Notifications
Retirer tout

Sommeil

 

.
 .
(@perso)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 78
Début du sujet  

Voilat j'aimerai savoir si quelqu'un à déjà était dans mon cas, depuis presque 2 semaines du jours au lendemains impossible de dormir et quand cela ce produit c'est toujours en fractionnée au max 3 h d'un coup, genre pour ces dernières 72 h j'ai du dormir 8 h grand max, sa à commencée avec des cauchemar à répétition à chaque phase de sommeil, du coup j'ai arrêtée tout mes traitement en cours (brintilex,depakote,mianserine) depuis 4 5 jours, de ce fait je fait moins de cauchemar (même si sa perdure un peut) mais je dors de moins en moins au fur et à mesure, ma psy ma prescrit du loxapac que j'ai essayée une fois  avant d’arrêter tout les médicaments, le seul résultat que j'ai eu c'est 24 h de sommeil d'un coup mais toujours en fractionné et j'ai assez mal toléré (2 comprimée a 25) grosse angoisse, impossible de regardée une lumière pendant presque 8 h après m'etre définitivement réveillé (et pendant aussi) raideur musculaire bref du coup j'ai stoppé .

Mais là ça commence à devenir problématique j'me sens pas la force de faire aucune activité et j'ai même essayée de ne pas dormir pendant 24 h plus un somnifère léger (doxylamine je crois), bref sa commence un peux à me taper sur les nerfs, si quelqu'un à un conseil à lâcher ..

 

Désolé si c'est pas clair mais mon cerveau c'est de la bouillit à l'heure actuelle .


Citer
.
 .
(@perso)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 78
Début du sujet  

Moi non plus normalement je suis pas bipolaire, ma psy est en chu donc débordé pour le moment puis m'a dis quel savait pas trop quoi faire de plus voilât pourquoi elle ma prescrit du loxapac puis en vrai c'est horrible à dire mais moi le contexte il me fait ni chaud ni froid, j'suis "auto-confiné" depuis une paire d'année déjà et c'est même un soulagement de sortir dans la rue sans croisé beaucoup de monde de ce cotée là j'me sentais presque revivre . J'ai essayé l'asmr, de stopper les écrans 3 4 h avant d'essayer de dormir et de lire, j'ai arrêtée le café, les médoc, je me dépense dans la journée breff j'ai fait le tour de la question avec mes moyens


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3737
 

Tu as essayé le tercian? Theralene? Juste histoire de récupérer quelques heures de sommeil.


RéponseCiter
.
 .
(@perso)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 78
Début du sujet  

Théralène ouep sa me faisait du bien au début 30 goute, je compte demandé à ce que l'on me le remette, mais vue que c'est pas la même psy et que c'est la nouvelle justement qui me la arrête (je suis rapidement passée a 50-60 goutte et ça lui déplaisez), et tercian non jamais, mais je me vois mal lui demandé quelque chose que je n'est jamais pris, j'essaye de me conformer à la lettre à ce qu'on me donne et j'essaye de pas brusqué les choses, ma dernière envie c'est qu'on me considère comme quelqu'un qui n'en fait qu'a sa tête  .

Mais le tercian ça ressemble en "gros" au loxapac ? Que si c'est ça j'ai pas tellement envie d'essayer le premier ma fichu une sacré frousse déjà

Car en effet j'aimerai bien juste arrivé à dormir 5 h d'un coup au moins histoire que mes muscles récupère, j'ai l'impression de n'avoir fait que des siestes depuis 2 semaines


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3737
 

Le tercian c est autre chose. C’est sédatif mais moins je dirais. Y’a l’olanzapine qui allume bien costaud aussi.

bon courage à toi c relou les pb de sommeil


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 
Posté par: @perso

Théralène ouep sa me faisait du bien au début 30 goute, je compte demandé à ce que l'on me le remette, mais vue que c'est pas la même psy et que c'est la nouvelle justement qui me la arrête (je suis rapidement passée a 50-60 goutte et ça lui déplaisez), et tercian non jamais, mais je me vois mal lui demandé quelque chose que je n'est jamais pris, j'essaye de me conformer à la lettre à ce qu'on me donne et j'essaye de pas brusqué les choses, ma dernière envie c'est qu'on me considère comme quelqu'un qui n'en fait qu'a sa tête  .

Mais le tercian ça ressemble en "gros" au loxapac ? Que si c'est ça j'ai pas tellement envie d'essayer le premier ma fichu une sacré frousse déjà

Car en effet j'aimerai bien juste arrivé à dormir 5 h d'un coup au moins histoire que mes muscles récupère, j'ai l'impression de n'avoir fait que des siestes depuis 2 semaines

Bah déjà faut pas faire de sieste :d

La dose maximum en ambulatoire c est 40 gouttes pour le theralene, normal que ça lui plaise pas


RéponseCiter
.
 .
(@perso)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 78
Début du sujet  

Ceci explique cela, bon j'vais pas lui demandé du coup, j'attend un hypothétique coup de fil de sa part aujourd'hui je verrai bien ce qu'elle me dira, merci kust tu m'évite une boulette 🙂


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 
Posté par: @perso

Voilat j'aimerai savoir si quelqu'un à déjà était dans mon cas, depuis presque 2 semaines du jours au lendemains impossible de dormir et quand cela ce produit c'est toujours en fractionnée au max 3 h d'un coup, genre pour ces dernières 72 h j'ai du dormir 8 h grand max, sa à commencée avec des cauchemar à répétition à chaque phase de sommeil, du coup j'ai arrêtée tout mes traitement en cours (brintilex,depakote,mianserine) depuis 4 5 jours, de ce fait je fait moins de cauchemar (même si sa perdure un peut) mais je dors de moins en moins au fur et à mesure, ma psy ma prescrit du loxapac que j'ai essayée une fois  avant d’arrêter tout les médicaments, le seul résultat que j'ai eu c'est 24 h de sommeil d'un coup mais toujours en fractionné et j'ai assez mal toléré (2 comprimée a 25) grosse angoisse, impossible de regardée une lumière pendant presque 8 h après m'etre définitivement réveillé (et pendant aussi) raideur musculaire bref du coup j'ai stoppé .

Mais là ça commence à devenir problématique j'me sens pas la force de faire aucune activité et j'ai même essayée de ne pas dormir pendant 24 h plus un somnifère léger (doxylamine je crois), bref sa commence un peux à me taper sur les nerfs, si quelqu'un à un conseil à lâcher ..

 

Désolé si c'est pas clair mais mon cerveau c'est de la bouillit à l'heure actuelle .

D arrêter tous les traitements d un coup de façon impulsive c est peut etre pas l idée du siècle non ?

Si arrêter les medocs d un coup et prendre plus que prescrit c est pas n en faire qu à sa tête, alors c est quoi?


RéponseCiter
.
 .
(@perso)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 78
Début du sujet  

Non probablement mais c'est la seule que j'ai eu .. A mon dernier entretient téléphonique ma psy ma dit qu'elle ne savais pas quoi faire de plus que le traitement devrait être à son plein potentiel à l'heure actuelle et la seul chose à son plein potentiel c'était les effets secondaires dont certains assez gênants, sa ma mis une claque et j'ai eu un sursaut d’orgueil peut être mal placée mais je me suis dit que pour avancer on n'est jamais mieux servie que par sois même, du coup depuis je déprime plus, je suis anxieux en colère mais au moins j'agis alors qu'avant ça cela faisait presque 3 ans que je végétais, j'attendais une solution miracle et que l'ont me mâche le travail, du coup j'espère juste régler mes soucis de sommeil et si je pouvais avoir quelque chose quand j'ai des crises d’anxiété le reste à moi de me débrouiller

 

Et pour le théralène j'avais augmenter la dose car j'avais changer de lieu d'habitation, et j’étais plus suivit par personne j'avais juste des renouvellement d'ordonnances . Depuis que je suis de nouveau suivit je lui est rien cacher  et je me plier scrupuleusement à ces prescriptions  .


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 
Posté par: @perso

 

 

Et pour le théralène j'avais augmenter la dose car j'avais changer de lieu d'habitation, et j’étais plus suivit par personne j'avais juste des renouvellement d'ordonnances.

C est une raison pour augmenter les doses

?

Y a énormément de boulot niveau thérapie les traitements seuls suffiront pas et un psychiatre du CHU suffira pas non plus 

A moins de payer le liberal va falloir passer par le cmp


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 
Posté par: @perso

 

 

Et pour le théralène j'avais augmenter la dose car j'avais changer de lieu d'habitation, et j’étais plus suivit par personne j'avais juste des renouvellement d'ordonnances.

C est une raison pour augmenter les doses

?

Y a énormément de boulot niveau thérapie les traitements seuls suffiront pas et un psychiatre du CHU suffira pas non plus 

A moins de payer le liberal va falloir passer par le cmp


RéponseCiter
.
 .
(@perso)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 78
Début du sujet  

Je me suis mal exprimée, fallait une explication en détail mais j'avais la flemme 🙂

 

Je venais de prendre un appart un peux loin de chez mes parents, ça faisait 2 ans et quelques que j'étais confiné chez moi sans aucun contact avec l'extérieur et j'ai fait ça pour tentée de reprendre mes études après 8 ans sans école, j'étais suivie par un type en libéral ou pendant ces deux ans je devais presque quémander un rdv, genre je pouvais même pas en prendre en sortant de l'un d'entre eux, j'attendais plus que le temps qu'il prenait pour mes séances et à la fin il ma littéralement dit que j'étais un parasite et que je devais ça à mon éducation, du coup j'ai finit par y aller juste pour les renouvellements et pour consulter la psychologue au même endroit (j'fesais une pierre deux coups), mais en début d'année scolaire j'ai commencée a avoir des problèmes de phobies sociales et je me taper des grosse crises d'angoisse au point ou je me suis remis a fumer de l'herbe, pendant les vacances  de novembres je suis aller le voir pour renouvellement de la paroxetine (seul medoc que je prenais depuis 2 ans) et je lui est parler de mes angoisse il ma mis du théralène en plus bonjour au revoir, évidemment sa a rien changée à pars sur mon sommeil au début, du coup j'suis partie en roue libre à déprimer sec et j'ai commencée a m'auto-dosée le theralène, passant de 30 à 50 60 ou plus en deux fois si sa marcher pas pour m'étaler, donc tu pense bien que j'ai couru tout droit dans un mur, ne voulant pas faire payer mes parents je me suis dirigée vers le chu mi février (maintenant je connais la différence de secteur toussa ^^) ou je suis tombée sur quelqu'un de bienveillant pour la première fois de ma vie (sur les 2 psy que j'ai fait), donc j'ai jouer franc jeux avec elle et jusqu’à aujourd'hui j'avais toujours scrupuleusement respecté ces consignes .

 

Je dis pas que c'est bien j'explique juste le pourquoi du comment, sinon je suis en train de voir pour une tcc et emdr dès la fin du confinement pour essayer histoire de pas mourir bête . Mais pour le moment mon traitement ne m’apportes aucun bénefices, alors j'ai stop et ça va un poil mieux depuis  (j'avais 4 effet secondaire pour le brintilex, dépakote grosse sensation de vide qui ne me donner rien envie de faire à pars trainer au lit et 2 pour la miansérine) . Alors peut être que c'était quand même stupide mais pour le moment j'attends et je verrais bien je suis plus à quelque jours prêt maintenant .

 

Je viens de taper cmp plus ma ville et sa me sort des hôpitaux psy, donc quant tu dis de passer par la tu veut dire te faire hospitaliser ?


RéponseCiter
Erreur 404
(@feenyx)
LE BIPOLAIRE
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 6227
 

Les cmp dependent des hôpitaux chez moi mais c est pas à l hôpital 


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3737
 

Idem


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 3052
 
Posté par: @perso

Je me suis mal exprimée, fallait une explication en détail mais j'avais la flemme 🙂

 

Je venais de prendre un appart un peux loin de chez mes parents, ça faisait 2 ans et quelques que j'étais confiné chez moi sans aucun contact avec l'extérieur et j'ai fait ça pour tentée de reprendre mes études après 8 ans sans école, j'étais suivie par un type en libéral ou pendant ces deux ans je devais presque quémander un rdv, genre je pouvais même pas en prendre en sortant de l'un d'entre eux, j'attendais plus que le temps qu'il prenait pour mes séances et à la fin il ma littéralement dit que j'étais un parasite et que je devais ça à mon éducation, du coup j'ai finit par y aller juste pour les renouvellements et pour consulter la psychologue au même endroit (j'fesais une pierre deux coups), mais en début d'année scolaire j'ai commencée a avoir des problèmes de phobies sociales et je me taper des grosse crises d'angoisse au point ou je me suis remis a fumer de l'herbe, pendant les vacances  de novembres je suis aller le voir pour renouvellement de la paroxetine (seul medoc que je prenais depuis 2 ans) et je lui est parler de mes angoisse il ma mis du théralène en plus bonjour au revoir, évidemment sa a rien changée à pars sur mon sommeil au début, du coup j'suis partie en roue libre à déprimer sec et j'ai commencée a m'auto-dosée le theralène, passant de 30 à 50 60 ou plus en deux fois si sa marcher pas pour m'étaler, donc tu pense bien que j'ai couru tout droit dans un mur, ne voulant pas faire payer mes parents je me suis dirigée vers le chu mi février (maintenant je connais la différence de secteur toussa ^^) ou je suis tombée sur quelqu'un de bienveillant pour la première fois de ma vie (sur les 2 psy que j'ai fait), donc j'ai jouer franc jeux avec elle et jusqu’à aujourd'hui j'avais toujours scrupuleusement respecté ces consignes .

 

Je dis pas que c'est bien j'explique juste le pourquoi du comment, sinon je suis en train de voir pour une tcc et emdr dès la fin du confinement pour essayer histoire de pas mourir bête . Mais pour le moment mon traitement ne m’apportes aucun bénefices, alors j'ai stop et ça va un poil mieux depuis  (j'avais 4 effet secondaire pour le brintilex, dépakote grosse sensation de vide qui ne me donner rien envie de faire à pars trainer au lit et 2 pour la miansérine) . Alors peut être que c'était quand même stupide mais pour le moment j'attends et je verrais bien je suis plus à quelque jours prêt maintenant .

 

Je viens de taper cmp plus ma ville et sa me sort des hôpitaux psy, donc quant tu dis de passer par la tu veut dire te faire hospitaliser ?

Non je parlais d un suivi au cmp 


RéponseCiter
Massimanon
(@massimanon)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 96
 

Bonjour, 

Moi je m'y suis faite à ce trop peu de sommeil parfois. 

Justement parce que j'ai arrêté les somnifères ( avec l'accord de mon psychiatre , je les prenait automatiquement, sans jamais chercher à dormir naturellement, parfois jusqu'à en prendre plusieurs dans une même nuit pour trouver le sommeil... Ça devenait addictif. Et surtout inutile, parce que j'étais tellement persuadée que je n'allais pas dormir qu'avec ou sans ça n'aurait pas marché )

Donc un jour déclic. Mon psychiatre m'a prescrit une dose de plus de neuroleptique le soir au repas ( je suis passé d'un neuleptil 10 à 2 ) . 

Et pour contribuer à l'adaptation, se sevrer, et dormir, j'ai pris de la mélatonine et de la valériane. Et j'ai ajouté à ça une méditation du soir qui me détendait parfois assez pour m'endormir vite. Les nuits restaient agitées au début. Avec le conseil de mon pharmacien je tentais plus de valériane mais ça ne marchait pas plus que ça. 

Et puis le temps passait et j'ai pu petit à petit le débarrasser de la valériane, plus tard de la mélatonine et au final j'ai surtout pu me dire "je ne dors pas ou peu, c'est sûrement moins grave que de conduire sous l'emprise de somnifère" ( il m'est malheureusement arrivé de prendre du noctamide 2mg à 4h et prendre la route à 8h endormie et peu consciente sur la route ) ça a été ça le déclic. 

J'avais cet avantage d'avoir mis le plupart de mes cachets le soir, ce qui me permettait de rester alerte par ailleurs lors de la journée, même si je ne dormais pas. 

Depuis routine du soir. On arrête les écrans ( portable ) une demi heure avant le coucher, une demi heure ou parfois bien plus de lecture ( pour m'endormir ) et si vraiment les heures passent et que ça ne change rien je tente en dernier recours une bonne méditation. 

Si ça marche tant mieux. Sinon tant pis. 

En revanche les cauchemars. Ben ça je vis avec. Le sommeil "agité" aussi. D'où le fait que malgré tout j'ai besoin de minimum 10 à 12 h de sommeil en règle générale. 

Enfin bon. Les somnifères ont leurs limite. Il faut pouvoir se dire qu'on peut dormir moins, sans forcément flancher. 

Reste que les cachets dans la journée avec des nuits raccourcies ( j'ai changé mon traitement entre temps ) ben ça n'aide absolument pas pour rester alerte. 

Alors pour l'instant je ne travaille pas. Et peut être donc je changerais d'avis une fois en poste. . . 

Les somnifères ou autres ça aide. Mais malgré tout ça reste juste un outil temporaire, qui peut parfois nuire. 

Même si j'ai bien compris que dans ton cas plusieurs nuit d'affilées, ben ça devient peu supportable : physiquement et psychiquement. 

Bonne journée à tous


RéponseCiter
.
 .
(@perso)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 78
Début du sujet  

Vue que j'ai pas d'obligation jusqu'au dé-confinement j'en suis venue à la même conclusion que toi,  alors j'ai lâche l'affaire, c'est un petit problème de plus a rajoutée à la liste , c'est juste devenu frustrant d'être un légume et de ne pas avoir d'activé à cause de la fatigue puis en plus sa exacerbe mes autre petit soucis physique, la seule explication que j'ai pus en tirée c'est que j'suis chez mes parents pour le confinement, suffit de prendre son mal en patience c'est bientôt le retour cher moi et avec un peux de chance ce désagrément s'en ira comme il est venue, merci d'avoir partagée ça, faut savoir relativisé 🙂


Massimanon ont aimé
RéponseCiter