Forum des bipotes

Schizo-affectif?  

 

Avril
(@avril)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 semaine 
Msg: 6
11/02/2019 1:53  

Bonjour a tous! Je suis ravi d'avoir découvert ce forum, j'espère que j'y aurai un bon acceuil.

Je m'appelle Avril, j'ai 20 ans, je suis étudiant en théâtre et acteur semi-professionnel. Aussi, je suis transgenre et non binaire, cela signifie que je ne m'identifie ni comme un garçon ni comme une fille, ne vous étonnez pas si j'ai tendance a alterner les pronoms masculins et féminins pour parler de moi.

J'ai reçu un diag de trouble schizo affectif en septembre dernier, après une crise psychotique majeure en février-mars 2018. Ca a été une grande claque, moi qui pensais n'avoir aucun trouble a part une hyperactivité, d'un seul coup, je pète un plomb, je deviens totalement fou pendant 2 mois, tous mes amis s'éloignent de moi, je suis obligé de laisser tomber mon auto entreprise et mes études, j'ai enchaîner les hospitalisations traumatisantes sans mon consentement, et quelques mois plus tard, me voilà a nouveau stable avec un drôle de diagnostic sur la gueule.

Schizo affectif donc a la fois schizophrénie et bipolarité de ce que j'ai compris. Je me suis pas mal renseigné sur la schizophrénie et en quoi elle me concerne, mais assez peu sur la bipolarité jusque là, d'où ma venue sur ce forum. J'ai un traitement au Xeroquel depuis septembre, et ma psychiatre n'arrête pas d'en augmenter la dose (actuellement 400mg) sans vraiment m'expliquer pourquoi. Je fais mes propres recherches, je me rends compte qu'il y a beaucoup de choses que les médicaments m'ont enlevés, et maintenant que j'ai une vie plus stable, je réfléchis a les réduire ou a les arrêter, contre l'avis de ma psychiatre. Je ne lui fais plus confiance. Mon psychologue est prêt a m'accompagner dans cette démarche, je le vois demain pour en parler.

Je viens donc chercher des informations, tant sur mon trouble, pour mieux le comprendre et apprendre a vivre avec, que sur le Xeroquel (quétiapine) pour débuter un sevrage, et pourquoi pas rencontrer des gens sympas qui vivent les mêmes choses que moi 🙂

Ravie de vous rencontrer!


RéponseCiter
 Annonce

ver00
(@ver00)
Bébé Bipote
Inscription: Il y a 7 mois 
Msg: 625
11/02/2019 2:17  

Salut Avril !

Moi, je suis bipolaire et enchantée d'y être, malgré moultes déboires , mais je suis un cas rare . J'ai mis longtemps avant d'accepter d'être une malade mentale, moi aussi j'ai arrêté mes traitements pendant 8 ans, et si mon expérience peut te servir, je te dirais de ne pas le faire . Je n'ai jamais réussi à me soigner sans traitement, je délirais tous les trimestres, ce n'est pas viable; on perd tout, boulot, amis , famille ... Par contre, la bipolarité est devenue mon amie, grâce à elle, j'écris beaucoup . J'ai un blog; ver00 avec 2 zéros, qui voit la maladie autrement, si ça peut t'aider, je ne sais ... Moi, ça me fait énormément de bien , je ne me sens plus " une merde" , si tu vois ce que je veux dire . Désolée, je suis cash . Bon vent à toi, fais les bons choix !

Bipolaire et fière d'y être.


RéponseCiter
Avril
(@avril)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 semaine 
Msg: 6
11/02/2019 2:49  

Pas de soucis! Merci pour l'adresse du blog, j'irais y jeter un coup d'oeil.
Aujourd'hui, j'ai envie d'essayer, réduire les médicaments, peut-être trouver une alternative comme en prendre seulement pendant les crises. Je suis suivi par un psychologue prêt a me suivre la dedans. Je ne me considère pas comme une personne malade, juste différente, et je ne veux pas penser que j'ai besoin de médicaments de par cette différence, tant qu'ils ne me sont pas vitaux. Mais peut-être que oui, je me trompe et j'arriverais a la même conclusion que toi, et j'arriverais juste a accepter cette maladie et les traitements qui vont avec.

Disons que je suis encore jeune et con, trop optimiste, presque utopiste. Et si je fais des mauvais choix, au moins j'aurais essayé et ce genre d'expérience me permettra de grandir avec ma conception de ma maladie. Je te remercie tout de même pour ton message honnête, c'est ce que je cherche sur ce forum. Des personnes pouvant me parler de leur perception de leur trouble, sans détour, et c'est plutôt une bonne chose si on n'a pas tous la même perception de ce qui nous arrive.


RéponseCiter
Marie Laure
(@marie-laure)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 semaines 
Msg: 15
11/02/2019 6:59  

Bonsoir Avril

Tout comme Véro, je ne te conseille pas d'arrêter toi même ton traitement sans l'avis de ton psy. C'est bien de vivre ses expériences, mais quand il s'agit de nos maladies, je trouve que notre quotidien est suffisamment difficile pour ne pas le  compliquer avec une rechute.

😎

 


RéponseCiter
Avril
(@avril)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 semaine 
Msg: 6
11/02/2019 8:08  

Bonsoir!
Bien évidemment je crois l'avoir dit ici, ce sera avec le soutien de mon psychologue, et puisqu'on m'en a soufflé l'idée ailleurs, mon médecin généraliste. Mais a l'heure actuelle je ne fais pas confiance en ma psychiatre.
Je vous remercie pour votre considération et votre partage d'expérience, mais cela reste ma décision. Je suis venu ici pour obtenir des renseignements, pas pour que tout le monde me donne son avis sur ma façon de gérer mes médocs, je ne l'ai pas demandé. Désolé si ça fait un peu sec et bonne soirée

This post was modified Il y a 1 semaine  by Avril

RéponseCiter

Bienvenue sur le nouveau forum des bipotes au sujet de la maladie bipolaire . Un espace d’échange et de convivialité sur ce forum d’entraide bipolaire et autres maladies s’y rapprochant . Découvrez toutes les informations concernant les troubles bipolaires au travers d’articles et posts des autres membres via notre forum bipolaire . Conseils, soutien et témoignages sur les diverses solutions de traitements, les symptômes ainsi que la vie de l’entourage, les proches de la personne souffrant du syndrome de bipolarité .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

da25f6ded79fe15f592143663f3c8bb8IIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription