Activités

  • vega a publié une note il y a 4 mois et 2 semaines

    Bonsoir,

    Je me suis inscrite jeudi soir sur ce site, je me suis présenté…
    Depuis vendredi, mon mari m’en veut car il voudrait savoir ce qu’il en est?
    Je lui ai dit que pour l’instant, je ne souhaite pas en parler….il l’a mal pris et fait la gueule ostensiblement.
    Comme après chaque rdv chez le psy, il faudrait que je lui fasse un rapport!
    Pendant des années, j’ai écris dans des cahiers, il a fouillé parfois, et fouille dans mon téléphone car pour lui c’est normal, il ne me fait pas confiance.
    Je n’ai pas accès à son portable, je lui fais confiance. Bref, est ce qu’une personne bipolaire doit être surveillée comme un gosse par son conjoint?
    Il m’a dit ce soir: Ta gueule, tes histoires me fonr chier, si t’es pas contente, prends tes dispositions…
    Je n’avance pas quand j’entend ça!

    • Meme pas en rêve! C pire que tout! 1 mon cheri ne va jamais sur mon tel, 2 ils c que je suis sur le forum, c mon jardin a moi. Il rigole juste de temps a autre en me voyant sur mon tel , « alors ils vont bien tes copains » mais c gentil . Pour le psy il me demande si ca c bien passé ou mon traitement mais rien de plus. La c plus une question de respect a mon sens qu on soit bipolaire ou non, et le « ta gueule » c vraiment limite , on ne se parle pas comme ca entre 2 personnes et surrout dans le couple…ah j ai horreur de ca

      • Bonsoir Céline,

        Je suis très perturbée, il y a la maladie, certes que j’essaie de soigner, mais il y a le comportement de mon mari qui me blesse .
        Il est très cynique, moqueur parfois et très provocateur : mais il a toujours raison car lui est normal. Voilà pourquoi, les disputes ont été si dures, il peut être violent avec les paroles et les insultes, mais il s’arrange toujours pour que je craque la première prouvant que c’est lui qui est zen, et moi malade.
        Il peut m’insulter , devenir despote, et faire devant tout le monde bonne mine.
        Toutes nos disputes ont débuté car il me manquait de respect, il ne s’excuse jamais, disant que c’est parce que je suis malade, il est un sauveur fatigué!
        Et moi, une malade épuisée!
        Il travail toute la journée, donc le soir, faut surtout pas l’enquiquiner car moi je ne travaille que quelques heures, donc depuis 20 ans, c’est moi qui me coltine le ménage, la lessive, les courses, le repassage, on habite une fermette avec des moutons, des poules, chiens, chats, une grande maison à entretenir,la cheminée l’hiver, le bois…
        Depuis des années, je gère en même temps que mon boulot, mais dès que je suis fatiguée ou submerger par les tâches quotidiennes, il se fout de moi, ma pauvre, tu te plains?!
        J’ai l’impression d’être une femme de ménage et son dévidoir.
        Il n’y a que lui, sa famille et ses amis qui sont intéressants, ma famille est mal vue, je ne la vois pas beaucoup car je suis chez mon mari et pas chez moi. Mes amis sont toujours critiquables, des pauvres gens..
        Mon boulot, ça ne l’intéresse pas, il me dit qu’il m’a subventionné pendant des années et que ce serait à son tour d’en profiter si je gagnais assez…
        Il m’a supprimé ma session sur son ordinateur, avec toutes mes photos et dossiers de boulot, il dit c’est normal, j’ai qu’à avoir un ordinateur à moi.
        Depuis le décès de mon père, en 2009, je ne suis plus remontée sur Paris, voir ma famille ou simplement aller sur la tombe de mon fils.
        Depuis 8 ans, plus de vacances, je suis gardienne d’animaux, il sait que ça me pèse, mais ne trouve aucune solutions car il ne veut personne chez lui.
        Donc, il part seul avec les enfants, et moi, je reste seule dans un endroit isolé, sans amis.
        On ne sort jamais ensemble, on ne fait plus rien ensemble.
        Au bout de 20ans, c’est dur de réaliser que je ne suis pas grand chose dans ma famille.
        J’appelle Au secours, vraiment, je n’en peut plus.

        • Je ne sais pas quoi te dire mise a part que je ne supporterai pas… de ce que tu decris, ces actes et paroles pour moi c est un narcissique!

          • Tous les psy que je consulte depuis 10 ans me disent que notre relation est toxique.
            Beaucoup m’ont mis en face de la réalité, lorsque je lui en parlais, il me répondait : changes de psy car le problème c’est toi et pas moi.
            Et quand on aborde la question du divorce, il me fait culpabiliser parce que je devrais m’estimer heureuse de l’avoir trouvé, ne pas me plaindre car le problème vient de moi.
            Je ne vois pas vraiment d’issues, je me sens toute seule, toujours.

            • Non mais c pervers…g ete mariee a un pervers, je reconnais chaque mot, humiliation. Si ton souhait est de divorcer, va rencontrer une assistante sociale pour t aider…es t il violent physiquement? Ou menaçant?

            • Je te reponds ici Virginie , bah voyons c comme mon ex qui a mis la main dans le delcote de mon amie …c t juste un jeu ! J imagine comme toutes c paroles doivent te faire souffrir…et en plus de la maladie ou on culpabilise deja il en rajoute une couche! Je te conseil un livre ;les manipulateur sont parmis nous

        • Ben je dirai qu’il te traite en esclave.
          As tu parlé de ta situation avec ton psy, as tu vu une assistante sociale ?

          • C est ca marc , une esclave, un jouet

            • Merci Céline,
              Ça fait des années que je lui en parle, il me dit que c’est de l’humour et qu’il a voulu me rendre service!
              Je l’ai jetté à la poubelle, je me suis sentie salie et vraiment J’ai eu honte!
              Mais, je pense que comme je suis très naïve et malade, il me fait croire qu’il est normal et moi malade..
              Tout est comme ça dans notre vie, il fait, il dit, il provoque et ensuite me dit que c’est à cause de moi.
              Une nuit où il avait beaucoup bu, il a voulu que l’on ait un rapport, je me suis laissé faire mais j’étais trop fatiguée, il m’avait réveillé en plein sommeil..
              Ça n’a pas fonctionné comme il voulait, il est parti dormir dans la chambre du bas…
              Trois jours après, il m’avouait être parti dans la nuit après nos ébats, rejoindre une voisine qui était notre amie et qui soi-disant le draguait sans que je m’en rende compte.
              Ça été un choc pour moi, J’ai eu l’impression de perdre et mon mari, et mon amie, une trahison que j’ai eu beaucoup de mal à pardonner vu les circonstances.
              Il trouve toujours de bonnes excuses à tout, en ce qui le concerne, il est « honnête »

            • Je vais dire mon point de vue.
              Tu vas voir 1 avocat, tu divorce, tu te fais payer une pension, tu lui fait vendre sa barraque et tu retournes dans ta famille…

          • Ah c parfait ca Marc!

          • Bonjour Céline et Marc,

            Désolée, je n’ai pas pu répondre hier soir, mais j’ai pris note de vos réponses et je vous en remercie.
            J’ai rdv avec ma psy demain matin, avocate jeudi matin, pyschiatre semaine prochaine.
            J’ai pris un dossier de demande hlm ce matin.
            Voilà, je reprend le boulot cet aprem, mes loulous sont au collége, je vais m’accrocher toute seule au nom du respect de la personne que je suis.
            Je souhaite ne plus être lâche…..
            La semaine dernière, encore une dispute avec mon mari, en voiture avec les enfants…
            Il m’a demandé de quitter la voiture et je suis descendu comme une furie…
            Il est parti, puis plus tard il a fait demi tour pour me récupérer…affront de plus, j’ai pété un plomb.Je ne voulais pas rentrer avec lui à la maison, me suis enfuie dans les rues en déffiant les camions, les voitures, ça klaxonnait de partout, je ne voyais plus rien, je n’entendais rien, j’ai manqué de me faire écraser plusieurs fois, j’ai eu je pense de la chance.
            J’ai marché tout droit, perdue, en larmes pendant des kilomêtres, je crois que je voulais vraiment me foutre en l’air…
            Trop, c’est trop!
            Stop,.
            Je me rend malade, j’ai choqué mes enfants.
            Et lui, m’a encore fait culpabiliser….
            Merci à vous,
            Je vais reprendre ma vie en main.
            Bises

            • Tu es une VICTIME Virginie! Et ne te respecte en rien…quand tu te sera libérée de son emprise c est une fleur qui va s ouvrir!🌹 tu va pouvoir respirer, te reconstruire. De tout ce que tu as enduré tu es une femme forte!

    • Virginie, bonsoir, moi, quand je vais chez le psy, avec mon ami, on fait bien le point ensemble pour savoir ce qu’ il s est passé depuis le dernier rv. C est lui qui voit quand je suis en phase maniac ou pas. Une fois, on avait été une fois ensemble chez mon médecin traitant, qui nous avait bien expliqué que c est plus le conjoint qui voit plus le comportement de la personne avec qui il vit, si je suis euphorique ou hyper active, ou encore parler sans arrêt, la il me dit va voir le psy parce que je pense que tu vas descendre vite. Excuse, je pense que la je suis hors sujet, moi je tiens également un journal intime, et la il ne sait pas où il est et il ne me demande rien, quand il me voit avec, il ne dit rien. Non Virginie, une personne bipolaire ne doit pas être surveillée comme un enfant, sauf si tu lui demande de l aide par rapport à n importe quelle chose. Moi, je n arrive pas trop a gérer les papiers administratifs, il m aide. En plus avec le lamictal que je prends, ce médicament me provoque des trous de mémoires. Il doit te faire confiance, car ça aide dans la maladie. Mon compagnon ne va jamais voir ce que je mets sur le forum, mon journal et le forum reste à moi secrète. À part quand des personnes envoient des blagues. Et pour ce qui es des mots qu’ il te dit, moi personnellement, je n accepterai pas du tout.

      • Bonsoir Isabelle,
        Je n’ai jamais eu le droit d’avoir un jardin secret, J’ai brûlé tous mes journaux intimes car un jour il m’a dit que je devais protéger les enfants.
        C’est comme si une partie de moi était brûlée aussi.

        • Bonsoir Virginie.
          Je te renvoie vers ce lien.
          http://www.perversnarcissique.com
          Le pervers narcissique.
          Culpabilise sa victime en inversant les rôles.
          Ne communique pas clairement, nie les évidences.
          À chaque personne ou situation, un comportement différent.
          Il est armé de raisons logiques.
          Vous devez être parfait.
          Il critique et dévalorise.
          Il fait passer ses messages par les autres.
          Il divise pour mieux régner.
          Il se positionne en victime..
          Il ignore les demandes.
          Il utilise les principes moraux des autres.
          Menaces cachées ou chantage ouvert.
          Il change de sujet ou s’échappe.
          Il mise sur l’ignorance des autres.
          Il ment.
          Prêche le faux pour connaître le vrai.
          Il est égocentrique.
          Il peut être jaloux.
          Il est obsédé par son image sociale.
          Il s’énerve rarement.
          Il ne tient pas compte des autres.
          Ses paroles sont opposées à ses attitudes.
          Il fait beaucoup parler de lui.
          Il peut devenir soudainement attentionné.
          Il provoque un sentiment de non-liberté.
          Il vous fait perdre vos repères.
          Il atteint ses objectifs aux dépens des autres.
          Il vampirisme votre énergie.
          Il fait preuve de froideur affective.
          Il vous fait du mal.
          Si tu reconnais dans ce tableau, la personnalité de ton mari, je n’a qu’un conseil, fuis pour protéger ta santé mentale et celle de tes enfants.
          La seule certitude :le pervers narcissique ne change JAMAIS !!!
          Je comprends ton désarroi, j’ai moi aussi été victime d’un pervers narcissique entre 18 et 23 ans.
          Tout mon soutien t’ accompagne.
          Courage à toi.
          Val

          • Bonjour Val,
            Je te remercie pour le lien, quand je me suis renseigné hier, j’ai coché plus de 23 critères.

            Depuis 3h du mat, je tourne en rond en

            • Je ne sais si c’est un soulagement de le savoir, ou une raison de plus d’étre triste.
              Je me réalise tout ce qui s’est passé , et j’en veux beaucoup à sa mère qui a laissé faire sans réagir.
              Elle a souvent assisté à nos disputes, je lui ai beaucoup parlé à une époque, elle a toujours prit la défense de son fils aîné chéri qu’elle vénère en tous points.

            • Comme le dit Celine, tu es une victime, son objet de persécution.
              Il faut souvent des années pour en prendre conscience.
              L’entreprise de démolition psychique fait beaucoup de dégâts mais tu peux te reconstruire en évacuant l’image négative de toi qu’il t’a distillée pendant toutes ses années.
              Demande à tes amis de faire la liste de tes qualités et appuie toi sur cette pensée positive :Je suis quelqu’un de bien.
              Bon courage.

    • Waouh autant moi je subi la crise de ma conjointe qui m’as quitté et je veut la récupérer à tout prix et la soutenir , autant ton mari est un peu trash, il est conscient de ta maladie et en connais t’il les conséquences ?

      • Il dit qu’il connaît mieux que moi cette maladie et ses symptômes.
        Que depuis 20/ans, il ne me supporte plus. Il veut être seul, à la naissance de mon 2ème fils, il a dit à ma mère que j’étais folle, depuis 12 ans, mes enfants entendent ce mot de la bouche de leur père quand j’ose faire une réflexion car il ne m’aide jamais à la maison.Toutes les corvées sont pour ma pomme, lui, ben il travail, il est fonctionnaire donc c’est à moi de tout faire sans surtout rien lui demander.
        En 20 ans, il a jamais changé la caisse des chats, ni donner à manger aux autres animaux.
        7 moutons, 4 chats, deux gros chiens, des poules et coq….
        Ça fait des années que c’est moi qui ramasse les cadavres.

        • Je viens de lire tout les commentaires …. tu n’arriveras jamais à te stabiliser un minimum si tu est avec lui , la meilleure chose qui puisse t’arriver là maintenant de suite c’est de le quitter , cette homme est un poison pour toi , tu mérites mieux que ça

          • Merci Nicolas,

            Ça me touche, j’ouvre les yeux un peu plus chaque jour.
            Ma mère, mes amies qui le connaissent un peu, me disent la même chose.
            Mon mari me répond qu’elles sont jalouses et seraient bien contentes qu’on se sépare!!!
            Je pense que j’avais pas le courage de réaliser, j’ai pesé la balance bien des fois, je finissais toujours par m’excuser de mal réagir….maintenant, c’est ma santé mentale qui en jeu, je veux tenter tant que je suis lucide, pas maniac, ni dépressive aujourd’hui, simplement réaliste.

        • Virginie ne t en veut pas , l avenir est devant…ne te pollue pas l esprit sur sa mere car un pervers ne peut ni etre raisonné ni etre soigné! Il n est pas malade et pleinement conscient de ce qu il fait. As tu deja vu un chat jouet avec une souris avant qu il ne l achève? Et bien c pareil….son arme la culpabilité, retourner la situation, te garder sous son emprise, te contrôler. Aucun discours ne peut les raisonner.

    • Coucou à tous,

      Je sort d’une heure un quart de mon rdv avec ma psy…
      Après avoir vidé mon sac, elle me répond :
      Je ne vois aucun problème avec votre bipolarité, vous étes en souffrance et n’impiorte qui le serait, bipolaire ou pas, après toutes ces agressions.

      Vous devez absolument quitté cet homme qui est néfaste pour vous.
      La violence verbale, morale et physique que vous subissez depuis trop longtemps est plus qu’indamissible.
      Oui, j’ai omis de parler de violence physique, mais bon, j’avais peut être l’envie de protéger mes enfants.
      Et puis 46 ans, c’est pas vieux pour reprendre une nouvelle vie!!!
      Bises à tous
      Et merci à toutes et tous qui m’ont répondu, donné leur avis et partages

      • Oui aucune violence n est acceptable

        • Tout à fait d’accord avec Celine.
          Aucune forme de violence n’est tolérable.
          Tu as bien plus que gagné le droit à la sérénité.
          Et toute mon admiration pour avoir encaissé tout cela en plus de la bipolarité.
          Ne doute jamais de la force qu’il y a en toi.

Publié dans