Forum des bipotes

Notifications
Clear all

un peu perdue  

 

nathalieunpeuperdue
(@nathalieunpeuperdue)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 3
10 octobre 2019 19 h 02 min  

Bonjour, je suis toute nouvelle sur ce groupe.

J’ai beaucoup galéré avant de trouver un forum/groupe (sur la bipolarité) qui me convient.

Tout vous raconter serait surement très monotone pour vous et très long pour moi donc je vais essayer de faire un  résumé en gros pour commencer enfin si j’y arrive.

J’ai 42 ans et je suis maman de 2 enfants, une ado de 13 ans et un petit garçon de 10 ans qui a pas mal de « soucis ».

A la naissance de ma fille, j’ai commencé à aller mal, premier bébé et bébé qui pleurait beaucoup, ce qui a engendré angoisses, engrenage, fatigue etc…. cela a fini par passer au fil du temps sans rien faire, puis il y a eu la naissance de mon fils 3 ans plus tard et depuis c’est la dégringolade totale….. à ses 3 mois j’ai commencé à aller de nouveau mal, j’ai consulté et vu une psychiatre de cmp ….. commencer les médocs. Je vais pas forcément tout dire dans l’ordre car j’ai de grosses pertes de mémoire. J’ai fait 2 tentatives de suicide (souci boulot, souci avec mon fils pour qui rien n’était simple et dont nous n’avons eu peu d’aide extérieure) en avalant des médicaments stockés et 3 hospitalisations (une de mon plein gré avant ses tentatives et deux d’office avec ses « bêtises » ). Je me souviens de peu de choses de ces périodes.

J’ai vu différents psychiatres mais je ne trouve aucune aide à consulter, peut-être que je ne tombe pas sur les bons…. La seule avec qui j’accrochais (au tout début de ma dépression) est partie pour s’occuper de la « section » enfants puis les 2 du cmp ont fini aussi par partir et ceux en libéral ne m’ont pas convenu. J’ai fini par abandonner, il y avait aussi le souci de pouvoir à gérer mes rdv avec du travail en intérim et des horaires de « dernières minutes ». Mon médecin me prescrivait donc mon traitement (dépamide et régulateur d’humeur dont j’ai déjà oublié le nom). Il y a 1 mois et demi après avoir eu beaucoup d’occupation et avoir oublié quelques jours mon traitement, j’ai eu l’idée super nulle de tout stopper en me disant que de toute façon traitement ou pas mon « état » jouait au yoyo, je pensais aussi que ça irait. ERREUR.

Avant hier j’ai consulté en urgence mon médecin traitant qui a voulu bien sur que je reprenne les médocs (là je préfère attendre l’avis du psy) et pris rdv pour mercredi avec un nouveau psychiatre (merci doctolib pour les rdv rapides) j’ai aussi décidé d’essayer pour la 1ère fois l’hypnothérapie.

Bon désolée  je m’aperçois que j’ai été longue mais pas facile pour comprendre sur un bref paragraphe.

J’en arrive à l’essentiel, aucun diagnostic n’a jamais été posé…. Un psychiatre aurait dit lors d’une de mes hospitalisations que mon « état » évoquait la bipolarité….. seulement en 5 ans de « thérapie » aucun ne m’a orienté vers cette « piste ». Depuis quelques jours, je suis perdue et je me pose des tas de questions, j’ai peur aussi, de l’avenir …. de tout en fait.

Je sais qu’un diagnostic peut prendre des années.

Je prends donc tout témoignage, conseils, astuces ……..

Ah j’oubliais je suis de la sarthe et vu mes recherches sur le net ça m’a l’air bien « mort » de ce côté de la maladie donc si vous êtes aussi du coin ou connaissez des assos/groupe de parole dans le coin je prends aussi.

Merci de m’avoir lu.

Nathalie.


pascal ont aimé
Citer
Sumere04
(@sumere04)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 81
10 octobre 2019 19 h 16 min  

Bienvenue.

Ton récit n'était pas très long.

Tiens bon jusqu'à ton rendez-vous chez le psy.

bonne soirée


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6221
10 octobre 2019 19 h 29 min  

L unafam fait des groupes de paroles 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2555
10 octobre 2019 20 h 14 min  
Posté par: @nathalieunpeuperdue

Bonjour, je suis toute nouvelle sur ce groupe.

J’ai beaucoup galéré avant de trouver un forum/groupe (sur la bipolarité) qui me convient.

Tout vous raconter serait surement très monotone pour vous et très long pour moi donc je vais essayer de faire un  résumé en gros pour commencer enfin si j’y arrive.

J’ai 42 ans et je suis maman de 2 enfants, une ado de 13 ans et un petit garçon de 10 ans qui a pas mal de « soucis ».

A la naissance de ma fille, j’ai commencé à aller mal, premier bébé et bébé qui pleurait beaucoup, ce qui a engendré angoisses, engrenage, fatigue etc…. cela a fini par passer au fil du temps sans rien faire, puis il y a eu la naissance de mon fils 3 ans plus tard et depuis c’est la dégringolade totale….. à ses 3 mois j’ai commencé à aller de nouveau mal, j’ai consulté et vu une psychiatre de cmp ….. commencer les médocs. Je vais pas forcément tout dire dans l’ordre car j’ai de grosses pertes de mémoire. J’ai fait 2 tentatives de suicide (souci boulot, souci avec mon fils pour qui rien n’était simple et dont nous n’avons eu peu d’aide extérieure) en avalant des médicaments stockés et 3 hospitalisations (une de mon plein gré avant ses tentatives et deux d’office avec ses « bêtises » ). Je me souviens de peu de choses de ces périodes.

J’ai vu différents psychiatres mais je ne trouve aucune aide à consulter, peut-être que je ne tombe pas sur les bons…. La seule avec qui j’accrochais (au tout début de ma dépression) est partie pour s’occuper de la « section » enfants puis les 2 du cmp ont fini aussi par partir et ceux en libéral ne m’ont pas convenu. J’ai fini par abandonner, il y avait aussi le souci de pouvoir à gérer mes rdv avec du travail en intérim et des horaires de « dernières minutes ». Mon médecin me prescrivait donc mon traitement (dépamide et régulateur d’humeur dont j’ai déjà oublié le nom). Il y a 1 mois et demi après avoir eu beaucoup d’occupation et avoir oublié quelques jours mon traitement, j’ai eu l’idée super nulle de tout stopper en me disant que de toute façon traitement ou pas mon « état » jouait au yoyo, je pensais aussi que ça irait. ERREUR.

Avant hier j’ai consulté en urgence mon médecin traitant qui a voulu bien sur que je reprenne les médocs (là je préfère attendre l’avis du psy) et pris rdv pour mercredi avec un nouveau psychiatre (merci doctolib pour les rdv rapides) j’ai aussi décidé d’essayer pour la 1ère fois l’hypnothérapie.

Bon désolée  je m’aperçois que j’ai été longue mais pas facile pour comprendre sur un bref paragraphe.

J’en arrive à l’essentiel, aucun diagnostic n’a jamais été posé…. Un psychiatre aurait dit lors d’une de mes hospitalisations que mon « état » évoquait la bipolarité….. seulement en 5 ans de « thérapie » aucun ne m’a orienté vers cette « piste ». Depuis quelques jours, je suis perdue et je me pose des tas de questions, j’ai peur aussi, de l’avenir …. de tout en fait.

Je sais qu’un diagnostic peut prendre des années.

Je prends donc tout témoignage, conseils, astuces ……..

Ah j’oubliais je suis de la sarthe et vu mes recherches sur le net ça m’a l’air bien « mort » de ce côté de la maladie donc si vous êtes aussi du coin ou connaissez des assos/groupe de parole dans le coin je prends aussi.

Merci de m’avoir lu.

Nathalie.

bonsoir

si on vous a donné du dépamide, c'est qu'on a pensé (a priori, après on peut toujours tomber sur un artiste) à un trouble bipolaire, c'est à peu près la seule indication en psychiatrie de cette molécule 

 

 


RéponseCiter
nathalieunpeuperdue
(@nathalieunpeuperdue)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 3
11 octobre 2019 9 h 52 min  

@feenyx

merci, je suis allée voir hier soir et j'ai vu qu'il y avait des groupes de paroles à 40km de chez moi mais apparemment c'est pour les familles de bipolaire


RéponseCiter
nathalieunpeuperdue
(@nathalieunpeuperdue)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Msg: 3
11 octobre 2019 9 h 53 min  

@kust

bonjour, ah d'accord, je ne savais pas, on m'a jamais vraiment dit ou expliqué quoi que ce soit, j'ai vu sur le net que ça parlait beaucoup de lithium pour la bipolarité


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6221
11 octobre 2019 10 h 14 min  

Les groupes à destination des familles accueillent des malades dans mon département. Je m étais renseignée avant de tomber sur ce site et de découvrir que le responsable dans mon coin était le père d un ami. Ma bipo étant secrète j ai renonce. 

Le lithium est fréquent chez nous mais y a plein de trucs. Je l ai eu en dernier recours après 5 ans et une dizaines d autres cachets 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2555
11 octobre 2019 10 h 32 min  
Posté par: @feenyx

Les groupes à destination des familles accueillent des malades dans mon département. Je m étais renseignée avant de tomber sur ce site et de découvrir que le responsable dans mon coin était le père d un ami. Ma bipo étant secrète j ai renonce. 

Le lithium est fréquent chez nous mais y a plein de trucs. Je l ai eu en dernier recours après 5 ans et une dizaines d autres cachets 

"ma bipo étant secrète"

tu penses que ça intéresse qui de savoir que t'es bipolaire en vrai : D


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6221
11 octobre 2019 10 h 47 min  

kust tu sais parfaitement que je vis dans une grande ville ou personne ne connait personne et du coup mon patron a peu de chance de le savoir hein ? ! 

a l epoque deja j avais besoin de mon salaire pour payer la maison et les factures comme tout le monde


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2555
11 octobre 2019 10 h 53 min  
Posté par: @feenyx

kust tu sais parfaitement que je vis dans une grande ville ou personne ne connait personne et du coup mon patron a peu de chance de le savoir hein ? ! 

a l epoque deja j avais besoin de mon salaire pour payer la maison et les factures comme tout le monde

mon patron le sait

et je peux te dire, il n'en a absolument rien à faire

les patients se plaignent de la stigmatisation de la maladie, mais les premiers à stigmatiser la maladie psychiatrique c'est les patients eux même,

c'est pas le grand public qui banalisera la maladie, et si c'est pas les patients guéris - ou du moins fonctionnels - qui le font, qui le fera?


Nico et Hect ont aimé
RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6221
11 octobre 2019 10 h 55 min  

on verra pour lui dire quand j aurai mon contrat hein . 

Ton domaine  est pas le mien . 

Dans ma petite vallée, les schizo et les bipos sont considérés comme des fous . 

Dans ma propre famille certains ne me parlent plus depuis le diagnostic . Peur de la crise, peur que je leur refile le truc . Donc tu vois le chemin a faire est bien bien long . 

 

sans compter que dans mon cas y a  l autre pathologie 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2555
11 octobre 2019 11 h 01 min  
Posté par: @feenyx

on verra pour lui dire quand j aurai mon contrat hein . 

Ton domaine  est pas le mien . 

Dans ma petite vallée, les schizo et les bipos sont considérés comme des fous . 

Dans ma propre famille certains ne me parlent plus depuis le diagnostic . Peur de la crise, peur que je leur refile le truc . Donc tu vois le chemin a faire est bien bien long . 

 

sans compter que dans mon cas y a  l autre pathologie 

je dis pas que c est facile

je dis que on est supposés parlés librement de trouble psy au même titre que les autres maladies (pour lesquelles il y a une liberté de parole toute relative aussi), et que pour arriver à ce stade il y a pas 36 solutions


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6221
11 octobre 2019 11 h 03 min  

et moi je dis que j ai peur de perdre la baraque si je perds mon job .  

j en parle librement avec 10 personnes ca suffit :p dans quelques années / mois je ferai mon coming oui du cerveau en disant bah vous avez bien vu qu eje suis normale hein donc c est pas parce que je suis malade que je suis folle


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2555
11 octobre 2019 11 h 10 min  
Posté par: @feenyx

et moi je dis que j ai peur de perdre la baraque si je perds mon job .  

j en parle librement avec 10 personnes ca suffit :p dans quelques années / mois je ferai mon coming oui du cerveau en disant bah vous avez bien vu qu eje suis normale hein donc c est pas parce que je suis malade que je suis folle

Oui enfin ton coming out on s en fout l intérêt c etait de pouvoir aller se socialiser avec un groupe de patients 

Mais hey tu verras plus tard  :p


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6221
11 octobre 2019 11 h 11 min  

je me sociabilise avec un groupe de patients au dessin banane :p 

on a meme des pros pour parler 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2555
11 octobre 2019 11 h 22 min  

Aah oui pardon parce qu un moment social permet de s affranchir des autres 

La preuve t es occupée tous les week end avec tous tes potes : p


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6221
11 octobre 2019 11 h 25 min  

oh ca c est un coup bas !!!!! t as d ela chance que j ai rien de tel a te sortir !! un jour je te dirai pourquoi mes potes sont pas si nombreux 🙂 

Je susi peut etre pas aussi fonctionnelle que toi mais tu sais parfaitement que les relations meme amicales j'ai du mal 


RéponseCiter
Nico
 Nico
(@nico)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 27
12 octobre 2019 15 h 49 min  

Pour répondre à @nathalieunpeuperdue,

Déjà tu racontes ton histoire - merci - et il n'y a personne autour de toi : pas de papa, ni de parents, grands parents, famille, potes ? Déjà 2 enfants pour n'importe qui c'est assez sportif à gérer.

Donc, je dirais comme ça, bein bravo 🙂

Après, tu aimes te compliquer la vie, tu gères tout ça mais tu ajoutes aux up et down un mode sans filets en stoppant ton traitement. Avec une fille de 14 et un gars de 10 ça va être plus sportif à la maison (ado).

Tu as déjà donné la réponse, tu as besoin et tu n'as pas une bonne prise en charge. Personne ne va la chercher pour toi, c'est assez long de trouver le traitement qui va te convenir, (en lisant les messages du forum visiblement ça passe par des échecs), il faut aussi savoir faire confiance et reconnaitre un bon thérapeute d'un mauvais. Par contre je ne suis pas certain que c'est du temps de perdu. Chaque raté est un pas de plus vers une meilleure prise en charge, (note tous les traitements que tu as eu pour ton prochain rendez-vous) je te souhaite de trouver des réponses très vite !


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !