Activités

  • Christelle a adressé une note au groupe Logo du groupe Sevrage antidépresseur, lexomil, tramadol ...Sevrage antidépresseur, lexomil, tramadol … il y a 6 jours et 6 heures

    Salut à tous!
    J’aimerais diminuer le seresta,voire même l’arrêter.
    J’ai pensé à le remplacer par des plantes comme la valeriane,passiflore mais je me demande si c’est efficace…
    Mais j’ai peur aussi de ne pas dormir les premières nuits..ce serait catastrophique pour mes humeurs!
    Peut-être juste diminuer au début? Ne plus en prendre en journée et prendre la moitié de se qui m’est prescrit le soir?

    • bonjour Christelle 🙂
      Un petit mot pour te dire de ne surtout pas arrêter le seresta d’un coup. Il y a malheureusement à l’arrêt de ce médicament une réaction de sevrage si on veut aller trop vite. L’essentiel est d’avoir pris la décision de l’arrêter et d’y arriver, pas de le faire vite (à moins problème médical urgent, bien sur). Je ne sais pas à quel dosage tu es et depuis combien de temps tu le prends, mais tu n’as pas à te presser de l’arrêter, il faut y aller très progressivement si tu veux éviter des symptômes vraiment très angoissants, déstabilisants et handicapants. Si ton médecin n’est pas d’accord pour que tu l’arrêtes (lui en as-tu parlé ?) ou s’il ne connait pas les protocoles (ça arrive…), et que tu y tiens quand même, diminue de 10mg seulement tous les 10 ou 15 jours , et même de 5 mg par semaine seulement à partir de la 3ème réduction de dose par exemple… Cela aidera ton corps à se désintoxiquer sans souffrance ou le moins possible, et le rééquilibrera tout doucement avant d’arrêter complètement. Plus tu arrêteras vite, et plus ce sera difficile et tu risqueras de devoir reprendre…
      https://sites.google.com/site/sevrageauxbenzodiazepines/le-sevrage-aux-benzodiazepines
      Je te conseille d’ailler lire cette page pour mieux comprendre.
      Je suis en sevrage d’AD et je sais que ce n’est pas facile, mais c’est tout à fait faisable avec du courage et beaucoup de patience 🙂
      Donc, pas de bêtise, surtout n’arrête pas trop vite si tu veux réussir.
      Pour la phyto, qui pourrait t’aider, je ne sais pas, il vaudrait mieux je pense voir un phytothérapeute ou un herboriste patenté car là, c’est un cas particulier.
      Amitiés, Christelle 🙂

    • Bonjour. Je suis un peu dans le même mode de fonctionnement. Je n’ai pourtant qu’un seresta 50 le soir mais le pb c’est qu’ayant des crises d’angoisses dans la journée j’en prends parfois aussi. Depuis ma dernière hospitalisation en Mars j’ai un traitement basique le plus léger possible. Résultats c’est que dès 3 semaines après la sortie ça recommençait à aller mal… Plus bien sur addiction à l’alcool revenue au galop. Je n’ai plus de travail.. Mon noyau familial a explosé.. Tout semble si compliqué

Publié dans