La bipolaire malgré elle : Témoignage d’Annie Menonville

Annie Menonville est une bipolaire, oui, mais elle est avant tout artiste, elle est l’artiste de sa propre maladie mentale ( maladie bipolaire ) ! Comment une personne atteinte du syndrome de bipolarité peut-elle assumer un spectacle ou encore écrire un livre, même en pleine crise ? Nuit d’enfer, c’est le spectacle, un vrai show d’une malade en souffrance, mais quand elle arrive sur scène, elle rit de sa propre maladie . Pour une première représentation passée, le 05 Octobre 2016, Annie a réussi à rassembler plus de 250 spectateurs sur le seul leitmotiv : Le trouble bipolaire, sa vie .

 

Elle, bipolaire officiellement diagnostiquée depuis l’âge de 30 ans, qui se disait être malade maniaque 4 mois et dépressive pendant autant de temps, a réussi à surpasser sa maniaco-dépression . Si on compte bien, il ne lui restait que 4 mois de stabilité, 4 mois seulement où ses troubles de l’humeur lui fichaient la paix ! Elle a également connu l’hôpital psychiatrique afin de pouvoir se stabiliser lorsqu’elle n’y arrivait plus toute seule, les crises étaient alors trop violentes en intensité et dangereuses pour sa santé . Annie a enduré cette souffrance pendant près de 12 années, douze ans d’enfer mortel mentalement et psychiquement … Mais aujourd’hui, le temps des hauts et des bas à bien diminuer, moins de 1 mois de phases bipolaires en général, elle nous avoue même que dernièrement, elle n’a eu qu’une dizaine de jours d’hypomanie; elle arrive maintenant à gérer sa maladie bipolaire pour son plus grand bonheur ! Mais comment cette femme a-t-elle eu l’idée d’écrire un spectacle sur ses horribles symptômes ? Quel a été le déclic ?

L’élément déclencheur, beaucoup de bi-polaires l’ont connu : Un jour sur un forum d’expression libre, Annie subit des moqueries par rapport à sa maladie ( qui devait déranger certaines personnes ), blessée, touchée en plein coeur, elle eut l’idée, l’audace, d’en faire un spectacle, c’était en juin 2015 en pleine crise de manie … Dans son spectacle, elle seule pourra enfin se moquer d’elle-même, de sa propre maladie qu’elle peut comprendre avec une bonne gestion de ses émotions … Une véritable pièce de théâtre où l’on découvre une artiste sur scène, raconter et décrire toutes les phases de sa maladie . Elle nous apprend qu’il ne faut pas être dans le déni, ni même se cacher car on est ce que l’on est, et qu’avec le bon entourage qui vous aide et vous aime, la vie peut être belle .

« Il ne faut pas avoir honte de ses troubles bipolaires, vous avez le droit à l’amour, le droit d’être aimé et aidé . »

Ras le bol des moqueries et des personnes négatives, incultes et méchantes alors qu’ils ne savent pas ce qu’est cette pathologie, ce que c’est de vivre avec la bipolarité au quotidien . Annie a ainsi décidé de vivre sa vie et ne pas laisser raconter des imbécillités par les autres ! Un spectacle digne d’un one woman show entre rire et tragédie . Elle nous révèle également qu’elle est prête pour une tournée nationale si l’occasion se présentait à elle … On apprendra que pour son premier spectacle haut en émotions, elle n’était pourtant pas au top de sa forme normale, mais qu’elle a réussi à puiser l’énergie et le mental nécessaire afin d’assurer un spectacle hors normes et stable ! Les spectateurs de la ville de Villers-Semeuse peuvent certainement s’en tenir garant après avoir applaudi Annie et son autodérision sur son mal-être .

Annie a également écrit un livre pour les enfants, intitulé : À tous ces adolescents qui souffrent en silence . Le but de ce livre est comme son spectacle : Informer les parents sur le mal-être que peuvent ressentir les adolescents bipolaires ou non . Ces mêmes ados qui aujourd’hui, utilisent certains mots ( des noms de maladie ) à tort et à travers sans même pour autant en connaître la réelle définition . Ce livre, au style légèrement psycho-éducatif, a été écrit avec l’aide du docteur Freville Corinne qui lui a écrit la préface, psychiatre spécialiste en bipolarité . Pour écrire cet ouvrage, ils se sont principalement inspiré des discussions des jeunes de maintenant au travers des propres rencontres d’Annie lors de ses séjours en hôpital psychiatrique, reportages et de recherches diverses . Beaucoup de sujets sont abordés dans ce bouquin : sex/viol, alcool/drogue, les troubles de l’appétit, la maladie, etc etc … On y retrouve également un long passage sur le cannabis et ses effets néfastes pouvant développer une forme de bipolarité et/ou de schizophrénie chez les jeunes et même les moins jeunes ! On connaît une des raisons pourquoi ce livre est né des mains d’Annie : Elle pense sincèrement que ses premiers troubles bipolaires sont apparu à l’âge de 15 ans, à la suite d’un traumatisme personnel ( affectif ? ) …

Annie le rappelle assez souvent : «  Mon combat est contre les préjugés de la maladie bipolaire, mais j’aspire aussi à montrer à toutes les personnes souffrant de bipolarité et à leur entourage qu’on peut vivre, travailler et être capable de choses exceptionnelles malgré nos troubles mentaux .

Aujourd’hui, Annie Menonville ( @anniemenonville ) en est déjà à 4 représentations de son spectacle sur le trouble bipolaire, près de 1000 personnes ont déjà pu assister au show de cette artiste originale . Qui sont ces spectateurs ? Des enseignants, médecins, bipolaires et entourage de bipos …

One woman show bipolaire

Bipolaire et Artiste

 

Vous pouvez acheter son « livre prévention » sur les ados en contactant l’imprimeur Turquin au 03 24 33 42 42 ou envoyant un mail à : compta@turquin-impression.com .

La page Facebook d’Annie Menonville, artiste et bipolaire malgré elle : Facebook d’Annie Menonville

Vous pouvez poser toutes vos questions à Annie Menonville sur sa vie, son spectacle sur la bipolarité ainsi que sur son livre sur les adolescents en souffrance directement sur notre forum pour bipotes .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )
Publié dans BIPOLAIRE : Des troubles mentaux de la personnalité maniaco / dépressif Tagués avec :
9 commentaires sur “La bipolaire malgré elle : Témoignage d’Annie Menonville
  1. Constance Marie dit :

    Bonjour,

    Quand y aura t il un spectacle d’Annie Menonville à Bruxelles ?

    Merci pour la réponse !

    Constance Marie

  2. Bonjour à tous,
    Voici quelques nouvelles. je ne sais pas si on peut mettre cette réponse ailleurs pour annoncer la grande nouvelle.

    En fait oui j’ai décidé d’arrêter ma profession pour entamer ma nouvelle carrière avec mon one woman show pas ordinaire sur la bipolarité. Après Les Ardennes, Paris me demande avec un superbe spectacle et là je me produits sur TOULOUSE en Mars prochain ! Puis c’est au tour de la Réunion… Bref une formidable aventure commence puisque j’ai décidé et de faire une tournée En France , Belgique et Suisse. Pour m’accueillir vous pouvez me joindre sur fb ou sur anniemenonville@orange.fr Annie le RETOUR après 20 ans de maladie et 8 ans de stabilisation ! Bonne journée à tous et à bientôt 🙂

  3. Bonjour à tous ! Je me bats toujours pour faire connaître cette maladie, lutter contre les stigmatisations, sensibiliser…
    Mon prochain spectacle est prévu EN SUISSE le 21 octobre prochain. Pour nos amis Suisse et frontaliers.
    Notre associations TIC ET TAC 08 et nos projets sont en cours.
    Les Ardennes seront Département Pilote pour améliorer les conditions des Bipolaires et Borderlines.
    N’hésitez pas à nous contacter pour rejoindre l’association.
    Ensemble ! Nous vaincrons !
    Bonne journée à tous

    • Pour suivre mon actualité où je me bats pour « vous tous », vous pouvez aussi me rejoindre sur mon fb ou twitter

      • Gabrielle dit :

        Bonjour, Tu peux être fière de toi !!! Je ne fais pas partie de facebook , comment puis-je connaître tes dates de spectacles et les lieux. Je suis belge : a quand la Belgique ou l’Ardenne ou la Meuse française ??

        Pressée de te voir, de t’entendre.

        Bravo

        Je suis occupée à écrire un live sur le bonheur d’être bipolaire, les points positifs de la maladie. Eh oui, il y en a.

        A te lire,

        Gabrielle

  4. chazot sandrine dit :

    Pleins d’ondes positives pour ce nouveau projet et cette nouvelle vie .bravo pour ton courage et te devotion a cette noble cause .bises sandrine

  5. brigitte dit :

    bravo pour cette superbe initiative

  6. Priscilla dit :

    Bravo Merci et bonne tournée ! !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*