La 3ème journée mondiale des troubles bipolaires 2017

    Cet article répond aux questions suivantes concernant le trouble bipolaire :
  • Est-ce qu'il existe une journée mondiale du trouble bipolaire ?
  • À quoi sert une journée mondiale du trouble bipolaire ?
  • Quand et où a lieu la journée mondiale des troubles bipolaires ?

Troubles bipolaires : Osons la prévention ! Tel est le thème général de la 3ème journée mondiale des troubles bipolaires qui aura lieu les 29 et 30 mars 2017 un peu partout en France . À Paris, lors de cette conférence sur la bipolarité, les principaux acteurs de santé mentale seront présents autour des organisateurs qui sont l’association Argos 2001, représentée par Annie Labbé, et la fondation FondaMental qui sera représentée par Marion Leboyer . Quel est le programme et que peut-on y apprendre ?

 

Une journée pour tout savoir sur le trouble bipolaire ?

Non ! Tout savoir en 1 jour ou même en 1 mois est impossible … Le trouble bipolaire est une maladie bien trop complexe et variable d’un patient à l’autre . C’est pour cela que chaque année un thème général est abordé . L’année dernière, le sujet de la 2ème journée mondiale des troubles bipolaires 2016 abordait le thème général du rétablissement des patients . Regardons quels sont donc les sujets abordés cette année …

Conférences sur la bipolarité

Journée des troubles bipolaires 2017

Optimiser le dépistage des patients à risque ainsi que le délai du diagnostic

Il a été grandement démontré qu’un délai de diagnostic tôt et certifié, lié à l’instauration d’une méthode thérapeutique conforme, améliorent le pronostic de la pathologie et la condition de vie des malades . Relever le challenge du dépistage des patients à risque et celui du délai du diagnostic tôt et détaillé est nécessaire et requiert de :

  • Sensibiliser les jeunes, parce que la méconnaissance, la stigmatisation et les idées préconçues qui englobent encore le syndrome de bipolarité sont un empêchement à l’accessibilité aux traitements et suivis .
  • Redéfinir la mission du docteur principal, professionnel clé de la détection, du dépistage prématuré et du diagnostic des maladies somatiques connexes .
  • Encourager la recherche : La prospection des facteurs génétiques et immuno-inflammatoires, des informations d’imagerie médicales, etc etc … Ils sont nécessaires pour déterminer des marqueurs biologiques très efficaces pour l’établissement d’un bon diagnostic .

 

Anticiper les rechutes : Optimiser la prise en charge des périodes inter-critiques

L’association entre des traitements pharmacologiques ajustés, les psychothérapies spécialisées et le l’égard d’avoir une excellente hygiène de vie est obligatoire et forme une base solide de la prévention des rechutes . Pour conforter le pronostic et sauvegarder la bonne condition de vie des malades, il est essentiel de suivre de très près :

  • Les périodes dites inter-critiques et aux méthodes thérapeutiques qui contribuent à la stabilité des malades ( stabilisation et contrôle de l’émotion, psychoéducation et autres arrangements cognitifs ) .
  • Le repérage et le traitement des troubles somatiques ( diabète de type 2, gain de poids, hypertension, etc etc … ) et mentaux ( anxiété et addictions par exemple ) .
  • Les conduites à risque suicidaire .

 

Anticiper les coupures socio-professionnelles incluant également les familles

L’approche d’anticipation induit plusieurs personnes en-dehors même du domaine sanitaire et social . Les journées d’échanges et d’entraide planifiées pour la 3ème journée internationale et mondiale des troubles bipolaires feront appel à des interventions de malades atteints de maniaco-dépression, d’entourage de patients, docteurs, scientifiques, organismes associatifs et du monde professionnel . De façon inédite, l’ensemble des sujets concernant l’anticipation et la prévention seront abordés .

 

Les programmes de la journée sur le trouble bipolaire, ville par ville

C’est dans une dizaine de villes en France que sera organisée la 3ème journée sur le trouble bipolaire . Montpellier, Monaco, Paris ou encore Bayonne et Metz, chacune avec son programme pour le 29 ou 30 mars 2017 ( 29 et 30 pour Paris ) et ses professionnels pour vous éclairer sur la maladie . Découvrez le programme ville par ville …

La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Paris
Le 29 Mars 2017 à l’Auditorium de la cité des sciences et de l’industrie – 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris .

Journée 1 à Paris bipolaire

29 mars 2017 le matin à Paris

Fin du 29 mars 2017, bipolaire Paris

29 mars 2017, après-midi, à Paris

Le 30 Mars 2017 à l’Auditorium de la cité des sciences et de l’industrie – 30 avenue Corentin Cariou, 75019 Paris .

Matin planning bipolaire paris

Programme matin du 30 mars 2017 à Paris

Fin journée bipolarité paris 2017

Fin du 30 mars 2017 journée mondiale des troubles bipolaires à Paris


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Bayonne

Le 29 mars 2017 au Centre Hospitalier de la Côte Basque – 13 avenue de l’interne Jacques Loëb, 64100 Bayonne

Programme bipolaire 2017 Bayonne

Journée bipolaire Bayonne 2017


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Clermont-Ferrand

Le 30 mars 2017 à l’Amphithéâtre de l’Ecole universitaire de management – 11 avenue Charles de Gaulle, Clermont Ferrand

Clermont-Ferrand 2017 bipolarité

Journée trouble bipolaire à Clermont-Ferrand


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Grenoble
Le 30 mars 2017 à l’Amphithéâtre Boucherle – Faculté de Médecine – Domaine de la Merci, 38700 LA TRONCHE

Journée bipolaire Grenoble 2017

Journée sur la bipolarité à Grenoble


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Metz

Le 30 mars 2017 au Padem Bipol – 7 rue Clérisseau, 57070 Metz

Journée associatif bipolaire Metz

Journée mondiale bipolarité à Metz


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Monaco

Le 30 mars 2017 au Centre Hospitalier Princesse Grace – Amphithéâtre « Lou Clapas » 489 Avenue pasteur, 98012 Monaco

Monaco bipolar disorder days 2017

Monaco et son programme 2017 contre la bipolarité


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Montpellier

Le 30 mars 2017 à l’Amphithéâtre de l’hôpital Lapeyronie, niveau -1 CHU Montpellier – 191 avenue Doyen Gaston Giraud, 34295 Montpellier

Journée bipolaire à Montpellier

Journée mondiale du trouble bipolaire Montpellier 2017


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Nancy

Le 30 mars 2017 au Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle – 48 Esplanade Jacques Baudot, 54 000 Nancy

Bipolarité programme à Nancy

Le programme de Nancy en 2017


La journée mondiale des troubles bipolaires 2017 à Poitiers

Le 30 mars 2017 à l’Espace Mendès France – 1 rue de la cathédrale, 86000 Poitiers

le 30 mars 2017 à Poitiers

Programme sur Poitiers pour la journée

 

Petit rappel sur le trouble bipolaire

Le trouble bipolaire, c’est + de 3% de la population atteintes directement par cette maladie qui est dans le top 10 des pathologies les plus handicapantes … C’est près de 10% de la population ( avec les 3% ) qui seraient touchées indirectement et directement par la bipolarité !!
Être maniaco-dépressif, ce n’est pas que changer d’humeur, c’est avoir des envies de se suicider, s’auto-mutiler, s’isoler, avoir un comportement extrême et dangereux pour sa vie, c’est vivre dans ce monde physiquement sans y être mentalement, c’est ne pas comprendre ce qui arrive et être incompris, etc etc …
Être atteints de troubles bipolaires, c’est avoir envie d’arrêter son traitement car on croit se sentir mieux, c’est changer de psychiatre fréquemment, c’est séjourner quelquefois en hôpital psychiatrique, c’est d’attendre 10 ans le diagnostic de bipolarité depuis l’apparition des premiers symptômes ( à l’adolescence ), etc etc …

Être bipolaire n’est pas un choix, ce n’est pas un jeu qu’on arrête quand on veut, c’est une MALADIE À VIE …Retweeter cette phrase

Enfin, rappelons que cette journée est importante même si elle ne traite que d’un sujet et que beaucoup d’autres choses seraient à ajouter lors de ces conférences au travers de la France, comme :

  • Les causes du trouble bipolaire, comment les analyser pour mieux vivre avec la maladie, appréhendez les crises suivant les symptômes et événements annonciateurs …
  • Les jeunes et la bipolarité, comment ne plus être dans le déni, savoir reconnaître qu’on souffre de troubles bipolaires
  • Comment apprendre à vivre et réagir avec une personne bipolaire, savoir prendre du recul au bon moment, les aides …
    Etc etc …

Des idées qui seront peut-être étudiées ( et non généralisées ) pour la 4ème journée mondiale des troubles bipolaires, le 30 mars 2018 … à Lyon ( et partout en live sur les réseaux sociaux ) … La sensibilisation ne doit pas juste s’adresser à ceux qui peuvent se déplacer ou ceux qui savent qu’ils sont bipolaires et veulent s’en sortir . Tout le monde a le droit à l’information sur les troubles bipolaires ! À suivre …

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Un commentaire sur “La 3ème journée mondiale des troubles bipolaires 2017
  1. annick cathalot laffitte dit :

    bonjour, je suis ancienne soignante, présidente d’une association de bipolaire et moi-même bipolaire ayant suivis des cours de psychoeducation. je souhaiterai deux choses: assister a des confrences qui abordent des sujet sur la genetiques et les troubles les avances de la recherche sur la bipolarité…et par ailleurs je souhaiterai témoigner dans des ecoles paramedicales,fac de medecine , conferences, emissions d eradio et télévision.. merci de votre reponse. annick cathalot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.