Yo, moi c'est Astro...
 
Notifications
Retirer tout

Yo, moi c'est Astrobulle 🙂

31 Posts
6 Utilisateurs
7 Likes
985 Vu
Astrobulle
(@astrobulle)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 10
Début du sujet  

Bon, ça fait un moment que je suis inscrite, mais je n'ai jamais vraiment participé. Aujourd'hui, je ressens le besoin et l'envie de partager mon histoire. Probablement parce que la semaine dernière a été particulièrement éprouvante : la décès d'une ancienne très bonne amie suivie d'une TS et contention n'aide pas. Mais autrement, entre jeudi et dimanche midi, j'ai très très peu de souvenirs. 

Suspicion de bipolarité de type II depuis environ deux ans, aujourd'hui mon (ancien) psychiatre que j'ai eu la chance d'avoir au téléphone avant de changer pour de bon (bah ouais, avoir son psychiatre à 200 km de chez soi, c'pas ouf) m'a parlé de bipolarité à dépressions (ou états) mixtes. C'est un peu flou pour moi, mais au moins, j'sais quoi dire jeudi au nouveau psychiatre. 

Pour résumer, c'est pas la joie en ce moment et j'espère bien que ce nouveau psychiatre va faire un miracle. Parce que j'suis en rupture de traitement depuis février (ben oui, me direz-vous, il fallait s'y attendre à ce que je sois dans cet état à un moment ou à un autre).

J'sais pas trop quoi raconter, donc si vous avez des questions, j'y réponds avec plaisir. Oh si je sais ! Je serai en double cursus à la rentrée (3ème année éducatrice spécialisée et L3 de psycho) (voire triple cursus s'iels veulent bien de moi en sciences de l'éducation). Et j'ai 26 ans. Et toutes mes dents. Sauf mes dents de sagesse (ahahah ! qu'est-ce que c'est rigolo).

 

Au plaisir de vous lire. 


   
marlasinger reacted
Citation
marlasinger
(@marlasinger)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 364
 

Bienvenue par ici!


   
RépondreCitation
Astrobulle
(@astrobulle)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 10
Début du sujet  

@marlasinger Merci ! 😀 


   
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Bonjour Astrobulle ,

J'sais pas trop quoi raconter, donc si vous avez des questions, ?????

Annonce

Tu ne sais pas trop quoi raconter ??? Tu nous en a quand même dit un tout petit peu sur toi.

Après tu sembles admettre que tu es malade puisque tu avais un traitement.

Question : Pourquoi l' as-tu arrêté ? Si tu en avais un , il te suffit d' aller chez un généraliste afin qu' il puisse t' en faire un pour trois mois.

Mais le mieux reste un psychiatre , que tu peux trouver dans le CMP de ta ville la plus proche.

Ne reste pas sans traitement , occupes toi de ta maladie et tu vivras des jours heureux , de plus à 26 ans tu as toute la vie devant toi , ne la gâche pas bêtement

Franck


   
Astrobulle reacted
RépondreCitation
Astrobulle
(@astrobulle)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 10
Début du sujet  

Parce qu'il ne faisait pas assez effet à mon goût, que j'étais fatiguée de devoir prendre un traitement. Que c'était encore un nouveau traitement après 5-6 ans. 

J'ai pris conscience que très récemment du besoin que j'avais de faire aider et que je n'y arriverais pas toute seule. Et le psychiatre que j'ai vu aux urgences jeudi a refusé de me renouveler l'ordonnance de même que celui que j'ai vu samedi-dimanche (c'était le même d'ailleurs je cours). 

Mais tout s'arrange, j'ai un RDV avec un psychiatre du CMP jeudi, début septembre je vois un.e infirmier.ère et un peu après je revois ma psychologue. 

J'ai des projets et dans deux semaines c'est une année décisive pour mes études qui commence, j'ai envie de me prendre en main pour de bon cette fois. 

Et merci pour ton petit message d'accueil 😀 

(Par contre, je ne suis pas sûre que dire que je gâche bêtement ma vie soit très pertinent. C'est déjà pas évident, mais alors avoir l'impression que l'état dans lequel on peut se retrouver est volontaire, c'est pas extra). 


   
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Astrobulle ,

 

J' ai écris "Ne gâche pas ta vie bêtement" uniquement parce que je croyais que tu étais contre les traitements .

Mais je m' aperçois que tu es une femme qui sais se prendre en charge , et je te félicite sincèrement.

Malgré tout ce que tu pourras lire sur ce site , car beaucoup de bipolaires laisse croire qu' ils vont bien , alors qu' il n' en est rien.

Fuis les personnes qui te disent qu' ils s' en sortent toutes seules sans traitements , car peut-être se trouvent-elles dans des phases "EUTHYMIE" , mais la maladie est toujours présente et se réveille lorsque nous nous y attendons pas.

Moi aussi , je vais bien , et en une journée tout s' écroule , je me retrouve avec des pensées négatives et je pleurs sans savoir pourquoi.

Malgré un traitement que je suis à la lettre , les hauts et bas persistent.


   
Astrobulle reacted
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Ah oui , j' oubliais !!! Si tu veux communiquer par mail , je suis tout à fait ok.

Car , si tu veux parler de choses personnelles , je comprendrais que tu ne veuilles pas le faire sur le site.

J' ai 55 ans , et je ne suis pas un pervers :):):)

C'est comme tu le sens , je reste à ta disposition

Franck


   
Astrobulle reacted
RépondreCitation
Astrobulle
(@astrobulle)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 10
Début du sujet  

Je ne suis pas contre les traitements, je sais qu'ils peuvent sauver une vie. Mais ils peuvent aussi avoir l'effet inverse : toutes mes TS ont été faites avec un mélange alcool-médoc. 


   
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Ah ok Bubulle 🙂 , mais si tu mélanges Alcool et médocs , là tu vas vers de gros problèmes.

Ils ne sont pas miscibles tous les deux.

Samedi soir , j' ai bu trois verres de rosé et dimanche matin ,je broyais du noir.

Moi aussi , de temps en temps , je dépasse la normale car j' aime bien faire un peu la fête , mais je le regrette tous les lendemains matins.

TS : J' aime tellement la vie que , et surtout j' ai peur de la mort , alors j' essaie de rester en vie comme je peux , avec mes souffrances


   
RépondreCitation
Elona
(@elonawasikowska)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 381
 

Bienvenue 🙂 Trouver le bon traitement est difficile, cela passe par des essais et erreurs et ça peut prendre des années. Parfois même il faut le changer alors que ça marchait bien car la maladie peut évoluer. Mais la patience paie dans ce cas-là, ta vie change une fois que tu as trouvé un traitement qui te convient. Le fait que tu aies pris conscience que tu as besoin d'aide et que tu aies des projets est déjà très positif.


   
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Je voudrais votre avis et surtout savoir si quelqu'un est dans mon cas.

J' ai mon traitement depuis 7 ans , et je tourne à la (DEPAKOTE et XEROQUEL)

Les débuts d' hivers sont parfois difficile alors ma psychiatre me rajoute un AD (BRINTELLIX 10mg) pour remonter la pente , car j' ai tendance à faire des dépressions mineures.

Par-contre si je pars un peu vers le haut ou le bas , je gère ces montées et ces descentes avec du LEXOMIL.

 

Et vous comment fonctionnez-vous avec vôtre traitement ?


   
RépondreCitation
Elona
(@elonawasikowska)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 381
 

@gibson1965

Wellbutrin 150 le matin. Et le soir Escitalopram 10, Abilify 2.5 et Lamotrigine 200. C'est à grosse dominance dépressive chez moi donc le but était de trouver un traitement antidépresseur qui tienne la route tout en évitant les virages maniaques. Et ça roule bien visiblement, ça fait bien un mois ou deux que j'ai l'impression d'être normale. (Je sors d'une phase mixte qui a commencé en avril donc changement de traitement)


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @elonawasikowska

@gibson1965

Wellbutrin 150 le matin. Et le soir Escitalopram 10, Abilify 2.5 et Lamotrigine 200. C'est à grosse dominance dépressive chez moi donc le but était de trouver un traitement antidépresseur qui tienne la route tout en évitant les virages maniaques. Et ça roule bien visiblement, ça fait bien un mois ou deux que j'ai l'impression d'être normale. (Je sors d'une phase mixte qui a commencé en avril donc changement de traitement)

Aucun rationel pour prescrire un AD au long cours chez un bipolaire, deux encore moins, et alors chez les patients qui font des phases mixtes c est encore plus dramatique

Quand je dis aucun c est aucun 

L evolution naturelle d une phase thymique bipolaire c est d aller mieux sans rien faire en quelques moi, de penser que c est dû au traitement alors que les AD n ont aucune efficacité prouvée chez les bipolaires c est une erreur que font beaucoup de psychiatre 

(Direction l etude STEP BD pour plus d infos)


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @gibson1965

Je voudrais votre avis et surtout savoir si quelqu'un est dans mon cas.

J' ai mon traitement depuis 7 ans , et je tourne à la (DEPAKOTE et XEROQUEL)

Les débuts d' hivers sont parfois difficile alors ma psychiatre me rajoute un AD (BRINTELLIX 10mg) pour remonter la pente , car j' ai tendance à faire des dépressions mineures.

Par-contre si je pars un peu vers le haut ou le bas , je gère ces montées et ces descentes avec du LEXOMIL.

 

Et vous comment fonctionnez-vous avec vôtre traitement ?

Serait probablement beaucoup plus efficace de gérer le début d hiver avec de la luminothérapie (et moins dangereux sur le long terme)


   
RépondreCitation
Elona
(@elonawasikowska)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 381
 

@kust  N'en déplaise, je revis et ne me suis jamais sentie aussi stable, plus qu'avant d'avoir augmenté les AD.

Et l'avis d'un vrai psychiatre (qui est aussi auteur d'articles scientifiques, chercheur et prof d'université) a beaucoup plus d'importance que celui de quelqu'un qui n'a aucune qualification médicale bien qu'il pense en avoir.


   
Astrobulle reacted
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @elonawasikowska

@kust  N'en déplaise, je revis et ne me suis jamais sentie aussi stable, plus qu'avant d'avoir augmenté les AD.

Et l'avis d'un vrai psychiatre (qui est aussi auteur d'articles scientifiques, chercheur et prof d'université) a beaucoup plus d'importance que celui de quelqu'un qui n'a aucune qualification médicale bien qu'il pense en avoir.

Qui a dit que je n avais pas de qualification médicale ?

C est pas mon avis que je donne, vous pouvez retrouver cette conclusion (les AD au mieux ne font rien, au pire dérèglent la maladie) a beaucoup d endroit dès lors que c est pas financé par du labo

Et c est surtout dirigé pour les autres personnes qui nous lisent, ton point de vue je le connais on en a deja parlé : p


   
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Kust ,

Dites moi pourquoi les AD ne sont pas recommandés pour les bipolaires ?


   
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Kust ,

L' hivers effectivement je pratique la luminothérapie , et beaucoup de vitamine D3

Des hivers ca passe et d' autres NON.

D' autres suggestions ????????


   
RépondreCitation
Franck
(@gibson1965)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 207
 

Ah oui , j' oubliais , mes AD ne me sont donnés que pour trois mois , voir trois mois et demi au pire. ensuite sevrage sur 15 jours


   
RépondreCitation
Erreur 404
(@feenyx)
Illustrious Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6227
 

Sans vouloir répondre pour kust les ad chez les bipolaires peuvent engendrer des virages maniaques . 


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 
Posté par: @gibson1965

Kust ,

Dites moi pourquoi les AD ne sont pas recommandés pour les bipolaires ?

Parce que 1) ça n est d aucune efficacité 

2) ça peut induire des cycles rapides (même s'il y a des thymoregulareurs à côté)

3) ça peut augmenter les phases dépressives à long terme

4) ça peut induire des phases maniaques/mixtes

 

Première chose à faire chez un patient bipolaire qui fait des phases mixtes c est de virer les AD

D avoir des psychiatres qui savent pas ça en 2020 c est un problème de santé publique majeur, de diagnostiquer un trouble bipolaire c est bien mais si on le prend en charge n importe comment ça sert à rien

Et les patients bipo vont mieux spontanément sans rien faire, c est une erreur grossière de penser que c est les AD qui ont contribué à l amélioration 

Alors après on peut prescrire des dérivés amphetaminiques comme le bupropion, nul doute que ça peut aider sur le court terme, mais c est reculer pour mieux sauter


   
RépondreCitation
Page 1 / 2
Annonce
Annonce
Annonce