Forum des bipotes

Retrouver un peu de « normalité »  

 

OuiEtNon
(@ouietnon)
Bipo
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 31
11/02/2019 11:42  

Bonjour,

comme expliqué dans un autre post « besoin d’aide », je suis conjoint d’une femme diagnostiquée bipo I depuis un mois.

Elle entame sa troisième semaine à l’hôpital , elle est pleine phase maniaque avec BDA, hyposomnie, comportements addictifs à risque (sexe et alcool)... bref, elle en chie.

Au milieu de tout ça, il y a mon petit garçon de 3 ans, qui vit mieux la situation que moi, ayant vu cette « autre maman » depuis mi-décembre et ayant commencé à avoir peur et à prendre énormément de distance avec elle... quand je lui ai dit que maman allait se reposer et revenir quand elle irait mieux, ça à étés un soulagement pour lui.

il n’a pas de crises d’angoisse, pas de pleures, pas de caprice, dort bien...

Je suis très heureux qu’il soit bien, mais le fait qu’il « accepte » la situation me laisse triste. Car ma femme est une mère formidable (en dehors de cette phase maniaque) et du coup je me sens mal pour elle, alors quand elle appelle, je fais mine que tout va bien mais elle entend que le petit refuse de lui parler...

je lui parle souvent de maman qui l’aime , qui va revenir jouer avec nous etc... mais c’est comme s’il avait compris qu’il devait se protéger tant que la situation ne s’était pas « calmée »

 

Bref, long laïus, hors sujet en plus :

 

Mes seuls moments de bonheur ces dernières semaines se trouvent dans les moments que nous passons ensemble avec le gamin.

Plus rien ne trouve d’importance à mes yeux depuis le « départ » de ma femme.

je fais tout comme d’habitude la journée, afin que le petit ait tout ses repères (ça semble payer, il est jamais dérouté ).

Mais quand il fait la sieste ou qu’il dort le soir, je me retrouve seul face à tout ça et je ne supporte pas la situation.

Je lis tout ce que je trouve sur la bipolarité, matte des reportages sur le sujet à foison. 

-> Je n’arrive pas à décrocher, donc je vais arrêter d’éplucher le sujet, ça ne me mènera à rien de plus.

je ne sais plus quoi faire pour éclaircir mon cerveau, reprendre plaisir à mes hobbies, je n’arrive plus à me concentrer plus de 5min dès lors que le sujet n’est pas important (quand je suis seul uniquement)

 

A vous les aidants, qui êtes bloqués chez vous la majorité des soirs de semaine, et qui ne souhaitez pas passer la soirée sur le net, comment reprendre des activités normales ?

 

P.S : le médecin m’a prescrit des anxiolytiques mais ça ne m’aide pas du tout, que dalle.


Citer
theo
 theo
(@theo)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 3 mois
Msg: 62
12/02/2019 2:03  

Acceptez de ne pas avoir le contrôle sur la situation.

Votre épouse est malade, est hospitalisée et aura besoin de temps pour se remettre.

Votre principale préoccupation aujourd'hui est votre fils, à juste titre, faites en sorte qu'il se sente au mieux mais il serait vain, même malsain, de lui inventer un monde qui n'existe pas.

Ma fille a également 3 ans. C'est dingue (si je puis dire) comme ils comprennent les choses, la vie, le monde à cet age là.

La meilleure chose à faire pour eux, selon moi, c'est de rester au maximum authentique et dans la bienveillance tout en restant réaliste et prévenant.

Votre fils n'a que 3 ans, il survivra à tout.

Inquiétez-vous de vous maintenant. Recentrez-vous, reprenez des forces, soufflez, vivez le moment présent avec et pour votre fils tout en accompagnant votre épouse à votre niveau (vous n'êtes pas clinicien).

La bipolarité bouleverse non seulement le bipolaire mais également son entourage... j'appelle cela l'effet dominos. Préservez-vous. 

Courage à vous et donnez nous de vos nouvelles ...

This post was modified Il y a 2 mois 3 times by theo

RéponseCiter
Elsa78
(@elsa78)
Bipo
Inscription: Il y a 2 mois
Msg: 38
12/02/2019 5:33  

coucou

malheuseusment il n y a pas grand chose a faire a part soutenir ta femme et attendre qu elle sorte de l hopital

et continuer a t occuper de ton fils

je me doute que ça doit être dur a vivre

courage


RéponseCiter

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription