5 façons d’optimiser les résultats avec son psychiatre

Lorsque vous demandez de l’aide pour vos troubles bipolaires, suivez ces conseils pour améliorer vos soins :

#1 Définissez préalablement le problème

Les symptômes et les problèmes liés aux troubles bipolaires peuvent changer à chaque rendez-vous. Par conséquent, définir exactement ce pour quoi vous souhaitez être aidé vous permettra de gagner du temps et de consacrer plus de ressources précieuses pour obtenir l’aide dont vous avez besoin.

#2 Gérez votre temps en fonction de vos priorités

Tentez de ne pas vous éparpiller et bavarder avec votre psychiatre et évoquez plutôt les choses importantes qui sont pertinentes au regard de vos problèmes. Dans cet esprit, si vous faites face à plusieurs problèmes, soulevez les sujets les plus importants au début du rendez-vous plutôt que vers la fin lorsqu’il ne reste plus assez de temps pour discuter.

#3 Expliquez en détails votre maladie

Afin que le docteur vous aide, vous devez fournir suffisamment d’informations utiles. Cela peut signifier un historique détaillé, des dossiers provenant des traitements antérieurs, une liste de médicaments et de dosages actuels (qui comprend les médicaments non psychiatriques et en vente libre, ainsi que les suppléments alternatifs). Si vous tenez journal de santé, apportez-le aussi. Connaître la quantité de sommeil, ce que vous mangez, la quantité d’exercice, etc., peut être extrêmement bénéfique.

#4 N’attendez pas de miracles

Soyez lucides. Puisque tout le monde est différent, leur situation est différente et les expériences relatives aux troubles bipolaires varient, alors vous ne pouvez pas supposer que votre psychiatre comprendra comme par magie votre problème. Travaillez avec lui en lui donnant une vision complète de ce que vous vivez et en faisant preuve d’un peu de patience. Aussi, si vous demandez des conseils, alors suivez ce conseil ou expliquez les raisons pour lesquelles vous choisissez de ne pas le faire. La communication est la clé.

#5 Soyez honnête à propos de l’observance thérapeutique

Vous ne vous faites du mal que si vous choisissez de ne pas dire la vérité sur la prise de vos médicaments et la posologie appropriée. Si vous n’êtes pas d’accord avec la prescription ou si vous avez un problème, il est essentiel que vous abordiez ce problème avec votre psychiatre. Si vous n’êtes pas honnête concernant l’observance thérapeutique, votre médecin pourrait vous prescrire plus de médicaments ou un dosage plus élevé que ce qui est nécessaire.

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )
Un commentaire sur “5 façons d’optimiser les résultats avec son psychiatre
  1. Jc dit :

    Bref, en résumé, on fait le boulot du psy!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.