Trouble bipolaire et intelligence, génie ou fou ?

    Cet article répond aux questions suivantes concernant le trouble bipolaire :
  • Le bipolaire est-il fou ?
  • Les bipolaires ont-ils toute leur faculté mentale ?
  • La bipolarité est-elle une force ?
  • Le bipolaire est-il un génie avec une grande intelligence ?

Vous avez déjà entendu dire que les fous étaient intelligents ou que la folie faisait partie du génie chez certaines personnes . Le trouble bipolaire est souvent assimilé à ces 2 termes : Intelligent et fou . Pourquoi ? Sans doute par les précédentes personnes célèbres qui souffraient de bipolarité et autres maladies mentales et psychiques ( psychiatriques ) .

 

Les bipolaires sont-ils plus intelligents ou plus fous ?

Des bipolaires célèbres comme le compositeur allemand Ludwig van Beethoven, le peintre Vincent Van Gogh à qui l’on doit la journée mondiale des troubles bipolaires ( date de naissance le 30 mars ) ou encore l’illustre philosophe allemand Friedrich Nietzsche étaient atteints de maladies mentales graves mais c’était également des surhommes, des génies dans leur domaine, des personnes créatives . Si on y regarde de plus près et d’après une étude, on retrouve fréquemment ce syndrome de bipolarité chez les personnes ayant un QI supérieur à la moyenne ou doté d’une créativité exceptionnelle … Les personnes bipolaires ont en général un quotient intellectuel supérieur de 10% .
L’intelligence semblerait donc être favorisée par un comportement instable dont le bipolaire souffre en complément des troubles de l’humeur .
Les artistes seraient donc plus susceptibles de développer un trouble bipolaire comme le prouvent des chercheurs qui ont affirmé qu’une personne travaillant dans le milieu de l’art a 25% de chances en plus de contracter cette maladie par rapport à une autre personne qui travaille dans un milieu industriel ou agricole .

Être fou, c’est être en décalage émotionnellement comparé aux autres personnes . Si être fou c’est être intelligent, est-ce que la folie pourrait-elle être une option pour l’évolution mondiale, autant au niveau social que professionnel ?

Les gens qui pensent autrement sont souvent considérés comme fous, mais ils sont très créatifs . Ces personnes ( ou fous ) qui sont donc différentes sont vues aux yeux de la population générale comme des êtres bizarres et étranges … C’est donc pour cela que les acteurs et autres chanteurs célèbres souffrent souvent de troubles bipolaires ou d’autres troubles connexes ( borderline, schizophrénie, etc etc … ) . Ces personnes sont d’ailleurs très souvent considérées comme inhumaines et côtoyant en permanence la folie pure !

 

Le bipolaire est-il intelligent ou dangereux ?

Pourtant, être intelligent ou être un artiste n’est pas comparable à de la folie . Il y a bien des concordances mais elles ne sont pas systématiques . Toutes les personnes qui ont un quotient intellectuel supérieur ne sont pas bipolaires . Les gènes qui forment l’intelligence seraient donc susceptibles de se développer lorsque un évènement à risque survient . Les enfants en bas âge doivent donc être surveillés de près afin de ne pas entrer dans le cercle dangereux de la folie, mais tout en l’encourageant à développer leur créativité . N’oublions pas que le risque suicidaire est un des plus élevés chez les patients bipolaires …
Beaucoup de personnes adultes et diagnostiquées bipolaires seraient à la limite de la folie . Professionnellement, les bipolaires occupants des postes à responsabilité peuvent faire vivre l’enfer à leurs employés et collègues de travail . Mais n’oubliez pas que si votre supérieur est excessif dans ses ordres, il s’agit certainement d’une personne plus intelligente que vous, mais pas dangereuse …
L’intelligence, la folie ou encore la dangerosité font partie des préjugés les plus récurrents de la maladie bipolaire .

 

Bipolarité et créativité

Le bipolaire est donc un créatif né, un humain doté d’une façon de penser différente avec une hypersensibilité et hyperémotivité à fleur de peau . Ce mythe ou cette réalité du bipolaire génie a tout de même beaucoup de preuves grâces aux nombreuses études réalisées en faveur d’une créativité accrue chez la personne souffrant de bipolarité . La phase maniaque ou hypomaniaque favorise certainement cet état artistique et novateur qu’a le patient atteint de troubles émotionnels . Cependant, des recherches plus approfondies, plus scientifiques, restent à faire dans cette association entre le trouble bipolaire et l’intelligence, même si beaucoup de coïncidences sont irréfutables … Si vous souffrez de bipolarité, dites-vous bien que si des personnalités bipolaires ont réussi à atteindre une popularité grâce à leur travail sous l’influence de leur maladie, vous le pouvez aussi . Tout est une question de contrôle, certainement …

 

Vous connaissez des génies qui souffrent de troubles bipolaires, ou vous êtes vous-même créatif, vous avez un don pour l’écriture, le dessin, la musique, n’hésitez pas à nous les faire découvrir via le café des bipotes sur notre forum de discussion sur la bipolarité .

 

Bipolarité et intelligence

Le bipolaire est-il plus intelligent ?

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Inscrivez-vous à la newsletter LeBipolaire.com ! Recevez avant tout le monde nos derniers articles sur la maladie bipolaire ( conseils, témoignages et autres actualités ... )
18 commentaires sur “Trouble bipolaire et intelligence, génie ou fou ?
  1. vermont christine dit :

    Je suis déclarée bi-polaire depuis 10 ans, après 7 ans de recherche (traitements, psy, hospitalisation) depuis je suis beaucoup mieux : j’accepte le lithium + analyses sanguines + antidépresseurs et anxiolitiques en cas de crise mais surtout psychotérapie. J’ai traversé en 3 mois le décès de ma mère(Eizamer)+ celui de mon mari (tumeur cérébrale) il y a 3 ans, je les ai accompagné tous les 2 : j’ai accepté les soins palliatifs donc leur mort sans acharnement. Maintenant je suis certaines que sans ces aides je me serai suicidée mais j’ai m0a fille, la foie et cette rage de vivre. Ne désespérez pas, acceptez une aide psychologique et éloignez-vous des personnes toxiques !

  2. vermont christine dit :

    n’hésitez pas à me contacter pour échanger

  3. billot dit :

    Bonjour a tous je suis bipolaire et ce n est pas facile tout les jours ,depuis se diagnostique la vie est rude avec moi bien que mon ex femme mon fils Alexis 8 ans m appporte tant de bonneur ce qui fait que je me suicide pas dur de vivre pas le choua avec cette maladie .

    Génie non je suis au chomage et sinon je travail en imtérime en manutention

  4. Laurent bipolaire dit :

    si on ne supporte pas la dépamide 300 et le lithuimm !
    il i quelque chose qui régule sans détruire ???

  5. Yoda dit :

    Les 6 premières années de ma scolarisation, j’était un cancre. Dès le secondaire, j’étais 1er de classe. Au Collège, face à une indécision sur mon avenir professionnel, J’ai passé une batterie de tests d’aptitude, intérêt et autre dont un test de QI. J’ai été très surpris du résultat de 138. Je savait que c’était un haut que la normale, mais je n’avais aucune idée de ce que ça voulait dire concrètement. J’ai fini mon collège 1er de ma.promotion et J’ai fini mon université 1er aussi de ma promotion. J’ai été diagnostiqué BP II que 12 ans plus tard après un revers professionnel. Depuis, je suis stabilisé et je vais bien.

  6. David dit :

    Bonjour Yoda
    Vous écrivez que déjà 12 ans stabilité,puis je savoir votre traitement??

    merci amicalement David

  7. Morgan dit :

    Bonjour, j’ai été diagnostiqué en 2004,j’avais 34 ans, évidemment après de nombreux comportements à risque, sexe,drogue, jeux…et alcool. J’ai évidement tout perdu, famille, amis, un excellent job de conducteur de travaux en télécom malgrés un pauvre BEP…et j’ai fait une TS..
    j’ai rechuté à nombreuses reprises, à chaque fois en hypomanie.
    Actuellement j’essaie de me reconstruire, lithium LP400, 1000 mg le soir + immovan pour affronter ces putains de nuits. Et l’alcool c’est terminé.

    • LEBRETON VALERIE dit :

      Bonjour chers amis psychotiques,

      Il y a tellement de choses que les gens ignorent sur les personnalités bipolaires. Ce ne sont pas juste des locomotives à trop de vapeur ou pas assez de vapeur. Ce ne sont pas juste « des sorcières » effrayantes à encorder sur un bûcher. Ce ne sont pas juste des personnalités immatures sans filtres avec l’extérieur. Ce ne sont pas non plus systématiquement de alcooliques ou des bandits. Ce ne sont pas à y regarder de plus près des personnes « possédées » par deux personnalités opposées… Ce sont des êtres beaux qui savent vous aimer de façàn immuable. Ce sont des êtres exceptionnels qui ont changés le monde. Ce sont les mégalomanes des sentiments humains. C’est vous en puissance dix.Ce sont des êtres intelligents, subtils doués dans le langage universel. Ce sont des êtres ouverts et ne supportant ps les injustices. Beaucoup de bipolaires accueillent des sdf chez eux. Ce sont de grands artistes. Ce sont des êtres révoltés par leur face sombre et la votre qu’il voit chez lui puissance dix. Ce sont des êtres handicapés de la mesure qu’elle qu’elle soit. ET c’est pourquoi ils ne sont jamais capables de faire ce que vous faites: du quotidien et de l’ordinaire. Ils vont essayer de comprendre et de faire du banal mais c’est impossible leur vision est biaisée. Ils ont une vision d’enfant du monde qui les entoure avec sans le savoir des armes à feu dans le cerveau. Ils ont juste besoin d’en prendre conscience et d’être compris par les autres… Pas une mince affaire je sais…

  8. LEBRETON VALERIE dit :

    Trouve toi aussi des vidéos qui te rappelles les traits de ta personnalité.Hi Hi Hi!
    Lady Gaga – Bad Romance-Lady Gaga – Poker Face

  9. LEBRETON VALERIE dit :

    Les projections internes et les projections des autres sur vous , c’est çà le vrai travail à faire. Le bipolaire est un comme un soulard qui voit un monde pleins de papillons et d’amour et à l’exterieur les autres voient juste un soulard à louest. Comment faire pour concrétiser la beauté de ce qu’il y a à l’intérieur à l’extérieur? Pas facile mais se poser la question tout de même…

    Flander’s Company – Episode 15 – Papillon de lumière-

    Le bipolaire dans une entreprise c’est le psychologue qui semble avoir une double personnalité.

  10. LEBRETON VALERIE dit :

    J’ai remarqué que le bipolaire n’avait pas le même rythme que les normaux pensants. Qd il est en phase maniaque il va tellement vite, qu’il se disperse comme une mouche folle.Et a par conséquent du mal à finir une tâche et en recommence pleins d’autres d’où de grosses difficultés de concentration. Il faut se cantonner à une chose unique et trouver le moyen de s’y tenir. Pas facile mais il faut trouver des astuces.

    Aussi en phase dépressive le rythme de vie est beaucoup trop lent, le bipolaire est dans sa phase « personne âgée » à l’article de la mort. Il est desepéré par cette energie qui fout le camp. Tout lui coûte même de réflechir… Et Dieu c’est qu’il ne vit que pour çà.
    Il doit pourtant arrêter de réfléchir dans cette phase là, en effet il doit restimuler son corps comme pour les vieux, il doit privilégier les petites actions du quotidien et sortir sans trop se poser de questions.
    Pas facile je sais, parfois une béquille aux antidépresseurs s’avère utile.
    Le problème c’est l’intelligence du bipolaire, il croit tout savoir , il se trompe il apprendra bcp avec les gens ordinaires et sur leur capacité à créer un quotidien et une banalité qui frole parfois l’ennui. Il est là le salut « la normalité » et l’anonymat.
    Renoir disait « être original c’est essayer par tous les moyens de ne plus l’être et de ne jamais y parvenir! ».

  11. Stef dit :

    En même temps la bipolarité n’est pas une tare c’est une état de conscience. Il n’y a pas besoin de se droguer à grand coup lithium pour se calmer parce qu’il n’y a pas de troubles. La méditation peut permettre de s’harmoniser. Mais parfois, lorsque le monde nous énerve, et que nous ressentons une certaine forme d’injustice, il n’y a pas à se calmer, il s’agit juste de revendiquer notre état de conscience et assumer notre ressenti. La bipolarité n’est pas une maladie mentale c’est juste la normalité de l’Être. Les malades mentaux sont peut-être ceux qui n’agissent pas avec leurs deux polarités et seulement avec une seule de leur polarité. Re-polarisons l’humanité malade, les cinglés ne sont pas ceux que l’on pense, la chasse aux sorcières est terminée,il faut assumer ce que nous comprenons. Les autres n’ont qu’à aller se faire…

  12. Molina nicole dit :

    Diagnostiquée bipolaire type 4bje suis suivie par un professeur à Marseille avec un médicament lamotrigine je reprends tout à la vie tous doucement après 2 ts une hospitalisation 8 ans d antidépresseur et la panoplie pour dépression je travaille toujours et je peux vous dire que ce n’est pas facile tous les jours un combat de longue halaine une question me traverse l esprit si une personne pouvait me répondre je serais combler que faire contre la hiérarchie qui vous harcèle parceque vous n êtes pas comme les autres je ne rentre pas dans le cadre des doux moutons qui excite des ordres sans réfléchir un instant des conséquences sur mon état je précise que je suis dans la fonction territoriale merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.