Notifications
Retirer tout

Présentation, nouvelle sur le site

 

Rainbow
(@rainbow)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 5
Début du sujet  

Je ne sais pas par quoi commençer. Bonjour (ou bonsoir) à tous^^  Bon je vais essayer d'être synthétique.

 Suite à un traitement antidépresseur (Seroplex) prescris par mon médecin de l'époque, j'ai fais une crise maniaque puis aie été internée en psy. J'avais 14 ans. Cela à duré 2 bons mois. On m'a diagnostiquée "Bipolaire". 

Je ne veux pas  raconter le reste car d'une part c'est dur pour moi et d'autre part, je ne souhaite pas être un "trigger" pour des personnes ayant vécues les même chose que moi.

Tout ce qu'il faut savoir c'est que j'ai 6 hospitalisations au compteur (plus de 12 mois d'hospitalisations en tout) depuis mes 14 ans et que j'ai 25 ans. 

Je pense que je cherche ici une compréhension que je ne trouve pas chez les gens "normaux". Je suis épuisée de ne pouvoir parler de ma maladie qu'avec des "psy". Par ailleurs j'ai trop peur du rejet pour en parler à mon entourage et je ne veux pas être un poids non plus pour eux. Je ronge mon frein mais mon hypersensibilité actuelle me pousse à chercher de l'aide auprès de personnes ayant la même maladie que moi, car qui de mieux placé qu'un bipolaire pour comprendre un autre bipolaire ?

J'éspère ne pas avoir été maladroite, je suis très émotive en ce moment.

 


Citer
Rainbow
(@rainbow)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 5
Début du sujet  

J'ignore si mon deuxième message a bien été enregistré. Je disait qu'en vérité je ne vais pas bien du tout (rupture amoureuse, proches très malade, vie sociale quasi inexistante, crises d'angoisses et agoraphobie antérieure au covid), je prends sur moi mais là j'ai atteinds ma limite je ne sais plus quoi faire et je me culpabilise d'aller mal et de ne pas pouvoir soutenir comme je le voudrais mes proches). Je suis sortie de clinique il y a 4 mois pour dépression et envies suicidaires.


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 218
 

Bonjour 🌈 quel joli pseudo, il y a donc un soleil qui brille en toi malgré la pluie ? Des mauvais moments, tout le monde en passe, à se retrouver au trente sixième dessous, et ça ne concerne pas que les bipolaires. La phrase qui m'inspire c'est 'la vie est belle, on n'a pas dit qu'elle était facile' ! Si tu veux parler plus longuement de ce qui t'arrive, tu peux le faire ici. Bienvenue et bon courage !


RéponseCiter
vincent
(@vincent)
Bipo
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 22
 

Bonjour

Ton témoignage m'a beaucoup touché et je ressens une réelle compassion par rapport à ton parcours.

Tu vas trouver du soutien sur ce site.

J'ai 44 ans et un bagage super costaud par rapport à la bipolarité.

La maladie a vraiment commencé a impacter ta vie très jeune, à l'adolescence. C'est une période ou normalement règne une forme d'insouciance et c'est en ça que ton chemin est délicat.

Une bonne nouvelle, plus la maladie est détectée tôt et plus tu auras un chemin qui va t'éviter un parcours du combattant pendant des années et des années.

Mon parcours; j'ai malheureusement été diagnostiqué bipolaire à l'Age de 30/35 ans et qu'est ce que j'ai pu galérer notamment sur les aspects traitements.

Je suis tout à fait d'accord avec toi : seul un ou une bipolaire est à même de comprendre ce que traverse un autre bipolaire.

Je te donne une information et je commence à me former la dessus; (je suis au tout début) LA PAIR AIDANCE ET LES ACCOMPAGNANTS.

Des personnes plus avancées que toi un peu ambiance experts de la bipolarité qui sont une mine d'information et de conseils.

Si ton état de crise est vraiment très profond je te laisse mon e-mail perso; on pourra échanger : [mess supprime] ( je supprime ton mail car c’est dangereux pour toi de le laisser à la vu de tous. Certain pour pourrait l’utiliser pour autre chose. Du coup si tu veux partager ton mail fais le en mp c’est plus secure.)

Je te souhaite le meilleur.

A bientôt

Vincent

 

 


RéponseCiter
Rainbow
(@rainbow)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 5
Début du sujet  

@zorglub 

Merci de votre réponse, c'est un beau dicton 😀 

[Je préfère vouvoyer (pour moi c'est une marque de respect).]

Oui, j'aime ce qui est beau et même au 36ième dessous, si un papillon passe devant moi, je peux encore m'émerveiller.

 

 

 


Zorglub ont aimé
RéponseCiter
Rainbow
(@rainbow)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 5
Début du sujet  

@vincent 

Bonsoir, 

Merci Vincent pour votre message^^

Je n'ai pas compris pour le mail ? Vous voulez dire que mon mail est visible sur mon profil 🤨 ? Je galère avec l'utilisation du site, je ne sais pas comment échanger en mp ^^'

 


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3737
 

C’est moi qui ait corrigé le mail de Vincent. Il vous avez laissé son mail perso. Mais ici c’est un forum public et tout le monde y a accès. Il aurait eu de mauvaise surprise je pense. 


RéponseCiter
kiki
 kiki
(@kiki)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1
 

Bonjour rainbow,

continue d'être émerveillée par tout ce qui est beau et qui nous étonne toujours, juste parce qu'il existe.

Continue aussi de cultiver ton  "agoraphobie" car l'espèce humaine est loin d'être du genre bisounours.

Enfin, ne sois pas trop dure avec toi car tu es peut-être la seule à pouvoir le faire !

Force en toi !

Nouvellesurlesite


RéponseCiter
Zorglub
(@zorglub)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 218
 
Posté par: @rainbow

@zorglub 

Merci de votre réponse, c'est un beau dicton 😀 

[Je préfère vouvoyer (pour moi c'est une marque de respect).]

Oui, j'aime ce qui est beau et même au 36ième dessous, si un papillon passe devant moi, je peux encore m'émerveiller.

 

 

 

J'ai fait une dépression, il y a quelques années, je me suis accrochée à tout ce qui était beau et à ce qui pouvait faire du bien à mon cerveau. Je suis, entre autres choses, parti en voyage organisé dans un pays du moyen orient que je voulais visiter depuis pas mal de temps. Déjà, me poser dans le bus en compagnie d'autres personnes, sans avoir rien d'autre à faire que de regarder le paysage, ça m'a fait du bien. Ensuite, voir de beaux paysages, ça m'a fait encore plus de bien. Echanger quelques paroles avec des gens que je n'avais jamais vu et qui n'avaient pas de préconçu sur moi, c'était bien aussi.

Sinon, au quotidien, je marche beaucoup et je profite de ces marches pour respirer, écouter, regarder. Le chant des oiseaux, les couleurs de l'automne... il y a toujours quelque chose qui peut nous faire du bien, même quand on est mal. Et, quelque part, même si ça peut paraitre cruel, souffrir d'une rupture, c'est encore se sentir vivant...


RéponseCiter
Hello
(@hello)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 35
 

@rainbow bienvenue ! C'est également ce que je suis venue rechercher sur ce forum : de la compréhension ☺️


RéponseCiter