Notifications
Retirer tout

Traitements pour le TPL

6 Posts
5 Utilisateurs
0 Likes
893 Vu
Lapsymalade
(@lapsymalade)
New Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 2
Début du sujet  

Bonjour,

J'ai 23 ans et je suis diagnostiqué depuis ma jeune enfance d'un trouble TPL. Étant donné mon domaine d'étude, j'ai bien connaissance de ce qui est TPL et ce qui est Moi. J'ai réussi a passé au travers de nombreux traumatismes et à devenir totalement autonome. Totalement ?

Pour une personne emprise avec un TPL, je sais que je n'ai jamais une autonomie total sur mes émotions. Je fais tout pour avoir les suivis nécessaires, mais étant à Montréal, étudiantes avec peux de revenue, les procédures sont longues.

J'ai voulu un traitement qui accompagnerai mes thérapie que j'entame maintenant. Je veux un traitement dans l'espoir qu'il m'aiderai a gérer mes émotions, mais surtout, et avant tout, cette douleur. Vous savez, celle qui nous fait crier, celle qui appuie sur notre torse et nous amène a ces comportements si destructeurs ..

La psychiatre que j'ai réussi a rencontrer n'a pas voulu m'en prescrire. Selon elle les traitements ne fonctionne pas. Mais je ne veux pas qu'ils me guérisse, je veux rendre cette douleurs, et ces ascensions d'émotions plus gérable pour le bien être de mon conjoint et avant tout le mien.

Je voulais donc savoir vos expérience vis a vis des différents traitements que vous aviez pu essayé, les effets positifs et négatifs, mais surtout: est-ce possible de diminuer les variations d'humeur ? Ne serai-ce qu'un tantinet .. et rendre la vie plus supportable ?

Merci de votre écoute. Je ne veux pas décrire mes instants difficiles du passé, mais je peux communiquer facilement sur ce que je ressens.

PS: Si des personnes on besoins de conseilles sur des pratiques thérapeutique (Donc non clinique) je serai heureuse aussi de donner les informations en ma possession grâce à ma formation psychosociale.


   
Citation
Étiquettes du sujet
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Salut.

Annonce

alors il

parait qu’en effet les médicaments ne fonctionneraient pas sur mes borderline. Cela dit je pense que si les variations d’humeurs sont trop invalidantes, ta psy devrait penser à un régulateur d’humeur histoire de t’apporter un certain confort de vie. Pour les traitements il faut savoir qu’ils ont tous des effets secondaire plus ou moins tolérables selon les personnes.


   
RépondreCitation
Lapsymalade
(@lapsymalade)
New Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 2
Début du sujet  

J'ai demandé un régulateur d'humeur, mais elle me l'a refusé.. Je vais donc ré essayé avec un.e autre psychiatre. Merci de vos conseils


   
RépondreCitation
kust
 kust
(@kust)
Famed Member
Inscription: Il y a 5 ans
Posts: 3055
 

Trop compliqué 

Personne pourra vous répondre correctement ici

Demandez un autre avis


   
RépondreCitation
Nami
 Nami
(@nami)
Active Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 19
 

Bonsoir,

Je ne peux pas vous donner une réponse mais au moins un témoignage.

J'ai été suivie par deux spécialistes du TPL et aucune ne m'a donné de traitement à proprement parler. Elles m'ont surtout donné des "clés" notamment en régulation émotionnelle pour gérer les crises. 

J'ai un historique de très mauvaises réactions aux médicaments, d'où leur souhait, peut-être, de ne pas m'en donner. 

En dehors de ça, mon médecin généraliste m'a quand même prescrit des anxiolytiques que je ne prends que ponctuellement. Ma thérapeute, quant à elle, m'a proposé les fleurs de Bach (Rescue sur Amazon par exemple) et d'autres trucs à base de fleurs.

Je les prends, mais je peux pas dire que ça fasse des miracles. Je me dis que c'est toujours ça de pris et avec Rescue, quand j'arrive à anticiper assez, j'ai l'impression que ça limite un peu la puissance des accès de rage. Mais faut pouvoir, et c'est pas toujours évident.


   
RépondreCitation
Fantomette
(@fantomette)
Noble Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 2103
 

https://www.youtube.com/channel/UCWB0rU5gro3sDpKg-_iaDNA

=un lien qui pourrait t intéresser.

Sinon va falloir apprendre à dompter tes émotions, les accepter, les canaliser...

Pour cela il y a entre autre les TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives), + le sport, l écriture, la méditation de pleine conscience etc.etc..en fonction de tes besoins et de "ton" tempérament. 

Concernant les médocs, à voir, ils peuvent t aider un temps pour mettre en place de nouveaux outils (non médicamenteux), car par exemple le TPL n exclut pas en plus une dépression...ce qui aggrave le trouble.

C est au cas par cas, enfin, il me semble.

 


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce