Lamictal (lamotrigine) : Avis des patients

    Cette page répond aux questions concernant ce médicament comme traitement du trouble bipolaire :
  • Quels sont les avis des patients bipolaires concernant le Lamictal ?
  • Le Lamictal déclenche-t-il des effets secondaires graves ?
  • Le traitement sous Lamictal provoque-t-il une prise de poids excessive et rapide ?
  • Comment se déroule le sevrage et/ou l’arrêt du Lamictal ?
  • Quels sont les dosages du médicament Lamictal - Lamotrigine ?
  • Quels sont les effets positifs avec le Lamictal pour le trouble bipolaire ?
  • Le Lamictal fait-il grossir ou maigrir ?

Le Lamictal ( dont la molécule active est la Lamotrigine ) est un médicament utilisé pour le traitement de l’épilepsie et comme traitement préventif pour les phases dépressives récurrentes du trouble bipolaire .

Lorsqu’il est pris pour traiter l’épilepsie, la posologie générale est entre 100 mg et 200 mg / jour . Une phase d’adaptation du médicament est effectuée sur plusieurs semaines : Les 2 premières semaines, la posologie ne sera que de 25 mg / jour, les 2 semaines suivantes elle sera de 50 mg / jour . La posologie maximale est de 500 mg / jour . Le personnel soignant augmente les doses toutes les 2 semaines jusqu’à obtenir la réponse souhaitée . Si le patient à un médicament complémentaire qui contient du Valproate, les doses des 4 premières semaines sont divisées par 2 .

Lorsqu’il est pris comme traitement de prévention des phases dépressives du trouble bipolaire, la posologie est généralement de 200 mg / jour . Une phase d’adaptation du médicament est effectuée sur plusieurs semaines . Les 2 premières semaines, la posologie sera de 25 mg /jour, les 2 semaines suivantes elle sera de 50 mg / jour et la 5ème semaine elle sera de 100 mg / jour . La posologie maximale est de 400 mg / jour . Si le patient est également sous Valproate ( Depakine par exemple ), toutes les doses sont divisées par 2 ( les premières semaines ainsi que les doses maximales ) . En cas d’arrêt du Valproate pendant le traitement, la posologie du Lamictal est également à revoir par le médecin .

Quelques effets indésirables sont notables pendant le traitement, il s’agit souvent d’irritabilité, de cauchemars, d’hallucinations, de somnolence, nausées, diarrhées, fatigue, douleurs musculaires et d’éruptions cutanées .

 

Plus d’infos sur ce type de traitement : Lamictal et Lamotrigine pour traiter la bipolarité

 

Les avis des patients bipolaires ayant déjà pris ce médicament …

Après savoir essayé la dépakine ( prise de poids de 30kg) puis du lithium (insuffisance rénale sévère) puis plus rien sauf seroplex et benzo qui ne réglaient rien, je suis tombée dans une dépression très sévère. Mon psy m’a mise sous lactimal avec le respect des hausses régulières du dosage. J’ai vu l’amélIoration quasiment immédiatement mais en même temps j’ai ressenti et je ressens une immense fatigue qui m’oblige à me coucher et à me reposer quelquefois la journée entière. C’est très difficile à vivre et accentue la mauvaise image que j’ai de moi. Par contre pour l’humeur, mon entourage a nettement vu la différence.

7 février 2019

Ce médicament à changer ma vie!!!
J ai subit des crises d angoisse pratiquement tout les jours voir plusieue par jour pendant 5 ans aujourd hui le lamictal ma complètement sorti de cette spirale infernal, je revis!!!
Je le conseil à tout les bipolaires en quêtes de stabilisation.
Pour ma par aucun effet secondaire si se n est des insomnies répété mais sa vos le coup!
Bien amicalement,
GwenHaël.

7 février 2019

J’ai commencé à prendre lamictal en 2014 après mon diagnostic de trouble bipolaire type 2 et 10 ans d’errance diagnostic.
Ce médicament ail en effet réel mais limité en effet ce médicament as-tu une part ou un effet effectivement sur l’hypersensibilité . D’autre part l’ampleur des cycles a été un peu réduite cependant il ne m’a pas empêché de faire plusieurs rechute dépressive. En fait je l’ai pris en monothérapie pendant 4 ans jusqu’à faire une phase hypomaniaque assez fort le problème c’est que ce médicament de traite pas les phase hypomaniaque au contraire il peut les accentuer.
Voilà pourquoi ce traitement n’étant pas assez efficace je le prends maintenant en bithérapie à 200 mg de lamotrigine + 300 mg de quétiapine par jour.
Ayant un type 2 très dépressif avec quelques caractéristiques délirantes parfois la double action antidépressive de ses médicaments ainsi que l’action légèrement anti maniaque et antipsychotique de la quétiapine semblent faire bon ménage et j’espère beaucoup de ce nouveau traitement

7 février 2019

J’ai commencé la lamotrigine au mois de février 2018, en plus de la paroxetine (40mg par jour) et du seresta (10mg par jour si besoin), en prenant 12.5mg le soir pendant 1 semaine puis 25mg pendant 3 semaines, sous les conseils du remplaçant de ma psychiatre, que je n’avais encore pas rencontré.
Lors de son retour en avril, elle a décidé de monter le dosage à 50mg par jour, de garder la paroxetine et supprimer le seresta, puis de déclarer l’ALD auprès de mon médecin traitant.
Au mois de mai, j’étais à 150mg de lamotrigine par jour, et là je me sentais ralentie, pas très bien du tout. Alors j’ai progressivement baissé à 50mg voire 25mg. Mi-juin, j’étais en vacances avec mes potes, tout allait vraiment bien pour moi, je me sentais invincible, je claquais mes thunes pour voyager, je me faisais plaisir sans compter. J’ai arrêté tout mon traitement (chose que j’ai caché à ma psy mais pas à mon médecin traitant qui m’a conseillé d’écouter la psy), je me sentais bien, j’avais en plus arrêté toutes mes consommations de drogues, alcool et cigarette et j’avais même rencontré quelqu’un. Mi-juillet, j’ai refait une sale crise, j’étais très énervée, très irritable, la personne que j’ai rencontré m’a rendu très triste, à tel point que je l’ai insulté violemment et que j’ai tout fait pour qu’elle coupe les ponts avec moi (alors que je ne voulais pas que ça finisse comme ça). Suite à cette épisode, je me sentais déprimée, avec sentiment de culpabilité, envie de mourir et tout le toutim, donc j’ai repris le cocktail lamotrigine, paroxetine et seresta pendant quelques semaines, évidemment sans le dire à ma psy. Par contre, pas de reprise de cigarettes, drogues et alcool. J’ai donc repris la lamotrigine progressivement fin juillet en commençant à 25mg, en arrêtant progressivement la paroxetine et le seresta, et en montant jusqu’à 75mg en octobre mais ça ne me faisait plus rien de bénéfique à part me donner de l’acné et une plaque rouge d’environ 5cm qui me démangeait, j’étais toujours irritable, énervée, j’avais du mal à dormir, j’avais tout le temps faim, je pensais trop à mon ancienne histoire ainsi qu’aux autres, bref je ruminais pour pas grand chose. J’ai baissé jusqu’à 25mg vers le 6 novembre, je voyais ma plaque rouge devenir une petite tâche rouge au fur et à mesure des semaines mais aussi mon moral baisser de plus en plus, je me sentais plus triste qu’énervée… J’ai attendu d’avoir mon rdv chez la psy pour lui en parler, il était évident pour elle que j’aurais du l’appeler en urgence et arrêter d’office la lamotrigine à cause de cette réaction allergique. Fini le lamictal, place au xeroquel.

28 novembre 2018

Ce médicament m’a sauvé.
J’étais au bout du rouleau,en très grande souffrance psy .
L’hypermanie me rendait dangereuse pour les enfants,mon couple et moi même,durant les phases hypo j’étais couchée H24 7/7 j .
Je prends de fortes doses car j’ai eu un by-pass et donc problème de malabsorption.
J’avoue que je suis très très fatiguée mais je me prefere ainsi .
Au jour d’aujourd’hui je ne travaille plus mais j’espère m’y remettre un jour .
Ça fait 5 ans que je prends du lamictal et anafranil 75 en complément,noctamide .
Cauchemars et bouffées de chaleur et grosse fatigue font parties de ma vie mais je les accepte car mon humeur est stable et surtout plus de up .

10 octobre 2018

Le lamotrigine 200 mg a grandement aider a ameliorer mon etat.Cela a tout de suite ete efficace et cela tres rapidement.Maintenant je prends que seulement 2 medicaments.Lamotrigine et Trazodone.Sans l utilisation de c est 2 medicaments il m est tres difficile de dormir et d »avoir un sommeil reparateur.Dans le passer j ai essayer Effexor,Seroquel et Epival rien de cela m’est averer efficace.Meme le Seroquel ne m aide comme complement comme 3e medication.Je suis conscient que chaque individus ne reponds pas de la meme maniere.Pour ma part,je ne me sens pas encore stable encore meme apres un an du Lamotrigine(Lamictal.Il m arrive souvent regulierement d’avoir des etats depressif et hypomanie important encore.Mais rien de comparable avant que j utilise le Lamotrigine.Sans l utilisation du Lamotrigine je suis regulierement dans une grande detresse.Ce qui m amene a urgence et etre hospitaliser seulement dans le but de me proteger de moi meme.Je crois que j ai seulement besoin d’un complement pour m aider a me stabiliser.Pour le lamotrigine,je donne comme satisfaction general la note de 5. ⭐.

1 octobre 2018

Très satisfaite du Lamictal. Après douze ans de traitements plus ou moins efficaces (Risperdal,paroxetine, etc.. Avec anxiolytique) enfin sortie du coma, j observe la plus longue période de stabilité de ma vie. Les premiers jours j’ai ressenti une sorte d anesthésie cérébrale assez désagréable, mais au bout de quelques jour les émotions sont revenues. Des effets secondaires qui vont qui viennent (acnée, nausée, transpiration, perte de libido)mais ça vaut le coup. J ai depuis une vie tout à fait normale, une vie saine et remplie, des envies, des projets,bref j avance. Mon entourage valide amplement et vit beaucoup mieux aussi. Des moments de déprime qui n excédent pas plus de deux jours, des petites phase de manie avec des déclencheurs externes peuvent arriver mais ça ne dure pas non plus plus d un jour. Avant je rechutait tout les deux ans, et pour l instant je ne fais que progresser, je ne prend plus d anxiolytiques ou si peu (un demi par mois et encore). Je me sens enfin normale et il ‘e me viendrai jamais à l esprit d arrêter ce traitement qui fonctionne associé au courage, à la perseverence et à une bonne hygiène de vie.

1 octobre 2018

Ras

23 août 2018

Jai 36ans, j’ai été diagnostiqué bipolaire de type 3 il y a 3 ans de celà (2015, a la suite d’un virage maniaque apres prise de seroplex lors dune dépression )
Le lamictal semble bien me stabiliser. J’ai cette impression de ne pas avoir de medicament. Je suis à 200mg par jour. Le seul effet secondaire que jai est un très grand nombre de rêves. Je me souviens quasiment quotidiennement de mes rêves. Et il suffit que je m’endorme 5min, si je me réveille j’ai deja réalisé un rêve. Ceci ne marrive que lorsque je suis sous traitement. Je dis ça car il m’est arrivé d’interrompre le traitement pendant plusieurs moi. Et dans ces cas là, je nai pas autant de rêves, en tout cas je ne m’en souviens pas quotidiennement. Cest le seul effet secondaire pour moi.

23 août 2018

Le lamictal à vraiment stabilisé mon humeur et mon comportement pendant 8 mois.
Depuis 3 mois environ les effets positifs ont diminué.
Je suis très déçue car je vivais enfin normalement comme les autres. ….
Enfin j’ai connu pire mais du coup j’ai peur que tout redevienne comme avant

11 mars 2018

Ce médicament m’aide énormément ! C’est lord d’une hospitalisation que je l’ai eu alier a un anxyo et anti-dépresseur . Aujourd’hui c’est le seul médicament que je prend , à plusieurs reprises j’ai cru que sa aller mieux donc je l’avais arrêter mais suite à de durs événements j’ai replonger en dépression donc je l’ai repris et au bout de 2 , 3 jours sa aller beaucoup mieux , il m’aide vraiment à rester stable et les fois ou je l’avais arrêter mon entourage la tout de suite remarquer a mon comportement et mon hyper-émotivité . Perso moi il ma changer la vie , c’est le seul avré dire à bien marcher sur moi donc je l’ai je le garde ! Le seul hic c’est que j’ai les lèvres plus sèche et des petits boutons de temps en temps mais bon sa en vaut la peine vu les bienfaits qu’il a sur moi ! Ce sentir mieux dans sa vie n’a pas de prix ! =)

2 mars 2018

Bonjour,
Je prends le Lamiclal depuis 3 mois et je ne ressens plus ou peu les effets bénéfiques du médicament.
Diagnostique bipolaire de type 2 à l’adolescence, j’ai par la suite été en errance durant 15 ans avec une instabilité chronique, des phases hypo puis dépressive et une tendance agressive, une incapacité à la bien sociale…
En début de traitement, les effets furent rapides, profonds avec un réel apaisement pour moi et ma famille.
Désormais,ce recommence à être plus agressif, moins à l’écoute et je doute à nouveau de mes projets, comme à mon habitude avec une tendance dépressive.
Affaire à suivre…

25 février 2018

Une prise du comprimé oubliée se ressent de suite.
Exemple de situation que j’ai tenté 3 ou 4 fois : suite à une sortie resto un vendredi soir avec des amis avec 2 verres de vin, je reviens chez moi au délà des 23h, je me dis « avec l’alcool, je vais éviter la prise du comprimé et on verra demain matin ». Que nenni, je me lève le samedi vers 10h et boum perte de conscience et crispations.
Traitement commencé il y a 15 ans car j’avais des absences. Je suis lucide mais mes yeux partent en l’air.
Bref : un indispensable à ma vie couplé à un comprimé (matin et soir) pour relâcher l’activité cérébrale. La nuit et les rêves sont les moments les plus agités du cerveau.
Important et médicalement confirmé : la dose du soir est donc la plus importante !
Le lamictal est magique 😉

8 février 2018

Merveilleux pour moi depuis la bonne dose trouvée après quelques mois d’errance. Faut être patient!

Manon
19 janvier 2018

Suite à un Burn out à 40 ans, j’ai déclaré cette maladie. Il m a fallu des années pour l’admettre. Sous depakode durant cinq ans, à part grossir et avoir des périodes graves down et périodes légèrement up, j’ai eu la chance de trouver un psychiatre formidable qui a compris que le depakode était pas adapté. Il m’a mis sous lacmital et ma vie a changé. Avec l’aide d’un psychologue et de mon psy depuis un an, je vais bien. L’important, c’est d’accepter sa bipolarité. Elle vit à côté de moi et non en moi.

Annick
12 janvier 2018
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarite
Dosage du médicament :200 mg
Fréquence de prise :1 le soir
Forme du médicament :Comprime
Durée du traitement :A vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Il a changé ma vie. J’ai essayé la palette des médicaments proposés pour soigner les bipolaires tous aussi insatisfaisants tant au niveau du traitement et de la stabilisation des humeurs qu’au niveau des effets indésirables. Je prends le lamictal en complément du topiromate 100 mg. L’un agissant sur le long terme, le sommeil et l’autre sur le court terme et les tocs. Cela me rendrait presque une vie normale. Les effets indésirables sont des grosses fatigues par période mais qui sont liées à l hyperactivité peut être ainsi que les saignements de gencives que je colmate difficilement (apparues avec la prise du lamictal). Pertes de mémoire, le palmares du handicap. On vit avec. On gère.
Il n exclut pas de suivre un praticien evidemment…

Cassandra121218
12 décembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Troubles bipolaires type 2
Dosage du médicament :150 mg
Fréquence de prise :1 / jour
Forme du médicament :Cp dispersibles
Durée du traitement :Depuis 5 ans
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Il m’a changé la vie. Beaucoup plus efficace que la depakote mais par contre j’ai morflé le temps de me sevrer et arriver au dosage actuel. (ma famille surtout a morflé)
Plus de mélancolie, juste des périodes de déprime non aigües. Il n’empêche pas les hypomanies par contre. Très rares mais la derrière a duré plusieurs mois. (rien de grave mais déstabilisant surtout pour la famille. J’ai passé ma vie à cuisiner. Et pourtant je suis nulle et ai HORREUR de ça. Une fois l’hypomanie passée, on ne m’a plus revu en cuisine !)
Contrairement à la plupart des témoignages par contre j’ai des effets secondaires non négligeables. Si je l’oublie, dans les 3 heures qui suivent je ressens pas mal de symptômes. Vaseuse, impression d’être dans le brouillard, dépersonnalisée, fuyant le regard, pas mal agressive, comme la tête qui tourne, marcher sur du coton et un sentiment de perte de contrôle de son corps. Bref dur dur la journée et pas optimal pour se concentrer ou être attentif lors de la conduite par exemple. J’en ai toujours sur moi du coup. Dans les 20 mn qui suivent la prise, tout rentre dans l’ordre pour le plus gros. Mais pas totalement l’agressivité.
J’ai pris la décision de me lever tôt le We pour la prendre car sinon après la grasse mat’ je fous en l’air le WE de tout le monde car je me serai levée « du mauvais pied »…
En dehors de la mélancolie, mon symptôme le plus prédominant est l’agressivité. Et peut devenir hors de contrôle. Donc je m’assure de ne pas laisser plus de 24h entre deux prises.
A priori il n’y a pas beaucoup de personnes avec ces effets secondaires mais voilà, il y en a !
Son efficacité reste excellente cependant et ça vaut le coup.

cry
23 novembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :bipolaire type 2
Dosage du médicament :200 mg
Fréquence de prise :1 le matin
Forme du médicament :comprimé
Durée du traitement :en cours
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Comme recommandé par mon psychiatre jai augmenté la dose de lamitrogine (lamictal) à raison de 12.5mg par semaine. À partir de 100mg par jour jai commencé a ressentir un nerf qui chatouillait dans la moitié de mom visage. De la lèvre superieur droite, à mon nez, à mon oeil droit jusqua la tempe qui sautillait. Le pharmacien m’a conseillé de diminuer la dose à 75mg et la sensation de chatouillement est disparue sauf que je ressens encore un nerf à mon nez et mon oeil droit. Je dois arrêter ce médicament. Jai remarqué une augmentation marqué de mon irritabilité.
Point positif, je dormais très bien !

Catherine
20 novembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarité
Dosage du médicament :100mg
Fréquence de prise :1x par jour
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Quelques semaines
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Alors voilà j ai commencé à en prendre il y a 5 ans lorsqu on m a enfin diagnostiqué! Au début génial, l impression de sortir le tête du trou enfin . Mais depuis une grosse fatigue me suis et me pourri la vie . Parfois je dors des après midi entière. Je n ai plus de vie .

Sylvie
10 novembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolaire type 2
Dosage du médicament :200
Fréquence de prise :1le soir
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :5 ans
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Ce traitement est un bon compromis par rapport à tous ceux qui existent actuellement car peu d’effets secondaires (me concernant surtout perte de mémoire immédiate et oubli fréquent) et surtout on n’a pas l’impression de prendre un médicament (pas d’effets massifs comme le xeroquel par exemple).
L’amélioration de l’état dépressif se fait progressivement : phases basses moins fortes et moins longues.Envies de faire des choses reviennent doucement.
Me concernant, en cas d’arrêt du traitement, mes symptômes dépressifs réapparaissent progressivement jusqu’à dysfonctionnement total et pour répondre à une question que l’on se pose souvent, il ne s’agit pas d’un syndrome de sevrage. Il m’est aussi arrivé de passer en phase hypo prononcée avant grosse rechute en cas d’arrêt brutal.
Aucun médicament essayé jusqu’à présent (seroplex, deroxat, zoloft, mianserine, xeroquel, bupropion, moclamine) ne m’a permis de retrouver mon état d’avant déclenchement de la maladie mais le lamictal est certainement celui qui m’en rapproche le plus.
Le xeroquel 50 était pas mal mais trop d’effets secondaires et difficile à prendre (effet fracassant, fringale, difficulté à avaler ses aliments, prise de poids…).
Avec le lamictal on est épargné de tout çà.

Samaritain06
5 novembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolaire 2 / Cyclothymie
Dosage du médicament :200 mg divisé en 2 doses matin et soir
Fréquence de prise :2
Forme du médicament :comprimé
Durée du traitement :10 mois en cours
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Au début un recurage en profondeur du cerveau sous forme de pensées obsessionnels traumatiques intenses et constantes, perte de la mémoire immédiate et enfin une soif récurrente. Mais une récompense bout de deux mois avec la sensation d’avoir vingt ans de moins et de sortir d’un commas mental de plusieurs années.
À part quelques phases maniaques rares un sommeil inconstant le résultat est pour l’instant bluffant

Texdebalt
17 septembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarité type 1
Dosage du médicament :200 mg
Fréquence de prise :1 jour
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :2 mois
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Je suis sous traitement depuis mai 2017. Avec Lamotrigine 200mg à 20h, j’ai aussi Effexor 75mg anti depresseur stimulant le matin pour aider les crises dépressive, Xeroquel 300mg c’est un thymo régulateur (régulateur de l humeur) à 14h ne pas prendre après 18h sinon le réveil sera dur et il m’ont expliqué que le xeroquel max est de 300mg car j’avais 600mg mais jetait apathique.ce traitement ma sauver car après 5 ans de mauvais traitements jetait complètement déréglé vide au bout du rouleau. C’est le Centre Expert Des Troubles Bipolaire qui mont diagnostiquée Borderline accompagnée par l’épilepsie Photosensible.
J’espère vous éclairé et vous aider.

Natacha t.
12 septembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Après 15 ans de problème de comportement disproportionné, d'incompréhension de mon caractère j'ai chercher et chercher ce qui n'allait pas. On me traiter pour dépression mais je sentais que c'était plus profond que çà. J'ai décidé d'aller au centre expert de Nancy qui m'a diagnostiquée Borderline Épileptie photosensible avec des crises internent donc non visible par l'extérieur donc très dur à faire comprendre et à expliquer depuis 15 ans.
Dosage du médicament :Évolution tout les 15 jours de 25 mg... Début 25mg la je suis à 200mg le soir
Fréquence de prise :1 le soir
Forme du médicament :Comprimée dispersible donc à fondre dans l'eau ou avaler.
Durée du traitement :A vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Un temps d’adaptation d’environ deux mois a été nécessaire avant de constater une amélioration significative de mes changements d’humeur et difficultés à gérer mes émotions. Je n’ai qu’un seul conseil à donner: patientez, accrochez-vous et ça ira beaucoup mieux. Au départ j’avais des légères nausées et maux de tête ainsi qu’un appétit hors norme mais tout cela a complètement disparu lorsque mon dosage s’est stabilisé. Ce n’est pas un médicament miracle mais il m’a permis de terminer mes études que j’avais failli foutre en l’air, de perdre les kilos en trop acquis lors d’une phase dépressive sévère (et de boulimie), d’arriver à gérer une relation sérieuse stable, etc. Je suis beaucoup plus en mesure d’utiliser ma raison et de ne plus me laisser submerger par mes émotions et pulsions, sans pour autant être devenue un robot (j’ai toujours des hauts et des bas mais rien de dramatique). Mon entourage a lui aussi remarqué ce changement. Le lamictal est également très efficace contre l’anxiété et les crises de panique. Enfin, comme dit précédemment, je n’ai pas constaté de prise de poids à part au tout début du traitement (deux premières semaines). Au contraire, j’ai perdu du poids par la suite car je n’ai plus de pulsions de boulimie et je parviens a contrôler mon appétit. Bref, je le recommande.

Myrrha
8 septembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarité de type II/dépression récurrente
Dosage du médicament :100mg/jour
Fréquence de prise :2 x 50mg
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Depuis février 2017
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Tout d’abord en complément d’un seroplex 20mg et depakine 250mg à 21 ans lors du diagnostic et après une TS. Aujourd’hui et depuis 2.5 ans lamictal à 200mg en complément du tegretol à 400mg : ma vie a changé, pour mes proches et moi je suis enfin devenue gerable, moins agressive, plus du tout dépressive, plus de sautes d’humeur. La vie n’est plus un calvaire. Cependant j’ai noté une prise de poids qui peut être liée à un changements d’hormones, de 8 kg en un an sans changer mon alimentation. Et en ce moment j’ai des bouffées de chaleur la nuit comme de jour… Aucune idée si cela vient de mon traitement : très vite direction mon Medecin pour éclaircir ce point.

Mathilde
1 septembre 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolarité
Dosage du médicament :200mg
Fréquence de prise :1
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Depuis juin 2013
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Très efficace,plus de trouble de l’humeur mais il atténue grandement ma personnalité elle est comme anesthésiee

Roxy
10 juillet 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolaire
Dosage du médicament :200mg
Fréquence de prise :1
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Depuis 5ans
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Traité depuis 2007 avec le Lamictal, ce médicament a été ma bouée de sauvetage, rien de moins. Il est facile à prendre, car il fond sous la langue, et il est efficace durant 24h. Il apporte le soutien nécessaire au cerveau pour réguler l’humeur. On (re)devient une personne sans disproportions. Il ne met pas dans le gaz, mais on ressent juste des petites nausées ou étourdissements quand on l’oublie ^^. Mais tout disparaît quelques minutes après l’avoir repris. Il est parfois associé à d’autres médicaments complémentaires (Le cymbalta pour ma part). Ensuite il est bien évidemment très important d’avoir un suivi régulier avec son thérapeute, et une bonne hygiène de vie (éviter l’alcool, joints: qui inhibent les effets du traitement voire aggravent les effets secondaires). Prenez soin de vous 🙂

Nicolas
4 juillet 2017
Cause de la prise de ce médicament :Troubles Bipolaires de Type I
Dosage du médicament :200mg
Fréquence de prise :1 fois par jour
Forme du médicament :Comprimé Orodispersible
Durée du traitement :Indéterminée
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Prescrit pour mes troubles de l’humeur (diagnostiqués plus tard comme de la bipolarité), ce médicament n’a pas empêché une grosse crise dépressive avec pulsions suicidaires trois mois après le début de la prise.
Point positif : pas d’effets secondaires
Point négatif : Dose surement pas assez forte pour moi

Karen
29 juin 2017
Cause de la prise de ce médicament :Troubles de l'humeur
Dosage du médicament :100 mg
Fréquence de prise :2 cachets de 50 mg par jour
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :3 mois et demi
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Quelques nausées, vertiges de temps en temps, peut être une légère prise de poids (à voir si pas dû au lithium). En c as d oubli, on le sent immédiatement. Fatigue, vertiges.
Mais essentiel à la stabilisation avec l association d un autre médicament.

Cel
29 juin 2017
Cause de la prise de ce médicament :Bipolaire type II
Dosage du médicament :600 mg
Fréquence de prise :1 fois par jour
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Plusieurs années
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

pas de changement je fais tjs des crises et niveau moral ça me fait rien dans le bon sens.meme sous grosse dose toujours mes troubles de bipolarité malgré d’autre traitements à côté

Cleo~isis
17 juin 2017
Cause de la prise de ce médicament :Épilepsie bipolarité
Dosage du médicament :200mg
Fréquence de prise :2 fois par jours
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :Indefini
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Suite à une hospitalisation à ma demande pour une confirmation de diagnostic et une aide médicamenteuse.
J’ai tout d’abord tester le XEROQUEL qui n’était pas compatible avec des palpitation cardiaque inadapté.
Il m’a été proposé un traitement sous LAMOTRIGINE 25 PUIS 50 PUIS 100 depuis Mars. Jusqu’à fin Avril tout allait bien mais après j’ai vécu crise sur crise d’angoisse et des journées qui commence UP et finissent mega down ! Je ne sais pas si c’est l’effet acceptation de la maladie ou le traitement qui n’est pas adapté à suivre.

Emilie M
15 juin 2017
Cause de la prise de ce médicament :BIPOLAIRE TYPE II
Dosage du médicament :100 mg/jour
Fréquence de prise :1 fois / jour
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :en cours depuis 3 mois 1/2
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

Je ne vois pas de changement mais mon entourage lui constate un grand changement…

Sandra
15 juin 2017
Cause de la prise de ce médicament :Trouble bipo
Dosage du médicament :200
Fréquence de prise :1
Forme du médicament :Comprimé
Durée du traitement :A vie
Efficacité du médicament :
Effets secondaires du médicament :
Niveau des effets secondaires :
Contrainte liée au médicament :
Satisfaction générale de ce médicament :

 

Laissez votre avis sur ce médicament ...

Champs obligatoires

Votre avis : 1 étoile = inefficace et 5 étoiles = parfait
Votre avis : 1 étoile = aucun et 5 étoiles = beaucoup
Votre avis : 1 étoile = pas grave et 5 étoiles = très dangereux / handicapant
Votre avis : 1 étoile = Aucune et 5 étoiles = difficile à prendre
Votre avis : 1 étoile = Mécontent(e) et 5 étoiles = Heureux(se)
Obligatoire pour valider votre témoignage

 

Les formes du médicament Lamictal ...

  1. Lamictal 2 mg en comprimé
  2. Lamictal 5 mg en comprimé
  3. Lamictal 25 mg en comprimé
  4. Lamictal 50 mg en comprimé
  5. Lamictal 100 mg en comprimé
  6. Lamictal 200 mg en comprimé

 

ATTENTION : Les descriptions des médicaments, effets secondaires et avis donnés sur cette fiche sont personnels et dépendent de beaucoup de facteurs propres à chaque patient . Il faut toujours demander conseil à son médecin et/ou psychiatre avant de changer de médicament / traitement ou si vous constatez des effets indésirables . Les descriptions sont données pour des adultes .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !