Notifications
Retirer tout

nouvelle arrivée

13 Posts
7 Utilisateurs
15 Likes
1,098 Vu
hopefull
(@onething)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 62
Début du sujet  

Bonsoir tout le monde,

Je viens de m'inscrire ici afin de pouvoir échanger avec des personnes qui souffrent de troubles de l'humeur et qui comprennent tout ce que cela implique. Je vais donc me présenter. Il y a un an et demi, j'ai été diagnostiquée bipolaire de type 2 à tendance dépressive. Effectivement, j'ai fait pas mal de dépression depuis mon adolescence. Je ne comprenais pas pourquoi je ressentais un tel mal être.

Passée 25 ans, je me suis dis qu'il fallait peut être que je sois suivie. J'ai donc commencer à voir des psychiatres (entre nous ce n'est pas facile d'en trouver un qui nous convient). J'ai pris plusieurs traitement d’antidépresseurs qui n’atténuaient pas mes dépressions. Puis l'année dernière, j'ai eu un léger épisode maniaque et là c'est posée la question de la bipolarité.

Au début, c'est un soulagement de savoir quel était ce mal qui me ronge depuis tant d'années. Puis, la peur m'a envahie à savoir comment gérer ça. J'ai donc arrêter les AD pour passer au LAMICTAL. Mais je me suis un peu retrouvée seule avec ce diagnostique. J'ai réussi à intégrée par moi même un groupe de psycho-éducation qui est très intéressant. Malgré tout ça, j'ai ressentie des changements mais je ne retrouve pas l'état de bien être que je connaissais avant le thymorégulateur. Et je me demande si je pourrais retrouver cette sensation.

Je ne m'étalerais pas davantage sur le côté professionnel qui est assez chaotique à cause de mon anxiété sociale.

Bref, en ce moment c'est un peu compliqué. Même si je suis entourée, je me sens seule ce qui est un peu paradoxale. J'espère pouvoir en discuter avec vous.

Merci à toutes celles et ceux qui m'ont lu.


   
farid, seb and marie reacted
Citation
David
(@ledav33)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 8
 

Bonjour/soir à toi,

 

bienvenu (je sais pas si c'est à moi de le dire^^).

Annonce

Ca m'a fait sourire (facon de parler) quand tu dis être paradoxale, c'est ce que me dit mon psy régulièrement. Je crois profondément que la vie d'un bipo est compliqué, on a tendance à vivre les choses intensément et quand a se sentir "bien", je ne sais pas trop ce que cela veut dire ... pour l'instant.

 


   
hopefull reacted
RépondreCitation
seb
 seb
(@seb40)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 225
 

bonjour et bienvenue

merci pour ton témoignage qui me parle

En effet le regulateur d'humeur fait trop son effet a bloquer les sensations d'avant

mais ca nivelle les haut et je pense qu'un complement AD n'est pas inutle pour chasser les bas

sur tout l'anxieté social qui se traite pas mal avec seroplex

Parle nous de ton groupe de psycho-éducation sttp


   
hopefull reacted
RépondreCitation
hopefull
(@onething)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 62
Début du sujet  

Merci à vous 2.

C'est sûr que la vie d'un bipolaire est compliquée surtout quand ceux qui nous entourent ne peuvent pas comprendre notre ressenti et parfois nos réactions. Après c'est pas facile à savoir ce que c'est tant qu'on ne l'a pas vécu. 

David je pense que la bipolarité est un paradoxe.

Oui seb je sens bien que le Lamictal atténue les phases mais je trouve que je suis souvent un peu en dessous de la bonne humeur si je puis dire. J'ai en effet un AD en +. Petite dose de floxifral. La question que je me pose est comment savoir quand le traitement nous convient parfaitement. 

La psycho-éducation est un groupe d'une dizaine de personnes (malade ou proche) encadré par une Psychiatre, une psychologue et une infirmière. Il y a 12 séances qui ont chacune un thème précis. Il faut que je retrouve la plaquette pour donner + d'info. En tout cas ça m'a bien servie pour mieux connaître la maladie. Car on m'avait fait ce diagnostic sans m'en dire davantage. 

Bonne journée 

 


   
seb reacted
RépondreCitation
seb
 seb
(@seb40)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 225
 

pour te citer;C'est sûr que la vie d'un bipolaire est compliquée surtout quand ceux qui nous entourent ne peuvent pas comprendre notre ressenti et parfois nos réactions."

Pourquoi ils ne te comprennent pas ?

il doit etre possible de s'expliquer et expliquer notre etat d'humeur,la maladie,les traitements une fois reguler, ni UP ni Down ,en dessous de la bonne humeur(ca c'est societal)

Comment expliquai nos anciens quand ils avaient une mania-co dépressif a gerer?


   
hopefull reacted
RépondreCitation
mikael
(@mika)
Reputable Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 404
 

Oui Seb , comment faisaient nos anciens pour expliquer tout celà ?????

Ils picolaient , ou se suicidaient . 


   
RépondreCitation
seb
 seb
(@seb40)
Estimable Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 225
 
Posté par: mikael

Oui Seb , comment faisaient nos anciens pour expliquer tout celà ?????

Ils picolaient , ou se suicidaient . 

EXACT

mais été assez cato pour pas se suicider

C une vengeance personnel mais faut y penser le moins possible!JE SUIS CONTRE LE SUICIDE,je le nie

L'avenir est plus interressant a decouvrir que le passé merdique,y un equilibre a trouver

ps:mes "anciens" ont été foudroyer par  leurs vices...


   
David reacted
RépondreCitation
David
(@alien)
Noble Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 2099
 

Moi aussi

Je suis anti suicide,en époque j'avais les penses noir mais jamais passé à l'acte!!


   
seb reacted
RépondreCitation
Nadine
(@nb56880)
Active Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 15
 

Bienvenue Steph,

Ça fait du bien d'entendre des bipolaires qui sont anti-suicide. C'est la vie qui triomphe, rarement facile mais grâce à un bon suivi, je vois qu'on peut vivre avec cette foutue maladie! Moi, je suis passée à l'acte (alcool + médocs) et j'ai été récupérée de justesse.

Maintenant, dans les phases de déprime, je me dis "tu sais bien que ça va passer, tu t'en es toujours sortie"

J'arrive maintenant à bien expliquer mes phases (bien atténuées) à virage extrêmement rapide à mon mari. C'est le fait de bien me connaître moi-même et de m'exprimer tout de suite sur mon ressenti et mes variations d'humeur. On fait un assez bon binôme!

Je trouve super que tu participes à un groupe de psycho-éducation. Ça doit beaucoup aider à se sentir mieux et entourée. Il n'y en a pas dans ma région, donc j'ai recours à une psychologue. C'est un peu la ruine, mais je vis mieux.

A plus tard, bon courage.

Nadine

 


   
hopefull reacted
RépondreCitation
David
(@alien)
Noble Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 2099
 

Eh bien je vous laisse pour aujourd'hui.

Bonne soirée a tous et a demain 😊😊👍


   
hopefull reacted
RépondreCitation
ver00
(@ver00)
Famed Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 3016
 

Bonjour tout le monde,

 

Ça  fait du bien de se reconnaitre ! Un paradoxe, c'est exactement ça, la bipolarité, et jamais je n'ai pas pensé à ce mot dans mon blog ! Merci, pour l'info, en fait c'est logique, vu que je dis (dans ce blog)  que chez nous plus que chez tout autre, l'inconscience cohabite avec la conscience, d’où le paradoxe ! Je dis aussi , que puisque notre vie est beaucoup plus compliquée que celle des autres, nous sommes beaucoup plus méritants ! Plus, plus, plus, plus sensibles, plus perturbables, plus exigeants .... Bref, j'adore les bipolaires, ils se battent avec leur inconscience, et ne sont pas trop aidés, en ce siècle, mais ils le seront de plus en plus ... Les traitements vont se mouler à la personne ! Nous sommes seulement nés trop tôt . Bon courage à nous .


   
Fleuve, hopefull and seb reacted
RépondreCitation
hopefull
(@onething)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 62
Début du sujet  

Bonsoir 

@seb :

En fait ils comprennent quand même la maladie et mes phases dépressives surtout. Après le plus dur est d'expliquer nos émotions qui sont très intenses. peut être aussi parce que je ne me connaît pas encore assez bien.

Je ne cautionne pas non plus le suicide. Même si je ne le cache pas y avoir fortement pensé à 2 reprises.

@ Nadine

Merci. Je trouve ça encourageant ce que tu dis. J'en suis pas encore là mais ça fait partie de mes objectifs.

"j'arrive maintenant à bien expliquer mes phases (bien atténuées) à virage extrêmement rapide à mon mari. C'est le fait de bien me connaître moi-même et de m'exprimer tout de suite sur mon ressenti et mes variations d'humeur. On fait un assez bon binôme!"

Je confirme que la psycho-éducation est très intéressante mais il est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de groupe. Je m'estime chanceuse d'avoir pu y participer.

@ ver00

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu nous dis :

"Je dis aussi , que puisque notre vie est beaucoup plus compliquée que celle des autres, nous sommes beaucoup plus méritants ! Plus, plus, plus, plus sensibles, plus perturbables, plus exigeants .... Bref, j'adore les bipolaires, ils se battent avec leur inconscience, et ne sont pas trop aidés"

Merci à vous tous pour vos réponses. Bonne soirée


   
RépondreCitation
hopefull
(@onething)
Trusted Member
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 62
Début du sujet  

Je viens juste mettre un lien concernant la psycho éducation 

https://www.fondation-fondamental.org/les-soins-innovants/centres-experts-le-reseau

J'ai eu l'opportunité de participer au groupe du centre expert à bdx. 

À vous de voir s'il y a un centre près de chez vous. Je le recommande. 


   
seb reacted
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce