Changement de trait...
 
Notifications
Retirer tout

[Résolu] Changement de traitement

9 Posts
3 Utilisateurs
0 Likes
241 Vu
Aloma
(@aloma)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6
Début du sujet  

Bonsoir à tous, 

Voilà pour la faire courte je suis suivi par un psychiatre depuis 7 ans qui m'a diagnostiqué cyclothymique. L'année dernière j'ai fait un burn out avec attaque de panique suite à un antidépresseur. J'ai du coup du prendre de la quietapine. 

J'ai vu un autre psychiatre aujourd'hui car je suis toujours très anxieuse il me conseil de réduire la quietapine et de prendre du buspirone 3x par jour. Alors que l'autre me proposait de l'augmenter. 

Du coup je suis perdu. 

 

Sait on jamais si vous sauriez me conseiller. 

Merci à tous 😊


   
Citation
Étiquettes du sujet
Jibouille762
(@jibouille762)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 51
 
Posté par: @aloma

Bonsoir à tous, 

Voilà pour la faire courte je suis suivi par un psychiatre depuis 7 ans qui m'a diagnostiqué cyclothymique. L'année dernière j'ai fait un burn out avec attaque de panique suite à un antidépresseur. J'ai du coup du prendre de la quietapine. 

J'ai vu un autre psychiatre aujourd'hui car je suis toujours très anxieuse il me conseil de réduire la quietapine et de prendre du buspirone 3x par jour. Alors que l'autre me proposait de l'augmenter. 

Du coup je suis perdu. 

 

Sait on jamais si vous sauriez me conseiller. 

Merci à tous 😊

Bonsoir @Aloma,

Je ne me suis jamais retrouvé face à ce genre de situation mais je vais essayer de te fournir une explication, celle qui me semble plausible. Mais je ne suis pas psychiatre, charge à eux de te fournir l'explication de cette modification thérapeutique. 

L'année dernière, tu dis avoir fais un burn-out (donc un versant dépressif). C'est donc à cet effet qu'ils ont introduit la Quétiapine. Traitement qui régule l'humeur et qui empêche les versants maniaques et dépressifs.

Je pense que le fait d'introduire de la Buspirone est déjà d'une de traiter ton anxiété , ce qui est le but premier de ce médicament. En introduisant la Buspirone, ton anxiété sera calmée et du coup tu seras moins à risque de passer déprime. Équilibre entre les deux. 

Annonce

Pour moi c'est ce qu'ils cherchent à faire.

N'hésite pas à nous informer de la suite des évènements. 

Bipo-lairement


   
RépondreCitation
Aloma
(@aloma)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6
Début du sujet  

@jibouille762 bonjour ! 

 

Merci pour ta réponse. 

J'avais oublié de préciser que je prend du buspirone déjà mais que 2 fois par jour. 

Et je suis toujours hyper fatiguée physiquement. Je dois me recoucher le matin. Je fais au moins 1 sieste par jour. Douleurs musculaires ++. 

Ce que je n'arrive pas à discerner c'est qui des deux psychiatre à raison. L'un veut augmenter la quietapine. L'autre la réduire. 

J'ai hyper peur de refaire des attaques de panique et je demande juste à aller mieux 😊

Passe une bonne journée 


   
RépondreCitation
Jibouille762
(@jibouille762)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 51
 
Posté par: @aloma

@jibouille762 bonjour ! 

 

Merci pour ta réponse. 

J'avais oublié de préciser que je prend du buspirone déjà mais que 2 fois par jour. 

Et je suis toujours hyper fatiguée physiquement. Je dois me recoucher le matin. Je fais au moins 1 sieste par jour. Douleurs musculaires ++. 

Ce que je n'arrive pas à discerner c'est qui des deux psychiatre à raison. L'un veut augmenter la quietapine. L'autre la réduire. 

J'ai hyper peur de refaire des attaques de panique et je demande juste à aller mieux 😊

Passe une bonne journée 

Coucou @Aloma,

Un conseil tout bête : prend un troisième avis auprès d'un psychiatre que tu ne connais absolument pas.

Au moins, tu auras un avis neuf et neutre.

Ça vaut le coup de tenter.

Bon après-midi 🙂

Bipo-lairement


   
RépondreCitation
Zorglub
(@zorglub)
Reputable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 310
 

@jibouille762 

Et pour peu qu'elle tombe sur un psy anti-traitement, elle est mal barrée !

Aloma, il ne faut pas hésiter à parler au psy de tous les effets indésirables que tu constates, en particulier si : tu es trop fatiguée pour mener une vie normale / tu ne vois pas d'amélioration dans ton état. 

Bon courage


   
RépondreCitation
Jibouille762
(@jibouille762)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 51
 
Posté par: @zorglub

@jibouille762 

Et pour peu qu'elle tombe sur un psy anti-traitement, elle est mal barrée !

Aloma, il ne faut pas hésiter à parler au psy de tous les effets indésirables que tu constates, en particulier si : tu es trop fatiguée pour mener une vie normale / tu ne vois pas d'amélioration dans ton état. 

Bon courage

Je suis tombé sur un interne comme ça en hospitalisation, il n'a changé (ou modifié) aucune thérapeutique pendant tout le séjour. J'ai parlé, parlé, parlé. Le jour de ma sortie, j'avais rendez-vous avec ma psy, elle n'a rien compris et elle a modifié le traitement en urgence... Comme quoi...

Mais je suis d'accord avec Zorglub. Ça leur permettra de trouver le bon traitement et le bon équilibre. 

Je suis de tout cœur avec toi !

Bipo-lairement


   
RépondreCitation
Aloma
(@aloma)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 6
Début du sujet  

Merci à vous deux pour vous réponses. 

L'idée d'un troisième psychiatre est bonne mais là où je suis pour en trouver un qui n'est pas overbooké c'est galère. 

Ça fait des mois que je dis mes symptômes physiques. Mais j'ai l'impression de ne pas être écoutée. 

Pour l'instant je ne change rien. J'essaierai quand je serai entouré pendant les vacances. Mais je ne trouve pas ça évident d'être bien soigné et de se sentir en confiance. 


   
RépondreCitation
Zorglub
(@zorglub)
Reputable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 310
 

@aloma 

Je suis d'accord avec toi. Ce n'est pas limité aux seuls psychiatres, ni même aux médecins. Quand deux garagistes te disent deux choses différentes, qui croire ? Se faire confiance à soi-même, à son propre ressenti. Et savoir élever la voix pour se faire entendre quand il le faut.


   
RépondreCitation
Jibouille762
(@jibouille762)
Trusted Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 51
 

@aloma @zorglub

Bonsoir à vous deux,

La relation patient/psychiatre est complexe puisqu'on s'attaque au mental.

Pour être honnête, ma psychiatre est très dans son rôle et n'est pas très psychologue donc j'ai un peu de mal. Mais elle fait son taf donc je m'en contente.

J'ai été habitué à avoir, avant elle, une psychiatre qui était très psychologue. L'adaptation est, donc, très compliqué ^^

C'est complexe de trouver un psychiatre. Même dans les Centre Hospitalier, les délais sont de plus en plus longs. Je pense qu'il faut pousser côté distance. Regarde sur Doctolib, ça te donnera un ordre d'idée. Et téléphoner, relancer... J'ai pas de meilleurs conseils...

A l'heure où j'écris ce message, je ne peux que vous souhaiter bonne nuit ! 🙂

Bipo-lairement


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce