Notifications
Retirer tout

Salut salut !

 

AlousPondah
(@alouspondah)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 1
Début du sujet  

Bonsoir à tous !

Bah voilà moi c'est Aloïs, 28 ans, travailleur social et touche à tout bon à rien sur mon temps libre. Enchanté =)

Personnellement, je suis en attente de diagnostique, c'est ma généraliste qui a mis le doigt là dessus et je suis en contact avec le CMP de ma ville, et je sais pas vraiment si l'attente de ce diagnostique m'effraie ou me réjouis ou que sais-je comme autre émotion ^^.

J'y ai pas mal réfléchis depuis que j'ai commencé à enclencher le processus etc, j'en ai parlé à des amis proches et c'est vrai que ce serait pas déconnant que je présente des trouble de la bipolarité. Que je présente des troubles de l'humeurs c'est certains, une psy vers mes 12 ans m'avait qualifié d'hyperémotif et c'était pas déconnant non plus.

J'ai pris pas mal de drogue différentes pendant pas mal d'années, je pense que j'ai essayé de m'auto-régulé avec des substances, ça a marché un temps puis plus du tout ! Mais je suis sobre depuis presque 2ans maintenant et j'ai arretter la consommation quotidienne de cannabis et d'alcool depuis environ 2 mois et ça va c'est gérable... globalement. En réalité j'ai un comportement addicitf hyper fort, ça peut être à n'importe quoi, des produits donc, ou un sport, une personne, une relation, le sexe, une activité diverse plus ou moins saine, etc...

Et j'essaye vraiment de me battre contre ça, et donc en ce moment je n'ai rien pour me combler, je me recentre sur moi et j'ai vraiment cet impression d'essayer de gravir une montagne en permanence, et desfois je grimpe sans problème et à d'autre moment je me vautre et je ne sais pas jusqu'à où et il va faloire regrimper ensuite. On m'a très souvent dit que j'étais "bizarre" et j'ai la chance d'être entourée par beaucoup de personnes particulièrement tolérantes sur les troubles psy, même si elles ne comrpennent pas forcément. Ce qui n'empèche pas parfois que je me sente extremmement seul et du coup extremmement coupable aussi.

Ca fait un moment que je me présente aux gens comme lunatique (ça marche plutot bien pour éviter les remarques désagréable, j'me positionne juste comme quelqu'un de chiant de base ^^), et je trouvais vraiment que je gérais de mieux en mieux mes changement d'humeur en vieillissant. Pour l'instant aucun diagnostique n'est posé, je ne sais pas si je suis réelement bipolaire, mais ce que je ressent c'est que le fait d'en parler plus régulièrement, d'entamer des démarches, rend le tout plus compliqué à gérer. Fin voilà je suis un peu pommé...

Après ma situation n'est pas urgente, et quelques soit mon trouble il me semble BEAUCOUP moins handicapant que certain temoignage que j'ai pu lire sur le site (et ailleurs).

Alors j'espère que pour ça va ce soir et que vous arrivez à gérer le quotidien =)

 


Citation
Zorglub
(@zorglub)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 310
 

Salut Aloïs ! Moi non plus je ne sais pas si je suis vraiment bipolaire, par contre je sais bien qu'il y a quelque chose qui cloche chez moi, et j'en tiens compte, en prenant un traitement et en ayant un suivi psy, par exemple 🙂

Côté addiction moi c'est le sucre, et c'est galère 🙄 


RépondreCitation
Mily
 Mily
(@mily)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 383
 

@AlousPondah bonsoir et bienvenue à toi sur ce forum ! 😊 

Je me reconnais dans ton témoignage. (Moi aussi j'étais travailleuse sociale) notamment quand tu partages ton ressenti dans l'attente du diagnostic. Pour la part j'avais hâte mais en même temps j'avais peur. Et puis finalement ça l'a permis de trouver un traitement adapté à ma personne pour réguler les humeurs et les angoisses.

Dis toi que peut importe ce que donne le diagnostic, ça ne pourra que t'aider dans la lecture de ce que tu traverses. Comme une boîte à outils avec la notice. 🤗 

Au plaisir de te lire à nouveau

Mily


RépondreCitation
Nanna
(@nanna)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 19
 

Bienvenue à toi,

Je suis en attente moi aussi, et c'est pénible, j'ai hâte de savoir et d'être traitée, j'aspire la sérénité (si c'est possible..), par contre je n'ai pas eu le même courage que toi, j'ai replongé car l'attente est trop longue et j'ai trop du mal, et j'ai hâte que même ca se finisse car je sais que j'ai pas besoin de ca, et en plus en vieillissant je me rends compte que je ne supporte plus comme avant, ca fait plus d'effets secondaires qu'autres choses..

Courage, à bientôt

Nanna


RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce