Forum des bipotes

Notifications
Clear all

études et bipolarité (phases dépressives intenses)  

Page 1 / 2
 

Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
17 octobre 2020 13 h 30 min  

Bonjour à tous,

 

J'ai créé ce topic car j'aurais besoin de conseils et d'avis sur ma situation.

Il se trouve que je suis étudiante en L1 de japonais (initialement à Paris, maintenant à distance). Avant cela, j'ai essayé plusieurs cursus que j'ai abandonné, soit une première année de classe préparatoire littéraire et une double licence droit-langues étrangères appliquées. Je les ai toutes deux arrêtées autour des 3 premiers mois... Entre-temps j'ai effectué un service civique dans le domaine de la culture que j'ai du arrêter avant son terme pour cause d’épuisement. J'ai aussi commencé une formation BAFA que je n'ai pas terminée.

Mon problème, c'est que j'ai peur que cela recommence. En effet, je suis complètement perdue au niveau des cours, il y en a plusieurs que j'ai manqué... Cela à commencer dès la première semaine car mon fiancé ayant rompu avec moi, j'ai ressenti le besoin de le voir et donc de retourner dans la ville d'où je viens (qui n'est pas Paris). Finalement nous avons réglée cette situation, nous nous aimons et tout va bien de ce côté... Sauf que j'avais loupé pratiquement toute la première semaine de cours. Je sais que ce que j'ai fait peut paraître puéril, mais quand cela s'est passé je me suis sentie incapable de rester seul dans mon petit studio sans aucun repère...

Par la suite, j'ai continué à manquer des cours, notamment les cours en présentiel (la majorité de mes cours sont en distanciel) car soit je revenais tout le temps dans ma ville d'origine (j'étais incapable, et je le suis toujours, de rester seule dans ce studio, surtout sans mon fiancé...) soit je n'arrivais pas y aller à cause de l'angoisse. Je n'ai pratiquement pas travaillé de mon côté pendant tout ce temps la...

Maintenant, j'ai manqué tellement de cours que raccrocher les wagons me parait impossible. Cela fait un mois que les cours ont commencé et l'apprentissage d'une langue nécessitant d'empiler des connaissances, moi je n'ai aucune base pour empiler ces connaissances... De plus, je dois faire face à des phases dépressives intenses qui sabrent toute mon envie d'étudier. Je n'ai juste plus la force, ni aucune motivation. Je ne sais pas du tout dans quelle mesure la fainéantise ou le laissé-allé se mêlent à ça et je suis rongée chaque jour par la culpabilité... Mon projet était initialement d'enchaîner sur une licence pro afin de travailler dans la médiation culturelle mais je remets à présent ce projet en doute et m'intéresse au tourisme.

Comme je l'ai écrit dans ma présentation, j'ai été hospitalisée pour la première fois de début mars à début mai 2020. C'est au cours de cette hospitalisation que j'ai été diagnostiquée. Je me sentais très bien à la fin de mon hospitalisation, mais assez rapidement la déprime et les idées suicidaires ont repris le dessus. Me sentant réellement proche de passer à l'acte, j'ai suivi le conseil de me refaire hospitalisée, une semaine avant la rentrée. J'ai fait ma pré-rentrée par visioconférence à l'hôpital. 

Inutile donc de préciser que je suis rentrée dans cette formation et me suis installée seule dans une nouvelle ville en étant très fragile. 

Avant que je lui témoignage de ma volonté d'essayer cette année d'études, ma psychiatre sur Paris m'a dit que ce n'était peut-être pas le moment pour moi de reprendre des études qui plus est dans une nouvelle ville, que je pourrais toujours les reprendre dans les années qui viennent... Le soucis c'est que j'ai déjà utilisé 3 droits à la bourse du CROUS (normalement on a droit à 2 droits à la bourse et plus rien si on a pas validé une année au bout de 2 ans, mais j'en ai eu un troisième à cause de ma maladie). En somme, si je ne réussi pas cette année, je n'aurai plus de financement pour mes études, sauf si je me fait reconnaître handicapée... et encore je n'en suis pas du tout sûre...

Comment vous avez du le comprendre, de cette motivation et de cette envie il ne  reste rien. Je me sens incapable de me battre, je suis terrifiée par la somme de travail à accomplir et je me sens même incapable intellectuellement de réussir cette année, pourtant j'avais des bonnes notes au lycée... Je ne comprends pas ce qui m'arrive depuis 3 ans. Cette situation me fait d'autant plus de peine que j'ai toujours souhaité apprendre le japonais et que ça en était l'occasion...

 

Voila, désolée d'avoir fait un message aussi long, j'espère ne pas vous avoir ennuyés... Merci d'avoir porté attention à ce message.

Bonne journée !


Citer
elo
 elo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2590
17 octobre 2020 13 h 44 min  

Tu peux apprendre le japonais par toi même, à ton rythme avec des méthodes de langue. Pour l’instant tu devrais faire une pose je pense. Si tu as tant de retard à rattraper à essayer tu ne feras qu’empirer les choses.

Bon courage à toi!


RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
17 octobre 2020 13 h 49 min  

Bonjour elo, merci pour ta réponse 🙂 

C'est peut-être ce qui s'impose en effet... Mais il reste le problème des bourses. Il faut pourtant bien que je fasse des études pour trouver un boulot...Parfois je me demande vraiment si j'ai un avenir...

Merci 🙂 


RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2590
17 octobre 2020 14 h 23 min  

Les études ça peut se reprendre. Si tu n’es pas en capacité en ce moment tu verras. Peut être trouver un ptit job ou un contrat en alternance ou pro.


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2793
17 octobre 2020 16 h 46 min  

Madame n arrive pas à aller en cours à cause de l angoisse

Premier conseil = ne plus aller en cours et faire une pause

 

🤗 🤗 🤗 🤗 


RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
17 octobre 2020 17 h 06 min  

Merci pour vos réponses elo et kust.

Le soucis c'est toujours l'incertitude de trouver un financement pour mes études plus tard. Maintenant je suis intéressée par un BTS tourisme et ça semble compliqué de le faire en alternance ou en contrat pro...

Et puis il y a la question de qu'est-ce que je pourrais faire pour vivre entre temps...


RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2590
17 octobre 2020 17 h 55 min  

Travailler en faisant des études. C possible aussi.


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 2793
17 octobre 2020 18 h 25 min  

Je deconnais en fait

C'est une connerie sans nom d arrêter les cours

Et je vous deconseille vivement de penser que vous serez reconnue handicapée un jour, ce qui est une bonne chose parce que seule à la maison à rien faire de ses journées l'humeur s effondre vite et il y a pas une seule ordonnance au monde qui pourra empêcher ça 


RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2590
17 octobre 2020 19 h 10 min  

Ça c’est vrai. Faut trouver une activité. Même si il faut pour cela mettre les études entre parenthèses le temps d’avoir un petit pécule.


RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
8 novembre 2020 11 h 13 min  

Bonjour,

Finalement j'ai décidé de continuer mes études. Ce n'ai pas facile, et je n'arrive pas à tout suivre, mais je fais des efforts et oui je sais que c'était la bonne décision à prendre. De toutes façons je ne sais pas ce que j'aurais pu faire d'autre...

Merci encore pour vos réponses.


Mosis 7 ont aimé
RéponseCiter
marlasinger
(@marlasinger)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 326
8 novembre 2020 11 h 50 min  

@elisa2000

c'est une décision très courageuse! Je comprends comme ça peut être difficile de suivre le rythme, quand dans la tête il n'y a que du désordre ou du chagrin. Tu n'es pas seule ❤️ 


Elisa2000 et elo ont aimé
RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
8 novembre 2020 12 h 23 min  

Merci Marlasinger, ton message me fait chaud au cœur ! 😁


marlasinger ont aimé
RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2517
8 novembre 2020 13 h 17 min  

 Elisa2000,

 

Super, c'est la bonne décision, étudier en étant bipolaire, c'est tout à fait possible! Il faut s'en donner les moyens, comme pour travailler , c'est pareil .


RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
10 novembre 2020 19 h 20 min  

Bonjour tout le monde,

Je vous remercie encore pour vos encouragements 🙂

J'ai eu 13 à mon premier partiel et suis soulagée. Malgrès cela, je continue de louper beaucoup de cours et fais environ la moitié des devoirs... Très difficile d'avancer quand on arrive pas à se concentrer plus d'une heure et demi/ trois heures.

Et vous ? Pouvez vous raconter votre experience des études avec la bipolarité ?


RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2590
10 novembre 2020 20 h 05 min  

3 terminales et parcours universitaire difficile. Il ne faut pas hésiter à valider semestre par semestre. C’est pas grave si tu retapes. Le tout est que tu finisses le but que tu t’es donnée.


Elisa2000 ont aimé
RéponseCiter
Lyleith
(@lyleith)
Bipo
Inscription: Il y a 5 mois
Msg: 45
11 novembre 2020 12 h 38 min  

Salut,

Moi c'est le contraire, ça m'a aidée. Bipolaire depuis l'enfance, j'étais perfectionniste et je voulais toujours être la meilleure. J'ai travaillé d'arrache-pied de la primaire à la fin de mon master, j'ai toujours tout validé avec facilité, jusqu'au concours.

Mais c'est plutôt un regret aujourd'hui. Je n'ai pas eu de vie étudiante, je ne voyais quasiment personne. Et le pire, c'est qu'une fois mes études terminées, j'ai plongé dans le vide en ayant l'impression que ma vie était finie. C'était horrible, j'ai enchaîné les hospitalisations et je me suis aperçue que le métier que j'avais choisi n'était pas le bon.

Alors prends le temps qu'il faut, avance semestre par semestre et ne mets surtout pas ta santé de côté.

Bon courage!


Elisa2000 ont aimé
RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2590
11 novembre 2020 13 h 37 min  

On quand même la possibilité de faire bcp de choses en France. Après mes études j ai fait libraire. Ensuite des études d’éduc spe ( travail dans la précarité, maraudes, etc) ensuite j’ai fait psycho, ensuite prof et là je fais factrice.

plein de chose à faire !!


RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
11 novembre 2020 13 h 45 min  

Bonjour Lyleith,

Ah oui c'est impressionnant, tu as su exploiter le bon côté de ta bipolarité on va dire !

Moi aussi je suis très perfectionniste et ça m'a aidé à avoir de très bonnes notes au lycée, mais maintenant je veux tellement bien faire les choses que j'ai tendance à tout repousser ou à ne pas faire. En plus je me sens incapable de faire les choses et manque cruellement de confiance en moi. 


RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
11 novembre 2020 13 h 50 min  

Bonjour Elo,

Ah oui !! Tu es motivée, c'est inspirant 🙂


elo ont aimé
RéponseCiter
elo
 elo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Msg: 2590
11 novembre 2020 14 h 18 min  

Quand je tombe pas comme une mouche oui je suis une battante 🙂

cette fois je vais essayer de ne pas me consumer comme d’habitude. Parce que c’est cause de ça que je tombe à chaque fois. Je donne tout et après j’en peux plus


Elisa2000 ont aimé
RéponseCiter
Elisa2000
(@elisa2000)
Bipo
Inscription: Il y a 1 mois
Msg: 21
11 novembre 2020 15 h 00 min  

Je comprends. Moi aussi j'essaye de m'économiser tout en essayant de fournir assez d'effort. Depuis ce matin je n'ai pas arrêté et la j'apprends mes caractères japonais en écoutant dans la musique 🙂

Pas de problèmes de concentration jusqu'ici !


marlasinger ont aimé
RéponseCiter
Page 1 / 2

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !