Bipotes et ressenti sur la bipolarité – Épisode 4

La bipolarité est un syndrome difficile à vivre, épuisant pour certains bipotes, voire même invivable pour d’autres personnes … Voilà le ressenti de la semaine, c’est l’épisode 4 des avis de nos membres bipolaire sur Facebook : Les Bipotes . Beaucoup d’entre eux ont lu des témoignages de bipolaires et d’autres réagissent en direct sur les conseils et la définition des troubles bipolaire en simple exemple . Oui, car tout le monde a un avis sur cette maladie invisible et handicapante . Alors, arrêtons les blas-blas, et laissons la parole aux patients et aux proches …

 

Marie Helene a une vision d’horreur sur les psys, est-elle un peu raison ?? … Elle rajoutera plus tard qu’elle en a marre d’entendre dire que les bipolaires ne souffrent pas vraiment !
—> Marie Helene N. : ils veulent te cachtoner !!!!! c est tout !!!!!
Marie Helene N. : oui ça ferait du bien à certains d encaisser la souffrance d un bipolaire …

Alpaga est très touché par un témoignage qu’elle a pu lire, quant à Laura et Laure c’est tout pareil … C’est ce qu’on appelle être touché en plein coeur ! Karen y laisse même son petit mot d’encouragement …
—> Laura B. Y. : la je me sens vraiment mal..
Alpaga R. : poignant …
Laure T. : Très bouleversant ! Très beau témoignage…
Karen B. : Bouleversant, vraiment. La bipolarité est une maladie très difficile à diagnostiquer et encore plus à traiter. Je souhaite beaucoup de courage aux personnes qui en souffrent

Euh … C’est à moi que parle Cade ?? lol
—> Cade B. : C un barge !!

Nous en parlions au début, voici Douce qui reste scotchée par un témoignage bipolaire, pourtant elle connaissait un peu cette maladie mais maintenant encore mieux !
—> Douce C. : impressionnée par ce témoignage.. Je connaissais de nom cette maladie, je savais qu’existaient les phases montantes et descendantes.. là j’ai pu voir comment dire de l’intérieur…

Nous continuons avec Julhye qui laisse un message d’espoir aux malades bipo
—> Julhye K. : Courage ma femme â vraiment du mal à des Moments

Euh, Salut à toi Stef, bienvenue alors dans notre famille de bipote !!! ^^
—> Stef A. L. : Jfais partie dal famille ?

Céline bipolaire ou pas bipolaire ? En tout cas, ce qui est sûr c’est qu’elle connait un peu la pathologie …
—> Céline H. : Je confirme c dur à vivre même quand on est stabilisé. ..

Pour Loris on le sait : elle n’est pas bipolaire mais a des problèmes aussi et elle arrive à comprendre les gens qui souffrent, c’est beau !
—> Loris L. : Oh p’tain courage moi je suis pas bipolaire mais j’ai dès problème de vies et je peux comprendre force à toi

C’était un des ressentis de l’article, l’inviolabilité de la bipolarité, et c’est Isabelle qui nous le dit clairement et simplement !
—> Isabelle G. : Ses i invivables un bipolaires

Avoir une amie bipolaire, Josette sait comment ça fait …
—> Josette R. : oui bouleversant, surtout quand on a connue une amie bipolaire qui a beaucoup souffert !!!

Ahh, on ne l’avait pas entendu depuis longtemps cette expression : Un bipolaire est un fou !!! Mais non voyons Jérome aucune raison que vous passiez pour un fou, ne stigmatisez pas svp …
—> Jérome B. : C’est dur d’en parler de peur de passer pour un fou et vous en avez du courage

Liliane connait une personne bipolaire mais ne sait pas comment l’aider
—> Liliane L. C. : bcp refusent de voir qu ils sont malades et bipolaires comment peut on les aider??et les « pousser » a se soigner

Encore un message d’encouragement et d’espoir, car on en a jamais assez, et c’est Isabelle qu’y s’y colle !
—> Isabelle T. : Courage à tous.

Qui a dit que vivre avec un bipolaire était facile ? Certainement pas Martine !
—> Martine J. : Trop complique a vivre..un jour tout blanc un jour tout noir..tu sais jamais ou t’en es..

Une petite phrase philosophique mais qui va bien à cette maladie mentale ? Merci Laurence !
—> Laurence P. : Ce qui fait peur aux gens, c’est l’inconnu.

Christelle se demande de quel type de bipolaire elle est …
—> Christelle K. C. C. : Je suis lequel?

Marie nous donne aussi son ressenti sur un témoignage d’expérience d’un bi polaire
—> Marie J. : C’est parlant, criant de vérité… Ça transpire la souffrance du grand écart infernal !!

Il y a aussi Sandrine qui nous rappel que les troubles de l’humeur se soignent même si c’est très difficile pour tout le monde à supporter et comprendre !
—> Sandrine V. : La bipolarité se soigne très bien si le traitement est bien ajusté et accepté par le malade car n oublions pas que ç est une maladie difficile à vivre pour le malade lui même mais également pour tout son entourage

Tiens tiens, il y a des personnes qui parlent de la psychose du maniaco-dépressif ??? … ^^ Jasmine, Ophélie et Johanna : 3 drôles de dames …
—> Ophélie L. : Jean Paul, On en parlait ☺
Johanna C. : Jasmine, voilà la réponse à ta question de valeur bonne lecture mdr
Jasmine B. : Mdr je lirais taleur en rentrant merci allez bouge toi on t’attend !

Sev se pose THE QUESTION : Est-ce que je suis bipolaire ?
—> Sev R. R. G. : Je me demande si j’en suis une ? ….

La fibromyalgie et les troubles bipolaires ont beaucoup trop de points en commun pour ne pas être liés, sacré troubles mentaux ! C’est Pauline qui demande et Jennifer qui lui répond
—> Pauline S. : Jamais je n’aurais pensé que la bipolarité pouvait entraîner de la fibromyalgie :O
Jennifer C. B. : Oui c’est psychosomatique en faite ..

Mathilde pense à quelqu’un quand on parle de troubles du comportement … Mais à qui ? ( en mode curieux ) Julie ne lui répond pas !
—> Mathilde C. : Julie, il faut que tu lises l’article .. Dit moi à qui ça te fait penser

Le mot HORRIBLE revient souvent pour décrire la souffrance de cette maladie bipolaire … Sandrine le ressort
—> Sandrine L. B. D. : c’est horrible de vivre avec cette maladie

Badi à un proche bipolaire et sait comment cette maladie est imprévisible et terrible mais il n’a pas perdu espoir …
—> Badi S. : J’ai connu cette maladie à travers un de mes proche, l’amour inconditionnel que j’ai pour cette personne m’a permis de vivre d’accepter et surtout d’aider du mieux j’ai pu mon proche, aujourd’hui son état est stable mais je fais en sorte de rester très vigilante, car c’est vrai cette affreuse maladie vous en êtes jamais guéri. Courage à vous et continuez ce terrible combat contre cette horrible maladie.

Encore un peu de poésie, mais cette fois-ci, avec un peu de bref retour de déjà vécu on dirait pour Lydie …
—> Lydie A. : sale maladie ils en souffrent, savent , ils sont coincés dans leur monde dans leur sentiments profond qu’ils arrivent pas a les faire sortirent et vivre avec un bipolaire c’est dur je fais très bref

K-ro n’est pas officiellement bipolaire mais suit un traitement pour ses sauts d’humeur, après une tentative de suicide … Ceci est son petit témoignage mélangé d’un petit coup de gueule car elle ne comprend pas pourquoi elle n’est pas diagnostiquée comme bi-polaire !
—> K-ro C. : Cela fait 16ans ke j’ai des humeurs changeantes très rapprochées en plus mais plus sot en dépression excès de colère impulsivité plus beaucoup de proches autour de moi addiction aux médicaments somnifères que je prenais tt la journee pour dormir kom pour ne pas avoir a me confronter au monde exterieur sentiments décuplés peur de l’abandon souffrance au quotidien juska il y a 2 mois ou jai fais une t.s et finit en psychiatrie et la il ne m’on pas clairement parlé de bipolarité mais m’on mis sous lithium et c ce kon donne pour cette maladie mais je comprends pas pkoi le psy ne me pose pas clairement le diagnostic

Carole a lu notre article sur les stars bipolaire, et elle rajoute une personne à la longue liste, MERCI ! ( il s’agit bien d’Albert Einstein, faute de frappe pour Carole ^^ )
—> Carole P. : Oui il y a beaucoup de génie Albert Eisenstein aussi l était.

Aly bipolaire et Emmanuelle ex-conjointe d’un bipolaire discutent de leur propre expérience …Partagez la vie d’un bipolaire c’est dur et elles le savent bien !
—> Aly S. : Très courageux de ta part moi je refuse d’avoir quelqu’un pour pas parasiter sa vie donc je reste célibataire car j’ai une forme plutôt sévère en tout cas bravo ça donne un peu d’espoir pour les gens comme nous
Emmanuelle T. : Idem pour moi j’ai étais mariée à un bi polaire mes qui refusait de ce faire soigner j’ai vécue l’enfer et baisser les bras au bout de 3ans!!!

Oula, Sarah est fâchée, mécontente envers le témoignage d’un homme bipolaire … C’est bien défendu ! Puis c’est Angélique qui est fâchée contre beaucoup de monde …
—> Sarah F. : Ce mec est mal tombé oui. Mais les personnes bipolaires ne sont pas toutes comme ça, faut arrêter de faire des généralité!
Et la cause de cette maladie pour lui c’est le manque d’affection? N’importe quoi… j’aurai tout vu.
Angélique D. : Tous autant que vous êtes vous n’avez pas l’air de savoir ce qu’est la bipolarité. cela n’a rien à voir avec ce que vous décrivez. Renseignez-vous avant de dire de telles bêtises, de juger et de critiquer.

Vivre avec un bipolaire, il y 2 choix possibles pour Betty : Sois tu acceptes l’imprévisible, sois tu le laisses seul !
—> Betty K. : C’est exactement çà !! il faut fuir car on peut pas aider qq’un qui ne veut pas l’être ….où l’accepter comme il est en étant imperméable a ses changement d’Etat !

Elo a sa maman qui souffre de trouble bipolaire, et son enfance a été très difficile avec une mère dans le déni …
—> Elo D. : Ma mère est bipolaire et personnellement elle n’a pas hésité à faire souffrir ses enfants pour passer en a er plan et est également dans le déni. .. dur dur….

Après avoir lu un témoignage d’un jeune homme qui était avec une femme bipolaire, Mona tente d’expliquer qu’il ne faut pas se focaliser sur la pathologie même et ne pas écouter tout ce que l’on peut voir ou entendre sur les bipolaires, et on est plutôt d’accord !
—> Mona G. : Je pense qu’elle le pense vraiment quand elle dit qu’elle vous aime.
Et je ne pense pas non plus que vous soyez co dependant ou je ne sais quoi comme connerie, vous êtes tout simplement amoureux.
Franchement. . Arrêtez d’écouter les psy.. Limite ils voient des bipolaires partout. .
Puis elle n’est pas manipulatrice, elle est tout simplement paumé, ce qui arrive à beaucoup de personnes.
Dans ce cas là, tout le monde est bipolaire. .

Yousra commente sa propre vision d’un témoignage d’un mec bipolaire, vu sur notre site
—> Yousra F. : Il a plutôt des traits de personnalité paranoïaque ( il tombe jamais dans la dépression

Fibro encore, Ronan connaît la fibromyalgie et est déçu que ces maladies handicapantes et invisibles au quotidien ne soient pas plus soutenues en France !
—> Ronan R. : la fibromalgye aussi joue pas mal , hélas en france on senfout , comme de la maladie de lyme

Anne et Titia sont épuisées par cette maladie …
—> Anne B. : Dur a vivre…..
Tibia L. : Moi pareil dors pas beaucoup depuis que je suis malade

Boxe fait face à un des symptômes bipolaire les plus fréquents en couple : Les séparations en continues … Il demande de l’aide
—> Boxe T. M. : Qui peut m aider à comprendre mes ruptures a répétition avec ma copine qui es bipolaire ?

Voilà 2 bipotes qui se sont rencontrés, Bruno et Titia, ils font connaissance !! lol
—> Patrick B. B. : enchanté moi c est patrick du havre j’ai été diagnostiquer bipolaire il y a déjà 8 ans
Tibia L. : Moi depuis 2010

Jessy nous résume sa vie de bipolaire et ses tentatives de suicide lors de phases dépressives . Elle prend beaucoup de médicaments et en marre d’être considérée comme une folle …
—> Jessy J. : Diagnostiquée après 20ans de maladie j ai commencer 1er ts à 16ans et bien d autres ont suivis à chaque fois on me donnait antidépresseur etc en 2007 autre ts et la encore antidépresseur et enfin au bout de 2ans d une tonne de médocs non efficaces mon thérapeute m à diagnostiquée bipolaire à ce jour lithium et autre et pour le moment plus de ts ce qui est dommage s est que l mignardise des gens nous aient passer pour des fous se qui est entièrement faut on n à juste une énorme souffrance intérieur qui ne se voit pas et qui ne peux être comprise que par ceux qui la connaisse voila

Jessy répond également au coup de gueule de Mamina qui en a marre d’être pris pour des cons !
—> Mamina G. : Ya pas de traitement bordel de merde! !! Ca f 30 ans qu’ on me maintient en vie. C tout
Jessy J. : Oui on nous maintien en vie sa s est clair

Voilà une jolie discussion entre bipolaires, c’est Emilie qui nous dit que les bipo ont aussi des qualités, Elodie se demande lesquelles, et Barby ironise … Elise acquiesce en fin de discussion !
—> Emilie B. : il faut voir le bon coté des bipo et pas l’inverse, certes cela est difficile je vous l’accorde mais les qualités des bipo sont très rares !
Pauline S. : Quelles sortes de qualités ?
Emilie B. : l’empathie, le don de sois la sensibilité, l’amour démesurée, la générosité, l’envie de guérir, la force de se battre, après biens sur cela dépend des gens mais nous avons aussi de belles qualités !! cachés derriere nos demons !!
Barby N. : Et aussi la libido au max lors de phase euphorique !!! Lol
Emilie B. : pas forcement… c’est bien plus complexe que ça
Barby N. : Je connais la maladie mais c’était un exemple 🙂
Emilie B. : je comprends très bien que cela puisse être dur pour l’entourage je le vis au quotidien simplement il ne faut pas parler que des défauts mais aussi des qualités… bonne soirée a tous Zouzou Z. : Je suis bipolaire maniaco déprécie claustrophobe et en plus avec des à cou faîte dans les 2 oreilles ce son des maladies mal connu moi j’arrive à être heureux quand j’ai un travail qui me plait que je vois ma famille et mes amis de temps en temps mes malheureusement quand je perd mon travail et que ta famille te dis que c’est ta faute si tu perds ton travail ton logement car ta qu’a être moins con ,moi j’ai bo leur dire que c’est pas de ma faute je n’arrive pas à me contrôlé eu ils se moque de moi et moi après je culpabilise car je regrette ce que je dit même si je le pense et après je repasse en mode déprécie je pleure pour un rien je pense même au suicide mes heureusement que j’ai mes chiens pour me réconforter comme j’ai dit à mon médecin je suis net comme sa et malheureusement je mourais avec ces saloperie de maladie il y a des jour je suis heureux et d’autre jours je vie un en faire quand tous le monde te tourne le dos

Virginie nous livre l’avis complet et des conseils bons à prendre afin d’accepter sa bipolarité . A lire !
—> Virginie A. B. C. : Il est très important d’accepter sa pathologie, c’est comme l’hypertension et le diabète, c’est une maladie chronique qui, malgré toutes les souffrances qu’elle engendre d’une part pour la personne concernée et d’autre part pour l’entourage (personnel et travail), se régule très bien si on a :
1 – le bon psychiatre (parfois il faut en voir plusieurs avant de se sentir en « sécurité » avec un : celui qui nous « sauvera » par son approche différente de la maladie).
2 – avoir identifier les facteurs déclenchant une phase maniaque (tous les bipolaires font quelques chose qui « déclenche » la phase. Par exemple : toujours acheter un pull rouge). Une fois identifié, cela permet au psy et à l’entourage de pouvoir « anticiper » pour mieux gérer la crise qui s’annonce.
3 – le bon traitement. Il existe beaucoup de tymoregulateurs, mais encore faut-il que notre corps le tolère puisque cette maladie en partie génétique et biologique en a besoin (tout le monde ne tolère pas me doliprane, c’est pareil pour le tumo). Le téralithe par exemple ne convient pas à tout le monde alors que l’Abilify est parfois mieux toléré : chaque cas est « unique » comme chaque bipolarité peut l’être. N’oublions pas que certains tymoregulateurs font prendre du poids (donc là aussi avec une diététicienne de l’hôpital il y a des solutions à trouver) et que certains créent des troubles de la thyroïde (notamment hypothyroïdie), ou du foie, d’où l’importance de bien se faire suivre et d’être à l’écoute des symptômes. Pour autant, ne pas accepter don traitement de « base » et journalier, c’est comme rouler à 150 km/heure sans ceinture de sécurité …
4 – tenir un carnet de bord comprenant des « cases » que l’on complète le matin : « combien d’heures de sommeil ? Comment je me sens au réveil (angoisse, colère, mal à la tête, fatigue etc ..,) ? Et le soir donner une note à son humeur allant de +3 à -3 par exemple.
Ainsi nous pouvons avoir une courbe mensuelle précise pour en discuter avec son psychiatre qui ne doit pas être là uniquement pour signer une ordonnance mais réellement pour que ce soit un travail d’équipe. Comme il existe plusieurs « types » de bipolarité, il est très important de connaître la sienne afin de mieux comprendre son fonctionnement.
5 – enfin, le conjoint peut avoir lui aussi besoin de se faire accompagner un temps pour mieux accepter de vivre avec un/une bipolaire.
N’oublions pas que même si cette pathologie apporte beaucoup de souffrances (comme toutes les maladies « invisibles »), il y a du génie dans cette maladie et que celui-ci utilisé à bon escient peut nous permettre d’exploiter beaucoup d’un potentiel caché (écriture, peinture, théâtre etc …) pour mieux vive avec notre meilleure ennemie : la bipolarité.
Belle journée à tous et j’espère que la personne qui a témoigné pourra se sentir en paix dans son couple car comme dit mon mari : c’est grisant de vivre avec une bipolaire malgré tout ! A condition d’avoir un réel amour et une complicité de tous les jours.
Mais si les deux ne sont pas en osmose cela est compliqué. Il faut absolument l’acceptation par les 2 de la maladie. S’il y a du déni : c’est à 90 % perdu malheureusement.
Bon courage à tous et toutes et n’oubliez pas : ce n’est pas de votre faute, vous êtes né(e)s comme ça, vous n’avez pas choisi d’être bipolaire, sinon vous auriez choisi autre chose … Mais rien n’est impossible et vivre avec l’est .

Et on finira enfin par Mamina qui nous aime bien après nous avoir trouvés, elle nous remercie et nous aussi …
—> Mamina G. : J aime bien votre mur. Vous savez tourner cette putain de maladie en dérision. Ca fait du bien. Je ss bipolaire et le vis très mal. Vous arrivez a me distraire sur un sujet qq peu difficile a vivre. Merci

 

Les bipotes et leurs avis c’est fini pour cette semaine, merci à eux ( sauf pour les fautes d’orthographe, lol ), et n’hésitez pas, vous aussi, à réagir en commentaires, bipolaire ou non !

 

Avis de Bipotes sur la maladie bipolaire

Les bipotes et la maladie

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.