Notifications
Retirer tout

ALD or not ALD …

 

Supertramp
(@supertramp)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 19
Début du sujet  

Bonjour tout le monde j’espère que vous allez bien !

Je me demande si ça vaut vraiment le coup d’être en ALD sachant que j’ai 21 ans et que j’aimerai sûrement faire un emprunt un jour, est ce que ça pénalise ?

Mais en meme temps c’est vrai que ça faire cher de mutuelle et de frais à avancer tout les mois pour le psychiatre et les traitements …

si vous pouvez partager votre expérience !


Citation
Stefa
(@stefa)
Bébé Bipote
Inscription: Il y a 11 mois
Posts: 548
 

Bonjour,

Je suis en ALD depuis de nombreuses années maintenant. J'ai une mutuelle qui prend bien en charge l'hospitalisation en clinique psy (chambre particulière).

Pour ce qui est du prêt immo, je ne peux pas te dire comment ça se passe maintenant, mais il y a une vingtaine d'années, il y avait un questionnaire médical, et j'avais deux pathologies pas aimées, dont des troubles psy, donc forte majoration du montant de l'emprunt, et certaines pathologies pour lesquelles l'assurance ne prend pas en charge... donc je payais pour des risques non pris en charge....


RépondreCitation
 Anonyme
Inscription: Il y a 53 ans
Posts: 0
 

@supertramp

Bonjour,

Je ne m'y connais pas vraiment dans ce domaine, mais voici ce que j'ai trouvé.

https://www.essentiel-sante-magazine.fr/sante/droits-et-patients/assurance-de-pret-et-ald-le-parcours-du-combattant-des-malades

Bon courage. Pour moi l'ALD est ce qui m'a permis de consulter sans le souci financier qui l'accompagne. 

J'ajoute ceci, trouvé en consultant un peu plus.

https://www.magnolia.fr/guide/assurance-pret-immobilier-affection-longue-duree

J'espère que ce sera aidant. 

Ce message a été modifié Il y a 10 mois 2 fois par

RépondreCitation
Stefa
(@stefa)
Bébé Bipote
Inscription: Il y a 11 mois
Posts: 548
 

sachant que ça bouge au niveau des prêts immo :

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/09/immobilier-le-credit-mutuel-supprime-le-questionnaire-de-sante-pour-l-acces-a-la-residence-principale_6101467_3234.html

Une première banque supprime les questionnaires de santé pour ses clients.


RépondreCitation
Supertramp
(@supertramp)
Mini Bipo
Inscription: Il y a 10 mois
Posts: 19
Début du sujet  

Ça donne un peu d’espoir

Là question étant est ce que on demande si on a une ALD ou si on a une pathologie ?

vous connaissez des bonnes mutuelles sur la psychiatrie ?


RépondreCitation
Serleena
(@choupie)
Grand Bipolaire
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 261
 

En fait ce n'est pas tant la notion d'ALD qui est retenue mais celle des risques de la pathologie. Chaque assurance emprunteur a sa grille de critères qui permet de calculer une éventuelle majoration en fonction des risques de décès, d'arrêt de travail et/ou invalidité, et donc perte de revenus. Le tabagisme par exemple représente un fort risque et pourtant n'est pas lié en soit à une ald. Les 2 critères sont donc pris en compte. 


RépondreCitation
Hello
(@hello)
Petit Bipolaire
Inscription: Il y a 11 mois
Posts: 56
 
  • Je n ai pas fait de crédit immobilier pour l instant mais l ALD m a été bien utile toutes ces années en me permettant de me faire soigner sans difficulté. Le banquier m'a demandé ma patho un jour car j étais obligée de déclarer l ALD. Je ne m inquiète pas pour le futur crédit car ce sera de toute façon un moindre mal au regard de tous les frais que je n aurais pas pu avancer. J aurais probablement mis en péril mon suivi. 

RépondreCitation
Violette60
(@violette60)
Moyen Bipolaire
Inscription: Il y a 4 ans
Posts: 185
 

Bonjour à tous, je peux partager sur le sujet d'après mon expérience. J'ai une cinquantaine d'années. A chaque fois qu'il a fallu demander un prêt, j'ai eu que des refus de la part des agences bancaires dû au fait de mon ALD. Par contre, dans mon "malheur", il y a une vingtaine d années, j'avais fait la demande d'un prêt immobilier. A cette date, je n'étais pas diagnostiquée Bipolaire. Le prêt m'a été accordé. Quelques années plus tard, le diagnostique est tombé. Bien des années après, j'ai arrêté de travaillé et suis en ALD depuis. Sachant que le diagnostique a été posé après la signature du prêt, l'assurance de la banque a pris le relai des mensualité à payer. 

Aussi, l'ALD en ce qui me concerne, m'a permis d'être beaucoup moins stressée, moins angoissée, un sommeil réparateur, me permet de penser à moi et à mes activités du quotidien. Il est évident que cette maladie est destructrice, mais soyons un peu optimiste "c'est une chance de pouvoir s'occuper de soi".

Bon courage à tous 

 

 


RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce