Questions post diag...
 
Notifications
Retirer tout

Questions post diagnostic

11 Posts
6 Utilisateurs
4 Likes
603 Vu
Mosis
(@mosis)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 495
Début du sujet  

Bonjour à tous, 

Je m'interesse aux informations qui sont disponibles sur Internet sur les troubles bipolaires et leur accessibilité.

Je fais donc un petit tour des membres du Forum pour poser deux questions :

Quelle information vous a manqué suite à l'annonce de votre diagnostic ? Ou quelle information auriez vous voulu avoir ? 

Quelle information avez vous appris par la suite qui vous à aidé ou fait du bien ? 

Merci pour votre retour, 


   
Citation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

1/ moi ce qui m’a manqué c’est je sais pas, je ne me reconnaissais pas dans les critères de la bipolarité. J’aurais aimé qu’elle m’explique mon type ou les types de crises.

2/ ce qui m’a aidé c’est quand elle m’a dit que mes crises n’enlevaient rien à ma personnalité. Ce sont mes choix. La seule chose de différent c’est l’intensité des réactions. Avant ça j’avais du mal à expliqué mon passé: est ce que c’était vraiment moi ou pas. La j’ai eu la réponse.


   
Mosis reacted
RépondreCitation
Elona
(@elonawasikowska)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 381
 

Franchement aucune idée... J'avais déjà lu plein de choses sur le sujet, j'ai eu mes cours de psychiatrie, et ce bien avant mon diagnostic. C'était pas comme si on m'annonçait un diagnostic et que j'étais genre "c'est quoi ça", je le savais et je savais que je l'avais. Ce qui m'a aidé je pense c'est que ce soit enfin diagnostiqué et donc j'allais enfin avoir un traitement plus adapté.

Annonce

   
Mosis reacted
RépondreCitation
Mosis
(@mosis)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 495
Début du sujet  

Merci pour vos réponses. Comme il y a des nouveaux inscrits je fais remonter ma question. 


   
RépondreCitation
Lyleith
(@lyleith)
Reputable Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 342
 

Salut,

Rien ne m'a manqué parce que j'ai eu de chouettes médecins et que je suis une grande lectrice, du coup, j'ai avalé un tas de bouquins sur le sujet.

Ce qui m'a fait du bien c'est de comprendre a posteriori le comportement que j'avais enfant. J'avais enfin une explication, et quand j'ai annoncé le trouble bipo à mes frère et sœurs ça nous a rapprochés un peu parce que j'ai un peu gâché leur enfance et leur adolescence. J'ai quitté le nid à 15 ans parce que je ne pouvais plus cohabiter avec eux ni avec mes parents qui ne m'ont jamais aidée.

Et le diagnostic asperger est ce qui m'a fait le plus de bien après ça.


   
Mosis reacted
RépondreCitation
Celma
(@celma)
Eminent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 31
 

De mon côté j'ai toujours su que j'étais malade. Quand j'étais ado je pensais que ma mère était bipo. Puis mon frère a été diagnostiqué. Alors quand j'ai su j'étais déjà informée. En quête de réponses à 18ans j'ai fait des études(1an) de psycho. 


   
Mosis reacted
RépondreCitation
Mosis
(@mosis)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 495
Début du sujet  
Merci pour vos réponses. Comme il y a des nouveaux inscrits je fais remonter ma question. 😀 

 

 


   
RépondreCitation
Elis
 Elis
(@elis)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 52
 

Pfiou, je suis en plein dedans. Je sors d’une session nulle avec ma psychiatre. J’ai un master 1 en psychologie et fait mes 500 heures de stage en master 2 (que je n’ai pas pu valider). 

donc rdv d’avant « vous êtes bipo mixtes ». Ça m’a un peu remuée mais ça m’a fait du bien que l’on reconnaisse que ce n’est pas « juste du stress que ça va passer en parlant à un psy ». Elle m’a dit « vous pouvez préparer vos questions pour la prochaine fois ». Donc j’étais remuée mais refaite. J’ai attendu ce rdv toute la semaine! 

forcément avec mon bagage je me documente bien. Je vois que dans le dsm 5 la classification du trouble bipo est très ambigu et que chez moi ça occille entre « dépression avec détresse anxieuse » et « trouble bipo de type 2 en état mixte » et là elle me dit « c’est bien vous faites mon travail à ma place ». La consultation a duré 10 minutes puis terminé. Je suis au fond du seau... 

Je sais même pas si je vais continuer la thérapie si le prochain rdv se passe comme ça. 

Donc en fait j’ai l’impression que j’ai rien. Et qu’on sait toujours pas. Voilà super. Retour à la case départ.


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Salut.

si tu le sens pas, en effet change de psy. Mais ton diagnostic est tombe? Du coup tu as un traitement?


   
RépondreCitation
Elis
 Elis
(@elis)
Trusted Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 52
 

Oui j’ai eu du Lamictal. Du coup je crois que oui. Mais elle n’a pas répondu à ma demande de précision...

Je vais lui dire la prochaine fois que j’ai pas bien vécu la dernière séance et que l’on ne peut pas annoncer à quelqu’un qu’il est bipolaire puis faire une séance de 10 minutes la fois d’après. 
après changer de psychiatre sera compliqué car je suis dans une région est si compliqué que l’on m’a déjà proposée de me faire interner juste pour que je puisse voir un psychiatre... 😒 

Cette dame qui est dans une autre région mais propose des horaires compatibles avec mon travail actuel et fait l’exception de m’autoriser à faire une télé consultation avec elle est vraiment une chance.


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Je comprends. A quoi tu t’attendais après l’annonce de ton diagnostic ?

en général tu sais les psychiatres font leur diagnostic te file un medoc et c’est bouclé. Tu les vois une fois par mois pour voir comment ça se passe et le renouvellement de ton ordonnance et basta. Sauf si il est psychothérapeute et que une fois stabilise tu décides de faire une psychothérapie.


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce