Notifications
Retirer tout

Je suis à bout....

Page 1 / 2
 

Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

bonsoir à tous,

 

je me permets d’écrire ici car je craque et ne sais plus vers qui me tourner....

J’ai 31 ans je suis maman de 4 enfants et j’ai été diagnostiqué borderline il y a 3 ans , pendant c’est 3 années j’ai fait 4 tentatives de suicide et 6 ou 7 séjours en HP! Mon mari a bout de souffle de cette vie à finit par me quitter en juillet 2019! Ça a été une période très difficile mais en fin d’année j’ai réussi à le convaincre de me laisser une nouvelle chance en lui promettant que j’allais arrêter mes conneries et que j’allais vivre normalement et depuis le 1 janvier on reconstruit quelque chose! Tout va bien entre nous depuis mais voila que depuis quelques jours je me sents mal j’ai de nouveaux des envies de me faire du mal, des idées morbides j’ai d’ailleurs failli passer à l’acte jeudi j’étais à deux doigts de me pendre, j’avais tout preparé, j’etais sur le point de me lancer au moment où mon téléphone a sonné, mon mari qui m’appeler... j’ai pas pu continuer... je n’ai rien dit à mon mari, je l’es écrit à ma psychiatre vendredi qui m’a proposé de m’hospitaliser à nouveau! Forcément j’ai été catégorique j’ai de suite refusé premièrement parce que je ne pense pas que ce soit la solution puisque mes dernières hospitalisations ne m’ont pas été utile puisque je rechute toujours et deuxièmement parce que mon mari ne l’accepterait pas et je ne supporterais pas de le perdre une seconde fois !

Mais depuis jeudi je ne pense qu’à ça, les angoisses m’envahissent, les idées noires sont présentes chaque seconde, elle ne me quitte pas ... j’en peux plus de cette vie de souffrance, je suis détruite, je ne sais pas où je vais... je sais juste qu’un jour j’arriverais à mes fins je sais que le jour où je vais mourrir c’est parce que je l’aurais décider....


Citer
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3740
 

Tu dois te faire hospitaliser. Pour tes enfants au moins. Ça serait con qu’ils perdent leur maman.

bon courage à toi!


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3015
 

Tu ne dois pas rester seule avec ses idées de suicide, c'est trop grave . Il faut le dire à ton mari, te faire hospitaliser, te faire diagnostiquer une fois de plus pour être sure de ne pas être bipolaire .... As tu un traitement ? Lequel ? Ton mari peut comprendre, tu n'es surement pas bien soignée, tu lui diras que tu veux être prise en charge, que tu écouteras les médecins, que tu l'aimes ... S'il t'aime, il comprendra, sinon, c'est inutile de continuer avec lui , tu referas ta vie autrement, seule ou accompagnée . Ce n'est pas normal d'avoir des idées de suicide, c'est maladif, et la maladie se traite . Crois moi, ne fais pas de bêtises, quand tu seras soignée , tu comprendras ce que je veux dire . Courage, explique toi avec ton époux et fais toi hospitaliser .Tes enfants ont besoin de toi . 


RéponseCiter
Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

La vie ne m’a pas épargné...j’ai toujours su que j’avais un problème toute petite que j’étais je savais que j’avais quelque chose qui ne tournait pas rond ! J’ai l’impression en fait d’être née pour être malheureuse...mes parents ont perdu une fille de la mort subite du nourrisson à l’âge de 5 mois, un an après je suis née et ils ont fait l’erreur de me donner le même prénom que l’enfant qu’ils ont perdu ! Difficile pour moi de porté de fardeau sur mes épaules ce  qui m’a valu beaucoup de cauchemars quand j’étais enfant avec un énorme mal etre, ensuite j’ai subi du harcèlement scolaire à l’école au collège qui a été très très loin... j’ai à 15 ans été abusé sexuelle ment par 3 hommes qu’on a jamais réussi à retrouvé et pour couronner le tout j’ai appris que mon père abusé sexuellement de ma grande sœur ( qui n’est pas sa fille mais la fille de ma mère ) depuis plusieurs années et c’est moi qui suit aller dénoncer mon père au commissariat et qui les envoyer en prison ! Il n’a fait que 6 mois de prison et a eu un bracelet électronique pendant 1 an et ma mère lui a pardonner et a continué sa vie comme si de rien été... j’ai fait 3 tentatives de suicide quand j’étais ado a cause de toutes cette souffrance j’étais malheureuse, sexuellement je me faisais souffrir je me mettais en danger j’étais excessive je multipliais les partenaires des hommes de 30-40 ans alors que j’en avais 16 je me punissais de tout ça ... jusqu’au jour où j’ai rencontré mon mari il m’a sorti de toute cette merde il m’a donné l’envi de vivre on s’est vite mis en ménage on a eu notre première enfant puis on s’est marié un deuxième enfant puis un troisième et une petite surprise un quatrième pendant 10 ans ça aller même si des fois j’avais des crises de larmes sans savoir pourquoi mais ça passer jusqu’à ce jour où sans savoir pourquoi tout est remonter à la surface j’ai pas su gérer j’ai voulu me jeter d’un pont mais j’en ai pas eu la force quelques jours après ça je faisais ma première TS en tant qu’adulte, une hospitalisation d’une semaine et quand je suis rentrée le lendemain j’ai avaler tout les médicaments que l’on m’avait prescrit la veille, pompier Samu ... et mon mari qui a été obligé de m’hospitaliser contre mon gré! Quelques mois plutard j’ai tout prévu j’ai été chez mon médecin traitant pour renouveler mon traitement alors que je venais d’avoir le renouvellement par la psy , j’ai été dans une autre pharmacie le chercher et j’ai prétexté un rendez vous chez la psy pour que ma mère viennent garder l’une de mes filles qui n’étaient pas à l’école car elle était malade, j’ai pris ma voiture je me suis arrêté dans un coin et j’ai pris entre 70 et 80 médicaments mais malheureusement je me suis encore réveillé à l’hôpital malgré la quantité.... j’me suis rendu compte que prendre des médicaments seul c’est compliqué d’en finir de cette façon..... enfin voilà à quoi se résumé ma vie TS et HP je faisais souffrir tout le monde mais je n’arrivais pas à me contrôler je comprends que mon mari est craqué ce n’est pas une vie ni pour lui ni pour les enfants ! Quand il m’a quitter j’ai de nouveau eux des pulsions sexuelles je rencontrais n’importe qui je les laisser me faire n’importe quoi un retour en arrière pour me détruire petit à petit du coup Quand il est revenu il a été clair il m’a dit je veux que tu arrêtes avec tout ça, tes cachets( je prenais du depakote du tranxene du deroxat et un somnifère pour dormir ) tes hospitalisations ... et je veux que tu travailles à l’extérieur pour que tu es une vie sociale et que tu sois mieux dans ta tête ( j’ai jamais travaillé à l’extérieur j’ai déjà essayé mais je n’ai jamais réussi à tenir la pression c’était trop angoissant pour moi et je me rendais malade, j’ai été assistante maternelle pendant plusieurs années mais un jour je ne sais pas pourquoi j’ai eu peur d’être comme mon père, peur de faire du mal aux enfants que je gardais du coup je n’ai plus jamais osé exercé) j’ai accepté ses conditions pour le retrouver je me suis dis que j’en été capable du coup j’ai arrêté mon traitement ça a été difficile les premières semaines j’étais très stressé mais après je me suis senti mieux ça aller jusqu’à il y’a quelques jours, c’est paradoxal parce que je suis tellement bien avec mon mari depuis que l’on s’est retrouvé forcément je lui cache que ça ne va pas il me demande souvent si je me sent bien je lui réponds mais oui tkt pas et quand il part travailler je pleure 😢 ! J’ai l’impression d’être coincé et que la seule solution c’est que je disparaisse pour toujours je peux pas aller à l’hôpital je ne veux pas que mes enfants subissent à nouveau le départ de leur père à cause de ma maladie après tout c’est uniquement de ma faute à moi je fais que du mal autour de moi et quand je pense qu’il y a 50% de chance que l’un de mes enfants soient comme moi Ça me détruit... je pense vraiment qu’ils se construiraient mieux sans une maman comme moi qui nuit à leur équilibre psychologique....


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 351
 

@nanadededu59 : et quand je pense qu’il y a 50% de chance que l’un de mes enfants soient comme moi

1. Rassure-toi, c'est beaucoup moins transmissible que ça :

"Les troubles bipolaires peuvent survenir chez n’importe quel individu. Il existe cependant une forte vulnérabilité génétique chez les patients concernés, comme l’ont démontré les études menées. Ainsi, le risque de développer des troubles bipolaires s’élève à 10 % environ pour un enfant dont l’un des parents souffre de la maladie. Si les deux parents sont touchés, ce risque se hisse à 30 %."
source : Fondation Fondamental

2. Autorise-toi de la clémence et de la bienveillance à ton égard car la maladie + ton parcours de vie : nous serions TOUS au minimum dans ton état psychologique.

3. Si ton mari sait que tu as cette maladie et sait ce que cela signifie, c'est très bien qu'il te guide, qu'il t'accompagne vers des objectifs sains (travail à l'ext.) mais il ne peut pas faire comme si c'était qu'une simple question de volonté ou de motivation. Néanmoins, il a le droit aussi d'en avoir marre.

4. Je suis un homme, j'espère que ton mari n'est pas au courant de tes escapades charnelles, car même si je ne suis pas jaloux... j'aurais le plus grand mal à accepter de connaître ces frasques pimentées. Ne ment pas, mais ne déballe pas tout... je pense.

5. Tiens le coup... mais l'aide des médicaments (mais aussi d'autre pratiques comme la pleine conscience, thérapie cognitive,...) semblent nécessaire dans ta situation. Tu sembles être seule face à toi-même, n'est-ce pas ?


Nanadededu59 ont aimé
RéponseCiter
Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

Pour mon mari c’est de la connerie c’est dans ma tête, il me dit qu’à la moindre difficulté j’abandonne il a raison sur ce point j’ai essayé de lui faire comprendre que c’était difficile pour moi de contrôler mes émotions que ce n’est pas des comédies comme il peut le penser je lui ai même dit que t’en qu’il n’aura pas vécu une dépression il ne pourra pas comprendre mon ressenti mais il me dit que ça ne lui arrivera jamais car on n’a pas le même caractère et pas la même éducation! 

je te rassure je n’ai jamais trompé mon mari les conneries que j’ai fait je les ai fait lorsque l’on était séparer et il est au courant de ce que j’ai fait pendant cette période puisque je lui ai dit je ne pouvais pas le faire revenir dans ma vie sans être honnête avec lui !

Depuis que l’on a décidé de reconstruire quelque chose tout les deux je me suis brouillé avec ma famille ils ont toujours été là pour moi certe mais ma mère a eu des propos très dur concernant mon mari elle a clairement dit qu’elle ne me comprenait pas que je le reprenne alors qu’il a clairement dit que si je replongeais il ne serait pas là pour moi mais c’est mon choix ! Elle a dit à mes enfants de 5 7 9 et 11 ans « vous pouvez dire à votre père que si il arrive quoique ce soit à votre mère il est mort »!

j’ai pas supporter qu’elle dise des choses comme ça à mes enfants qui sont déjà perturbé à cause de moi a cause de la séparation qu’on a eu et qu’elle ose critiquer mes choix alors qu’elle elle a fait un choix pire que le mien en pardonnant à mon père ce qu’il a fait à sa propre fille .... 

depuis je les évite je ne leur donne pas de nouvelle je leur en veux même de ce que je suis devenue en parti par leur faute!

Toute ma famille a pris le parti de ma mère sa me met en rogne ... pourtant j’ai toujours été très très famille mais là je n’y arrive plus ! Ma soeur m’a dit il y a quelques jours que ma mère pleurer à cause de moi parce qu’elle a peur que j’aille mal mais comme on sait brouiller je n’ose pas revenir vers eux et que je finisse par faire une connerie ! Elle a complètement raison aujourd’hui je me sens seul mais je n’irai pas leur demander de l’aide c’est au dessus de mes forces...

je vois une psychologue et une psychiatre mais oui je me sens seule face à moi même  j’ai plus la force de faire semblant que tout va bien alors que dans ma tête c’est le bazard complet j’ai l’impression de devenir folle tellement folle que j’entends de nouveau des voix dans ma tête qui me disent de me faire du mal qui me disent que je ne suis rien et qu’il faut que j’aille jusqu’au bout ...


RéponseCiter
Fantomette
(@fantomette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2102
 
Posté par: @caro24
Posté par: @nanadededu59

Pour mon mari c’est de la connerie c’est dans ma tête

Bonjour,

Je me permet un petit mot,sans jugement aucun.

je pense que l'entourage est très important pour la stabilisation des troubles,et cela ne semble pas le cas. Il y a des choses a mettre au clair avec votre mari, vous ne pouvez pas rester comme ça, ni pour vous ni pour votre famille.Vous avez le droit de vivre et vous avez besoin de vous accepter avant tout !

Vous avez un suivi psy, mais avez vous fait de EMDR, TCC ? c'est très efficace sur les psychotraumatismes EMDR.

Prenez soin de vous

Bonjour, tout d abord bon courage, et aussi biensûr que c 'est dans la tête, c 'est pas au bide que t as mal !!!

Je trouve vraiment débile de dire aux gens "c est dans la tête", ouais et après ? Corps et esprit sont un peu liés, non ?


RéponseCiter
Fantomette
(@fantomette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2102
 

Essaie de voir avec tes médecins si tu ne peux pas rejoindre des groupes de paroles, because franchement t as besoin de soutien et ne crois pas que tu sois seule, il y a toujours, toujours, toujours, de belles surprises dans la vie, suffit d y croire un tout petit peu, et surtout te considérer comme ton plus grand soutien, t aimer comme tu le peux et un peu plus chaque jour. 


RéponseCiter
Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

Qu’est ce que EMDR et TCC? On ne m’en a jamais parler ....

oui c’est dans ma tête c’est ce que je lui ai dit qu’il avait raison que c’était dans ma tête mais bon pour lui c’est une connerie la depression les troubles de la personnalité pour lui c’est juste une question de volonté ! Difficile à comprendre je pense pour quelqu’un qui ne le vie pas lui même ....

le problème aujourd’hui c’est que même mes plus beaux moments comme la naissance de mes enfants et bien je les tourne en drame ! Tout simplement parce que j’aurais su avant que j’avais ce trouble de la personnalité je n’aurais jamais fait d’enfants parce que leur imposer une vie de souffrance c’est tellement égoïste de ma part ! Égoïste c’est ce que je suis même dans la mort ... je pense qu’il arrive un stade où il n’y a plus de retour possible et j’en suis arrivé là finir mes jours enfermés dans un HP ou s’ôter la vie le choix est vite fait ....


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3740
 

Des psychothérapies courtes centrées sur la solution. Les tcc c’est des exo, l’emdr sorte d’hypnose qui dessemsibilise les événements traumatiques.


RéponseCiter
Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

@malette Merci pour les explications.

Merci à tout ceux qui ont pris le temps de me répondre bien que ça ne change rien à ma décision mais au moins j’aurais essayé...

 


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3740
 

Quelle décision ?


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3015
 

C'est parce que tu n'as plus de traitement que tu penses au suicide . Il faut en prendre un de toute urgence, te faire hospitaliser ou si vraiment tu refuses, vois un psychiatre en urgence ! C'est maladif cette envie de suicide ! STP , écoute moi ! Quand tu seras soignée tu verras la vie autrement . Tu ne te sentiras plus nulle et tu penseras au quotidien, à tes enfants !


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3740
 

Appelle au moins les urgences pour parler à un professionnel 


RéponseCiter
Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

Aujourd’hui je ne ferais rien car mes enfants sont présent mais demain ou mardi  ils seront à l’école et là....

Pendant 3 ans j’ai eu un traitement et ça ne m’a pas empêcher de rechuter à chaque fois malgré le traitement alors je ne vois plus l’issu, le traitement ne marche pas constamment je vais aller mieux pendant 3 semaines 1 mois et après malgré le traitement je continue a m’enfoncer, les hospitalisations me font me sentir mieux au départ mais quelques temps après ma sortie tout se casse la figure donc j’ai plus de solution là....

Parler a un professionnel à quoi bon ça n’enlèvera pas mes envies de mourir ça n’enlèvera pas ma souffrance la preuve je suis venue écrire ici en pensant que ça aller peut être me dissuader que ça aller peut être me faire du bien mais au final je ne ressent rien... j’ai plus la force ça fait trop longtemps que ça dure jamais je ne m’en sortirais .....


RéponseCiter
nicobip
(@nicobip)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 351
 

@nanadededu59

Tu veux vivre mais tu as envie de mourir, c'est ce que je comprends de tes messages : il faut que tu ailles voir un spécialiste. Tu aimes tes enfants, ton mari voire même un peu ta vie : le suicide n'est pas engendré par un "bilan de vie" mais une pulsion provoquée par la maladie. Tu aimes tes enfants, d'ailleurs, tu veux leur cacher le pire... mais tu ne pourras pas leur cacher leur mère dans un cercueil. Tu n'es pas défaillante : soigne-toi et après travaille sur toi-même pour accomplir les objectifs plutôt positifs demandés par ton mari. Garde espoir. Ne le fais pas pour toi car en ce moment, de toi, tu n'en a plus rien à faire : tu n'es pas seule, tu es importante pour ton entourage. Aller travailler à l'ext., par exemple, tu ne peux pas pour le moment mais te faire soigner, OUI : tu en es capable. Il y a bcp de thérapies différentes et de praticiens à consulter.


RéponseCiter
Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

le problème c’est que dans ces moments là comme lors de mes précédentes tentatives de suicide je n’arrive plus à me raisonner je n’arrive plus à penser au mal que je ferais sûrement autour de moi je ne pense plus qu’à une chose mourir et même en pensant à mes enfants je n’arrive pas à me raisonner, je me fais peur comme à chaque fois parce que je sais que je suis capable de passer à l’acte... je passe mon temps c’est derniers jours à regarder sur internet des articles sur le suicide c’est plus fort que moi comme si j’essayais de me convaincre que c’était la seule solution.....


RéponseCiter
ver00
(@ver00)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 3015
 

Si le traitement ne fonctionne qu'un temps, c'est que ce n'est pas le bon pour toi . Fais nous confiance, nous sommes tous malades, et avec un bon traitement, les idées suicidaires s'en vont . Essaie de nouveau, ça vaut le coup ! C'est ton unique vie !


RéponseCiter
Nanadededu59
(@nanadededu59)
Bipo
Inscription: Il y a 3 ans
Msg: 44
Début du sujet  

Ma psychiatre m’a dit qu’avec le trouble borderline le traitement n’est pas toujours efficace ! J’en ai essayé tellement des traitements en 3 ans et je vois que du négatif dans tout ça la prise de poids, l’incapacité de gérer correctement mes enfants, dormir dormir et toujours dormir ...certe pendant ce temps là au moins je ne pense pas, pendant ce temps là je ne m’automutile pas, pendant ce temps là je ne me fais pas de scénario de mon suicide mais est ce une vie franchement de passer son temps à dormir? Mes propres enfants me disent souvent que je dors tout le temps ça me fait tellement mal quand j’entends ça j’ai pas envi de repartir dans tout ça....

je suis désolé d’être venu ici poster j’aurais pas du vous dire mes intentions a quoi bon à part inquiéter les gens ça ne me sert strictement à rien je suis arrivé au bout du chemin c’est la vie c’est comme ça que ça devait se finir pour moi .... 


RéponseCiter
Fantomette
(@fantomette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2102
 
Posté par: @caro24
Posté par: @nanadededu59

Ma psychiatre m’a dit qu’avec le trouble borderline le traitement n’est pas toujours efficace !

Effectivement pas de traitement pour le trouble Bordreline.

Regardez ces vidéos sur le trouble.témoignages.

La TCC est vraiment efficace, il est dommage de s'en privé beaucoup de psychiatre on la formation pour.

https://www.youtube.com/channel/UCQ1UotP7e2Boz8K_RX6lErA

La TCC c est un traitement, après le fait d être de type de Bordeline n exclue pas une dépression passagère ou autre chose. Ensuite nous ne réagissons pas tous de la même façon que le traitement soit chimique ou non. Il faut essayer et apprendre à se connaître.


RéponseCiter
Fantomette
(@fantomette)
Super Bipote
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 2102
 
Posté par: @caro24

@nanadededu59

Nous avons tous des moments de passages à vide avec des idées suicidaire, et c'est vrai que parfois le désespoir est tellement grand que c'est la seul solution envisageable. En fait la solution est en vous.

Ecrire aide beaucoup,Prenez le temps pour vous d'écrire vos pensées,vos ressentis.

Voici des fiches de tolérance à la détresse. 

 

Merci pour les fiches Caro 😑 


RéponseCiter
Page 1 / 2