Activités

  • Valeriane a rejoint le groupe Logo du groupe Trouble bipolaire et addictionsTrouble bipolaire et addictions il y a 8 mois et 1 semaine

    • courage à toi, ce suicide à petit feu est terrible et abime tellement mais on ne peut pas aider des personnes qui ne veulent pas au prix de se détruire soi même. Il faut accepter et juste l’accompagner car lorsque la douleur est trop grande, on n’a pas d ‘issus et on ne voit pas la douleur que l’on inflige à ceux que l’on aime et je suis sure qu’elle vous aime

      • Le piege de l alcool est plus complexe…on sait que l on fait mal aux autres mais on se renferme sur soit. On peut avoir de bonnes volonté d arreter tenir 2 jours mais recraquer en suivant et s enchaine la culpabilité et la devalorisation. Tant que l on n accepte pas que l on a un probleme avec l alcool(comme la bipolarité) on ne s en sort pas. Meme il y a les etapes j ai pas pris un verre depuis 4 jours du coup je v me feter ca je peux m accorder un verre…ancienne alcoolique, l acool etait devenu mon anti douleur face aux douleurs chroniques physiques depuis 8ans puis psychique( une difficultés =1 verre puis 2 puis 3….) ce qui m a sauvé c mon mari tres con et mes enfants tres cons aussi! Ils se sont relayés a me surveiller ( il ne faut pas faire confiance a un alcoolique!) . Nos proches souffrent et nous le voyons , c pas qu on ne veut pas, c d abord un anxiolytiques puis une addiction

    • Le pire est arrivé, il y a des Séquelles neurologiques.
      Elle est incohérentes, fait des demandes inadaptées et semble tout à fait coupée de ses émotions.
      C’est très dur de la voir comme ça.
      Je suis épuisée, demain je prends une journée de repos avant de m’écrouler.

Publié dans