Un ventre horrible de buveur de biere
Des coups de barre incroyables
Et a l’arret une sensation de faim nocturne innsatiable qui ne s’est pas arrété un mois aprés m’obligeant a reprendre une petite dose
Cette hyperphagie est maintenant plus tardive dans la nuit en esperant que cela va s’arreter car les syndrome de sevrage peuvent durer a vie pour bien des patients et souvent les medecins les dénient voire les associent a la maladie psychiatrique de départ