Forum des bipotes

Devenue dépendante... besoin de vider mon sac !  

Page 1 / 2 Suivant
 

Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
12/03/2019 7:33  

Je ne sais plus qui je suis et ce qui a été vrai dans ma vie. 

J’ai accumulé beaucoup de méchanceté, d’humiliation, d’insultes en trouvant toujours des excuses pour pardonner.

J’ai culpabilisé et eu des doutes sur moi, tellement j’ai analysé chaque reproche. Je me suis remise en question à tel point que je ne sais plus qui je suis vraiment.

D’un tempérament fonceuse, droite, organisée, autonome, j’ai perdu tous repères et confiance en moi. Je n’arrive plus à accomplir des choses seule et me sens dépassée.

Je n’arrive pas à avoir de haine ou de colère, juste de la culpabilité, de la peine, de l’empathie et de l’amour.

Je suis consciente de ne pas être heureuse et de souffrir mais je n’arrive pas à décrocher et ressens toujours un manque de lui, pourtant je me sens indifférente, méprisée, maltraitée. Toutes mes pensées et mes actes sont en fonction de lui, de ses réactions, de ses humeurs, de son emploi du temps. Je passe mon temps à espérer avoir un signe, un mot, une visite. Je suis en demande d’amour et d’affection. Je me sens seule et démunie. Je me sens abusée et détruite.

Nous avons mené une vie de couple, très fusionnel et complice. Isolés, sans rapport aux autres. Je manquais d’attention et de gestes d’amour. Je me sentais un objet et n’avait aucun soutien moral et pourtant, je me sentais protégé et avais des signes de tendresse. Nous n’avions aucune communication mais nous savions nous comprendre. Nous avions les mêmes passions et projets. Une relation simple, basée sur la confiance et la complicité.

Des sorties partagées mais toujours seuls et en silence. Parfois j’étais fatiguée de ce silence et cet isolement.

J’étais épuisée de tout gérer et  de tout décider, ma vie était un automatisme et une routine.  Je l’aimais sans aucun doute d’un amour inconditionnel, je l’admirais, je lui faisais confiance et me sentais protégé. Un papa aimant. Un travailleur et fonceur. De la force et de la ténacité. Un caractère sauvage et distant mais aussi protecteur et tendre.

Je l’ai idéalisé.

Il est devenu distant, méfiant, égocentrique, méprisant, persécuté, parfois méchant.

Je ne comprends plus à qui j’ai à faire et ne sais plus comment prouver mon honnêteté et mon amour. Quoi que je fasse ça ne va pas, ma vie est faites de reproches je ressens beaucoup de haine et de rancoeur pour des accusations fausses. 

Je suis devenue dépendante de lui, étouffante et n’arrive plus à me retrouver. Je patiente, je cherche à comprendre, à trouver des solutions, à changer pour m’adapter à lui, je m’oublie, je me perds, je m’épuise et malgré tout je continue à y croire! J’ai mal de l’avoir vu souffrir, et j’ai mal de le voir se reconstruire sans moi. Je n’arrive pas à imaginer ma vie sans lui, a m’imaginer qu’il pourra être heureux avec quelqu’un d’autre que moi. Je n’ai envie de personne d’autre dans ma vie et pourtant il m’a fait tellement mal! Je voudrais qu’il soit bien, serein, heureux....et prêt de moi.

Il n’a plus de sentiments, de notion de plaisir, il est recentré sur lui seul, il retourne toutes les situations en sa faveur, se donne l’air d’être heureux, se fait passer pour une victime. Il se sent manipuler par tout le monde et critique sans arrêt. Il est devenu si différent, et je n’arrive pas à le retrouver sous ses airs de nouvelle personnalité et malgré ça, je m’y accroche et le poursuit. Je me sens abusée, il s’est servi de moi comme béquille quand il allait le plus mal, sans jamais se soucier de ma souffrance, il s’est tenu à moi jusqu’à ce que je devienne plus faible que lui, pour choisir de me laisser seule et anéantie. Je souffre de me voire si faible, si amoureuse, si délaissée...


RéponseCiter
 Annonce

Bibiba
(@bibiba)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 17
12/03/2019 8:11  

Bonsoir Maya,

Je t'ai envoyé un message privé.


RéponseCiter
gosp
 gosp
(@gosp)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 2 semaines 
Msg: 3
12/03/2019 9:02  

Salut, je n'ai pas grande expérience dans ce domaine mais je voulais te dire que je t'ai lu et que ton message m'a touché.

J'ai l'impression que tu te rends compte de cette dépendance, ce qui est déjà bien. D'un autre côté, tu peux être fier selon moi d'avoir été là pour lui, peu importe le resultat car ça fait de toi quelqu'un de bien, tu as du coeur. Sans te connaître c'est l'impression que tu me donne via ton message. Je ne pense pas que ce soit du temps de perdu.

Je ne suis peut-être pas le mieux placé mais si tu veux parler ya pas de soucis. De mon côté j'ai 26 ans et je commence une histoire avec une fille bipolaire, j'ai également peur de la suite. Ton message m'aide également en quelque sorte.


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
12/03/2019 9:06  

Bonsoir bibiba, merci pour ta réponse mais je n’ai pas encore le site bien en main et je ne trouve pas les messages privé 😔


RéponseCiter
Bibiba
(@bibiba)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 17
12/03/2019 9:24  

Pas de soucis, ça met arrivée aussi, tu trouveras le message via ta boîte mail.

Simplement pour te dire que j'ai été avec un conjoint bipolaire... 

Que ton message m'a touchée je m'y suis reconnu et personnellement je suis en reconstruction, si je peux t'aider comme d'autres l'ont fait pour moi. 

N'hésité surtout pas.


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
12/03/2019 9:54  

Bonjour gosp,

merci pour ce message, oui s’il y a une chose que je suis sûre c’est que j’ai toujours étais sincère dans la relation et mes intentions... c’est dans ma nature 😊 merci de me le rappeler, ça fait plaisir !

aujourd’hui je me suis perdue et réalise à quel point, tu tombes très vite! Je viens de passer 2 ans à soutenir mon compagnon (depuis 28ans de vie commune et 4 ans de diagnostic) et malgré tous les témoignages que je pouvais lire, je pensais que ma relation serait différente tellement nous étions proches et amoureux. Au final, je suis arrivée au terme de ce combat! Il a « l’air » d’aller mieux et moi, je reste sur le carreau plus souffrante que lui! J’ai tout donné, l’ai surprotégé et je me suis oubliée. Un jour tu ouvres les yeux, tu réalises et là ça fait très mal! En espérant que le temps et un soutien psychologique m’aidera à me reconstruire. En tout cas, c’est très réconfortant de trouver de la compréhension sur ce forum.

merci et prends soin de toi.


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
12/03/2019 10:06  

Merci bibipa. 

Quel plaisir de trouver du réconfort ! Je ne sais même plus ce que j’aimerais savoir sur cette situation ! Aujourd’hui, ma priorité et enfin de me retrouver moi.. j’ai tellement de doute et d’incompréhension que je n’arrive plus à réfléchir, tout s’emmêle dans ma tête, c’est épuisant. T’es tu perdu dans ton histoire aussi? Et as tu eu aussi des périodes de doutes, sur toi, sur lui, presque à te demander si c’est pas toi qui était malade tellement c’est ce qu’il veut te faire croire ?

j’espère que j’aurais moi aussi la force de me reconstruire. Bravo à toi.

merci


RéponseCiter
Bibiba
(@bibiba)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 17
13/03/2019 12:20  

Tu trouveras du réconfort ici et du soutiens soit en sur.

Effectivement je me suis perdu assez rapidement, j'ai pensé à lui, tout anticipé pour lui, je n'étais plus complètement moi ou l'ombre de moi même.

Et oui aussi, avant d'envisager la bipolarité, (il a ete diagnostiqué apres notre rupture, même si je lui ai fait part du fait que je le pensais bipolaire depuis 1 an) je pensais que les soucis venaient de moi que je fesais tout mal, tout de travers. 

Ne t'inquiete pas ça va t'arriver aussi, je suis sur un début de prise de conscience, il n'y a pas de raison. 

Il ne faut surtout pas rester avec ses questions et ses doutes, les évacuer c'est un peu se libérer ici tu trouveras des gens extrêmement bienveillants.

This post was modified Il y a 1 semaine  2 times by Bibiba

RéponseCiter
wilbehappy95
(@wilbehappy95)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 semaine 
Msg: 3
13/03/2019 5:21  

Bonjour à tous dans un premier temps !

Je tiens plus particulièrement à adresser un message de soutien à maya.

En vous lisant, je suis ému, j'y retrouve un copier/coller de mon histoire. je comprends vous vous sentiez dévaster. je suis passé par là et j'y suis surement encore un peu.

Pour ma part, A la différence que mon ex était déjà diagnostiquée lorsque nous nous sommes rencontrés et a toujours été suivie. Comme vous, j'ai mis ma vie, mes passions et mes rêves entre parenthèses au service de son bien être. je l'ai fait par altruisme et amour ...

Comme vous, je me suis épuisé à tout anticiper, mais en vain. j'ai tout donné ! je me rends compte avec le recul de beaucoup de choses. Je me reconstruis dans le sport que j'avais délaissé. Si vous souhaitez en discuter et que nous partagions nos expériences. je vous communiquerai mon mail en message privé.

je vous apporte tout mon soutien dans cette épreuve et me tiens à votre disposition si vous souhaitez en discuter .

Amicalement,


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
13/03/2019 8:09  

merci à tous. C’est triste et rassurant de voir que nous ne sommes pas seul à ressentir la même chose et quelque part, dans une période où l’on doute de nous, ou on nous fait douter de nous... ça remet les idées au clair et nous déculpabilise un peu!

j’etais déjà inscrite sur ce site et j’avais déjà trouvé du réconfort, c’était une période où malgré les recommandations de chacun, je pensais que mon histoire était différente et que je contrôlais la situation! Depuis, (en juillet) les choses on changeait et ce sont accélérées, et la chute avec!

la dépense affective arrive rapidement, on se rend compte d’une réaction un peu bizarre face à notre bien aimé et puis il nous aide inconsciemment je pense à nous enfoncer là dedans. Tout tourne autour de lui, dans l’attente d’un signe, anticiper ses réactions, et ressentir un manque terriblement douloureux ! Il le sait, s’en amuse au début et puis d’un coup, il se rend compte des proportions que ça a pris, ça le fait flipper lui aussi! Et surtout ça l’étouffe, il fuit de plus en plus, il souffre aussi de nous voir comme ça, mais finalement cette situation devient pour lui toute la cause de son état  et une fois de plus, c’est notre faute! 

Au plus il me culpabilise, au plus je lui trouve des excuses. C’est terrible.

 

Bonne journée à tous, courage à vous et merci de me faire prendre conscience que  si mon histoire arrive à autant d’autres personnes, c’est sûrement que c’est bien cette *p..... de maladie qui nous amène à être comme ça !

 


RéponseCiter
Bibiba
(@bibiba)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 17
13/03/2019 8:21  

Coucou Maya, 

Ton ex est-il sous traitement ? 

Est-Il diagnostiqué depuis longtemps ou pas du tout ?

A-Il un entourage viable ?

Tout ça fait parti des paramètres important dans cette maladie.

Tu auras besoin de temps et de prendre un peu de distance avec tout ça, je comprends ta colère et ta tristesse. 

Le chemin est long, pour nous, pour se remettre de tout cela et je crois que malgré tout, on y laisse des plumes. 


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
13/03/2019 9:35  

Bonjour 

oui bibipa mon ex est sous traitement. En fait il l’a pris pendant 3ans après avoir été diagnostiqué puis l’a arrêté. Pendant ces 2 années sans traitement, tout à basculé, rupture, déménagement, insultes et puis à côté des moments d’amour encore intense. Du je t’aime à je te déteste!

il y a eu aussi dépersonnalisation, hospitalisation et depuis (octobre) il est de nouveau sous traitement, petite période de calme le temps de se remettre de cette épreuve traumatisante... pour tomber dans un mutisme infernale. J’ai compris ce besoin d’isolement normal après tant de tempête, mais ce mutisme c’est transformé en fuite contre moi. C’est tout le temps ma faute ... et pourtant j’ai tout essayé pour faire de mon mieux, en acceptant la maladie et ces conséquences, en m’adaptant à son mode de vie, mais non ça aussi c’est trop! J’ai voulu le  soutenir alors que j’aurais dû me préoccuper de moi. Avec le recule, je pensais l’aider et je l’ai étouffé mais même consciente de ça, c’était trop tard, j’étais accro! J’en suis à un point où je me suis tellement remise en question que parfois j’arrive à me dire qu’il n’est pas bipolaire et que c’est moi qui l’ai rendu comme ça! J’ai lu pas mal d’article aussi sur les passifs agressif et je le reconnais bien! Tout tourne autour de lui... même le fait d’être ici, sur ce site, je me rends compte que je cherche de l’aide mais qu’au final je lui cherche encore des excuses à travers des témoignages. J’ai rdv dans 15 jours pour entamer un suivi psychologique qui j’espérais me sortira de cet enfer... malgré moi...


RéponseCiter
Bibiba
(@bibiba)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 17
13/03/2019 12:17  

Maya, 

Alors déjà non tu ne la pas rendu bipolaire. Il y es voilà tout.

Tu as fais ce que tu as pus, malheureusement on ne peux pas forcer quelqu'un, on peux l'aider le soutenir, accepter sa maladie, vivre avec mais pas le contraindre et le forcer.

J'ai aussi subi des insultes, du mépris de la haine, des mots qui dépassent l'entendement.... 

Je lui offrai une vie stable, avec un soutiens sans faille face à la maladie, j'ai accepté le fait qu'il déserte pendant 3 mois et qu'il revienne, j'ai accepté d'être traîner dans la M..... alors que j'étais la seule à être la toujours la. Il a préférait aller vers sa famille & ses pseudos amis qui l'entraîne dans des travers comme la picole, la fête et qui ne se soucis pas du tout de son état.

Qu'aurais-Je pus faire de mieux ?

Ici, des gens atteint de bipolarité m'ont fait prendre conscience, qu'il y a effectivement la maladie, mais aussi et la personne, et tout n'est pas excusable, tout n'est pas pardonnable.


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
13/03/2019 8:31  

c'est certain, on fait ce qu’on peut avec les moyens qu’on a et si en face la personne n’est pas réceptive, malade ou pas on y peut rien! Je sais que je suis en pleine remise en question mais je pense et j’espére que c’est enfin pour prendre conscience qu’il faut que je m’occupe de moi avant tout! J’aurais tout donné mais, il n’a besoin de moi que quand il va mal pour se défouler et s’appuyer... je n’ai plus la force et j’abandonne, sauf que la difficulté aujourd’hui c’est qu’il a dû m’envoûter et qu’il m’obsède jour et nuit!! 😩 Je  suppose que ça doit être comme ça dans toute les ruptures.

en tout cas , bibiba merci de me répondre, par ton histoire, je me sens moins seule et surtout ça m’aide à déculpabiliser de voir malheureusement des gens qui sont passer par le même parcours.

