Notifications
Retirer tout

Rqth

 

Celma
(@celma)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 31
Début du sujet  

Bonjour. 

Dans moins de 2 mois j'aurai une réponse de la mdph. 

Ma psy demande une rqth et éventuellement l' AAH.

Je suis bipolaire de type 2, borderline, troubles anxieux, addiction aux benzodiazépines...

Je travaille à mi temps. C'est dur pour moi mais j'en suis fière.

Comment annoncer ça a mon employeur. Je suis aide soignante dans une asso, on s'occupe de sdf et migrants. Certains usagers sont bipos et ma chef a déjà dit des trucs du style " avec ces gens là il faut un cadre" enfin je m'imagine qu'elle a des préjugés sur cette maladie.

Et puis je espérer l' AAH en complément? Parce que c'est pas ma faute si je peux bosser qu'a temps réduit.

Je sais pas, ça me stresse. Je sais pas trop à quoi m'attendre.


Citer
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3740
 

Si ta psy pense que tu en besoin alors c bon. Mais renseigne toi parce que je suis pas sur qu’on puisse travailler avec l’aah 


RéponseCiter
conjointdebipo
(@conjointdebipo)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 5
 
Posté par: @celma

Bonjour. 

Dans moins de 2 mois j'aurai une réponse de la mdph. 

Ma psy demande une rqth et éventuellement l' AAH.

Je suis bipolaire de type 2, borderline, troubles anxieux, addiction aux benzodiazépines...

Je travaille à mi temps. C'est dur pour moi mais j'en suis fière.

Comment annoncer ça a mon employeur. Je suis aide soignante dans une asso, on s'occupe de sdf et migrants. Certains usagers sont bipos et ma chef a déjà dit des trucs du style " avec ces gens là il faut un cadre" enfin je m'imagine qu'elle a des préjugés sur cette maladie.

Et puis je espérer l' AAH en complément? Parce que c'est pas ma faute si je peux bosser qu'a temps réduit.

Je sais pas, ça me stresse. Je sais pas trop à quoi m'attendre.

Bonjour Celma. AAH et RQTH sont bien différentes. Tu peux être reconnue RQTH et l'AAH sera en fonction des revenus du foyer. En suite rien ne T'empêches de continuer a travailler car ton employeur n'a pas a savoir le motif de ton RQTH. Sauf si la médecine du travail te met inapte a ce poste 


RéponseCiter
Massimanon
(@massimanon)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 96
 

J'ai cru comprendre qu'on pouvait travailler maximum 25h/semaine en touchant l'AAH ... C'est un on dit , un vaut mieux poser la question à la MDPH. 

Sinon la RQTH c'est bien beau en principe, mais pour moi qui suis là plupart du temps en recherche d'emploi, les employeurs ne se gênent pas pour le demander la raison de ma RQTH, et on sait très bien que si je ne réponds pas il ne me prennent pas, et si je dis que c'est pour troubles de l'humeur ils ne me prennent pas non plus. 

En tout cas là RQTH n'est pas motif de licenciement. 

Bonne journée


RéponseCiter
Melo
 Melo
(@malette)
Super Bipolaire
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 3740
 

Oui faut poser la question à la mdph parce que moi Hani entendu qu’on pouvait pas. A vérifier...


RéponseCiter
maya64
(@maya64)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 7
 
Comment réussir son intégration sociale dans un bassin de vie où il n'y a pas d'industrie et peu d'emploi.
Tout d'abord, parlons de la démarche et des institutions qui permettent d'obtenir la reconnaissance de travailleur handicapé. Oui, c'est la rqth en abrégé. Il faut récupérer un dossier soit sur internet, soit à la maison départementale des personnes handicapées, soit avoir une assistante sociale sympa et connectée. Des assistantes sociales, il y en a à la maison départementale des personnes handicapées, il peut il y en avoir dans votre ville ou village en vous renseignant à la mairie, ou encore pourquoi pas à la cpam. Et si vous n'êtes pas sorti d'une hospitalisation, il y en a aussi, sur rendez vous.

La procédure, une fois le dossier complet remis à la maison départementale des personnes handicapées, mdph, prend 6 mois pour être traitée. Eh oui !

Ensuite, vous pouvez demander l'invalidité que vous n'obtiendrez que si vous avez la rqth. Là, c'est la CPAM qui traite la demande, le mieux est de prendre d'abord un rdv avec une assistante sociale de la cpam. Là aussi, si votre dossier est complet, cela prendra 2 mois.

Attention, vous ne pouvez pas demander d'invalidité si vous êtes en arrêt de travail, car on considère que dès lors que vous demandez, vous êtes stabilisés. Ce qui n'est pas toujours simple à dire, car quand on ne travaille plus on ne sait plus toujours dire si on saura faire à la reprise.

Si vous n'avez pas de bol, que vous êtes au chômage et que vous rechuter après avoir obtenu votre invalidité. Eh bien, pas de  bol, vous ne percevrez pas l'indemnité chômage ni, les indemnités journalières, car vous êtres en arrêt pour la maladie pour laquelle vous avez une invalidité. Eh oui, dans ce cas, pour pouvoir toucher une indemnité journalière il faut être en arrêt maladie pour une autre pathologie.

Sachez quand même, que passé un an après votre invalidité, vous pourrez être indemnisé de vos indemnité journalières pour cette pathologie bipolaire.

Eh bien ce que je viens de vous dire, aucune assistante sociale, ne me l'a dit. Ce serait pourtant si simple d'informer les gens avec un petit prospectus. Non, il faut tout découvrir comme ça vient.

Voilà pour les formalités administratives. Bon courage tout de même

 

RéponseCiter
Celma
(@celma)
Bipo
Inscription: Il y a 2 ans
Msg: 31
Début du sujet  

Bonjour à tous. Alors j'ai eu des nouvelles. J'ai une rqth pour 10ans. Pas d'aah mais j'ai envoyé un recours administratif. Mon handicap est de moins de 50%.... Ouais bof. J'espère que la cdaph sera plus sympa. Sinon au travail on ne m'a rien demandé et je vais toucher une prime de 500e car c'est ma première rqth.


RéponseCiter