Notifications
Retirer tout

Consultation et culpabilité

 

Lyco
 Lyco
(@lyco)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 22
Début du sujet  

Bonsoir,

j'ai pris rdv il y a peu avec un psychiatre, le rdv est dans 2 semaines, pour reprendre un suivi et un traitement.

Mais honnêtement je sature et je suis rarement allé aussi bas dans mon humeur, je suis enfermé chez moi, sans lumière, j'arrive à rien.

Intérieurement je pète un plomb et j'en ai marre de tout, et je ne parlerais pas des pensées et idées noires.

Le seul moyen que j'ai trouvé c'est d'aller aux urgences psy demain, parce que je sature d'être comme ça et de vivre avec une girouette des émotions et une humeur de merde.

J'ai toujours l'impression que je ne le mérite pas et que je dramatise, alors que tout ce que je veux c'est que le la tempête dans mon crâne s'arrête. J'espère avoir un traitement pour me calmer simplement.

Je fais bien vous pensez? Je n'arrive pas à voir de solutions :/

 

Aussi, je ne sais pas si ce n'est que moi, mais j'arrive toujours à garder un grand calme, je peux vous parler tout à fait normalement et pourtant vouloir me jeter en l'air.
J'ai l'impression que cette attitude ne me dessert pas parfois fasse à des médecins.

Ce message a été modifié Il y a 3 ans 3 fois par Lyco

Citer
Lyco
 Lyco
(@lyco)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 22
Début du sujet  

Je ne suis plus sous traitement depuis très longtemps (des années).
Mais je remarque que mes crises sont de plus en plus forte.

J'alterne entre phase normal/légèrement haute et gros moment de déprime où je ne peux plus sortir.

Ces dernières années j'étais avec ma compagne, depuis qu'elle est partie (en septembre), ça a été le feu d'artifice et ça va de mal en pis, je n'arrive plus à me réguler.

Je pense écrire sur feuille pour ne rien oublier et être précis avec le psychiatre.

Merci Richard

Ce message a été modifié Il y a 3 ans 2 fois parLyco

RéponseCiter
ikzat
(@ikzat)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 67
 

Bonsoir Lyco,

Ça me semble une très bonne chose que tu ailles aux urgences psy, si ton rendez-vous est dans 2 semaines et que tu as des idées noires, il ne faut pas attendre. À chaque fois que je me suis rendu compte aux urgences psy, j’ai réalisé avec le recul que j’avais bien fait. 

Te confier à un médecin te fera du bien dans tous les cas. 

Autre piste pour tenir le coup : si tu as de la famille, des parents, chez qui passer un ou quelques jours, te reposer, ça peut aider. 


RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote
Inscription: Il y a 4 ans
Msg: 901
 

Bravo Lyco !

Décider de se prendre en main, de trouver le courage de sortir de chez soi pour aller aux urgences psy, moi je dis que tu es un vrai battant  😉 

Je sais à quel point ça demande des efforts surhumains de faire quoi que ce soit, quand la dépression vous tire vers le bas.

Tu dis que tu as "toujours l'impression que je ne le mérite pas et que je dramatise", Tu vois ! Tu t'en rends compte ! Et tu veux aller consulter ! ça veut dire que tes humeurs remontent vers le positif ! Allez, on y croit !

Bon courage pour demain, Lyco  🙂 


RéponseCiter
ikzat
(@ikzat)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 67
 
Posté par: Richard

Izkat,

L'urgence reste du court terme et n'empêche pas de rechercher un psychiatre qui prendra le relai avec un suivi plus personnalisé. 

Bien sûr, je n’ai pas dit le contraire... Bon courage, Lyco


RéponseCiter
Lyco
 Lyco
(@lyco)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 22
Début du sujet  

Finalement, j'ai eu l'entretien en expliquant mon cas.

Dépression donc, et il a remis en doute le diagnostic de bipolaire (car j'étais jeune à l'époque) et comme je ne fais pas de manie, ce ne serait peut-être pas cela. Il a appuyé le fait d'avoir un suivi pour faire le point et de récupérer mon dossier de suivi d'il y a des années en hopital de jour.

Au final j'ai eu du Zoloft 50mg + Bromazépam.
Pas de thymorégulateurs.

Je leur ai expliqué pour mes émotions qui sont fortes et erratiques, en dent de scie comme a dit l'infirmière, elle a dit que ça n'avait pas de lien avec l'humeur.

Du coup, j'espère que tout ceci va me faire du bien ahah

C'est un traitement de crise, en attendant.


Nath ont aimé
RéponseCiter