Le Bipolaire : Forum pour bipotes

Témoignage de Hélène, Bipolaire sous lithium  

  RSS

Le Bipolaire
Moyen Bipolaire Admin
Rejoins:depuis 3 années 
Msg: 101
04/10/2016 9:32  

Salut les bipotes,

Vous pouvez continuer la discussion sur l'article écrit par Le Bipolaire : Témoignage d'une personne bipolaire sous lithium

 

Passez une agréable journée,

La bipolarité est une maladie invisible mais handicapante


RéponseCiter
sansible
Micro Bipo
Rejoins:depuis 1 année 
Msg: 3
21/11/2016 7:46  

Salut Hélène je me présente je suis sandra j'ai 46 ans et je suis mamie et évidemment bipolaire lol j ai entamé un traitement au lithium voilà 15 jours en plus de mon antidépresseurs efflexor et bien pour l instant je suis conquis car j étais au bout du rouleau entre mes phases maniaques avec addiction à l alcool achat compulsifs troubles alimentaires et mutilations puis boum on passe à la dépression sévère avec qu une envie c'est de crever et bien avec le lithium je me sens apaisé ENFIN c'est le prix à payer pour enfin aimer la vie un petit peu tous les jours gros bisous et merci pour ton témoignage et courage 


sylvie ont aimé
RéponseCiter
cooky
Micro Bipo
Rejoins:depuis 1 année 
Msg: 3
22/11/2016 1:57  

moi aussi je suis sous lithium depuis 10ans maitenant, hormis l'effet secondaire de m'avoir mise en hypothyoridie, ce médicament m'a "enfin" permis de me stabiliser 🙂 

pour discuter de tous nos maux avec des mots


sansible ont aimé
RéponseCiter
JeanneAgnès
Micro Bipo
Rejoins:depuis 9 mois 
Msg: 3
19/03/2017 5:31  

Merci pour le témoignage que je lis à l'instant.


RéponseCiter
nathalie
Micro Bipo
Rejoins:depuis 4 mois 
Msg: 1
09/08/2017 5:44  

Bonjour aux bipos !

J'ai été diagnostiquée il y a 7 ans maintenant, j'ai 52 ans. J'ai pratiquement épuisé les services d'urgence de l'hopital pendant plusieurs années, J'ai été internée plusieurs fois, en ho et en hdt... je suis allée en chambre d'isolement. A chaque fois les psychiatres essayaient de nouveaux traitements sur moi... J'ai pris 20 kg, en quelques semaines...Je les ai perdus en devenant vegane, je ne l'ai pas fait pour perdre du poids, mais par conviction et l'effet a été rapide. j'ai arr^té mon thymorégulateur en décembre 2016 lui attribuant des problèmes de mémorisation, de concentration et de violentes brulures d'estomac...je venais d'arrêter mon antidépresseur quelques temps avant...Et puis ma mère est décédée de manière subite en février dernier, et depuis je suis tombée dans une forte dépression avec des accès maniaques qui m'ont valu d'être suspendue de mes fonctions pendant deux mois ; j'attends la décision de la commission de discipline, j'ai menacé verbalement une collègue que j'accuse de harcelement moral..j'agresse tout le monde, enfin le peu de monde qui me restait....Ma psychiatre, que je vois pratiquement toutes les semaines m'a proposé du lithium il y a 15 jours... et j'ai refusé. J'ai lu des choses sur les effets secondaires qui m'ont fait peur...Je n'ai pas peur de mourir, je pense que ce serait une libération pour moi, mais j'ai un chien de deux ans et un chat de 7 ans et je ne veux pas qu'ils se retrouvent à la spa à cause de ma disparition. Je suis motarde, mais depuis l'année dernière je n'éprouve plus de plaisir à rouler, je suis peintre, mais je n'ai plus d'inspiration, depuis ma suspension je passe mon temps à ne rien faire, à regarder la télé et m'occuper de mes animaux.... je n'arrive plus à faire face aux taches ménagères, pourtant mon appartement est dans un état pas possible. Ma seule copine qui me reste vient demain, donc je ferai le ménage. Mais je n'ai plus de désir, plus de plaisir, plus la force de faire l'effort d'être bien...plus le goût de reprendre les commandes. Je suis comme un pilote dans un avion en pilotage automatique, et je n'arrive plus à prendre les commandes...J'agresse tout le monde, les rendant coupables de ne pas me comprendre, du coup, plus personne ne me parle plusil ne reste plus que mon frère. Mon activité de prédilection est de dormir... dormir, ne pas penser et si possible ne pas faire de cauchemars. j'avais une vie très agréable jusqu'à il y a 8 ans lors de ma séparation, j'aillais en vacances tous les ans, j'aillais aux ski tous les ans voir deux fois par an, j'avais une vie affective, je jouais au tennis le week end, je faisais du vtt.... je profitais de la vie... depuis c'est devenu l'enfer, je me sens seule, trahie, et je n'ai plus confiance en personne et aucune envie de refaire ma vie...J'ai fait une psychothérapie et une psychanalyse, ça m'a beaucoup aidée, mais aujourd'hui, je me sens perdue. Et ça ne servirait à rien de recommencer ce que j'ai déjà fait. J'ai une maîtrise en droit privé mention carrières judiciaires mais je ne suis pas allée au bout de ma formation pour être avocate ; j'ai laissé tomber. sur un coup de tête. Mon père ne m'a jamais confortée dans mes choix, y compris à continuer mes études, je n'ai jamais eu de bons rapports avec lui et il ne m'a jamais encouragée à aller jusqu'au bout de mon projet professionnel. Mon père avait une bonne situation mais il était autodidacte, et je crois qu'il voulait que ses enfants poursuivent la même voix que lui. Il est décedé à l'age de 55 ans. Je suis triste de tout ça, je crois que j'ai voulu être quelqu'un de bien, mais je n'y suis pas arrivée. Je suis malade d'une maladie qui a tout fait capoter dans ma vie. Et je hais cette maladie. Ma mère est décédée alors que je l'avais pourrie plusieurs mois avant, je ne l'ai pas revue, elle est partie sans que je puisse lui dire que je l'aime...alors, si vous avez encore autour de vous votre famille, dites leur que vous les aimez, malgré vos difficultés, je vous assure que c'est important. Car au delà de notre maladie, nous sommes des sensibles, des gens aimant, mais nous n'avons pas toutes les cartes pour bien faire. 

 

clarence


RéponseCiter
Lamouche
Mini Bipo
Rejoins:depuis 7 mois 
Msg: 7
11/08/2017 11:30  

Bonsoir Nathalie,

Ton témoignage est chargé de culpabilité et me semble t'il d'une certaine confusion. 

La mort physique de chacun d'entre-nous n'est qu'une question de temps et "porter" celles de tes parents, à moins que je ne t' ai pas comprise, n'est pas la meilleure façon d'aller de l'avant. 

Avant toute chose, il te faudrait peut-être un espace de parole, thérapeutique, pour t'aider à démêler les ressorts de ton mal être, une psychothérapie par exemple mais avec un bon, très bon praticien (ne).

Quelques mots de peu mais je tenais à te les écrire, bon courage!

 

 

Edité:depuis 4 mois 

RéponseCiter
David
Petit Bipolaire
Rejoins:depuis 4 mois 
Msg: 52
29/08/2017 8:27  

Bonjour a tous

Lithium,fameuse Lithium! Avant j’étais traité par Depacot sans trop grande succès.Etats maniaques effrayant,états dépressives encore pire.La vie de merde quoi!Tout ça jusqua 2013.Mon psy il ma propose Lithium,tout de bout j'etait pas trop embelé   mai j'ai fini accepté le médicament. Depuis ma vie a changé,les phases maniaque très courte,les phases dépressive supportable.La vie presque normale,je dis presque....la on est 2017 ça fait 4 ans sur Lithium et je suis content.Je peux dire merci Lithium!! 


RéponseCiter
  
En travaux

S'il vous plait Connexion ou Inscription

Bienvenue sur le nouveau forum des bipotes au sujet de la maladie bipolaire . Un espace d’échange et de convivialité sur ce forum d’entraide bipolaire et autres maladies s’y rapprochant . Découvrez toutes les informations concernant les troubles bipolaires au travers d’articles et posts des autres membres via notre forum bipolaire . Conseils, soutien et témoignages sur les diverses solutions de traitements, les symptômes ainsi que la vie de l’entourage, les proches de la personne souffrant du syndrome de bipolarité .

J'aime, je partage et je tweet Le Bipolaire : C'est gratuit !