Forum des bipotes

Notifications
Clear all

Hospitalisation, quels instituts?

 

Monaz
(@monaz)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 3
Topic starter  

Bonjour à tous,
J'ai pas mal cherché sur ce forum et sur internet en général mais je n'arrive pas à trouver ce qui justifie ma venue, désolée si un tel sujet existe déjà ici, si c'est le cas ne vous embêtez pas à vous répétez, peut être que vous pourriez plutôt m'envoyer le lien?

Ma mère est diagnostiqué bipolaire depuis un moment et elle gère sa maladie de façon très cyclique. Comme chaque hiver on voit pointer l'hospitalisation dans les discours des psychiatres et on commence à sentir que c'est pour bientôt. Bien qu'à chaque fois c'est la seule alternative qu'on arrive à trouver à ces phases dépressives j'ai vraiment l'impression que ça l'aide pas dans le fond. Souvent elle se retrouve hospitalisée d'urgence plus pour être pris en charge dans les actes quotidiens (se nourrir tout ça tout ça) que pour autre chose. Mais j'ai l'impression que souvent c'est plus des moments désagréables qui la déprime encore plus et à chaque fois qu'on lui annonce que ce serait peut être bien qu'elle se fasse hospitaliser ça l'angoisse et elle veut pas y retourner. Ça me pose beaucoup de questions quant à ces instituts qui me paraissent horribles et pas adaptés. (Je ne remets pas en cause ceux qui travaillent pour ça, c'est juste notre/son vécut) L’Hôpital psy dans lequel elle va en attendant une place et inévitable mais cette fois-ci j'aimerais prendre les devant et trouver un endroit ou les soins pourraient enfin être quelque chose de positifs pour elle et pas une solution pansement où on ne s'occupe que de réguler son traitement. Elle en a tenté plusieurs et le dernier lui a carrément donné des envies suicidaires pour la première fois, on a pas envie de renouveler une telle expérience.

Du coup je voulais vous demander si vous aviez connus des lieux que vous conseillerais plus que d'autres? A titre de précision nous sommes dans le sud est de la France et elle a souvent été sensible à l'art thérapie. 

Merci !

 


Citer
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Joined: 1 year ago
Msg: 2925
 

Tu as les hôpitaux de jour 


RéponseCiter
Anais24
(@anais24)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 2
 

Si c’est pas trop loin tu as la clinique Bethanie à côté de Bordeaux, beaucoup d’activités ludiques et des médecins spécialisés.


RéponseCiter
Monaz
(@monaz)
Micro Bipo
Joined: 2 months ago
Msg: 3
Topic starter  

Merci beaucoup pour vos réponses 🙂


RéponseCiter
yannounnet1973
(@yannounnet1973)
Petit Bipolaire
Joined: 4 weeks ago
Msg: 56
 

j'aime les surréalistes et l'envie d'écrire était plus forte que le sommeil mais pour quoi dire rien le néant l'abysse ou je me trouvais quelques mois sous influence d'une crise psychotique une angoisse qui n'en finit pas de monter alors comme ça brutalement le 15 urgence hospitalisation direction Créteil pour la deuxième fois dont un mauvais souvenir bref là la même je suis reçu par un psychiatre qui décide de m'hospitalisé sur place je demande à que ce soit la clinique de villebouzin pour mon transfert le lendemain en effet mes parents étaient tout deux infirmier psy à BD donc clinique de luxe Villebouzin de là au lit à 23h30 sans traitement une nuit d'insomnie de stress de peur de BD le HP bref au petit jour la lumière pénètre dans la chambre total insomnie bref une torture psychologique quand au lendemain matin 80 gouttes de tercian un correcteur et loxapaque donc défoncé au final le stress disparait quand ils m'annoncent la clinique est op.

Arrivé sur place bon accueil mais le soir même manipulation un traitement léger insomnie donc demande de médicaments pour dormir insidieusement le malade augmente de son propre chef la dose et le nombre de molécules ^.

bref pour l'anecdote un patient me propose de goûter à du cannabis au CBD sans THC bêtement je roule et je fume puis convoqué par les infirmières je m'explique et leur rend l'objet du délis il y a eu balance même qui précisait que ce n'était pas à moi donc elle me demandèrent le nom du propriétaire ce que je refusa au non de mon objection de conscience je ne balance pas comprenant l'ambiance vhichyste je doutais puis un psychiatre me passe à la question enfin le médecin chef se déplace je lui dit objecteur vous connaissez lui répond non je lui rétorque vous vous coucherez moins bête ce soir enfin bref les malades peuvent vous apprendre bien des choses suite à cela ils souhaite nous tester en nous faiszant uriner dans un gobelet à quoi je rétorque vous fairiez miuex de tester le produit cela éviterait bien des désagrément de l'ordre de l'intimité.

pour conclure au bout de 3 jours ça allait mieux retour à la maison crise de boulimie pour évacuer la tartine de médocs une vrai camisole chimique près de 8 molécules différentes y compris un somnifère violent.

bien à vous yann

écrire comme une pulsion écriture automatique


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

Changez de Mutuelle quand vous le souhaitez !