6 trucs pour vaincre une addiction au tabac

La dépendance à une substance comme la nicotine peut être courante chez les bipolaires. Voici donc quelques idées simples pour améliorer vos chances de réussite :

Prendre l’engagement

Il y a une énorme différence entre vouloir et penser à arrêter de fumer et prendre la décision d’arrêter. Les choses s’ouvrent quand vous prenez ce véritable engagement. Une façon de le rendre officiel est de décider d’une date fixe pour cesser de fumer et de l’inscrire dans votre calendrier, sur le miroir de votre salle de bain ou sur votre réfrigérateur. Vous saurez à quoi vous travaillez.

La distraction est la clé

Lorsque l’envie d’allumer se fait sentir, occupez vos mains. Ayez un plan d’activités distrayantes et inscrivez-les même dans un calendrier. Il y a toujours des choses à faire, alors pourquoi ne pas vous distraire, par exemple, en nettoyant vos placards ou le garage ou en réarrangeant les armoires ? Beaucoup de gens trouvent utile de faire quelque chose en rapport avec l’eau, par exemple faire la vaisselle, nettoyer la baignoire ou prendre un long bain, parce qu’ils ne seront pas capables de prendre une cigarette avec leurs mains humides.

Boire beaucoup d’eau

En parlant d’eau, lorsque vous buvez de l’eau, elle évacue les toxines qui sont éliminées par vos reins et votre foie. Avec votre sang bien dilué, vous aurez une meilleure circulation et oxygénation, et votre corps sera en mesure d’éliminer les toxines toxiques du tabac. Même si vous buvez déjà votre bonne quantité d’eau chaque jour, les experts recommandent d’augmenter votre quantité quotidienne d’H2O pendant que vous nettoyez votre corps de la nicotine.

Demander de l’aide

La recherche d’aide peut prendre plusieurs formes. Parler à votre fournisseur de soins de santé est essentiel à l’élaboration d’un plan de renoncement au tabac, mais il existe d’autres options de soutien : faire équipe avec quelqu’un – comme un partenaire qui cesse aussi de fumer, une personne qui a déjà cessé de fumer ou toute personne qui est prête à devenir votre partenaire responsable – que vous pouvez contacter lorsque vous avez besoin d’encouragement pour maintenir le cap. Vous pouvez aussi trouver l’aide spirituelle bénéfique, ce qui peut vous donner plus de force et de confiance pendant cette lutte difficile.

Changez vos habitudes

Une dépendance au tabac consiste à la fois à la dépendance chimique à la nicotine et aux habitudes rituelles et comportementales (p. ex. s’allumer au téléphone, au volant ou en prenant un verre). Les experts recommandent de remplacer ces comportements rituels par quelque chose de différent avant même d’arrêter de boire – au lieu de boire de la caféine ou de l’alcool, ce qui peut provoquer une envie de nicotine, passer au jus ou à l’eau. Il est également essentiel de se débarrasser des accessoires liés au tabagisme, comme les cendriers, les briquets, les pipes et tout autre objet qui vous rappellera votre « ancienne » habitude de fumer.

Décontracter et visualiser

Faites de l’exercice, prenez un bain chaud ou lisez un livre. En plus de boire de l’eau et de dormir suffisamment, la méditation consciente peut être extrêmement bénéfique. Inspirez et imaginez vos poumons remplis d’air pur. Non seulement cela vous détendra, mais cela vous rappellera aussi pourquoi vous cessez de fumer. Les anciens fumeurs recommandent de se visualiser comme non-fumeur pendant la méditation et de ressentir tous les détails et les émotions de fierté, de santé et d’accomplissement liés à l’abandon de l’habitude.

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.