On revient toujours à ce bon vieux mix bénéfice/risques... Toujours.
 

aurel ont aimé
RéponseCiter
aurel
(@aurel)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 4
 

@noon merci pour ta réponse, je ne savais pas que l'arrêt de traitement était possible après 2 ou 5 ans de suivi.

Oui je vais en parler avec ma psy mais quoi qu'il arrive je ne ferai rien sans son accord, je découvre la maladie donc je me pose beaucoup de questions.

Sinon pour répondre à ta dernière question je cherche juste l'équilibre entre les deux. Je ne veux pas refaire d'épisode maniaque mais j'ai l'impression que les médicaments m'empêchent d'être véritablement moi même, dans mes émotions ou mes manières de réagir. Je ne suis pas "anti médicament" je constate juste les effets. J'espère que ça s'arrangera avec le temps et l'allégement des médicaments.


RéponseCiter
aurel
(@aurel)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 4
 

@lyleith merci pour ton témoignage, ça montre bien qu'il faut être prudent avec l'arrêt du traitement.

 


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@telma-taratata

Salut à toi,

Vas-tu dans des groupes de paroles ?

Pour les amis, est-il positif (en dehors de l'ego) d'en avoir beaucoup ? Est-il possible d'en avoir beaucoup, et si oui, quel est la définition d'un ami. Question philo 2021 ? Ah non, contrôle continu.

La maladie a fait le tri. Le temps le fait aussi.

Ne désespère pas, la vie n'est pas finie. Tu ne vas pas vivre dans une tour jusqu'à la fin de tes jours.

Le plus difficile est de trouver le bon "channel" pour se faire des contacts (internet, hobbies, groupe parole, sport, etc.). C'est très réducteur mais je ne vais pas réinventer l'eau chaude. J'en serais incapable.

Au plaisir de te voir écrire ici alors...


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@aurel

Comme toi, j'ai eu peur de perdre mon "moi".

Je suis encore en train de me reconstruire. J'ai récupéré mon "humour" et ma relation avec mes collègues mais je travaille encore contre mes démons. J'observe mes attitudes et j'essaie d'en tirer des enseignements.

Ca ne fait que 5 mois que tu as eu ta crise ? Si c'est bien ça, sois indulgent avec toi-même. Ce que tu as vécu n'est pas anodin, si je dois te le rappeler.

Il m'a fallu un an après reprise pour bien récupérer mes capacités de travail, ma structuration (avec 6 mois d'arrêt avant donc ça fait 1an 1/2 en tout). Mais j'ai de belles pertes de mémoire en ce moment.

Mon cas n'est pas une généralité bien-sûr.

Sois patient. Franchement.


aurel ont aimé
RéponseCiter
Telma taratata
(@telma-taratata)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 2
 

@noon

Merci infiniment de ta réponse qui me réchauffe le coeur. Pour le sujet philo 😉 j'ai dit amis mais ce sont plutôt des copains. C'est difficile de se confier, en phase basse, je suis obsédée par mes problèmes, j'ai trop honte de moi, j'ai peur de leur jugement. Ressens-tu cette honte toi aussi ou ça fini par s'améliorer à force de mieux connaître la maladie? Oui c'est aussi une histoire d'égo. Mais ça fait du bien de varier les plaisirs. 

Non je ne fais pas partie de groupe de parole, j'ai fait la démarche mais les renseignements sont très vagues... J'attends des nouvelles. Je vois que tu es en cours de restructuration toi-même, je ne peux que te souhaiter que ça s'améliore à nouveau. Tu as une RQTH?


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@telma-taratata

Mon message bien long vient de planter... Zut pour ne pas dire plus.

Évidemment, plus tu connais ton ennemi, mieux tu sauras te défendre face à lui. Tu ne peux pas faire l'autruche. Se renseigner, c'est décider de lutter.

Il n'y a pas un jour où je ne pense pas à ça. J'attends le moment où je prendrais mes médicaments machinalement sans y penser plus que ça le reste du temps...

Je te conseille l'UNAFAM pour leurs groupes. A voir quand ils vont ré-ouvrir.

https://www.unafam.org/

Pour le RQTH, non, vu que je bosse.D'autres en feront meilleur usage.

 


RéponseCiter
blurpee
(@blurpee)
Mini Bipo
Joined: 4 months ago
Msg: 6
 

Bonjour, je ne connaissais pas l'UNAFAM vous en faites parti ?


RéponseCiter
NooN
 NooN
(@noon)
Moyen Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 192
 

@blurpee

Salut à toi !

Non, je ne suis pas membre mais adhérent. Je vais dans un de leurs groupes de parole gérés par des psy + infirmier et particuliers impliqués (concernés par leur enfant atteint, etc.).

Il existe aussi Argos2001, mais moins représenté en France.

Ce sont des assos loi 1901, donc leur but n'est pas de faire de la thune (il est quand même possible de dévoyer le système). J'adore le psy qui vient et les personnes âgées qui entretiennent le groupe. Ils ne comptent pas leur temps.

Profite de cette main tendue, tu n'as rien à débourser. Si je suis adhérent, c'est parce que je tiens à les soutenir (tu peux donner 10€ à l'année si tu souhaites, aucune obligation pour y participer).

En espérant t'avoir aidé

NooN


RéponseCiter
Augustine
(@augustine)
Micro Bipo
Joined: 1 month ago
Msg: 4
 

Bonsoir à  tous je suis Augistine et reconnu bipolaire depuis 8ans. Pourtant je n'arrive pas à  l'intégrer. Pourquoi? C'est un psychiatre que je voyais aujourd'hui pour la première  fois qui m'a conseillé "Bipotes" . 

Voilà  en fait j'ai peur

 

 

 


RéponseCiter
ghano
(@ghano)
Petit Bipolaire
Joined: 1 month ago
Msg: 75
 

@augustine bonjour

 

ne  pas peur rien de grave

 

moi aussi je suis bipolaire


RéponseCiter
Augustine
(@augustine)
Micro Bipo
Joined: 1 month ago
Msg: 4
 

Je ne veux pas être bipolaire. Les médecins doivent se tromper

 


RéponseCiter
Augustine
(@augustine)
Micro Bipo
Joined: 1 month ago
Msg: 4
 

Peut-il y avoir des erreurs de diagnostics?


RéponseCiter
Augustine
(@augustine)
Micro Bipo
Joined: 1 month ago
Msg: 4
 

Bonne soirée. Je pense vous ennuyer .merci 


RéponseCiter
Blossom
(@blossom)
Micro Bipo
Joined: 4 months ago
Msg: 4
 

@augustine

Bonsoir ! Je viens de recevoir une notification comme quoi il y avait un nouveau message dans le forum. Tu ennuies personne, désolée si tu as ressenti cela. 

Je n'ai pas tout lu, car je voulais te répondre rapidement, mais des erreurs ça arrive effectivement. La bipolarité est difficile a diagnostiqué, moi malgré les évidences, mon père qui en souffrait, les médecins ont mis des années a enfin mettre l'étiquette. 

Pour les erreurs, j'en ai vu ! Dans l'une des thérapies que j'ai suivies, une femme avait été diagnostiquée bipolaire durant des années, finalement durant cette année là un autre médecin lui a plutôt diagnostiqué un TPL. Il ya tellement une grande différence dans le traitement, la pauvre. 

Je vais aller lire ce que tu as écrit plus tôt, voir si je peux te répondre. Mais je ne suis pas à l'aise avec les forums, donc pardonne-moi si c'est silence radio par ma faute par la suite ahah tu peux m'écrire en pv si jamais. 

 

 


RéponseCiter
Page 20 / 23

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Changez de Mutuelle quand vous le souhaitez !