 


RéponseCiter
Yanis
(@yanis)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 228
14/03/2019 9:23  

Bonjour bibiba et maya

Pour avoir traversé récemment un tsunami bipolaire avec séparation et tutti quanti après 17 ans de vie commune je vous rejoins dans vos peines et souffrances. Si cette impression de n'avoir servit que de béquille aux yeux de ma chère et tendre demeure encore aujourd'hui tout comme pour vous, il y a une chose que je me refuse de faire toutefois c'est de culpabiliser car cela ne mène à rien d'autre qu'à ronger son frein et entretenir des idées moroses. Alors un bon conseil vivez le moment présent, sortez et prenez soin de vous. Courage


Bibiba ont aimé
RéponseCiter
Nath
 Nath
(@nath8)
Jeune Bipote Moderator
Inscription: Il y a 2 années 
Msg: 903
14/03/2019 10:41  

Pourquoi se dévaloriser ainsi en pensant n'avoir servi que de béquille ?  🙄 

Pourquoi vous n'auriez pas été aimé avant tout par ce que vous êtes ? L'Amour ne se commande pas. Pensez-vous vraiment que vos chéris vous ont choisi en se disant : Ah tiens, celui-là sera parfait pour me soutenir." En tout cas, moi, je ne penserai jamais ça si un jour, mon chéri mettait un terme à notre histoire. Je me dirai juste qu'on a vécu des moments vrais, intenses, mais que l'Amour s'est estompé, soit parce-que ça arrive malheureusement, soit à cause de la maladie. Mais je ne me dirai jamais qu'il s'est servi de moi et je resterai son amie si c'est possible.

C'est vrai que parfois les gens ADTP peuvent se conduire de façon odieuse avec leurs proches, mais c'est la maladie qui leur dicte leur conduite. Mon chéri a toujours été respectueux avec moi, comme sans doute beaucoup de personnes ADTP. Il y a aussi des personnes qui sont odieuses avec leurs proches parce-que c'est dans leur nature. J'en ai connu. Alors on peut vivre dans la haine ou essayer de se remettre en question, mais en aucun cas il faut s'en vouloir ou avoir des regrets. Il faut se répéter que vous êtes quelqu'un de bien, que vous avez traversé des épreuves, mais que vous vous en remettrez, avec vos conjoints, ex-conjoints ou futurs conjoints (je rajouterais bien : vos futurs ex-conjoints ou vos ex-futurs conjoints, mais je vais vous embrouiller  🤔  😋 )

Laissez le passé là ou il est et construisez demain  😉 

Courage à vous tous  🙂 


RéponseCiter
Bibiba
(@bibiba)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 17
14/03/2019 10:48  

Je t'en prie Maya, si je peux t'aider ne serais ce qu'un tout petit peu je suis déjà contente et c'est que tout cela n'aura pas été vain. 

Jusqu'à il y a quelques temps, j'étais également comme toi se sentir obsédé je connais ce sentiment. Le seul remède que j'ai trouvé c'est le temps...

J'ai bien réfléchi à mon histoire au pourquoi, au comment, le distance et sa dernière phase maniaque ma fait comme un électrochoc trop c'est trop. 

Tu as l'air de quelqu'un de très bien Maya, certaines se serait sauvees, toi tu es resté, tu as essayé, pour l'instant c'est un peu compliqué mais je pense qu'un jour tu te regardera en te disant... j'ai essayée, je me suis donnée... 

 


RéponseCiter
Bibiba
(@bibiba)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 3 mois 
Msg: 17
14/03/2019 10:58  

Bonjour Yanis, 

Je suis également rassurée de voir que nous ne sommes pas deux à avoir se sentiment de béquille.

En espérant vite passer à la prochaine étape de " deculpabilisation " 😏.

 


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
14/03/2019 10:33  

Bonjour, merci à tous pour vos réactions, c’est très intéressant de lire les avis des uns et des autres.

Quand je parle de culpabilité, c’est parceque je n’ai  en échange de mon soutien, aucun signe en face, et je ne dis pas remerciement car ce n’est absolument pas ce que j’en attends ! Simplement, quand vous donnez de votre personne à quelqu’un, la meilleure des récompenses et  de voir la satisfaction de l’autre même s’il ne sait pas la dire, il peut la montrer.. sauf que pour ma part, mon ex-futur ou futur-ex conjoint🤪 n’exprime rien! Donc n’étant pas experte et surtout pas psy, je fais de mon mieux, mais sans réaction ou souvent mauvaise interprétation de mes actes, le doute s’installe, trop de questions, trop d’incompréhension et comme je me réponds et argumente toute seule mes pensées, souvent s’installe là culpabilité, même si au fond je sais que je n’y suis pour rien et que tout ce que j’ai fait c’était dans une bonne intention . Le plus douloureux est quand il sait exprimer les reproches, mais jamais de sentiments positifs, c’est assez blessant. En ce moment, nous avons un contact téléphonique environ 1 fois par semaine que je m’obstine à préserver et qui me fait plaisir (je pense qu’à lui aussi) mais les 6 minutes de conversation tourne autour de lui, de lui et de lui... si j’ essaie de parler de moi, la conversation ne l’intéresse plus et il coupe court. J’ai pris cette position,  comme celle de béquille fut un temps, mais c’est la seule place qu’il a bien voulu me donner, alors je prends ce que j’ai.. Bien entendu que je veux garder des liens avec lui meme si c’est amicaux mais c’est très dure à accepter après 28 ans de vie commune (depuis l’âge de 16 ans!) prendre cette place du jour au lendemain après autant d’amour, c’est pas évident, et il faut arriver jusqu’à cette étape pour comprendre la douleur  et le manque que cela procure !

Je sais par un proche, ce qu’il raconte sur moi et je peux assurer que inconsciemment je l’espère, il cherche à passer pour la victime  en   Inversant les rôles...lui est très fort pour se déculpabiliser ! Je ne lui en veut pas, ou du moins n’arrive pas à lui en vouloir,  mais comme dit plus haut, la maladie n’excuse pas tout, il faut se fixer des limites et je pense que j’arrive aux miennes. Il faut donc aujourd’hui que je fasse un gros travail sur moi pour ne plus tolérer, excuser et culpabiliser, si non c’est moi qui vais vriller.

je me suis perdue et il est tant que je me reprenne en main... advienne que pourra !

en tout cas vous lire m’aura bien aider à commencer un travail sur moi. Merci 🙏 

j


RéponseCiter
wilbehappy95
(@wilbehappy95)
Micro Bipo
Inscription: Il y a 1 semaine 
Msg: 3
15/03/2019 6:53  

Bonjour maya !

Nous avons à priori tous des expériences similaires avec la bipolarité. nous avons  tous servi de béquille à nos chers et tendres et lorsque nous avons montré des signes d'épuisement été déposé sur le bas coté... c'est dur, mais il faut désormais penser à toi. je me suis également torturé l'esprit. Si je peux te donner un premier conseil : c'est de prendre un peu de temps pour écrire ce que tu ressens et ce que tu as vécu. Pour ma part, j'ai rempli mon cahier sous la forme d'une lettre que je lui écrirai... car on se rend compte que durant la relation on se tait pour ne pas provoquer de nouvelles crises et profiter des bons moments car il y'en a aussi.

Voici désormais un de mes mantras qui je l'espère t'aidera : "A vouloir souffrir pour autrui, on finit par tout détruire et s'auto-détruire"

 

 


RéponseCiter
Maya
 Maya
(@maya2026)
Bipo
Inscription: Il y a 10 mois 
Msg: 20
15/03/2019 8:57  

Bonjour wilbehappy95,

c’est exactement ce que je ressens, besoin d’écrire pour évacuer toute cette retenue accumulée ! J’aimerais même lui écrire à lui, puisque lui parler n’est pas possible, non pas l’incriminer mais pour lui donner mon ressenti face à cette situation.


RéponseCiter
Page 1 / 2 Suivant

Bienvenue sur le nouveau forum des bipotes au sujet de la maladie bipolaire . Un espace d’échange et de convivialité sur ce forum d’entraide bipolaire et autres maladies s’y rapprochant . Découvrez toutes les informations concernant les troubles bipolaires au travers d’articles et posts des autres membres via notre forum bipolaire . Conseils, soutien et témoignages sur les diverses solutions de traitements, les symptômes ainsi que la vie de l’entourage, les proches de la personne souffrant du syndrome de bipolarité .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

885dd01c057c1811fa772501d306c9a6AA
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription