Forum des bipotes

Relation avec homme bipolaire  

Page 1 / 2
 

caro
 caro
(@caro13)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 15
28 février 2018 0 h 17 min  
Bonjour à tous,

Voilà je suis en couple avec un homme bipolaire depuis 5 mois.

Je Me suis Beaucoup interessée aux forum et aux experiences avec ce "type" de personnes.
Je constate beaucoup de mauvaises expériences douloureuses...Et aujourd'hui j'ai peur.

Alors en ce qui me concerne, tout se passait bien au debut de notre rencontre, sociable, charmeur, confiant, drôle, sur de lui, beau,toujours serviable, attentionné, genereux, parfois inconcient (car il voulait coucher avec moi sans preservatif)

...et des longues soirées à rire, faire la fête, boire des verres et se confier et se rapprocher de plus en plus, jusqu'à tomber amoureux. Je pense à ce moment là qu'il etait en phase up ou bien hypomanie ( c'est un type 2), mais peut être tout simplement en phase normale je ne sais pas. SELON VOUS?

Il etait tres attentionné, me cuisinait des plats, on allait au cinema, boire un verre. Tactile, très calin et il semblait amoureux et me l'avais dis.

Il est bipolaire depuis 2009, et se soigne et voit un psy (il a changé plusieurs fois de traitement et a arreté deux mois et demi l'année derniere à cause d'une ex qui refusait qu'il se soigne).
Il s'est d'ailleurs mis en appartement avec elle au bout d'une semaine pt1cable:{}pt1cable:{} , ça laisse penser que c'est homme est peu reflechis parfois.

Sa mère l'appelle souvent et le recadre beaucoup, elle s'inquiète beaucoup pour lui.
Mais il lui dit tout et se confie beaucoup à elle.

Il prend son traitement quotidiennement, du lithium, bien qu'il ait changé plusieurs fois car il disait à sa psy qu'il fonctionne de plus en plus au ralenti ces derniers temps;

Au debut de notre relation, j'ai su qu'il etait bipolaire au bout de deux mois, je n'avais rien vu de particulier si ce n'est des troubles de l'erection et cela m'avait beaucoup perturbé sans lui en parler d'ailleurs...j'avais peur de ne pas lui plaire.

Par la suite, il m'avait dit qu'il etait en periode plutôt basse, se posait beaucoup de question sur lui même, me disait qu'au travail ça n'allait plus vraiment...Jusqu'à se mettre en arret de travail pendant une semaine.

Au cours de cette periode, voyant qu'une depression arrivait, il m'a proposé d'aller au ski, pour nous retrouver dans un autre cadre.

Tout s'est bien passé,Il a repris le travail, mais je le voyais de plus en plus maigrir (10 kg en trois mois!!), se perdre et perdre confiance en lui.

S'en ai suivi de longues soirées a discuter de lui, à l'écouter, à essayer de le remotiver, lui redonner confiance.
S'en ai suivi un autre arret maladie et son patron n'a pas compris pourquoi car il n'avait jamais manqué le travail que depuis qu'il me connaissait, en 6 ans d'activité.

Il se disait rarement en periode basse, et meme avec ses exs. Que sa maladie se ressentait tres peu dans ses vies de couple.
Qu'aucune ne l'a quitté à cause de cela.

J'en suis venue a lui demander si j'etais responsable de ses arrets maladie, de l'aggravation de sa phase depressive, lui me disait qu'il ne savait pas car c'etait quelque chose de nouveau dans sa vie, et qu'il avait la pression pour me plaire et me garder et qu'il etait amoureux.

J'ai parfois perdu patience, je lui ai dis que je ne voulais plus le rôle de psy, je lui ai dis qu'il se comportait comme un enfant, qu'il ne s'imposait jamais, ne prenait aucune decision sans sa mere. (Il vit chez elle à 29 ans)
Parfois, il ne pensait pas à sa santé, buvait des aperos, pour faire plaisir et suivre ma cadence, se couchait tard avec moi.

Par la suite, il ne me disait jamais rien et ne me reprochais jamais quoi que ce soit, mais me questionnait beaucoup sur ce que je pensais de lui, si j'etais bien avec lui...
Et puis 2 jours plus tard, il me reprochait des tas de choses sans même m'en avoir parlé avant.

Je l'ai rassuré jusqu'a craquer parce qu'il partait dans des delires, je lui ai dis qu'il m'epuisait qu'il ne pouvais pas autant me remettre en question, que c'etait malsain.
Qu'il cherchait des problemes là ou il n'y en avait pas.
Que moi je voulais profiter comme au debut avec lui et pas me pourrir l'esprit que tout allait bien, malgré ses defaillances sexuelles, que je ne le tromperais pas.

Il soupconnait que je le trompais, un jour, il avait ete voir si un homme etait dans ma baignoire, il pretendait que j'avais des problemes avec des exs mais que je ne voulais pas lui dire. pt1cable:{} pt1cable:{} 

Pour se changer les idees, je lui ai proposé de se retrouver sur un parking afin d'aller faire les boutiques.
La veille il m'a dit "oui ma cherie", et le lendemain m'a quitté en 3 minutes dans sa voiture sur ce parking d'une facon completement detachée.

Il m'a dit qu'il ne savait pas ce qui lui arrivait,qu'il ne dormait plus la nuit, qu'il preferait arreter car il ne me voyait pas sincere avec lui, qu'il avait ce soucis de santé.
Il pensait aussi que je voulais lui tendre un piege et que je le faisais suivre par des hommes, pour lui tendre une embuscade sur ce parking ???? pt1cable:{} pt1cable:{} (il en venait à se mefier de moi, c'etait horrible.)

Sa decision a été brutale, mais au vu son etat de santé je me suis dis que je devais respecter son choix et sa decision.
(il avait le menton qui tremblait dernierement, ça m'a choqué :( :( )

Le lendemain, il est venu chercher ses affaires chez moi dans un état lamentable, pas lavé, il sentait assez fort. Lui qui etait toujours impeccable et coquet pour me plaire.

Il a été froid, tres distant, je ne l'ai pas reconnu.
Par la suite, il m'a envoyé un message positif, me disant que j'etais une belle personne qu'il gardait que les bons souvenirs avec moi, que c'etait excellent cette experience avec moi, qu'on avait bien rigolé, qu'il voulait rester amis. Je lui avais dis oui...

J'avais le coeur brisé,aneantie car je me raccrochais aux bons moments, à sa generosité, sa tendresse aux magnifiques souvenirs avec lui, à sa bienveillance. J'etais vraiment triste.

Deux jours plus tard, je lui ai envoyé un message pour lui dire que je tenais à lui, que je voulais faire tout mon possible pour que ça fonctionne entre nous, que j'etais là que je tenais à lui et que j'etais attachée.

J'ai eu une reponse le lendemain, très tard, me disant qu'il allait mal, et qu'il avait honte de son physique.
Qu'il ne voulait pas que je le voit comme cela, mais que j'avais du coeur, que j'etais à l'ecoute, et que j'etais patiente.

Je l'ai rassuré en lui disant qu'il etait toujours aussi beau à mes yeux en lui rappelant toutes les autres choses que j'aimais chez lui.

Ca a du le toucher car il a accepté de venir me voir hier en me demandant d'être patiente qu'il tenait à moi.

On a parlé de ses agissement, de ses delires, lui a préféré en rire, et me dire que c'etait un scenariste sans aucune remise en question et sans constater qu'il m'avait fait beaucoup de mal.
Et surtout sans aucune excuse de sa part.

J'ai prefere en rire aussi,bien que j'ai été blessé mais je ne veux pas lui montrer.
J'ai tout tourné en derision, essayant de lui faire entendre raison mais sans pression de ma part.

Je lui ai demandé s'il m'aurait recontacté de lui même si je ne l'avais pas fait par la suite, il m'a dis "je ne pense pas non, je ne pensais pas que tu tenais à moi comme ça"

J'ai vraiment envie de croire en notre histoire, mais j'ai mal de le voir ainsi;
Je perds confiance en notre histoire qui avait si bien commencée...

Actuellement on ne parle que de lui, du fait qu'il est à la maison, qu'il ne fait rien, il pense beaucoup à moi...(il en venait même à taper mon nom sur internet pour y chercher des informations et des details me concernant, il pensait même que j'etais dirigeante d'une société ???) pt1cable:{} 

J'ai besoin de connaître vos experiences, similaires ou pas, vos conseils.
Et surtout des avis de personnes bipolaires, vous reconnaissez vous dans ces agissements à la limite de la paranoia?
Etes vous à même par la suite de reprendre vos esprits, de voir que vos actions peuvent blesser dans un couple, je veux dire en phase normale??

En ce moment, je doute beaucoup, j'ai peur d'un futur avec lui avec un homme que je ne reconnais plus. Peur de faire des projets et pas confiance du tout en l'avenir avec lui.
Je ne lui montre pas car je veux qu'il ait confiance en moi.

Dois je continuer avec lui ou le quitter?
Si oui comment le faire? Je lui ai peut etre donné de faux espoirs en lui disant que je serais là pour lui "solide comme le roc", ca l'a fait sourire, mais moi je ne souris plus, ou du moins qu'en apparence... pfff:{} 

AIDEZ MOI
merci

 
 

Citer
gwenaelle
(@gwenmae)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 6
28 février 2018 14 h 56 min  

Coucou, j'ai bien lu tout ton message, je ne suis pas bi polaire mais mon mari l'est, c'est bien de voir qu'ici on retrouve plein de gens qui se posent les mêmes questions que toi. Déjà une chose que je peux dire, c'est qu'il faut éviter à tout prix de boire devant lui, déjà parce que les bipolaires ont des tendances accrues aux addictions et que c'est très destructeur. Je vois que tu dis qu'il manque de confiance en lui, normal il est malheureux, vraiment, donc des fois il s'en rends compte qu'il te fait du mal mais garde bien en tête qu'il ne le fait pas exprès, et les reproches c'est pareil, il a tellement de choses à sortir que c'est sur toi que ça retombe. Une chose que je constate de plus en plus c'est qu'il n'y a pas de bipolaires "type" mais des êtres humains tous différents. Je comprends que tu sois malheureuse moi j'ai trouvé une personne ici qui m'a soutenue par un message et ça fait tellement de bien.....Alors il faut que tu fasses le point déjà sur toi, l'aimes  tu assez pour supporter ça ? Es tu prête à te faire suivre pour apprendre à gérer la colère le stress, car tu n'as rien à te reprocher, c'est la maladie la responsable pas toi... et tu es un être humain donc toi aussi tu as tes moments de faiblesse. Il faut bien que tu réflechisses à tout cela car si tu décides de rester, tu vas devoir mener un combat avec lui que vous pouvez gagner, mais tu dois rester par amour et pas par culpabilité. Je vous souhaite le bonheur, je sais que ce n'est pas suffisant mais si je peux aider je reste à ton écoute.


Nath et seb ont aimé
RéponseCiter
Celine
(@phylline)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 53
28 février 2018 15 h 32 min  

Bonjour Caro! Je suis diagnostiquee bipolaire depuis juin dernier et stable aujourd hui.

Tout d abord afin que tu comprenne un peu mieux cette maladie, tous les bipolaires n ont pas les memes signes et avec des degres differents. Ce rajoute a cela la personnalité et les traumatismes passés...ce sont des troubles de l humeur difficiles a gerer pour soi et qui fatigue bcp et font souffrir

S il y a un mot a retenir c est hypersensibilité! L avantage c est que quand on aime c vraiment tres profond😂

Pour ma part je n ai pas les meme signes ou moins psychotiques mais quand même a un moment ou je n avait pas connaissance de cette maladie , je doutais de tout et cherchais la moindre chose pour me conforter que g raison😁mais a ce moment la je m en rendais meme pas compte tout comme je pouvais faire des surprises geniales a mon conjoint etc...c une fois stabilisee avec le traitement et le travail sur moi l un ne va pas sans l autre que je me suis rendu compte et que maintenant je peux gerer mes emotions , c un temps d apprentissage et il faut le vouloir.

J avais d phase up dans le boulot et des phases down déprimantes a me couper du monde et me devaloriser, genre je suis rien, je peux rendre personne heureux, suis une mauvaise mere, ca sert a rien que je vive etc...la phase down est tres difficile avec un repli sur soi important.

Apres tu c sur les forums on voit souvent que du mauvais, les gens qui vont bien et stabilisés n ont pas idee d aller dire je v bien sur un forum! Il y en a qui ne participe plus car ils ont trouvé stabilité et n y vois plus interet d y etre . Pour ma part je v bien pour le moment et cela dur malgre les epreuves de la vie ce qui fatigue bcp et demande bcp d energie, et je reste pour partager mon evolution, etre aidee a consolider ma stabilité  et aider ceux qui ont besoin .

Meme s il etait en phase maniaque il etait sincere avec toi 

A l heure actuel il ne semble pas stable et pour atteindre la stabilité il faut:

1 un traitement adapté 

2 une hygiene de vie irreprochable

3 une psycho education pour apprendre a gerer sa maladie

Quand a savoir si tu dois le quitter toi seule peu prendre cette decision. Si tu souhaite continuer votre relation il te faudra connaitre cette maladie et reperer les signes sans tomber dans l exces, en parler avec lui , tu peux voir egalement avec lui pour aller chez son psy avec lui qu il t explique rt que tu pose t questions.

J espere avoir pu t apporter des elements a t questions

Amicalement


seb et gwenaelle ont aimé
RéponseCiter
Celine
(@phylline)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 53
28 février 2018 15 h 41 min  

Ah j oubliais une chose tres importante...si ton copain a accepté sa maladie ca pose pas de souci, il te faudra etre plus rassurante dans tes sentiments par contre quelqu un dans le déni qui suit pas son traitement et refuse en bloc la c est tres dur, c la cata! 


gwenaelle ont aimé
RéponseCiter
caro
 caro
(@caro13)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 15
1 mars 2018 15 h 20 min  

Merci de ta réponse 😊

Je l'ai revu et je lui ai dis que ne le laisserai pas tomber, que je tiens beaucoup à lui.

Il est toujours très tendre avec moi, mais n'aime pas trop parler de sa maladie devant moi, j'essaie de le mettre en confiance même s'il ne l'a jamais avoué à ses amis proches.

Il se fait suivre regulierement par une psy mais elle ne répond pas à toutes ses interrogations.

J'ai envie de l'aider et de voir ce que la vie nous reserve.

Mais j'ai toujours peur d'etre quittee d'un moment a l'autre car il ne me reproche jamais rien et prefere rire ou garder le silence. On dirait qu'il ne sait pas s'imposer ou donner ses propres limites ou ses avis tranchés.

Est ce un symptômes de phase down ? 


RéponseCiter
caro
 caro
(@caro13)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 15
1 mars 2018 15 h 26 min  

Merci de ton témoignage 😀

Que veux tu dire par '' quand on aime c'est profond ? ''

Je vais tâcher à faire attention à ce qu'il ne boive plus avec moi car sa mère lui a dis que je pourrai l'influencer lol

Alors que je ne suis pas comme cela du tout 😅😐

Il me parle tres peu des ressentis qu'il a pour moi, s'il est bien avec moi.

La seule chose que je vois c'est qu'il rit beaucoup a mes blagues.

Comment pourrais je le faire parler davantage et s'ouvrir un peu plus sur lui meme ? 


seb ont aimé
RéponseCiter
caro
 caro
(@caro13)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 15
1 mars 2018 15 h 31 min  

Oui il a accepté sa maladie,mais ne l'assume pas encore assez devant moi.

Moi je m'y interesse beaucoup et lui pose des questions auxquelles il me répond avec gêne.

J'ai peur de trop le braquer si je lui demande de voir sa psy.

De plus, il se demande souvent ce qu'une fille comme moi, ouverte, rigolote, déterminé franche et positive fait avec quelqu'un comme lui.

Il me fait ressentir son insécurité avec moi et pense que je profite de lui et de ses faiblesses. Comment puis je le rassurer?


RéponseCiter
Mishiko
(@mishiko)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3
4 mars 2018 17 h 35 min  

Salut Caro,

mon homme aussi est bipote et on le sait depuis 6 mois. C’est dur pour moi quand il est en descente mais je connais ses qualités et le pourquoi  je suis amoureuse de lui.

Je m’en prends plein la gueule aussi, des crises de parano que je comprends pas mais ce que j’ai appris c’est qu’il ne faut pas contredire un bipolaire mais il ne faut pas non plus ce laisser faire. Quand il est en crise je le laisse du coup c’est lui qui revient vers moi . Ensuite c’est Moi qui gère les rdv psy et les médocs si je lui donne pas il les prend pas, du coup je sais plus ce que je suis, psy, Infirmiere, femme de ménage.... 

il faut être forte, je craque comme toi et c’est normal, on était pas préparée à ça nous tout ce qu’on voulait c’etait Une belle histoire d’amour mais on c’est retrouvé je ne sais même pas où lol.  J’ai fait le choix de rester alors qu’il est souvent en down, et je viens ici parce que ça me fait du bien, surtout Celine elle est tip top !!! 

Je te souhaite bien du courage en tout cas et hésite pas à revenir ici en tout cas !! 


RéponseCiter
Celine
(@phylline)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 53
6 mars 2018 14 h 19 min  

Merci Mishiko tu es mignone! Je c que c dur en ce moment....je pense qu il n a pas du tout accepté sa maladie encore. Le deni de la maladie est terrible car il ne peut pas passer a l etape suivante et apprendre a la connaitre et la gérer . Alors il va trouver un responsable , autre chose de la raison de son mal etre et bien evidement tu vas en prendre plein les dents....quand c comme ca je te conseille de fermer les ecoutilles et de le laisser ce calmer, ne cris jamais, reste calme, fait tes trucs ou sort prendre l air va faire une course etc( cela a unique but qu il se rende compte de sa connerie😂). Courage a toi


RéponseCiter
Celine
(@phylline)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 53
6 mars 2018 14 h 43 min  

Coucou Caro...désolé pas vu ta reponse! 

Quand je dis c profond c com si je disais c tres fort et tres sincère. 

Tu c c est un homme ! Et donc parler de ce qui est pour lui une faiblesse deja le rend plus faible encore pour lui....

C est tres bien que tu t interresse a sa maladie mais pour le moment il n a peut etre pas envie d en parler et que cela devienne  un sujet de conversation trop frequent.

Tu peux egalement prendre rdv toi de ton côté chez un psy autre pour comprendre mieux cette maladie et lui poser toute tes questions.

Quand il se demande ce que tu fais avec lui c parce qu il se devalorise. Montre lui juste ton affection

Profitez de votre jeune couple pour vous connaitre et profiter

Amicalement

Celine


RéponseCiter
Sara 34
(@sara-34)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 1
22 avril 2019 12 h 56 min  

SLT caro

En lisant votre situation j'ai l'impression que je vie la même expérience que vous . Jai rencontré un homme bipolaire  sur un site de rencontre ya 3 semaines c'est un conte de fée  que je vis avec lui j'ai accepté sa maladie et il me fait bcp de peine se comporter comme un grand garçon. J'ai passé de bon moments avec lui j'ai tt fait mon possible pour l'aider et ce matin il  menvoie un msg qu'il veux un peux de distance ont est trop enssemble et que je lui prend tt de son temps mais en restant en contact de prendre des nouvelles  .ça me fait trop mal j'ai commencé à tomber amoureuse de lui mais j'ai bien pensé et réfléchi je préfère qu'ont prend distance j'ai vue la relation ça rime à rien.il change de comportement d'un seul coup il me cherche la petite bête un jour c'est blanc et l'autre c'est noir .mais trop dur il me fait bcp de peine je voulais tant l'aider mais c'est trop lourd.bon courage 


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
22 avril 2019 14 h 08 min  
Posté par: Sara 34

SLT caro

En lisant votre situation j'ai l'impression que je vie la même expérience que vous . Jai rencontré un homme bipolaire  sur un site de rencontre ya 3 semaines c'est un conte de fée  que je vis avec lui j'ai accepté sa maladie et il me fait bcp de peine se comporter comme un grand garçon. J'ai passé de bon moments avec lui j'ai tt fait mon possible pour l'aider et ce matin il  menvoie un msg qu'il veux un peux de distance ont est trop enssemble et que je lui prend tt de son temps mais en restant en contact de prendre des nouvelles  .ça me fait trop mal j'ai commencé à tomber amoureuse de lui mais j'ai bien pensé et réfléchi je préfère qu'ont prend distance j'ai vue la relation ça rime à rien.il change de comportement d'un seul coup il me cherche la petite bête un jour c'est blanc et l'autre c'est noir .mais trop dur il me fait bcp de peine je voulais tant l'aider mais c'est trop lourd.bon courage 

bonjour, quelqu'un qui un jour va bien un jour va mal ça n'a AUCUN rapport avec le trouble bipolaire, sauf si on est face à un cycle EXTRA RAPIDE ce qui reste très rare, ou qu'il y a une période de décompensation thymique légère avec une irritabilité

mais sinon c'est du domaine du caractère/tempérament, et ça se change mais c'est ni rapide ni gagné d'avance


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 1482
22 avril 2019 22 h 09 min  
Posté par: mike
Posté par: Sara 34

SLT caro

En lisant votre situation j'ai l'impression que je vie la même expérience que vous . Jai rencontré un homme bipolaire  sur un site de rencontre ya 3 semaines c'est un conte de fée  que je vis avec lui j'ai accepté sa maladie et il me fait bcp de peine se comporter comme un grand garçon. J'ai passé de bon moments avec lui j'ai tt fait mon possible pour l'aider et ce matin il  menvoie un msg qu'il veux un peux de distance ont est trop enssemble et que je lui prend tt de son temps mais en restant en contact de prendre des nouvelles  .ça me fait trop mal j'ai commencé à tomber amoureuse de lui mais j'ai bien pensé et réfléchi je préfère qu'ont prend distance j'ai vue la relation ça rime à rien.il change de comportement d'un seul coup il me cherche la petite bête un jour c'est blanc et l'autre c'est noir .mais trop dur il me fait bcp de peine je voulais tant l'aider mais c'est trop lourd.bon courage 

bonjour, quelqu'un qui un jour va bien un jour va mal ça n'a AUCUN rapport avec le trouble bipolaire, sauf si on est face à un cycle EXTRA RAPIDE ce qui reste très rare, ou qu'il y a une période de décompensation thymique légère avec une irritabilité

mais sinon c'est du domaine du caractère/tempérament, et ça se change mais c'est ni rapide ni gagné d'avance

Une girouette ? 🙄 

Bon d'accord, je sors 😋 

P.S. Ne croyez pas que je me moque, mais il y a besoin  d'un peu de légèreté parfois ici. 😉 

Et puis, l'humour chez moi chasse la tristesse.

Deux mois que je n'ai pas vu mon chéri, et un mois que j'ai quasi plus de nouvelles. Mais la vie continue, hein ! 😉


RéponseCiter
milie62gygy
(@milie62gygy)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 2
23 avril 2019 19 h 20 min  

Bonjour à toutes,

Je cherche quelques réponses... 

Je me permets d'exposer ma situation "rapidement"

J ai vécu une relation très douloureuse avec un pn (mais là n est pas le sujet)

Suite à cette histoire , je rencontre un homme dont je savais qu' il avait vécu une histoire un peu similaire (tromperies etc).

Nous entamons une relation empreinte de peurs, mais tout se passe bien, une véritable osmose . 

Au bout d un mois de relation il me quitte la veille de nos départs respectifs en vacances, avec nos enfants respectifs , invoquant que je ne semble pas amoureuse, je parviens à le rassurer en l appelant tous les jours (je comprends rapidement que les infidélités de son ex femme ont laissé de sacrées traces).

puis pendant quelques mois tout se passe disons bien ( entre nous car avec ses enfants manipulés par son ex femme l horreur, mais bon je prends sur moi ainsi que pour les crises de jalousie quand il m arrive de sortir avec mes amis)

Noël, nouvel an ensemble et quelques jours après il me re quitte, cette fois la raison : il n y arrive pas, rien à me reprocher du tout... On reste en contact léger mais il ne me laisse rien espérer . De mon côté je faits une rencontre sans lendemain ( peut être pour le faire réagir ???) Bref il l apprend, m insulte de tous les noms même s il reconnaît être responsable... On se revoit , se rabiboche et il me re quitte 3 jours après car il est toujours en colère . 

On reste en contact, et on finit par se revoir un peu et lorsqu' il m avoue ne plus voir que mes "défauts " , cette fois je prends mes distances...

Quelques jours après, je craque. Il re devient très gentil, pendant un mois et demi nous recommençons à 0, sans reproches, personne n est au courant en dehors de mes amis qui me pensent dans une relation toxique à nouveau et s inquiètent beaucoup.

Et ce we , nouvelle crise de jalousie et il me quitte en me disant " ça ne va pas le faire, mes vieux démons re surgissent, je sents que tu as trop d attentes (alors que je n ai jamais demandé quoi que ce soit en dehors de quelques moments avec les enfants, ni vie commune , ni même vacances, rien , on ne se voyait que 2 soirs par semaine)

Bref , cette fois je ne suis pas détruite même si je l aime sincèrement, juste désabusée...

Ma question :

Est il possible que cet homme soit bi polaire ? C est en tombant sur un article que j ai commencé à me poser sérieusement la question...

Je le croyais juste incapable de s "engager" ( je sais qu' il a eu une petite dizaine de relation depuis son ex femme avec 0 investissement, mais avec moi il y avait au moins eu présentation officielle ).

J ai l impression d avoir affaire à docteur Jeckyl et Mr Hyde. Il me disais chercher une relation fluide pourtant...

De devoir sans cesse devoir venir le "repêcher"

Vaut il mieux ne plus donner signe de vie, être plus ferme, laisser passer l orage ?

Merci si vous parvenez à éclairer ma lanterne.. .


RéponseCiter
kust
 kust
(@kust)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 1851
23 avril 2019 19 h 37 min  

Bonjour

Rien dans ce que vous décrivez n appartient au spectre de la bipolarité 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 1482
23 avril 2019 21 h 00 min  

@milie62gygy

Bonjour, 

mike a raison. Rien dans ce que vous racontez ne fait penser aux troubles bipolaires.

Peut-être que votre ami n'arrive pas à faire le deuil de sa relation avec son ex-femme, et ça l'empêche de construire une autre histoire pour le moment.

En tout cas, c'est vous seul qui savez si vous tenez suffisamment à lui pour persister dans cette relation.

Bon courage.


RéponseCiter
milie62gygy
(@milie62gygy)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 7 mois
Msg: 2
23 avril 2019 21 h 03 min  

Merci beaucoup d avoir répondu à mon post...


RéponseCiter
Mishiko
(@mishiko)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3
16 juin 2019 1 h 10 min  

Coucou comment vas depuis 2 ans 

 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 1482
16 juin 2019 9 h 29 min  
Posté par: Mishiko

Coucou comment vas depuis 2 ans 

 

Tu parles a qui ? 🙄


RéponseCiter
Elinor
(@elinor)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 4 mois
Msg: 5
26 juillet 2019 1 h 50 min  

Bonsoir, 

je me permets de poster un message pour vous demander votre avis, voilà depuis deux mois je fréquentais un homme, bipolaire (sans traitement), nous avons évoqué rapidement cet aspect de sa personnalité...nous sommes tombés amoureux, tout aller très bien, et il y a quelques jours il a mis fin à notre relation en me disant qu’il avait besoin de temps pour se recentrer sur lui même, qu’il tenait énormément à moi, mais qu’il ne voulait pas me faire endurer ça et me faire souffrir...depuis, nous n’avons plus de contact, je sais qu’il m’aime et qu’il me garde à distance volontairement car il s’est confié à ma petite sœur... je ne sais pas comment agir, il me demande de respecter son choix et sa tranquillité, que plus je lui montre que je l’aime plus je le repousse, mais qu’a contrario quand je suis distante ça le repousse aussi...je suis complètement perdue je ne sais pas comment me comporter. 

Merci de m’avoir lu 🙂 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@modocool)
Super Bipote
Inscription: Il y a 8 mois
Msg: 1482
26 juillet 2019 9 h 33 min  

@elinor

Bonjour, 

C'est toute la difficulté : savoir rester à distance tout en lui faisant sentir qu'ils peuvent compter sur nous.

Moi même après 3 ans et demi de relation, je ne réagis pas toujours de façon adéquate. 

En fait, le plus difficile, ce n'est pas d'essayer de comprendre, parce-qu'il n'y a rien à comprendre finalement : la maladie parfois prend le contrôle. Le plus difficile donc c'est de gérer ses propres émotions. Et pour ça, comme je le répète sans cesse ici, même quand moi-même parfois, je n'arrive pas à l'appliquer, il faut tout faire pour garder le moral : faire un peu de sport, voir des amis, de la famille, faire des activités sympas, etc... Parce-qu'aller bien, c'est ne pas lui rajouter de la culpabilité.

Ensuite, il faut savoir cultiver la patience et se demander si vraiment on veut cette vie là pour nous ? Si on est assez solide pour ça ? Si l'amour est assez fort ? 

Maintenant, ce qui nous différencie, c'est que votre ami n'est pas soigné, et là, ça se complique considérablement...

Pourquoi ne veut il pas de traitement ou/et de thérapie ? 


Fleuve et olivier ont aimé
RéponseCiter
Page 1 / 2

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Veuillez Connexion ou Inscription