Forum des bipotes

Besoin d'aide, conseils sur la sismothérapie  

Page 1 / 2
 

IsadoraLynch
(@isadoralynch)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 7
16/07/2019 10:28  

Bonsoir, je me tourne vers vous ce soir parce que je traverse une période de détresse certaine mais avec l'impression simultanée que ce n'est pas grave et que tout va rentrer dans l'ordre tout seul. C'est comme ça que j'eclate régulièrement en sanglots sans le moindre déclencheur extérieur par exemple, et que chaque moment heureux ne peut pas durer, j'anticipe systématiquement l'après. Bref, ça ressemble fort à une dépression, mais différente de mes downs habituels, et il faut que je vous explique où j'en suis et qui je suis : j'ai une bonne trentaine d'années et ça fait deux ans, après une longue hospitalisation pour dépression grave, que j'ai été diagnostiquée bipolaire et borderline. Depuis j'ai travaillé en thérapie sur ce dernier point si on veut et ça va mieux de ce côté là, tandis que ma bipolarité a été traitée par Lamictal et Xeroquel pendant un an et demi. Sauf que j'ai rapidement eu de belles crises de manie et forcément une grosse redescente en février, donc lithium. Et je vous avoue que c'est pas la folie. J'étais toujours un peu trop excitée, je ne dormais plus, mon psychiatre a drastiquement augmenté le dosage, ça allait mieux, puis en deux semaines je me suis écroulée. Ma santé part en couilles, mon médecin traitant pense à un début d'intoxication au lithium, les taux dépassant un peu la fourchette préconisée, donc il m'a fait baisser légèrement. Mon état dépressif actuel pourrait être dû à ce surdosage, mais en attendant je suis perdue. J'ai envie de mourir plusieurs fois par jour, mais très bizarrement, comme une idée fugace, juste là pour faire bien mal, et je pleure beaucoup sur le sort de notre planète, alors ça fait très bobo ecolo, ce que je ne suis pas forcément, je fais gaffe à mes déchets et ma consommation, je trouve ça triste de voir ce qu'on va laisser aux générations futures, mais ce qui m'arrive, c'est complètement démesuré là, j'en arrive à des extrémités de pensée qui me font peur. Je précise que je suis sobre, ni alcool, ni drogue depuis un bon moment, je prends tous mes médicaments, je fais mes analyses, et mon psychiatre est en cmp dans une région un peu sinistrée médicalement parlant, donc difficile de le voir, les autres ne prennent plus de patients, et je n'ai pas rendez-vous avant septembre... J'ai pris de nombreux traitements pour mes crises dépressives avant cela et je ne me supporte plus dans cet état. Je ne veux pas d'une nouvelle hospitalisation, la logistique m'en empêche. Je sais que la sismothérapie est préconisée dans certains cas de dépression résistante chez les bipolaires. Ça vous semble fou que je l'envisage ? Je n'ai personne à qui en parler, mon entourage a foi en ce nouveau traitement, mais moi je sens au fond qu'il me faudra un coup de pouce... Peut-on réclamer un tel traitement à son psychiatre en urgence ?

Bon, j'ai écrit un pavé, merci à celles et ceux qui auront lu jusqu'au bout et qui voudront bien m'accorder un instant. 


Citer
Elo
 Elo
(@eloossh)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 2848
16/07/2019 10:36  

Bonsoir!

j’ai bien vu ton message mais je ne m’y connaît pas très bien. Je pense cela dit que tu peux toujours poser la question à ton psy surtout si les autres traitements ont échoués.

bonne soirée à toi.

On vit avec un coeur trop plein dans un monde trop vide. Et sans avoir usé de rien, on est désabusés de tout


RéponseCiter
IsadoraLynch
(@isadoralynch)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 7
16/07/2019 10:44  

Merci pour ta réponse, bonne soirée également ! 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1623
16/07/2019 11:47  

bonsoir

la sismothérapie chez le bipolaire est loin d'avoir été étudiée de façon satisfaisante et n'est utilisée actuellement qu'en dernier recours

la décision d'un tel traitement se fait avec le psychiatre et vous n'arriverez pas à "réclamer" ce dernier avec un psychiatre qui n'est pas lui même persuadé de la pertinence de ce traitement

le traitement de dernier recours et la résistance ça implique que l'ensemble de l'arsenal thérapeutique a été utilisé et n'a pas fait ses preuves

après 2 ans de diagnostic, je doute que vous ayez déjà épuisé toutes les options médicamenteuses à la bonne DOSE et pendant un TEMPS suffisant

les différentes options médicamenteuses pour la dépression chez le patient bipolaire sont longues comme le bras et vous n'aurez probablement pas assez d'une vie pour essayer toutes les combinaisons possibles

sachez que le taux de réponse chez le patient unipolaire dans la dépression pharmacorésistante (définie par l'echec de 2 AD dont un tricyclique) n'est que d'environ 60% et qu'on a toutes les raisons de penser que le taux de réponse est encore moins élevé chez les patients bipolaires 

le suivi en terme de thérapie tel que vous le décrivez n'a pas l'air idéal non plus

 

si vous voulez qu'on vous réponse plus précisément, il faudrait faire l'historique complet de tous les traitements pris et de leur potentielle efficacité, le temps pendant lequel ils ont été efficaces, la dose, etc etc; ça sera malheureusement probablement très difficile de faire ça sur le forum ( et ça ne remplacera évidemment pas l'avis de votre psychiatre)

This post was modified Il y a 1 mois by kust

Healthy Boy


Laurent ont aimé
RéponseCiter
IsadoraLynch
(@isadoralynch)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 7
17/07/2019 12:15  

J'avais écrit une réponse détaillée mais ça s'est effacé et j'en ai marre. Donc :

Déjà essayé nombreux AD, je réagis très mal, même en changeant le type, mon psy a lui-même fait la remarque que c'était problématique. 

Des années que suivie et traitée avant mon diagnostic. 

J'attends septembre en espérant tenir le coup ou je me débrouille pour voir un psy et qu'on me dise autre chose que d'attendre que ce p***** de lithium fasse effet ? 

Merci en tous cas

This post was modified Il y a 1 mois by Nath

RéponseCiter
Hec
 Hec
(@hec)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1029
17/07/2019 1:41  
Posté par: IsadoraLynch

J'avais écrit une réponse détaillée mais ça s'est effacé et j'en ai marre. Donc :

Déjà essayé nombreux AD, je réagis très mal, même en changeant le type, mon psy a lui-même fait la remarque que c'était problématique. 

Des années que suivie et traitée avant mon diagnostic. 

J'attends septembre en espérant tenir le coup ou je me débrouille pour voir un psy et qu'on me dise autre chose que d'attendre que ce p***** de lithium fasse effet ? 

Merci en tous cas

Si tu peux demander à ton médecin une lithiémie intra érythrocytaire.. est ce que tu as dans tes analyses la TSH us ? 

This post was modified Il y a 1 mois by Nath

RéponseCiter
IsadoraLynch
(@isadoralynch)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 7
17/07/2019 1:55  

Peu importe, ce que j'ai écrit ne permet pas de savoir grand chose au final, parce que je n'avais pas envie de raconter ma vie, et ensuite chacun sa personnalité. J'ai bien vu sur le tchat que je tombais assez mal ce soir, dans une ambiance belliqueuse qui a très certainement ses raisons mais à laquelle je ne veux absolument pas participer parce que je viens chercher de l'aide et pas rajouter de la lourdeur à mon humeur.

Et sinon je n'ai plus de thyroïde (cancer) donc pas de souci de ce côté là, mais je vois quand même mon endocrino cette semaine donc je pourrai lui parler du lithium.

Et pour la lithiémie intrq machin j'ai croisé ce terme pendant des recherches mais je t'avoue que je n'ai pas creusé. Ça change quoi par rapport à la lithiémie normale ?

Merci beaucoup ! 


Laurent ont aimé
RéponseCiter
Hec
 Hec
(@hec)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1029
17/07/2019 1:56  
Posté par: IsadoraLynch

Bonsoir, je me tourne vers vous ce soir parce que je traverse une période de détresse certaine mais avec l'impression simultanée que ce n'est pas grave et que tout va rentrer dans l'ordre tout seul. C'est comme ça que j'eclate régulièrement en sanglots sans le moindre déclencheur extérieur par exemple, et que chaque moment heureux ne peut pas durer, j'anticipe systématiquement l'après. Bref, ça ressemble fort à une dépression, mais différente de mes downs habituels, et il faut que je vous explique où j'en suis et qui je suis : j'ai une bonne trentaine d'années et ça fait deux ans, après une longue hospitalisation pour dépression grave, que j'ai été diagnostiquée bipolaire et borderline. Depuis j'ai travaillé en thérapie sur ce dernier point si on veut et ça va mieux de ce côté là, tandis que ma bipolarité a été traitée par Lamictal et Xeroquel pendant un an et demi. Sauf que j'ai rapidement eu de belles crises de manie et forcément une grosse redescente en février, donc lithium. Et je vous avoue que c'est pas la folie. J'étais toujours un peu trop excitée, je ne dormais plus, mon psychiatre a drastiquement augmenté le dosage, ça allait mieux, puis en deux semaines je me suis écroulée. Ma santé part en couilles, mon médecin traitant pense à un début d'intoxication au lithium, les taux dépassant un peu la fourchette préconisée, donc il m'a fait baisser légèrement. Mon état dépressif actuel pourrait être dû à ce surdosage, mais en attendant je suis perdue. J'ai envie de mourir plusieurs fois par jour, mais très bizarrement, comme une idée fugace, juste là pour faire bien mal, et je pleure beaucoup sur le sort de notre planète, alors ça fait très bobo ecolo, ce que je ne suis pas forcément, je fais gaffe à mes déchets et ma consommation, je trouve ça triste de voir ce qu'on va laisser aux générations futures, mais ce qui m'arrive, c'est complètement démesuré là, j'en arrive à des extrémités de pensée qui me font peur. Je précise que je suis sobre, ni alcool, ni drogue depuis un bon moment, je prends tous mes médicaments, je fais mes analyses, et mon psychiatre est en cmp dans une région un peu sinistrée médicalement parlant, donc difficile de le voir, les autres ne prennent plus de patients, et je n'ai pas rendez-vous avant septembre... J'ai pris de nombreux traitements pour mes crises dépressives avant cela et je ne me supporte plus dans cet état. Je ne veux pas d'une nouvelle hospitalisation, la logistique m'en empêche. Je sais que la sismothérapie est préconisée dans certains cas de dépression résistante chez les bipolaires. Ça vous semble fou que je l'envisage ? Je n'ai personne à qui en parler, mon entourage a foi en ce nouveau traitement, mais moi je sens au fond qu'il me faudra un coup de pouce... Peut-on réclamer un tel traitement à son psychiatre en urgence ?

Bon, j'ai écrit un pavé, merci à celles et ceux qui auront lu jusqu'au bout et qui voudront bien m'accorder un instant. 

Crises de manies induites par la prise de Lamictal malgré le Xéroquel car parfois mais rarement le Xeroquel n'est pas toléré du tout et provoque une accélération d'un accès maniaque ( rouge ) 

Possible que tu étais déjà intoxiquée et qu'au lieu d'augmenter il aurait dû baisser, et avec l'augmentation tu t'es sentie mieux car léthargique par excès puis effondrée dans l'intox ( bleu )

vérifier la TSH us si ce n'est pas déjà fait, une intox au lithium peut induire une hypothyroïdie qui elle induit un état dépressif, à voir ( vert ) .. de même par sécurité vérifier la lithiémie intra érythrocytaire.. c'est bizarre ce que tu décris, tes effets sous lithium.. voir médecin traitant si psychiatre absent.. 

 

 


Laurent ont aimé
RéponseCiter
Hec
 Hec
(@hec)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1029
17/07/2019 2:01  
Posté par: IsadoraLynch

Peu importe, ce que j'ai écrit ne permet pas de savoir grand chose au final, parce que je n'avais pas envie de raconter ma vie, et ensuite chacun sa personnalité. J'ai bien vu sur le tchat que je tombais assez mal ce soir, dans une ambiance belliqueuse qui a très certainement ses raisons mais à laquelle je ne veux absolument pas participer parce que je viens chercher de l'aide et pas rajouter de la lourdeur à mon humeur.

Et sinon je n'ai plus de thyroïde (cancer) donc pas de souci de ce côté là, mais je vois quand même mon endocrino cette semaine donc je pourrai lui parler du lithium.

Et pour la lithiémie intrq machin j'ai croisé ce terme pendant des recherches mais je t'avoue que je n'ai pas creusé. Ça change quoi par rapport à la lithiémie normale ?

Merci beaucoup ! 

tu peux éventuellement, peut-être sous réserve de vérifier, avoir une intox en cellulaire donc c'est une autre lithiémie.. ce sont des pistes que je te donne, j'en ai eu 3 intox au lithium donc je sais de quoi je parle.. c'est bien que tu vois ton endocrino, il pourra t'en dire plus, sur lithium et thyroïde voire absence de thyroïde pour toi.


RéponseCiter
Hec
 Hec
(@hec)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1029
17/07/2019 2:08  
Posté par: IsadoraLynch

Peu importe, ce que j'ai écrit ne permet pas de savoir grand chose au final, parce que je n'avais pas envie de raconter ma vie, et ensuite chacun sa personnalité. J'ai bien vu sur le tchat que je tombais assez mal ce soir, dans une ambiance belliqueuse qui a très certainement ses raisons mais à laquelle je ne veux absolument pas participer parce que je viens chercher de l'aide et pas rajouter de la lourdeur à mon humeur.

Et sinon je n'ai plus de thyroïde (cancer) donc pas de souci de ce côté là, mais je vois quand même mon endocrino cette semaine donc je pourrai lui parler du lithium.

Et pour la lithiémie intrq machin j'ai croisé ce terme pendant des recherches mais je t'avoue que je n'ai pas creusé. Ça change quoi par rapport à la lithiémie normale ?

Merci beaucoup ! 

la différence pardon, il y a la lihtiémie normale plasmatique ou sérique et celle en cellulaire appelée intra érythrocytaire.. et les cellules sont dans le plasma.. celle mesurée et prescrite habituellement est plasmatique et non cellulaire.. 


IsadoraLynch ont aimé
RéponseCiter
IsadoraLynch
(@isadoralynch)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 7
17/07/2019 2:09  

D'accord

Oui pour l'association Lamictal Xeroquel, ça a fonctionné quand j'étais hospitalisée que j'étais vraiment très basse mais ensuite je me suis crue stabilisée alors que je ne le tolérais pas vraiment. 

Je vais demander à mon médecin cette deuxième lithiémie et voir ce que dit mon endocrino, parce qu'on ne sait jamais, mon psychiatre était enchanté de mon absence de thyroïde mais il n'est pas endocrino et peut-être qu'il faut adapter mes hormones par ailleurs. 

Pour les intoxications au lithium, je savais que ça existait, mais 3 ?! Merde, ce n'est pas encourageant. Et aujourd'hui, tu en prends encore ? 


RéponseCiter
Hec
 Hec
(@hec)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1029
17/07/2019 2:15  
Posté par: IsadoraLynch

D'accord

Oui pour l'association Lamictal Xeroquel, ça a fonctionné quand j'étais hospitalisée que j'étais vraiment très basse mais ensuite je me suis crue stabilisée alors que je ne le tolérais pas vraiment. 

Je vais demander à mon médecin cette deuxième lithiémie et voir ce que dit mon endocrino, parce qu'on ne sait jamais, mon psychiatre était enchanté de mon absence de thyroïde mais il n'est pas endocrino et peut-être qu'il faut adapter mes hormones par ailleurs. 

Pour les intoxications au lithium, je savais que ça existait, mais 3 ?! Merde, ce n'est pas encourageant. Et aujourd'hui, tu en prends encore ? 

oui toujours lithium !!

en cellulaire je les fais donc dosage à adapter...

oui lithium joue néanmoins même sans thyroïde car je suppose que tu as des hormones pour suppléer.. donc voir peut-être adapter ce traitement là avec le lithium, tu verras avec ton endocrino..


RéponseCiter
Hec
 Hec
(@hec)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 1029
17/07/2019 2:17  
Posté par: IsadoraLynch

D'accord

Oui pour l'association Lamictal Xeroquel, ça a fonctionné quand j'étais hospitalisée que j'étais vraiment très basse mais ensuite je me suis crue stabilisée alors que je ne le tolérais pas vraiment. 

Je vais demander à mon médecin cette deuxième lithiémie et voir ce que dit mon endocrino, parce qu'on ne sait jamais, mon psychiatre était enchanté de mon absence de thyroïde mais il n'est pas endocrino et peut-être qu'il faut adapter mes hormones par ailleurs. 

Pour les intoxications au lithium, je savais que ça existait, mais 3 ?! Merde, ce n'est pas encourageant. Et aujourd'hui, tu en prends encore ? 

pour Xeroquel c'est très rare mais ça arrive de ne pas le tolérer du tout.. j'ai connu une femme, elle a fait une manie délirante sous Xeroquel.. elle a vrillé.. total..


RéponseCiter
IsadoraLynch
(@isadoralynch)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 7
17/07/2019 2:27  

C'est juste dingue tous ces traitements et leurs effets qui différent autant d'une personne à l'autre ! 

Bon, je vais essayer de dormir un peu mais je te remercie car je repars avec des pistes et un peu plus d'espoir qu'en arrivant ! 

A bientôt ! 


RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 12 mois
Msg: 1664
17/07/2019 6:27  

Et moi je te prescrit beaucoup d'amour (Pas en gelée).

Oubli les histoires d'écologie, de planète, les politiques te culpabilisent et la planète survivra toujours...

C'est aux industriels de changer...(mégots et plastiques biodégradables...)

This post was modified Il y a 1 mois by Laurent

Lo


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1623
17/07/2019 9:38  
Posté par: IsadoraLynch

J'avais écrit une réponse détaillée mais ça s'est effacé et j'en ai marre. Donc :

Déjà essayé nombreux AD, je réagis très mal, même en changeant le type, mon psy a lui-même fait la remarque que c'était problématique. 

Des années que suivie et traitée avant mon diagnostic. 

J'attends septembre en espérant tenir le coup ou je me débrouille pour voir un psy et qu'on me dise autre chose que d'attendre que ce putain de lithium fasse effet ? 

Merci en tous cas

si vous venez d'augmenter le lithium ça peut prendre du temps avant que vous ne fassiez la différence

si vous n'êtes pas convaincue du suivi, il est toujours de bon ton de prendre un deuxième avis

si vous voulez bien détailler ce que vous faites en thérapie je pense que ça serait utile aussi, à mon avis il y a des choses à améliorer de ce côté là aussi

Healthy Boy


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1623
17/07/2019 9:41  
Posté par: IsadoraLynch

Peu importe, ce que j'ai écrit ne permet pas de savoir grand chose au final, parce que je n'avais pas envie de raconter ma vie, et ensuite chacun sa personnalité. J'ai bien vu sur le tchat que je tombais assez mal ce soir, dans une ambiance belliqueuse qui a très certainement ses raisons mais à laquelle je ne veux absolument pas participer parce que je viens chercher de l'aide et pas rajouter de la lourdeur à mon humeur.

Et sinon je n'ai plus de thyroïde (cancer) donc pas de souci de ce côté là, mais je vois quand même mon endocrino cette semaine donc je pourrai lui parler du lithium.

Et pour la lithiémie intrq machin j'ai croisé ce terme pendant des recherches mais je t'avoue que je n'ai pas creusé. Ça change quoi par rapport à la lithiémie normale ?

Merci beaucoup ! 

la lithiémie intra erythrocytaire est un moins bon reflet de la lithémie intra cerebralle que la lithiémie plasmatique et n'est donc plus dosée que ce soit en intox aigue, chronique, aigue sur chronique ou en zone thérapeutique ( je vous invite à appeler un centre anti poison de votre choix pour leur demander vous même la question )

il n'est pas impossible que chez HEC qui est atteint d une hémopathie érythrocytaire mineur cela soit différent, mais pour l'immense majorité des patients, ce dosage n'a pas d'intérêt 

Healthy Boy


RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 12 mois
Msg: 1664
17/07/2019 11:17  
Posté par: kust
Posté par: IsadoraLynch

Peu importe, ce que j'ai écrit ne permet pas de savoir grand chose au final, parce que je n'avais pas envie de raconter ma vie, et ensuite chacun sa personnalité. J'ai bien vu sur le tchat que je tombais assez mal ce soir, dans une ambiance belliqueuse qui a très certainement ses raisons mais à laquelle je ne veux absolument pas participer parce que je viens chercher de l'aide et pas rajouter de la lourdeur à mon humeur.

Et sinon je n'ai plus de thyroïde (cancer) donc pas de souci de ce côté là, mais je vois quand même mon endocrino cette semaine donc je pourrai lui parler du lithium.

Et pour la lithiémie intrq machin j'ai croisé ce terme pendant des recherches mais je t'avoue que je n'ai pas creusé. Ça change quoi par rapport à la lithiémie normale ?

Merci beaucoup ! 

la lithiémie intra erythrocytaire est un moins bon reflet de la lithémie intra cerebralle que la lithiémie plasmatique et n'est donc plus dosée que ce soit en intox aigue, chronique, aigue sur chronique ou en zone thérapeutique ( je vous invite à appeler un centre anti poison de votre choix pour leur demander vous même la question )

il n'est pas impossible que chez HEC qui est atteint d une hémopathie érythrocytaire mineur cela soit différent, mais pour l'immense majorité des patients, ce dosage n'a pas d'intérêt 

Non non, c'est juste une histoire de coût pour l'hôpital, seul le lithium intra erythrocytaire passe la barrière hemato-encephalique via les erythrocytes.

Lo


Hec et Fiodor ont aimé
RéponseCiter
Laurent
(@lo9761)
Super Bipote
Inscription: Il y a 12 mois
Msg: 1664
17/07/2019 11:27  
Posté par: Laurent
Posté par: kust
Posté par: IsadoraLynch

Peu importe, ce que j'ai écrit ne permet pas de savoir grand chose au final, parce que je n'avais pas envie de raconter ma vie, et ensuite chacun sa personnalité. J'ai bien vu sur le tchat que je tombais assez mal ce soir, dans une ambiance belliqueuse qui a très certainement ses raisons mais à laquelle je ne veux absolument pas participer parce que je viens chercher de l'aide et pas rajouter de la lourdeur à mon humeur.

Et sinon je n'ai plus de thyroïde (cancer) donc pas de souci de ce côté là, mais je vois quand même mon endocrino cette semaine donc je pourrai lui parler du lithium.

Et pour la lithiémie intrq machin j'ai croisé ce terme pendant des recherches mais je t'avoue que je n'ai pas creusé. Ça change quoi par rapport à la lithiémie normale ?

Merci beaucoup ! 

la lithiémie intra erythrocytaire est un moins bon reflet de la lithémie intra cerebralle que la lithiémie plasmatique et n'est donc plus dosée que ce soit en intox aigue, chronique, aigue sur chronique ou en zone thérapeutique ( je vous invite à appeler un centre anti poison de votre choix pour leur demander vous même la question )

il n'est pas impossible que chez HEC qui est atteint d une hémopathie érythrocytaire mineur cela soit différent, mais pour l'immense majorité des patients, ce dosage n'a pas d'intérêt 

Non non, c'est juste une histoire de coût pour l'hôpital, seul le lithium intra erythrocytaire passe la barrière hemato-encephalique via les erythrocytes.

Coût et délais. 

Lo


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1623
17/07/2019 12:45  

C est pas ce que m a dit la référente lithium du centre anti poison d angers en tout cas

Healthy Boy


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 1364
17/07/2019 1:46  

@isadoralynch

Je te souhaite la bienvenue 🙂

J'espère que tu trouveras ici un peu de réconfort. 😉 Le site est mal fait car les chats actifs passent au-dessus des autres, et quand c'est aussi inintéressant qu'hier soir, c'est pénible. Mais n'hésite pas à cliquer sur "Bipotes : le forum" dans la bande noire en haut de la page, pour poster sur le topic qui t'intéresse 🙂 

Bonne journée !


RéponseCiter
Page 1 / 2

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription