Dur dur l'addiction...
 
Notifications
Retirer tout

Dur dur l'addiction...!

8 Posts
4 Utilisateurs
1 Likes
846 Vu
Poupic
(@poupic)
Eminent Member
Inscription: Il y a 2 ans
Posts: 33
Début du sujet  

Je ne me défini pas comme alcoolique j'aime simplement boire pour réguler mes phases où les faire partir en vrille chez moi c'est selon..!

Il m'est très difficile de trouver le bon équilibre et quand bien même j'ai tout tenté par respect pour ma p'tite personne qui elle n'est pas trop d'accord avec mes choix et décision. C'est selon l'humeur du moment qui va définir la prise de décision mais personne n'est dupe ce n'est jamais facile à prévoir et je me rends bien compte que je ne maîtrise pas bien. 

Je suis resté longtemps abstinent par obligation, mais mon parcours à fait de moi un révolté du système et de toute ses thérapies qui m'ont amené à penser que l'on m'avait fait un lavage de cerveau et que je n'étais même plus maître de ma propre vie.

Ça fait maintenant un peu plus d'une année que j'ai repris ma vie en main et je dois reconnaître que je m'en sors pas trop mal avec bien sûr de bien belles fêtes mais croyez moi retrouver un semblant de liberté ne peut pas nuire à votre équilibre.

                                      Poupic


   
Citation
Celma
(@celma)
Eminent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 31
 

Bonjour. Alors moi j'ai arrêté de boire il y a un peu plus d'un an. C'est dur, mais je n'en ai pas fini avec les addictions. Je prends toujours du seresta 25 3 fois par jour et 50 une fois. J'ai le droit à 25 en plus si besoin. Et je fume toujours du cannabis... Ça commence à m'ennuyer sévèrement de toujours être dans l' addiction. Je voudrais être maman. Je voudrais arrêter. Ça fait 5 ans que j'ai un suivi addictologie, je fais de l'emdr.... Mais toujours dépendante. Aujourd'hui j'ai les boules, mon conjoint à oublié une bouteille de rhum chez nous et il est parti travailler. Alors du coup j'ai pris mon si besoin. J'ai vraiment encore du mal à gérer. On me dit que j'avance bien mais moi j'en ai pas l'impression. J'ai envie de me défoncer constamment.


   
RépondreCitation
Melo
 Melo
(@malette)
Membre Moderator
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 3991
 

Ça va passer. Ton addiction c’est juste une mauvaise habitude. Il faut le temps que ton cerveau s’adapte à une autre habitude. Fais toi des petard plus petits avec des petites feuilles. Après tu pourras arreter


   
RépondreCitation
Mosis
(@mosis)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 495
 

Bonjour @celma

C'est chiant ! Félicitations pour l'alcool, c'est un plus des difficile à arrêter et c'est déjà ça de fait. 

Annonce

Tu as essayé d'arrêter le cannabis en gardant le tabac dans un premier temps ? Tu fumes beaucoup ? 

Tout ces produits ont en commun de réduire l'anxiété, as-tu un trouble anxieux ? As-tu déjà essayé avec ton psy un autre produit qu'un Benzo pour l'anxiété ? 

Tu veux décrire comment ça se passe pour toi quand tu fais une tentative de sevrage de cannabis ? 


   
RépondreCitation
Celma
(@celma)
Eminent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 31
 

Oui, j'ai un trouble anxieux. Bipolaire de type 2, borderline également. 

J'arrive pas à arrêter le cannabis, je suis à 5g par semaine (ça me paraît raisonnable). J'ai arrêté le tabac il y a 3 mois avec l'hypnose. J'ai déjà arrêté en hospi, ça va, mais j'ai des grosses doses d'anxiolytiques. On les diminue en hospi, ça va. Je rentre chez moi je reprends le cannabis. 

Dans mon esprit il y a une part qui dit "putain t'as arrêté l'alcool, tu vas pas devenir une sainte, et tout arrêter"

En vrai, je voudrais fumer un pétard le soir. Gérer ma consommation. 


   
RépondreCitation
Mosis
(@mosis)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 495
 

@celma

C'est super d'avoir arrêté le tabac, c'est une belle réussite. 

 

Donc, à priori si tu fumes c'est pas vraiment pour l'anxiété car tu as un traitement à côtés ? Plus pour le plaisir ? Ça te fait encore quelque chose ou c'est devenu sans relief de fumer pour toi? 

 

À force de fumer, ca me faisait plus grand chose du point de vu de tripper ou des sensations. Juste me ramollir ainsi que ma volonté. 


   
RépondreCitation
Celma
(@celma)
Eminent Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 31
 

Ouais c'est vrai que j'ai plus trop de sensations. Ça n'a plus de sens. Si, ça gère mon anxiété quand même. Ou disons que si j'arrête je suis très anxieuse. Je prends plus d' anxiolytiques si je dois arrêter. En pénurie je repasse mon seresta à 50 au lieu de 25. Je compense toujours. J'ai besoin ou envie, je ne comprends pas vraiment, de me défoncer pour supporter l'ennui ou même ce que j'ai à faire. Je n'arrive pas à fonctionner sans rien. Ou plutôt J'angoisse d'angoisser... Je crois que j'ai peur de la réalité.


   
RépondreCitation
Mosis
(@mosis)
Reputable Member
Inscription: Il y a 3 ans
Posts: 495
 

@celma

Je comprends, c'est compliqué à expliquer et très probablement qu'il n'y a pas qu'une seule réponse et que c'est dépendant de plusieurs facteurs. 

Le sevrage peut être désagréable et certaines personnes le vivent très mal. 

Ton addictologue te pense prêt à arrêter ? 

Je reconnais l'impression d'ennui sans cannabis, je suppose qu'il y a une sorte d'habitation des niveaux de plaisir/de la motivation ressentis en vivant sous cannabis et qu'à l'arrêt, tout à l'air plus fade, le temps que le système nerveux se rehabitue à fonctionner sans. 

Ça ressemble a certains des symptômes possibles de la dépression. Une sorte de "pseudo dépression chimique". 

En tout cas, tu es bien suivie au niveau médical, je pense que c'est très positif pour la suite. 


   
RépondreCitation
Annonce
Annonce
Annonce